semaine 11 " Les fonds de poches"

Publié le par isa

 

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Voilà encore un beau livre dont l’auteur parle ainsi :

 

« Rentrer de l'école, c'est un peu comme quand j'ouvre ma boîte pleine de trésors. Une plume blanche, trois cailloux uniques, un cow-boy râpé, tout un monde que j'observe de près, en collant mon nez sur le bois décoloré. La plume me chatouille, les cailloux dégagent leur odeur particulière, comme lorsque je les tiens très longtemps dans ma main, au fond de ma poche. Tous ces objets rigolos me donnent envie de voyager... ou plutôt, non, de sculpter des mondes... »

 

Cette semaine, les accumulations auront leur place dans la classe, d’abord à travers ce livre où les objets sont accumulés, ensuite dans la mémoire des élèves qui tenteront de retenir tous ces mots dits, et enfin avec un géant de l’art dont l’accumulation était sa démarche, je veux parler d’ARMAN.

 

 

OBJECTIFS :

 

Découvrir le monde : découvrir le vivant ( l’ouïe, caractéristiques et fonctions).

Devenir élève : partager des jeux, lever son doigt pour demander la parole..

 

Agir et s’exprimer avec son corps : Jeu collectif « Le loup dans la bergerie » fiche 8 ( course) .

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer : mouvement artistique de référence «  Les nouveaux réalistes » artiste : Arman . sculpter un bonhomme en assemblant des matériaux.

 

S’approprier le langage :  mémoriser des listes de mots de plus en plus longues.


Découvrir l’écrit :
 reconnaissance de sa carte de présence avec son prénom en capitale d’imprimerie, évaluation graphisme du rond, utilisation de l’album langage.

 

.

 

 

 

COMMENTAIRES :

 

 

L’activité de mémorisation auditive va clairement vous indiquer quels sont vos élèves plutôt auditifs ou plutôt visuels. Nous avons tendance à enseigner principalement pour les auditifs ( qui sont pourtant moins nombreux), parler, dire, réciter, lire à voix haute sont les formes que prennent les démarches d’apprentissage des auditifs; pour les visuels, il leur faut regarder, voir, évoquer, s’appuyer sur des images mentales. Il nous faut donc savoir que les élèves ne vont pas percevoir les informations que nous souhaitons leur donner de la même façon, c’est pourquoi il nous faut être attentif aux deux types de communication. Je disais souvent : « Accompagnez le geste à la parole », pour que tous les petits élèves comprennent.

 

LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : Dalma tient son cartable et dit qu’il veut faire un jeu avec les élèves. Il a apporté des objets dans son sac, il va les nommer et il ne les montrera que si les élèves sont capables de répéter les mots de mémoire après l’avoir entendu les nommer. Il a de l’argent, une bouteille et un carnet. Les élèves répondent collectivement.

     L’enseignant leur demande s’ils savent ce qui leur sert à entendre, comment faire pour ne pas entendre ce que Dalma dit ?

 

     Mardi : Dalma a encore apporté des objets dans son sac, il recommence le jeu de mémoire auditive. Il a de l’argent, une bouteille, un carnet et des dragées. Il demande à un élève de répéter, puis à un autre, et encore un autre…. L’enseignant leur demande de rappeler ce qui leur permet d’entendre : les oreilles. Il leur demande de faire comme hier, de boucher celles –ci , il va parler et ils devront dire s’ils ont entendu.

 

     Jeudi : Dalma a maintenant dans son cartable : un doudou, un bavoir, un bonbon à la framboise et une enveloppe. Il recommence d’abord collectivement puis il demande à un élève et à un autre, enfin à plusieurs. Il montre ensuite les objets à condition qu’ils aient été cités. Ils rappelent qu’ils entendent grâce à leurs oreilles.

 

 

     Vendredi: Pour le dernier jour du jeu, Dalma a une cassette, un carambar, une bougie et une voiture. Après que les élèves aient tenté de répéter, Dalma sort ses objets et en oublie un, les élèves doivent dire ce qu’il manque.

 

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée :  rappeler en se faisant comprendre un évènement vécu collectivement.

Support  : album langage

Matériel :photos  prise lors de la réalisation du gâteau.

Consigne : « tu choisis la photo que tu veux mettre dans ton album langage puis j’écris ce que tu me dis  »

 

N°2 Découvrir l’écrit

«  Je fais du graphisme»

 

Objectifs : évaluation du graphisme du rond.

Compétence visée :  reproduire un motif graphique : rond.

Support  : feuille photocopiée Matériel :pot de feutres par élève.

Consigne : « tu entoures les points et de l’autre côté de la feuille tu traces des ronds comme tu sais maintenant les faire  en changeant de couleurs»

 

Aucune aide n’est donnée puisqu’il s’agit d’une évaluation.

 

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  Lecture du livre de la semaine. L’enseignant demande aux élèves de se rappeler tous les objets que l’enfant a trouvés, il note leurs propositions.

 

     Mardi : Avant la lecture du livre, l’enseignant leur indique qu’il va leur demander de redire tous les objets que le petit garçon a trouvés. Lecture du livre. Puis ils recommencent la liste des objets trouvés, ils comparent avec celle de la veille.

 

 

    Jeudi : De nouveau avant la lecture, l’enseignant leur dit qu’ils vont devoir citer  les objets, il propose de se répartir la tâche, il désigne des petits groupes et les prévient lorsqu’ils doivent se rappeler de telle ou telle page. Ils donnent ensuite les objets dont ils se souviennent , ils comparent avec les jours précédents en soulignant ceux qui ont déjà été cités auparavant. Les élèves mesurent les progrès de mémorisation.

 

     Vendredi:  Lecture collective du cahier de liaison , l'enseignant explique qu'ils vont avoir à apprendre le contenu d'une valise avec l'aide de leurs parents, chaque élève a un contenu plus ou moins important selon les performances atteintes dans la semaine .Lecture du livre.

 

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 Découvrir l’écrit

«  Je fais du graphisme»

 

Objectifs : évaluation du graphisme du rond.

Compétence visée :  reproduire un motif graphique : rond.

Support  : feuille photocopiée Matériel :pot de feutres par élève.

Consigne : « tu entoures les points et de l’autre côté de la feuille tu traces des ronds comme tu sais maintenant les faire  en changeant de couleurs»

 

Aucune aide n’est donnée puisqu’il s’agit d’une évaluation.

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je sculpte»

 

Objectif : création : atteindre la nouveauté en inventant et en imaginant, inspiration mouvement « Nouveaux réalistes » , artiste de référence : Arman

Compétence visée :  explorer les matériaux et leur assemblage, notion : accumulation.

Support  :  -

Matériel :papiers blancs différents formats, colle et agrafeuse.

Consigne : « Tu dois trouver comment faire un bonhomme avec uniquement du papier sans le dessiner, commence par faire la tête »

 

L’enseignant ou l’ATSEM laisse les élèves tatônner, chercher, ils ne donnent aucune solution. Lorsqu’ils ont trouvé une technique, l’adulte agrafe pour aider à la tenue de la sculpture.

 

N°3 S’approprier le langage

«  Je fais un jeu de mémoire »

 

Objectifs : développement de la mémorisation auditive des mots , exercice de concentration.

Compétence visée :  être capable de rester attentif, apprendre à mémoriser.

Matériel : jeu de cartes/images.

Consigne : « je vais citer les images que je vois , il faudra les répéter sans se tromper pour pouvoir les gagner».

 

L’enseignant interroge chaque élève du groupe, il augmente au fur et à mesure le nombre d’images, sachant que les élèves de trois ans ont des difficultés à mémoriser au dessus de 4 mots.

 

N°4 Découvrir le monde

«  Je classe grand -petit»

 

 Objectif : poursuite de l’apprentissage de la différenciation et du classement d’objets selon leur caractéristique, augmenter la difficulté en utilisant la mémoire.

Compétence visée :  classer des objets selon leur taille, savoir dire grand –petit. Matériel :  chaque élève a 2 boîtes qui peuvent se fermer et qui sont percées d’un trou sur le dessus + petits jetons de deux tailles différentes.

Consigne : « Tu classes les jetons, il faut mettre les petits ensemble et les grands ensemble, tu commences le classement avec les boites ouvertes puis tu recommences avec les boîtes fermées, tu n’ouvriras les boîtes que lorsque tu n’auras plus de jetons, attention il faut que tu te rappelles dans quelle boîte tu as mis les petits »

 

 

 

LES FICHES:

Fiche d’évaluation du graphisme du rond pdf

sculptures façon Arman chez Malo 

Commenter cet article

marie 24/01/2012 16:30


Bonjour. Me revoilà, comme chaque mardi cette péridoe, pour parler de notre travail sur la mémoire. Encore une belle semaine de passée... J'accroche vraiment avec ce thème et les élèves aussi. Je
les sens investis dans ce que je leur propose. Le travail de mémorisation des mots des Fonds de poche a été plutôt difficile, peut-être parce que certains mots leur étaient inconnus (ange,
navette); les élèves auraient pu retenir les sonorités sans forcément comprendre les mots mais non; peut-être aussi l'image les a t-elle faits se disperser? J'ai un certain
nombre d'élèves non francophones plus habitués à observer qu'à écouter et du coup ils ont du se perdre dans les images au lieu de bien écouter le texte. Je n'ai peut-être pas assez insisté sur le
fait qu'on travaillait avec les oreilles. J'aurais pu aussi proposer une lecture progressive sur les trois jours... allez, ce n'est pas grave, ces difficultés ne peuvent que me faire avancer! Le
jeu de la valise dans le cahier de liaison a bien fonctionné; j'ai mis 6 mots et cela a plutôt été facile pour mes MS (4 mots pour mes 4 PS); les mots étaient des mots connus (j'ai ajouté
fourchette et camion). Quelle satisfaction à nouveau de constater que beaucoup de cahiers ont été cochés (facile - difficile). Les parents je crois ont maintenant pris l'habitude d'ouvrir le
cahier; l'idée de le faire partir à la maison toujours le même jour est très bonne ; on instaure une habitude. Avec parallèlement un travail fait auprès des enfants pour qu'ils sollicitent bien
leurs parents et ça paie! Au regroupement de l'après-midi, je n'ai pas apporté d'objets mais la chanson d'Anne Sylvestre "Dans ma fusée". On l'a écoutée en trois fois, et je ne dévoilais les
images de ce qui est énuméré dans la chanson (18 choses en tout) que lorsque les élèves l'avaient restitué. Là les élèves n'ont pas eu le choix que de travailler avec les oreilles. Sinon je ne
manque pas une occasion de leur signifier les moments où leur cerveau, leur mémoire travaille... c'est drôle car ils commencent à faire le geste comme moi pour signifier qu'ils réfléchissent,
c'est à dire faire un geste circulaire à répétition avec l'index à côté de sa tête...! A la semaine prochaine, mais pour "La petite reine" car je suis décalée !

isa 24/01/2012 19:04



encore merci Marie de tes retours toujours aussi intéressants et détaillés.


oui c'est important de noter ce qui a été difficile, parfois les livres sont plus compliqués et celui là l'est , il ne permet pas de s'accrocher à une histoire donc de mémoriser des mots
grâce au contexte, c'est de la mémorisation pure. Tu vois que les parents viennent vers nous dés lors qu'on se montre patient, compréhensif et non jugeant. C'est une confiance qui se gagne petit
à petit.



sophie 14/11/2009 17:45



Je fais un petit lien entre la mémoire et la nourriture que l'on mange chaque jour...suite au livre de Bobi la mouche, cela permet d'aborder un sujet qui nous tient tous tellement à coeur !
Manger sain et équilibrer !



pierre-Alexandre 03/11/2009 13:32


Oups... je n'avais pas regardé et en effet je l'ai trouvé d'occasion.

Merci pour ta réactivité.

Pierre-Alexandre


pierre-Alexandre 03/11/2009 11:37


Bonjour Isa,

Je me permet de te contacter car l'album "les fonds de poche" est en rupture de stock. Je me demandais si par hasard tu connaîtrais un autre album pouvant servir de fil conducteur pour cette
semaine.

Merci d'avance.

Pierre-Alexandre


isa 03/11/2009 12:23


"Et si je donnais" d'Emmanuel Anquetil qui est aussi un livre énumératif !
"Les fonds de poche " n'existe même plus en occasion ?


Anne 21/10/2009 08:25


... et voilà, j'ai trouvé. En fait, il s'agissait de ne pas cliquer sur la couverture du livre dans le sommaire, car en faisant cela, les liens vers le cahier de liaison ne sont plus visibles.
Merci encore pour TOUT!
Anne


isa 21/10/2009 08:57


oui je dois encore revoir cela, un blog n'a pas les mêmes fonctionnalités qu'un site et il faut faire avec, mais je progresse !!!!!


Anne 21/10/2009 07:23


Merci Isa! Mon problème c'est que je n'arrive pas à comprendre où sont archivés les documents "cahier de liaison" ....... Comment faire pour les retrouver à coup sûr?

C'est souvent ce qui nous crève les yeux qui est le plus difficile à voir ....
Anne


Anne 20/10/2009 22:00


Bonsoir
"Lecture collective du cahier de liaison , l'enseignant explique qu'ils vont avoir à apprendre le contenu d'une valise avec l'aide de leurs parents, chaque élève a un contenu plus ou moins
important....."

Peux-tu m'en dire plus? Sont-ce des valises dessinées contenant des objets? Comment matérialiser cet exercice?
Merci par avance.
Anne


isa 20/10/2009 23:49


à lire là : http://soutien.over-blog.fr/article-24854597.html , les élèves n'ont pas le même nombre d'objets à mémoriser
en fonction de ce que tu as pu observer durant la semaine, il y 2,3 ou 4 objets.


Anne Laure 19/11/2008 23:57

On dit aussi touiller en Lorraine !
Anne Laure

isa 20/11/2008 08:47


merci ma fidèle lectrice pour cette précision.


LUCAS Martine 19/11/2008 18:50

isa.... c'est en vendée; et puisqu'on parle de ma région, j'ose te demander un conseil pour un artiste. Tous les ans nous fabriquons des calendriers à proposer aux familles (pour la caisse de l'école).Chaque enfant produit qqe chose qui rentre dans un format A4 paysage, collé en haut d'un carton ( en bas sont agrafées les 12 feuilles mensuelles). Cette année, Vendée-globe oblige!..ce sera le thème de la mer pour tous. Quel(s) artiste(s) me conseillerais-tu pour évoquer mer, bateaux, poisson ? Et pour répondre à Guilaine : 2 séances de sculpture avec des idées variées des élèves: chiffoner en boule, plier,rouler.
J'ai hate de voir les réactions des enfants quand je vais montrer au groupe les premières ébauches. Merci Isa . Tu vois grâce à toi,j'ai appris à'bloguer'..C'est un plaisir...

isa 19/11/2008 18:57


Nicolas de Staël, tu peux faire en peinture et/ou en collage et /ou craies grasses à partir de carrés, va voir ses peintures et dis moi ce que tu en penses. Oui c'est un plaisir
de bloguer, moi aussi j'ai appris il y a un an !


LUCAS Martine 19/11/2008 15:44

Isa.l'expérience du gateau marquante? je réponds en 3 points.
1- L'importance de notre travail :on ne fait pas pour faire mais pour apprendre; j'ai expliqué à l'atsem la démarche ( je n'ai pas su si elle avait bien compris ce que je lui disais)
2- L'adhésion des élèves à nos propositions si on y croit vraiment.Dans mon groupe , ils ont aimé se redire les uns aux autres ce qu'ils faisaient lors de la préparation. Le lendemain, en regroupement collectif, je demande à chaque enfant ce qu'il a fait : " j'ai touillé, j'ai touillé"; moi " oui vous avez touillé, ça tourne , c'est rigolo, et en plus, chacun de vous a fait une chose pour préparer le gateau" et alors ..résultat : une vraie différence entre les 2 groupes( ceux qui était avec moi ont pu redire précisement leur action: "j'ai cassé un oeuf, j'ai versé la farine... les autres ont redit: j'ai touillé oU rien). L'atsem réagit:" pourtant , ils ont bien fait qqe chose".
Je dois lui préciser qu'elle abien fait ce que je lui avait demandé...
3- L'efficacité à long terme . Une semaine plus tard ,vendredi dernier,en montrant le jeu de memory dans le cahier, Matis(peu participatif) s'écrit :" c'est moi qu'ai enlevé le papier du beurre" et j'ajoute (ce mercredi)qu'il continue de redire 'son' évenement à chaque fois qu'il voit la carte sur la table.
A plus... pour d'autres partages. martine.

isa 19/11/2008 16:28


c'est une belle expérience en effet. Dans quelle région dit on :"J'ai touillé" ? ça m'a bien fait rire, toutes ces expressions typiques, quelle diversité !


Guilaine 19/11/2008 14:17

Bonjour Isa,
le travail sur la mémoire est très intéressant même avec les grands qui eux essaient de se rappeler tous les objets trouvés par l'enfant dans les fonds de poche . En plus cela les fait travailler en phonologie sur les rimes comme moyen mnémotechnique.
En ce qui concerne la sculpture je suis plus circonspecte car le résultat finalement reste en 2 dimensions , il y a un bonhomme mais pas de volume... J'avais pensé leur demander de faire un bonhomme debout après avoir observé ensemble leur production évidemment...
A suivre donc
Merci encore pour toutes les idées qui enrichissent ma pratique quotidienne.

isa 19/11/2008 14:38


Bonjour Guilaine,
la sculpture est ce que tes élèves en font, la semaine prochaine, je vais mettre une photo de ce que j'avais réalisé avec mes élèves, et tu verras qu'ils ont fait des bonhommes à partir de boules
de papier froissées, de feuilles de papier roulées, des papiers tortillés, l'adulte les aide à faire tenir le tout en agrafant ( car la colle c'est long à sécher et le scotch ça se voit mais moi je
les faisais tout de même coller et je mettais un coup d'agrafeuse), cela donne des bonhommes trés différents et trés originaux, bien entendu , ils n'ont pas de visage, ni de cheveux, c'est un
bonhomme abstrait ......
Guilaine je suis allée voir ton blog et tes bonhommes Karel Appel sont superbes, j'adore, c'est tout à fait l'esprit , bravo à tes petits élèves, acceptes-tu que je les affiche sur mon blog
comme un des résultats du travail proposé?


blandine 16/11/2008 16:38

Bonjour !
Je profite d'un petit PB technique pour vous remercier enfin pour toute l'aide que vous nous apportez et tout le temps que vous consacrez à ce blog!
Je suis en effet moi aussi devenue accro à votre blog qui me permet de prendre du recul sur ma pratique grâce à vos précieux conseils ainsi qu'aux échanges si enrichissants, sans oublier les préparations qui me font gagner beaucoup de temps pour travailler l'essentiel: être à l'écoute de chaque enfant pour l'aider au mieux dans le plus grand respect.Ce qui nous manque le plus: le TEMPS!!!
Sinon, je n'arrive pas à ouvrir le lien du jeu de cette semaine; est-il activé ou dois-je être un plus patiente?
Mille mercis pour tout
Bonne journée!

isa 16/11/2008 20:11


Non Blandine, en fait j'avais gardé cela du document de la semaine dernière et j'avais oublié de le retirer, pardon mais cela m'a permis de te lire avec plaisir, j'aime l'idée de prendre du
recul avec sa pratique, bonne suite.


LUCAS Martine 15/11/2008 11:56

Isa
ce travail sur la mémoire est vraiment intéressant. Les objets choisis par dalma sont variés; J'y vois plusieurs eéléments :un ordre alphabétique(argent, bouteille,carnet...), des mots à prononciation difficile (bavoir, bonbon à la framboise,enveloppe..),des assonances(cassette,carambar...). Est-ce le hasard? je ne crois pas. Je te soupconne d'avoir une idée derrière la tête ou plutôt "beaucoup d'idées dans la tête" ! As-tu prévu d'utiliser ces objets, ces mots dans les semaines suivantes ? Si oui je les garde;;;si non j'en choisirai peut-être 1 0u 2 autres...
Merci Isa pour tout.Expérience très marquante avec la fabrication du gateau. Mes élèves "mangent " les livres avec plaisir ... martine

isa 15/11/2008 12:28


Martine, tu touches à l'ambition que j'ai pour vous, c'est à dire vous amener à aller au delà de ce que je propose, vous amener à projeter diverses directions dans les propositions faites,
effectivement il y a une volonté d'y voir un nouveau vocabulaire pour l'imagier, des exercices d'articulation pour le langage, des possibilités d'obervation des mots: phonologie ( assonances) et
principe alphabétique, techniques de mémorisation ( pour se rappeler ,on peut se dire que deux mots commencent pareil bavoir, bonbon ..... Bref les mille et uns petits détails que chacun va
saupoudrer dans sa classe selon son imagination , son désir d'appronfondir, son plaisir personnel ( ne pas l'oublier celui là) et puis comme tu l'indiques aussi : y mettre de soi même, c'est à dire
choisir d'autres mots, selon sa mascotte, selon ce qu'on possède , selon le vocabulaire qu'on se donne à apprendre ........ Mes propositions sont des trames, petit à petit vous y voyez le fil et
vous en imaginez d'autres et c'est la richesse partagée et surtout le plaisir d'inventer, de créer, d'innover, d'imaginer la réaction de ses élèves, de l'anticiper avec gourmandise. Tant mieux si
tes éléves "mangent" les livres, c'est une belle satisfaction que d'éveiller leur curiosité à découvrir le monde. La semaine prochaine sera une autre semaine et les mots et les objets seront
passés , nous agirons, ce sera la mémoire procédurale , celle du savoir -faire. Bravo et merci Martine de ta perspicacité, nous avançons ensemble et vous commencez à voir mes petits secrets, bonne
voie , trés bonne voie. Puis-je te demander pourquoi l'expèrience du gâteau a été marquante ?


CARAMBAOLE :0114: 13/11/2008 10:05

je vous souhaite une bonne journée
j'ai pris plaisir à vous lire ce matin

isa 15/11/2008 09:53


merci