Les livres de la période Nov-Déc 2008

Publié le par isa

cliquez sur les livres pour accéder aux préparations





































































Bobi la mouche d'Olivier Douzou éditions du rouergue
Qu'est-ce que j'ai dans la tête de François David éditions Flammarion
Les fonds de poches de Tirabosco éditions la joie de lire
Mon frère d'Anthony Browne éditions Kaléïdoscope
La petite reine d'Emile Jadoul éditions Pastel
Quand mon papa était un vrai bébé de Jean-Claude Baudroux  éditions du Batsberg
1,2,3 Qui est là ? de Sabine de Greef éditions Pastel

Commenter cet article

marie 30/11/2011 20:34


Merci pour ce complément de réponse. Je n'ai pas changé d'avis, je me lance bien sur la thématique de la mémoire en période 3. D'autant plus que je constate que la mémoire n'est jamais
définitivement acquise... (la boutade était trop tentante, Isa!!) Marie

isa 30/11/2011 20:58

Et non on ne la maîtrise pas toujours mai il y des moyens d'y remédier et par exemple compter sur les autres ...

marie 30/11/2011 14:22


Rebonjour Isa


En fait ça fait un moment que je guette ce fil de commentaires car la dernière phrase de ta réponse m'avait laissé un doute ("je vais revenir") : signifiait-elle que tu allais
revenir sur le blog ou que tu allais revenir compléter cette réponse en particulier ??? En tout cas je suis déjà très satisfaite de ce que tu m'as répondu; je comprends pourquoi ce travail
sur la mémoire t'avait marquée. Je revenais juste au cas où tu m'aurais oubliée, toujours à l'affût de nouvelles réflexions et idées ! Merci encore. Marie

isa 30/11/2011 16:30



oh Marie, ce n'est pas bien ce que j'ai fait, promettre et ne pas tenir sa parole. Je me cherche des excuses ( et j'en ai) mais bon, je suis honteuse, ce n'est pas dans mes
habitudes.


Donc je voulais revenir pour te dire combien ce travail sur la mémoire fut enrichissant. il y avait à la fois la mémorisation mise en avant et donc plus sollicitée à la fois à l'école
mais aussi à la maison puisque les parents étaient mis à contribution ( voir cahiers de liaison de cette période), mais aussi la prise de conscience
de différents types d'élèves, en faisant des exercices basés sur la mémoire visuelle puis sur l'auditive on discerne nettement les tendances de chacun. On a parfois tendance à oublier l'un quand
on fait l'autre, c'est en réalisant ce type de travail que nous comprenons mieux comment procèdent les élèves pour mémoriser. Il faut toujours y penser: "Vais je être comprise, je me dois
d'accompagner le geste ( visuel) à la parole ( auditif) , je présente un atelier en parlant, pourquoi ne pas aussi proposer un visuel " C'est à tout cela qu'on accéde lorsqu'on se penche sur
cette mémoire qui est un sacré atout dans la réussite scolaire et nous savons qu'elle se travaille, personne n'en est dépourvu dés lors qu'on l'accompagne dans ce travail. Assez vite, on se rend
compte et les élèves doivent aussi le percevoir que la concentration accompagne la mémoire. Bref, il y a tant de choses. Non vraiment Marie, lance toi, c'est mon conseil et merci de me rappeler
que ma mémoire est défaillante quand le surmenage sonne à ma porte. J'aime assez que tu aies insisté.



marie 15/11/2011 12:32



Bonjour, et oui nous avons déjà tous en tête un début de programme pour la période 3... de mon côté j'ai prévu de travailler sur la mémoire, thématique que tu as proposée en 2008/2009 Isa, mais
ça me fait tout bizarre car je trouve peu de commentaires postés sur la mise en oeuvre des préparations que tu as proposées. il doit bien y avoir quelques collègue qui ont expérimenté
dans leur classe ce travail autour de la mémoire; qui pourrait me raconter comment ça s'est passé? comment les élèves ont réagi? vos plaisirs et vos difficultés autour de ce
thème? On a tellement l'habitude que tout soit partagé sur le blog que ça fait bizarre d'avoir peu de retours, de photos, d'idées partagées...  peut-être peux-tu toi-même Isa me donner
juste quelques souvenirs? Sinon dans mon école on organise des expos dans le BCD, pour valoriser le lieu. En période 3, c'est mon tour (classe de PS/MS); je vais donc cogiter pour trouver une
idée d'expo en lien avec le travail sur la mémoire... un début d'idée : pourquoi pas organiser une expo- jeu avec les photos des élèves bébés, à retrouver? Bonne journée à tous! PS : je suis
contente de voir que je ne suis pas seule à travailler sur "A calicochon" cette semaine (clin d'oeil à la paternelle)!


 



isa 15/11/2011 13:17



il faut dire Marie que c'était mes débuts sur le blog et à l'époque je n'avais pas autant de suiveurs que maintenant. Personnellement, j'ai aimé travaillé ce sujet si complexe. J'ai pu
m'attarder plus longtemps sur le type d'élèves que j'avais à l'époque ( plutôt visuels, plutôt auditifs) cela nous remet en question et nous oblige à réfléchir aux diverses manières de nous
adresser à eux. Il est important de diversifier ( son ou image) et on s'en rend compte lorsqu'on fait des jeux de mémoire avec eux. Certains trés brillants à l'oral se trouvent être plus démunis
sur un simple jeu de loto, c'est vrai que j'ai eu des surprises. Je dois partir mais je vais revenir!



mareva 15/10/2008 09:35

bonjour,
idyllique, je ne sais pas, je n'ai pas les moyens de comparer; j'aime le froid et la neige parce que je n'en ai pas chez moi; les livres sont chers, en effet, ils mettent un temps fou à arriver; j'attends ma commande de novembre décembre; le fait d'avoir les titres en avance fait que peut-être j'arriverais à être à jour comme vous toutes; en tous les cas, j'ai la ferme intention de continuer à suivre ce blog qui m'aide énormément;je verrais ensuite
merci encore

isa 15/10/2008 10:55



bonjour Mareva, moi aussi j'aime le froid, la pluie, le vent (après en avoir eu trés peur), la neige, le gel ( si je n'ai pas à prendre ma voiture), mais pas le brouillard et il
arrive que quelquefois nous restions plusieurs jours dans le brouillard, c'est oppressant.
Mais vos beaux paysages sont certainement une grande source de bonheur, il faut aimer la contemplation, ce qui est mon cas.
Je vais continuer à donner mes livres à l'avance pour te permettre d'avoir le temps de les recevoir. Mais tu vas vite être autonome et faire ton choix toi-même, tu vas saisir l'état d'esprit dans
lequel je travaille et tu laisseras tes goûts s'exprimer, une émancipation fera jour et à ton tour tu transmettras. à bientôt



Sandrine 15/10/2008 08:11

Bonjour Isa
Ma collègue me propose de travailler pendant trois semaines sur un album "Anton et les feuilles" ce qui nous permettra de découvrir l'automne. Autant j'aime cette collaboration et le personnage que tu nous as fait découvrir, autant j'adhère très peu sur le thème et surtout sur la durée. Depuis que j'ai découvert ton site, je m'inspire de tes idées et le fait de travailler un livre sur une semaine a été dynamique. Nous approfondissons un sujet sans cette lourdeur que je ressentais lorsque je restais plusieurs semaines sur un album. Alors je souhaiterai proposer un second choix à ma collègue avec qui j'aime beaucoup échanger. Mais voilà ! L'automne ! A part la famille souris... qui est trop fournie à mon goût, je ne vois pas. Notre librairie locale ne m'offre pas beaucoup de choix et sur Amazone on ne peut malheureusement pas lire une partie du texte. Peux-tu m'aider ? J'ai adoré non mais ça va pas, où es-tu lune ? J'ai peur. J'espère que je n'exagère pas car je sais que tu as un emploi du temps chargé. Mais j'aime tes idées et vraiment, grâce à toi j'ai découvert des albums que j'ai eu plaisir à transmettre. Merci encore Isa, pour ta créativité, tes suggétions que nous nous approprions. PS : Mes élèves ont réalisé le pelage de la girage en très grand, et j'ai organisé une petite mise en scène. Puis-je te l'envoyer ?

isa 15/10/2008 10:33


Pour l'envoi ,c'est évidemment oui, je te contacte via ma messagerie et tu me fais parvenir votre réalisation.
Pour les conseils, si je comprends bien , tu travailles avec une collègue que tu apprécies dans les échanges ,elle te propose de travailler sur l'éternel thème de l'automne avec le choix du
livre " Anton et les feuilles" pour 3 semaines, tu souhaites lui soumettre une alternative. C'est bien, tu avances vers elle mais tu veux garder ta liberté d'agir, bravo, c'est cela le travail en
équipe.
Bien entendu, tu t'en doutes, je suis moi aussi un peu réticente aux thèmes incontournables, j'ai toujours préféré surprendre, oser, explorer , mais je suis aussi persuadée qu'il est possible de
travailler ce thème autrement en surprenant, en osant ,en explorant . Donc suite à ta question, j'ai immédiatement rappelé mes souvenirs et j'ai repensé à l'année où avec les élèves
nous avions choisi un arbre dans le parc non loin de l'école, et nous l'avions observé, photographié, dessiné, peint, c'était notre arbre, nous allions lui rendre visite au fil des mois, il y avait
aussi la semaine merveilleuse, celle où la forêt est la plus belle, il faut juste la regarder , la sentir, et vivre des émotions devant un tel spectacle, chez nous malheureusement c'est souvent
avant le 1 er Novembre donc durant les vacances, mais pourquoi ne pas inciter les familles à profiter de cette semaine merveilleuse pour rapporter des photos. Finalement l'automne peut être vécu
comme un moment de grande beauté. Concernant les livres, j'ai aussi cherché dans mes souvenirs, n'ayant pas travaillé ce thème précisément, j'ai plusieurs idées: couleurs nature chez seuil jeunesse, superbe livre,  vite vite chère Marie chez Autrement Jeunesse, il parle de l'automne qui se termine, le froid qui arrive mais il est aussi d'un
grand humour et un fin qui plaît bien aux enfants, je l'aime particulièrement. Si je pense à autre chose , je reviens te voir.


Mareva 14/10/2008 07:14

merci pour votre aide,
j'essaie tant bien que mal de suivre ce qu'il y a chaque semaine, ce n'est pas facile mais c'est très intéressant; je vis en polynésie française et c'est très difficile de trouver les livres, je suis un peu décalée par rapport à vous mais je fais de mon mieux;
merci encore

isa 14/10/2008 08:49


est-ce vrai que vivre là-bas est idyllique ? pour les livres, on m'a donné une adresse la redoute occasion sur le net, j'imagine que pour vous les frais d'envoi sont chers.


mareva 11/10/2008 20:02

merci,
mon soucis maintenant, c'est de trouver des ateliers autonomes pendant que je prends un groupe en main souvent, les inspecteurs nous reprochent de leur donner des ateliers occupationnels, j'ai une classe de STP/SP pour la première fois, comment faire??

isa 12/10/2008 10:00


Mareva, dans les préparations que je propose, il y a des ateliers qui demandent la présence de l'adulte et d'autres non, ils ont pour autant TOUS un enjeu pédagogique. Je vous conseille
d'aller lire en cliquant sur organisation dans le sommaire tout ce que j'ai déjà écrit sur la gestion des ateliers ( il ya réponse à
Paloma sur la gestion des ateliers et réponse à Violaine sur la gestion des ateliers page 4 ou 5).


blouin 09/10/2008 01:44

bonjour
un des albums n'est plus dispo, "quand mon papa était un vrai bébé, que prendre à la place

isa 09/10/2008 11:14


quel dommage, il s'agit de travailler sur le passé non vécu par l'élève, j'ai cherché les livres qui pouvaient correspondre, je n'en ai pas trouvés beaucoup, néanmoins il y en a un que je
ne connais pas mais qui me semble peut être convenir :

"Quand papa était petit y'avait des dinosaures" de Vincent Malone chez Seuil.
 ou sinon "Moi ma grand-mère" de Pef, l'idée est d'évoquer le passé, celui ci ne le fait pas vraiment mais on peut travailler  sur une grand mère c'est qui par rapport à moi et rappeler
que Papa ou Maman ont été petits.



Marion 01/10/2008 20:35

Bonsoir !
Non , Isa , pas de moment individualisé pour le moment mais nous faisons des groupes de 4 enfants maxi , ça devrait aller ...

ANNE 01/10/2008 14:57

merci pour votre travail qui m aide au quotidien ... malgrè ce la je vais encore avoir besoin de vous
Quel exploitation faites vous de l album "Leon a l école" merci d avance car je suis un peu perdu avec tous les changement de début d'année

isa 01/10/2008 18:07


Anne je suis désolée mais je donnerai l'exploitation de Léon à l'école lors de la semaine 7, je vais dans l'ordre que j'ai indiqué, toutes les idées de livres correspondent à une continuité
. Léon à l'école va clore la période DEVENIR ELEVE et le travail que je propose ne peut se faire qu'après les différentes activités rencontrées au fil des semaines avec l'idée d'être "devenu
élève".Sachez qu'il s'agira d'un travail sur la compréhension du livre.


guillemette 01/10/2008 14:26

Bonjour à tous,
D'abord merci Isa pour tout ce que tu nous apportes avec ton expérience, des idées pratiques, tes conseils avisés: ton blog est une vrai mine d'or à multiples facettes; C'est ce que je cherchais sans pouvoir y mettre les mots et les réflexions dans l'ordre que je voulais.
Bon sinon ces heures de soutien sont un vrai casse-tête... Beaucoup de paramètres sont à prendre en compte: les heures de classe, l'organisation de l'interclasse le midi, le soir, les ramassages scolaires, l'âge des enfants....
Dans notre école, il n'y que 2 classes TPS PS et PS MS, pas d'élémentaire tout proche non plus. Nous sommes donc quelque peu isolés, quoique dans une grande ville.
L'organisation que l'on a choisi est la suivante:
4 fois une demi heure le soir après la classe avec 1 groupe d'élèves (de 2, 3 élèves) les lundi mardi et un autre les jeudi vendredi. Nous ne pouvons faire cette aide ni le midi: enfants trop fatigués (ils dorment encore pour la plupart après la cantine), et ni le matin: nous commençons à 8h30, cela ferai commencer l'aide à 7h50...)
Sur l'année il y aura un rythme de 5 ou 6 semaines de soutien une semaine sans pour une bilan de l'aide donnée et voir si l'on continue avec les même enfants où si d'autres en ont besoin.
Comme nous avons beaucoup de familles non francophones, notre priorité est donc centrée sur les enfants issus de ces familles . Nous donnerons donc de l'aide au PS et MS (nous n'avons pas de GS.
Je crois qu'il n'y a pas de solution idéale, chaque école doit adapter au mieux cette aide en fonction de son environnement. Par contre l'idée d'ateliers que Marion soumet me séduit, nous n'y avions pas pensé... Mais c'est vrai: qui dit plusieurs têtes dit plus d'idées, merci pour cette interactivité.

isa 01/10/2008 14:57


merci à toi aussi de nous donner ton organisation, bien-sûr que cela permet à chacun de prendre des idées, de mener une réflexion. C'est un métier où il arrive souvent de se sentir
seul(e), raison de plus pour partager quand la possibilité nous est offerte.


Marion 01/10/2008 07:15

Bonjour !
Petit topo sur "Comment fonctionne notre soutien" ...
*Nous ne prenons QUE les grands et uniquement en LANGAGE (choix d'équipe , je pense que cela peut se justifier ...) ,
*Nous avons changé nos horaires en juin dernier lors du conseil d'école :
- 8h15 / 8h45 SOUTIEN ,
- 8h45 / 11h 55 horaires normales ,(et puis ainsi l'heure du midi passe + vite !),
- 13h15 / 16h25 ,
*Nous ne voulions pas "stigmatiser" les pauvres élus : Tiens ,toi tu as droit à plus que les autres APRES tes heures normales ...
De plus je sais que certaines équipes font par exemple une heure après la classe le mardi et le vendredi par exemple , c'est atroce les enfants comme nous n'en peuvent plus après la classe , comment leur imposer "ENCORE" une heure ?
Nous nous sommes dit que 1/2 heure chaque matin faisait mieux avaler la pillule ... C'est "léger" , ils sont "frais" et pas montrés du doigt parce qu'ils restent et les autres partent avec leur maman ... Ils penseront arrivés les premiers , voilà ...
Les parents ont très bien accueilli cela ( Oui , Isa , certains ont "réclamé" le même traitement pour les petits ...)
Voilà , on attaque jeudi et bien sûr grâce à toi Isa je vais commencer aussi par un BILAN en LANGAGE ... Qu'en penses-tu ?
*Dernière chose : nous sommes 3 instits , on propose 3 ateliers (c'est nous qui répartissons les enfants pour une période donnée , les groupes ne sont pas figés/1ère pérode jusqu'à la Toussaint) , on fera en fonction des besoins et de l'évolution des progrès:
-un atelier écoute d'histoire,
-un atelier phonologie,
-un atelier lexique (jeux de loto etc) ,
Les enfants ne viendront que 2fois 1/2h le lundi et le mardi par ex , et le jeudi , vendredi on fait tourner ...
Je ne sais pas si je suis claire là ... Voilà ...
Bonne journée à tous ! Bon courage pour la mise en route , c'est qu'il va falloir que je me lève tôt moi avec mes 3 loulous ...

isa 01/10/2008 12:00


travail trés intéressant Marion. Je me demandais si vous aviez prévu des moments individualisés, je suppose que oui mais cela n'apparaît pas dans votre dénomination des ateliers de soutien.
Combien d'élèves avez vous par groupe ? concernant la répartition de ces fameuses heures, j'ai lu une expérience intéressante dans une école, les enseignants ont modifier les horaires de
rentrée  ou de sortie selon les classes ( décalage d'une demi-heure), si bien qu'un enseignant dont la classe finit plus tôt que les autres va prendre un groupe de soutien dans une autre
classe, et ainsi à tour de rôle. Par ailleurs , ils ont mis une garderie en place pour les familles qui ont plusieurs enfants dans l'école et qui ne pourraient pas attendre ou venir plus tôt.Au
final, les élèves concernés ne font pas plus d'heures, ce sont  les enseignants qui travaillent plus.


Fanny 30/09/2008 19:03

Bonsoir, je suis aussi intéressée par le petit mot dédramatisant: j'ai le même problème que Marion dans l'atelier langage et je vois se profiler le bilan langage avec angoisse...

isa 30/09/2008 22:10


non Fanny, pas d'angoisse , tu fais ton travail en évaluant tes élèves, cela permettra de voir les progrés d'ici la fin de l'année car tu sauras quels élèves aider et encourager, de plus
les parents s'y intérèsseront aussi et c'est important pour leur enfant, il n'est pas question de les culpabiliser.J'ai fait ces bilans durant de trés nombreuses années  et les parents n'ont
jamais réagi négativement, au contraire, j'avais surtout des remerciements pour le travail fait. Je leur disais toujours que le langage se construit et que chacun avance à son rythme comme pour la
marche.
Ce qui m'intrigue c'est comment réagissent les parents à qui on annonce du soutien en dehors des heures scolaires ( aide individualisée)  pour leur petit bout de chou qui a encore du mal à
parler ? Y-a-t-il des témoignages ?
le petit mot dédramatisant ( comme tu dis, Fanny) arrive demain à 8h00.


Marion . 30/09/2008 08:08

Bonjour Isa !
Je suis donc dans le bilan LANGAGE et quelle disparité !!! Pour certains qd même il y a vraiment du pain sur la planche : l'un me regarde désespéré sans RIEN dire , une autre pointe du doigt les images en disant "ça , ça" et c'est tout ,et pour qqes autres c'est intransciptible (si,si , même avec une bonne oreille c'est un peu le bossu dans "Le nom de la rose" et encore ...)Aurais-tu un petit discours rassurant sous la main à mettre dans le cahier pour les parents ??? Je ne sais pas trop comment leur dire et que leur dire ... Merci encore et toujours !!!

isa 30/09/2008 09:05


oui ( demain matin) aujourd'hui je travaille pour mon association de soutien à la parentalité, j'ajouterai même un mot spécial tout petits, j'en ai déjà eus ( 4 ou 5 avec une vingtaine
de petits) mais pas dans les proportions où vous en avez. Evidemment, ce bilan pointe effectivement la grande disparité, cependant nous savons qu'à cet âge les changements s'opèrent chaque jour, de
plus tu pourras voir l'évolution à la fin de l'année lorsqu'ils feront leur récit individuel. Et puis les parents ne sont pas dupes et savent bien comment leur enfant parle, ils apprécient
qu'on se penche sur l'aide qu'on peut leur apporter.


Marion 29/09/2008 20:57

Merci !

Marion 29/09/2008 17:57

Isa ,bonjour , je n'arrive pas bien à lire auteurs et,ou éditeurs ... comment faire ? Merci !

isa 29/09/2008 20:08


réponse à la fin de  l'article, Marion.