semaine 4 " Où es-tu Lune ?"

Publié le par isa

SEMAINE 4

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Encore un beau livre qui traite du jour et de la nuit, de la  peur de se retrouver dans le noir : les animaux sont paniqués, la lune a disparu, ils montent jusqu’au ciel pour la retrouver. Ils reçoivent une carte postale qui leur dit qu’elle est partie éclairer l’autre côté de la terre. Autour de ce livre, les thèmes ne manquent pas : le jour et la nuit, le noir qui fait peur, la lune, la solidarité dans la difficulté, les animaux, l’éclairage de la terre, le graphisme à partir des pelages ….. ( un livre peut être étudié de différentes façons).

En ce qui nous concerne, nous allons retenir  les deux premiers thèmes et nous inspirer du dernier pour notre semaine peinture. Qui dit peinture, dit toute la journée des ateliers de peinture, c’est une activité que les élèves adorent, il ne faut pas hésiter à s’y lancer. Plus vous en faites, plus les habitudes ( mettre sa blouse, prendre son matériel, égoutter son pinceau, changer de pot, se déplacer avec son pot à la main, se laver les mains, ranger sa blouse) deviennent automatiques. Ensuite vous avez un atelier qui tourne « presque » tout seul avec des élèves heureux d’inventer, de créer, d’imaginer. N’ anticipez pas les difficultés avant d’ avoir tenté. Concernant le travail que cela représente pour l’ATSEM , il faut savoir l’aider , à la fois en apprenant aux élèves à faire attention et à ranger ( ranger les pots, regrouper les pinceaux sales dans une barquette…), mais aussi en mettant la « main à la pâte » si nécessaire.

 

 

 

OBJECTIFS :

 

devenir élève :   découverte d’une activité de l’école : LA PEINTURE, contrôler ses émotions : en se confrontant à la peur du noir.

 

Agir et s’exprimer avec son corps : manipulation de ballons et lancer, fiche 3 .

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer : mouvement artistique de référence «  Expressionnisme abstrait » artiste : Kline, travail sur les outils insolites pour peindre, réalisation d’une peinture à mettre dans le cahier de liaison mettant en valeur le graphisme du rond travaillé depuis la semaine dernière.

 

S’approprier le langage :  travail à l’oral sur « La nuit, la lune éclaire ; le jour , le soleil éclaire , comment faire du noir , le jour ? ».

Découvrir l’écrit :  reconnaissance de sa carte de présence avec son prénom en capitale d’imprimerie.

 

Découvrir le monde : travail sur l’aspect cyclique de certains phénomènes ( la nuit, le jour), apprentissage de la classification ( livres de bibliothèque).

 

 

COMMENTAIRES :

 

Il est temps , si ce n’est pas déjà fait ,de présenter une journée de classe sous forme de photos prises dans les différents moments- repères ( accueil, EPS, regroupement 1, ateliers, récréation, regroupement 2, ateliers, sortie ou cantine, sieste, ateliers, récréation, regroupement final, sortie), rangées chronologiquement et affichées sur le tableau au coin regroupement. Un petit personnage se déplace à chaque changement d’activité et les élèves visualisent leur journée, cette conscience du temps qui passe est fondamentale et aide ceux qui sont encore dans la douleur de la séparation.

Par ailleurs, l’enseignant prévient les élèves qu’ils vont faire de la peinture toute la semaine pour apprendre toutes les habitudes autour de cette activité. Il est important de définir l’apprentissage avec les élèves ainsi que , lors du regroupement final de journée, ils soient en mesure de dire ce qu’ils ont appris. C’est un des objectifs des nouveaux programmes : « faire comprendre ce qu’est l’école » et une des compétences à acquérir : « dire ce qu’il apprend ».

 

LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

Lundi: Dalma a apporté une petite lampe ( type pile de camping), il explique que la nuit quand il a peur, il prend sa petite lampe. L’enseignant lui demande s’il ne voit pas la lune qui éclaire la nuit. Puis il demande aux élèves. L’enseignant propose le livre « Où es-tu Lune ? ». Ensuite il demande aux élèves de chercher des lunes dans les livres de la classe.

 

Mardi : Dalma a toujours sa petite lampe, il dit qu’il a vu la lune qui éclaire dans la nuit mais que sa maman ferme les volets de sa chambre. L’enseignant demande comment faire le noir dans la classe alors que le soleil éclaire durant le jour. Essais selon les propositions. Lecture du livre.

     

    Jeudi : Dalma a sa lampe et l’enseignant demande aux élèves de se rappeler de ce qu’ils ont fait Mardi pour faire du noir puis de rappeler qui éclaire la nuit et qui éclaire le jour. Lecture du livre.

 

     Vendredi: L’enseignant demande à Dalma s’il accepte que sa lampe soit démontée pour que les élèves comprennent comment elle éclaire. Expérience de la pile et de l’ampoule ( faire toucher l’ampoule aux deux cosses de la pile, faire manipuler à des élèves volontaires).

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins le pelage de la girafe»

 

Objectif : réaliser une peinture à mettre dans son cahier de liaison, réinvestir le travail du graphisme du rond.

Compétence visée :  reproduire un motif graphique: le rond.

Support  : feuille A4

Matériel :Etape 1 : pinceau + gouache jaune ( le même jaune utilisé pour la girafe du livre)

Etape 2 : pinceau + gouache marron.

Etape 3 : pinceau + gouache noire.

Consignes : Etape 1 : « tu peins sur toute ta feuille le jaune de la girafe du livre»

Etape 2 : « tu dessines des ronds comme sur la peau de la girafe»

Etape 3 : « tu entoures les taches de la girafe comme dans le livre de cette semaine»

Ces trois étapes se font au fur et à mesure de la semaine.

 

N°2 Découvrir l’écrit

«  J’apprends à chercher dans un livre»

 

 Objectif : développer le sens de l’observation et de l’attention.

Compétence visée :  être capable d’identifier un dessin de lune.

Matériel :  bacs de livres, un livre par enfant.

 

Consigne : « Tu cherches une lune dans ton livre »

 

 

 

 

 

 

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

Lundi: L’enseignant a apporté une pelle et un rateau. Il attend de voir ce que cela évoque aux élèves ( le livre de la semaine dernière), il demande aux élèves à quoi ces outils peuvent servir. Et s’ils essayaient de peindre avec, est –ce possible ? Tentative collective.

 

Mardi : L’enseignant a regroupé tous les objets que les élèves ont utilisé hier pour peindre, il reprend les peintures et il faut retrouver les traces faites : quel outil , quelle trace ?

     

    Jeudi : L’enseignant demande aux élèves de se rappeler du nom des outils trouvés pour peindre.

 

     Vendredi: L’enseignant propose plusieurs oeuvres de peintres et leur demande de montrer celui qui se rapproche le plus de ce qu’ils ont fait en peinture. (  Kline, Basquiat) Comment ont-ils trouvé ? Il explique l’expressionnisme abstrait. Lecture du cahier de liaison.

 

 





ATELIERS après la récréation

 

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins»

 

Objectif : technique : explorer divers outils pour découvrir les effets produits ; notions d’ improvisation et de déplacement, inspiration mouvement « expressionnisme abstrait» artiste présenté : Kline.

Compétence visée :  adapter son geste aux contraintes matérielles : instruments.

Support  : grande feuille format raisin

Matériel :selon le choix des élèves + gouaches verte , orange et mauve en barquettes

Consigne : « Tu cherches des objets pour peindre, tu ne peux pas prendre de pinceaux »

 

N°2 Découvrir le monde

«  J’apprends à ranger les livres de la bibliothèque »

 

 Objectif : apprentissage du rangement.

Compétence visée :  faire une première classification simple ( les livres ont des gommettes de couleur)

Matériel :  une pile de livres en désordre par élève + les bacs de livres avec gommettes de couleur.

 

Consigne : « Tu ranges chaque livre dans le bac où tu vois la même couleur de gommette  »

 

 

 

N°3 Découvrir l’écrit

«  Je trace des ronds»

 

Objectif : apprentissage du graphisme, entraînement à la bonne tenue du crayon.

Compétence visée :  reproduire un motif graphique : rond.

Support  : feuille A4.

Matériel :feutres + gommettes

Consigne : « Tu colles les gommettes et tu entoures chacune d’elle pour apprendre à tracer des ronds, je regarde comment tu tiens ton feutre et je t’aide si tu n’y parviens pas correctement»

 

 

 

 

 

LES FICHES:

A la demande de Clémence , je vous propose une fiche de préparation autre que l’EPS :

Préparation art visuel pdf. à télécharger.

 

 

 

Commenter cet article

Elodie 19/09/2010 19:58



Bonsoir,


J'aurais moi aussi aimé savoir pourquoi tu choississais ces couleurs (vert, orange, mauve) pour les essais de traces ?


Réserves-tu le noir pour la semaine 5 ?


Merci !



isa 19/09/2010 21:58



non , c'est parce que le travail proposé est plus sur l'esprit de l'expressionnisme abstrait que sur une reproduction des oeuvres de Kline, et pour tout dire, à l'époque le travail sur
Viallat fait les semaines précédentes utilisait ces couleurs mauve, orange et vert à mettre sur du tissu, j'ai donc repris celles-ci pour une harmonie colorée dans la classe, la semaine 5 qui
reprend le travail fait en semaine 4 utilise la peinture blanche. Mais chacun choisit ses couleurs et ses envies.



Cathy 24/09/2009 20:27


Bonjour Isa,
Merci beaucoup pour le site. Il est vraiment extraordinaire. La semaine prochaine, je vais faire la peinture à la manière de Kline en utilisant différents objets. Je me demande simplement pourquoi
tu utilises les couleurs verte, orange et mauve. J'ai cherché des oeuvres de Kline et elles sont prioritairement réalisées avec de la peinture noire.
Merci encore pour toutes ces idées, c'est très motivant.


sophie 20/09/2009 22:38

merci !

sophie 20/09/2009 18:57

ma chère isa, je ne travaille pas sur cet album mais sur celui du "doudou tombé du ciel", du coup je privilégie le bleu nuit pour faire représenter aux enfants la scène la plus marquante de l'histoire dans mon atelier "percevoir....", bref, je souhaitais valoriser la couleur bleue dans mes différents ateliers, notamment peinture, pâte à modeler..cela ta choquerait-il de faire des traces en bleu pour rapprocher ensuite les oeuvre de Kline ou pas (sachant que je n'ai pas trouvé d'oeuvres de lui avec cette couleur dominante mais on pourra retrouver les traces ??? J'espère que cela ne t'apparait pas "tiré par les cheveux" !

isa 20/09/2009 19:30


ton objectif est la trace, tu t'inspires de Kline pour cela, ce qui veut dire que tu n'as pas à reprendre ses couleurs.


Stéphanie 16/09/2009 15:35

Bonjour,je viens de découvrir ton site et,en tant que T1, je le trouve fantasique et tes conseils et plans de travail vont me permettre d'améliorer nettement mes préparations. J'ai 28 PS et je fonctionne aussi avec une petite marionnette "grenouillette" . Ma difficulté est le cahier de liaison et je viens de voir ton lien sur "où es-tu lune?" mais as-tu un endroit où on peut trouver chaque semaine? ça me donnerait sans doute des idées.Je viens de faire Anton et les filles et Gulli lapin mais ce n'est pas facile de trouver une façon agréable et concise de résumer. Bravo pour ton travail et toute l'envie que tu mets dans ton métier, ça donne envie !!! merci et à bientôt

isa 17/09/2009 15:29


en fait Stéphanie, il faut aller dans préparations 2007-2008 ou 2008-2009 (en haut dans le sommaire), choisir une dominante d'activité comme devenir élève et cliquer, tu auras toutes les
préparations ainsi que tous les cahiers de liaison correspondants.


sophie 15/09/2009 22:10

merci pour tes encouragements ! Je ne t'ai pas oubliée en tout cas pour le petit théatre, et je te propose de te l'envoyer demain, finalement je ne l'ai pas peint car j'avais peur qu'il ne soit pas assez discret par rapport aux images, l'histoire du doudou que je viens de recevoir est tout simplement magique, même pour un adulte ! Je te propose de me faire un mail pour te faire suivre les images,bonne soirée.

isa 15/09/2009 23:19


ok Sophie, je te joins.


sophie 15/09/2009 19:05

Bonsoir Isa, juste un petit mot pour te dire que j'ai abandonné le 2ème atelier depuis ce matin, parce qu'avec mes 29 pitchounes franchement je n'y arrivais plus et j'avais l'impression de faire du travail a la chaine ! Pas le temps de s'asseoir pour les rituels, les comptines, l'histoire en vitesse, bref je vais être moins gourmande et prendre le temps de vivre jusqu'à ce que tout ce petit monde soit un peu plus autonome ! Aujourd'hui du coup, c'était calme et l'atmosphère était agréable et sereine ! J'espère que tu ne m'en voudras pas, mais comme tu le dis, il faut sentir les choses et sans cesse s'adapter aux enfants...j'ai tout de même un conseil à te demander : as-tu un secret pour faire parler les enfants très timides ou faut-il juste que je sois patiente et reformule à leur place, notamment le matin, ils se présentent après Mimi souris (qui a aussi sa carte de présence !)mais je n'entends pas beaucoup de prénoms !!!

isa 15/09/2009 20:12


oh Sophie, ça y est , tu t'appropries, c'est super, c'est exactement ce que je pense vous donner, c'est à dire un climat optimum pour la création mais au final, vous êtes maître de votre
chemin. Pour les petits timides, ce n'est pas au bout de 15 jours de classe que les choses se débloquent, il faut comme tu le dis de la patience et de la confiance, ils ont besoin de sentir que
leur parole est attendue mais pas exigée. Continue comme tu le fais !


cyrille 14/09/2009 21:13

Désolée,
je suis un peu fatiguée...je viens de trouver la trace du cahier de liaison !!

isa 14/09/2009 22:39


et moi je lis mes commentaires dans l'ordre chronologique !


cyrille 14/09/2009 21:07

Bonsoir Isa,
Je voulais juste savoir si tu mettais une trace écrite particulière dans le cahier de liaison suite à la semaine sur "où es-tu Lune ?"Merci.

isa 14/09/2009 22:38


voici le lien pour le cahier de liaison correspondant à ce livre : http://soutien.over-blog.fr/article-23065957.html


sophie 12/09/2009 12:45

Merci pour cette précision, donc les fiches peuvent tout à fait faire l'objet d'ateliers dirigés....je pensais compléter par exemple par un atelier semoule (tourner avec son doigt autout de blocs logiques ronds), et une atelier "tourner autour de petits cerceaux avec une voiture". Qu'en penses-tu ?

isa 12/09/2009 18:03


les préparations ,Sophie, sont des guides, autour chacun et chacune y met ce qu'elle voit, ce qu'elle observe, ce qu'elle a décidé avec ses élèves, ce qu'elle a envie. Quand on choisit un
atelier, on ajuste en fonction des réactions des élèves, de leur compréhension, de leur capacité, de leur motivation, il faut savoir dire: " Là c'est trop difficile, je simplifie" ou le contraire,
ou se dire :"Là je me suis totalement trompée" ce qui est important ,c'est d'analyser, de réfléchir aux objectifs, est-ce que je fais cela pour les occuper ou est -ce que je fais cela pour qu'ils
apprennent et quoi ?voici un article que tu as peut être lu , je te l'indique pour t'aider à construire tes préparations: http://soutien.over-blog.fr/article-22831968.html


sophie 12/09/2009 10:08

Graphisme du rond : Isa d'abord merci pour tes fiches de motricité sur les rondes et comptines avec les ballons de baudruche, c'est un BONHEUR !! Lorsque la marionnette montrer son gâteau sem.3, penses-tu que je peux tenter d'envoyer les enfants tous à une table avec un feutre ou au tableau sur des feuilles collectives pour faire des essais puis démarrer les ateliers ?? j'ai un peu peur d'un affolement général avec mes 28 élèves !! Ou est-ce que je n'envoie que les 14 ps mais les tps vont être brimés ?? Et les fiches prévues sur le rond cette semaine-là, les fais-tu toutes sem3 ?? Cela me semble bizarre, merci d'avance pour tes précisions !

isa 12/09/2009 10:24


Bonjour Sophie, la semaine 3 est une introduction à l'apprentissage du graphisme du rond, les fiches sont faites par les élèves individuellement, elles correspondent à une progression et
tous les élèves vont en même temps dessiner sur une table pour tenter les ronds, le premier jour, ils vont constater qu'ils ont des difficultés donc il faut s'entraîner, les fiches des jours
suivants servent d'entrainement, il n'est pas difficile de dire à ses élèves :"allez vous asseoir à une place, je vous donne une feuille pour que vous essayez de dessiner un rond pour Dalma" ou
leur mettre leur carte pour qu'il sachent où s'asseoir, la difficulté réside dans noter les prénoms sur les feuilles ( dans ce cas, l'ATSEM pose les cartes et inscrit à l'avance le prénom sur la
feuille).


anne 29/10/2008 11:37

Pourrais tu m indiquer des artiste pour travailler la justaposition de traits verticaux de couleurs merci

isa 29/10/2008 11:47


En voilà déjà trois: Gene Davis, Morris Louis, Jack Bush (expressionnistes abstraits : color field painting). Splendides peintures à mon goût !


Cerise 06/10/2008 19:31

Merci beaucoup l'idée des photos m'a séduite!!

Cerise 05/10/2008 21:16

Je suis étudiante en licence scientifique générale qui prépare au concours de professorat des écoles. Pour mon cours de francais j'ai choisi de présenter cet album. Pensez-vous que je puisse proposer à des maternelles une étude continue, c'est a dire pendant un mois tous les soirs chaque élève observe la lune et le lendemain matin on essaie de la dessiner en classe ce qui permettrait de se rendre compte de l'évolution (croissant pleine lune etc..) ou bien sont-ils trop jeunes ?

isa 06/10/2008 08:35


Concernant des petites sections, je pense qu'il sera difficile de mener à bien votre projet. Vous faîtes appel à la pensée abstraite avec un décalage d'une nuit, vous leur demandez
d'utiliser le langage d'évocation qu'ils ne maîtrisent pas et vous voulez qu'ils dessinent des formes complexes de mémoire telles qu'un croissant de lune . Je verrais plutôt un travail à partir de
photos et de papier calque, chaque jour , il faudrait reproduire la forme de la lune et comparer avec les jours précédents par exemple.


Marion 19/09/2008 07:07

Merci Isa ! Je me régale et je suis motivée avec toi ! Regarde , je me lève , je consulte ton blog , je me couche , je consulte aussi ! Tu nous mets du baume au coeur ... Bonne journée ! Marion .

isa 19/09/2008 10:51


Heureuse de tant de dynamisme, même si j'ai des bugs entre programmation et progression, l'essentiel est que les programmes soient faits et les compétences travaillées, je vais me pencher sur la
question mais je ne peux pas tout faire à votre place quand même ( sic mon fils), je rigole !!!!!!!!