cahier de liaison "Bobi la mouche"

Publié le par isa

semaine du 06/11/2008

fiche à télécharger

Commenter cet article

anne 03/11/2008 09:28

je me demande vraiment où tu vas chercher toutes ses idees
un tres grand merci
je ne manquerai pas de te faire parvenir le fruit de mon travail
merci merci encore merci

isa 03/11/2008 18:52


l'imagination et le plaisir de rechercher


Stéphanie 02/11/2008 16:57

Bonjour,
je découvre votre site et je suis plus qu'intéressée par tout ce que vous proposez. J'ai un tout petit problème, je n'arrive pas à télécharger la fiche du cahier de liaison de Bobi la mouche.
Merci

isa 02/11/2008 17:17


elle est assez lourde peut être votre ordinateur rame -t-il ? je viens de réessayer et cela fonctionne, si vous n'y parvenez pas du tout, dites le moi et je le publierai sur le
blog.


anne 02/11/2008 13:51

AURIEZ VOUS DEJA TRAVAILLER SUR L ALBUM INTITULE : "L OURS QUI LIT" POURRIEZ VOUS ME GUIDER SUR LES EXPLOITATIONS POSSIBLES
MERCI

isa 02/11/2008 15:47



Anne, je n’ai jamais travaillé sur ce livre qui est récent mais je suis allée chercher des renseignements et j’en ai assez
pour vous donner quelques pistes.


J’aime les livres illustrées par Martine Bourre, ils sont une mine pour les exploitations artistiques.


Dans le domaine «  sentir, créer , imaginer », je vois une exploitation du point de vue des
arbres : faire un arbre en reprenant sa technique graphique ( tronc en papier peint, branches pâte à modeler qui durcit ou pâte à sel étalée puis peinte à l’éponge) tirer parti des ressources expressives d’un procédé.


Dans le domaine « agir et s’exprimer avec son corps », je vois un travail sur les postures de l’ours à
tenter de reproduire à partir de photocopies agrandies des images. exprimer corporellement des images.


Dans le domaine «  s’approprier le langage », je vois un travail sur la mémoire et les listes de mots
à mémoriser , en l’occurrence, les animaux qui viennent déranger Ours.mémorisation d’un vocabulaire nouveau.


Dans le domaine « découvrir l’écrit », je vois un travail sur la mémoire et sur la mémorisation de
courts extraits du texte comme s’ils savaient lire comme Ours. Ecouter et comprendre un texte lu par le maître.


Dans le domaine «  découvrir le monde », je vois un travail d’observation des arbres et de leur
changement au fil des saisons par la recherche documentaire dans d’autres livres. connaître les manifestations de la vie
végétale.


Dans le domaine «  vivre ensemble », je vois un travail sur les expressions de cordialité et de
politesse exprimées par les animaux, faire repèrer aux élèves ces élèments et leur faire verbaliser sur la nécessité du respect commun. apprendre les
règles de civilité.


 Voilà succinctement
Anne ce à quoi j’ai pensé , il y a une multitude de possibilités et c’est tout l’intérêt de la littérature de jeunesse. J’apprècie ce nouvel exercice que vous me donnez.
Merci