semaine 13 "La petite reine"

Publié le par isa

 

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

La petite reine voit arriver un petit roi , elle découvre les sentiments de jalousie et de rejet qui se transforment au fil du temps en sentiments de partage et de joie. Ce livre permet d’aborder à la fois l’expression de ces divers sentiments avec les élèves mais aussi leurs propres souvenirs de leur toute petite enfance. En ont-ils ? Leur a –t-on raconté ? Il s’agit de comprendre que la mémoire est aussi le centre des souvenirs du temps passé, celui de l’évocation.

Si vous souhaitez entendre et voir l’auteur de ce livre parler de son travail, voici un lien où vous trouverez

un entretien/vidéo d’Emile Jadoul très intéressant. 

 

OBJECTIFS :

 

Découvrir le monde : se repérer dans le temps( les souvenirs au quotidien ). La mémoire du passé proche. Puzzles ( entraînement).

Devenir élève : attendre son tour.

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 9 " Courir vite"

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer : mouvement artistique de référence «  Figuration libre » artiste : Basquiat : développer le sens de l’harmonie des couleurs et dessiner un visage.

 

S’approprier le langage :   langage d’évocation sur le passé proche des élèves ( quand j’étais bébé), travail autour de l’album langage sur l’utilisation du pronom « Je » pour parler de soi.

 

Découvrir l’écrit :  reconnaissance de son prénom en capitale d’imprimerie à partir de l’utilisation des étiquettes prénoms , utilisation du cahier collectif des prénoms, utilisation de l’album langage.

 

.

 

 

 

COMMENTAIRES :

 

 

Nous sommes au mois de Décembre, invariablement les écoles participent à la préparation de la fête de Noël. Il s’agit d’une coutume qui traverse les générations. J’ai choisi pour ma part d’évoquer cet événement à partir du calendrier qui décompte les jours avant le moment festif, mais je n’y consacre pas un thème, seule la dernière semaine est plus centrée autour de cette perspective. 

 

Concernant l'expérience de l'arrivée dans la famille d'un petit frère ou d'une petite soeur, je vous livre un passage de "L'enfant et sa famille " de Winnicott:

  

« En fait les parents devraient se sentir soulagés d’entendre , à la naissance d’un nouvel enfant, l’expression directe d’un recul conscient et même d’une haine violente. Cette haine se transformera en amour lorsque le nouveau bébé deviendra un être humain avec lequel on peut jouer et de qui on peut être fier….

Je pense que pour un enfant c’est une expérience très valable que de découvrir que le frère ou la sœur plus jeune, que l’on commence à aimer, n’est autre que le nouveau-né qui était détesté, il y a quelques semaines…

Autre point : l’arrivée de nouveaux bébés signifie que le père et la mère s’aiment toujours. »

 

 

 

LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : Les élèves découvrent le petit sapin avec les petits sacs- surprises numérotés. Dalma dit qu’il faut ouvrir tous les sacs. L’enseignant explique qu’il s’agit d’un nouveau jeu qui va permettre d’attendre Noël et qu'il ne faut pas ouvrir tous les sacs en même temps, il va falloir apprendre à attendre son tour. Les élèves doivent aller chercher leur étiquette prénom, ils la mettent dans la boîte que l’enseignant leur tend,celui-ci la ferme, la secoue, l’ouvre et tire 2 ou 3 ou 4 étiquettes ( en fonction du nombre d’élèves). Il faut lire les étiquettes. Les élèves désignés peuvent prendre leur petit sac-surprise à condition de retrouver le chiffre qui correspond au jour sur le calendrier. Aujourd’hui , il faut chercher le 1 ( 1er Décembre). Tous les jours, un nouveau tirage aura lieu et tous les élèves auront leur petit sac-surprise qu’ils emmèneront ensuite chez eux.Le petit sac peut contenir des chocolats ou tout autre chose que l'enseignant imaginera.

 

     Mardi : Nouveau tirage au sort, pour lire les prénoms, l’enseignant aura prévu un cahier collectif dont chaque page présente la photo d’un élève et son étiquette- prénom collée en dessous, ainsi lorsqu’un élève dit « C’est mon prénom », tous les élèves peuvent vérifier avec l’aide de l’enseignant sur le cahier des prénoms.

 

     Jeudi : Tirage au sort pour le petit sapin et lecture des prénoms.

 

 

     Vendredi: Tirage au sort pour le petit sapin et lecture des prénoms.

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’utilise le pronom « je »  pour parler de moi.

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du pronom Je.

Support  : album langage

Matériel :photo où l’ élève agit seul ( faire des photos dans les coins jeux au préalable)

Consigne : « je te propose de mettre ta photo dans ton album et que tu me parles de ce que tu faisais , j’écris ce que tu me dis  »

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins»

 

Objectifs : situation d’autonomie

Compétence visée :  être autonome dans l’utilisation du coin peinture

Support  : feuille blanche

Matériel :pots de gouaches.

Consigne : « fais ta peinture sans demander de l’aide»

 

.

 

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  Lecture du livre de la semaine. L’enseignant demande aux élèves d’évoquer leur petit frère ou petite sœur s’ils en ont, ils disent comment ils s’appellent puis il leur demande s’ils se rappellent quand ils étaient tout petits eux –mêmes.

 

 

     Mardi : Lecture du livre de la semaine. L’enseignant demande aux élèves de parler de leur petit frère ou sœur et de dire quand ils trouvent qu’ils sont énervants, il note les remarques. Puis il demande « et vous quand vous étiez bébés, que faisiez vous, que mangiez vous ? »

 

    Jeudi : Lecture du livre de la semaine . L’enseignant demande aux élèves de parler de leurs petits frères ou sœurs et de dire quand ils trouvent qu’ils sont mignons, il note les remarques. Puis il demande «  et vous quand vous étiez bébés, qui s’occupait de vous, où dormiez vous ? »

 

     Vendredi:  Lecture collective du cahier de liaison , explication d’une recherche qu’ils vont devoir faire avec leurs parents pour retrouver une photo quand ils étaient bébés au moment d’un noël ou à un autre moment. L’enseignant explique que la mémoire permet de conserver les « souvenirs ».

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer/Découvrir le monde

«  Je me dessine»

 

Objectifs : évaluation du bonhomme

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen de représentation, nommer les différentes parties du corps.

Support  : feuille A4 + gommettes

Matériel :pot de feutres par élève.

Consigne : « tu dessines un bonhomme comme tu as appris à le faire, tu peux ensuite décorer ton dessin en collant des gommettes tout autour»

 

Aucune aide, il s’agit d’une évaluation.

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins»

 

Objectif :travail sur le graffiti (dessin du visage), inspiration mouvement « Figuration libre » , artiste de référence : Basquiat, structuration de l’espace ( remplir sa surface )

Compétence visée :  1 développer le sens de l’harmonie des couleurs, notion : délimitation 2 se repèrer dans l’espace d’une feuille.

Support  :  grande feuille

Matériel :gouache noire+rouge+bleue+jaune.

Consigne : « Tu peins toute ta feuille avec différentes couleurs sans les mélanger»

 

L’élève dans cette première étape se prépare un fond pour son travail de représentation à faire la semaine prochaine, les couleurs choisies sont celles que l’on retrouve chez Basquiat

 

N°3 Découvrir l’écrit

«  Je colle mon étiquette prénom»

 

Objectifs : apprentissage de l’utilisation de son étiquette prénom

Compétence visée :  reconnaître son prénom écrit en majuscules d’imprimerie

Support  : feuille photocopiée

Matériel :petites étiquettes à aller chercher dans sa pochette + pot de colle.

Consigne : « tu vas chercher ton étiquette prénom que tu colles dans la case prévue et tu recommences jusqu’à ce que toutes les cases soient remplies, attention, tu regardes bien ton prénom»

 

N°4 Découvrir le monde

«  Je fais des puzzles»

 

 Objectif : entraînement à l’évaluation

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets de formes simples à partir d’un modèle.

. Matériel :  puzzles de différentes difficultés jusqu’à 6 pièces .

Consigne : « Tu fais un puzzle , tu peux changer quand tu as fini celui-ci».

 

 

 

 

LES FICHES:

 

Fiche évaluation bonhomme

Fiche étiquette prénom

 
portraits à la Basquiat chez Patrick 


Commenter cet article

marie 01/02/2012 13:44


Bonjour. Je viens pour faire le bilan de notre semaine liée à l'album "La petite reine". Nous avons vite dévié du livre pour parler plutôt des enfants. Je leur demandais "et vous, comment c'était
quand vous étiez bébé, avant ?". Mon objectif était surtout langagier cette semaine : utiliser l'imparfait (apprentissage important chez les MS d'apèrs Philippe Boisseau). Nous avons donc 
utilisé des supports photo. D'abord les photos des maîtresses petites (mes collègues et atsem ont bien joué le jeu); en atelier langage, j'ai demandé aux élèves de formuler une phrase pour
décrire la photo en commençant par "quand la maîtresse Sylvie était petite, elle...". Je dois souvent donner ce début de phrase, mais maintenant certains élèves l'ont automatisé. Ce support
"photos du passé" est parfait pour faire émerger l'imparfait. En fin de semaine j'ai demandé aux élèves d'apporter une photo d'eux où on les voit bébé, et on a repris l'atelier langage avec
leurs propres photos; cela est amusant. Nous allons installer une exposition dans la BCD de l'école à partir des photos des élèves aujourd'hui et avant; le jeu sera de retrouver qui est qui; pour
valider, il suffira de soulever les deux photos: si dessous je vois deux formes identiques, c'est gagné! (nous avons travaillé toute la période sur rond/carré/triangle - bleu/rouge/jaune -
petit/moyen/grand). Je vais tenter de faire expliquer le jeu et commenter les photos par mes élèves, aux parents et aux PS et GS. A la semaine prochaine avec "Mon frère"!  bon travail à
tous! Marie


 

isa 01/02/2012 21:04



merci encore Marie, c'est bien, tu penses aux autres et tes commentaires sont toujours aussi intéressants, tu prends un grand plaisir , ça se voit !



Elodie 28/11/2010 11:48



D'accord, donc l'enfant fait plusieurs fois le trajet pour aller chercher son étiquette, c'est ça ? Moi, je croyais qu'il avait sa pochette devant lui ... Je vais voir comment je m'organise (en
effet, je voulais acheter en quincaillerie un casier à clous qui est fait de plusieurs petits tiroirs très pratiques pour ranger les étiquettes-prénoms). Merci pour ta réponse !



Elodie 28/11/2010 10:44



Bonjour Isa,


Je ne comprends pas le travail sur le prénom : s'agit-il de discrimination visuelle (d'autres prénoms se mêlent à celui de l'enfant) ou simplement de collage d'étiquettes en vue d'une autonomie
dans la signature des travaux ?


MErci d'avance !



isa 28/11/2010 11:37



il s'agit d'un travail sur l'autonomie mais aussi sur le repérage de sa pochette étiquettes-prénom, ainsi qu'une visualisation de son prénom.