séance 1 "grands parleurs" soutien langage grande section

Publié le par isa



FICHE SOUTIEN LANGAGE GROUPE 2 (grands parleurs)

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DEVENIR ELEVE

"Objets insolites" 

 

OBJECTIF :

Travail  en groupe de soutien sur « échanger , s’exprimer » ,sur « vivre ensemble », observer chaque élève,évaluer l’aide à apporter à chacun d’entre eux.

 

COMPETENCES :

·        Participer à un échange collectif en écoutant autrui et en attendant son tour de parole.

·        Ne couper la parole à celui qui s’exprime.

·        Comprendre progressivement les règles de la communauté scolaire.

·        Participer à une conversation en restant dans le sujet de l’échange.

·        Apprendre à poser des questions.

 

DISPOSITIF :

Groupe de 9 élèves de grande section repérés en difficulté par leur enseignant pour leur comportement irrespectueux des autres et des règles de conversation lors des regroupements.

Travail en collectif dans le coin bibliothèque de la classe de petite section.

 

MATERIEL :

Objets insolites ( loupe, kaléïdoscope , tee, tire-bouchon, porte-plume …..)

 

DUREE :

45 mn ou - selon la capacité du groupe.

 

DEROULEMENT :

Phase 1 : 10mn

L’enseignant demande aux élèves s’ils connaissent la raison de leur présence dans ce groupe. Explications données par les élèves ou par l’enseignant selon les réactions.

Il leur demande s’ils sont d’accord avec leur maître(sse) qui a choisi de les envoyer en soutien. Chacun doit s’exprimer  et expliquer son point de vue. L’enseignant note.

L’enseignant explique qu’il est là pour les aider à comprendre et à appliquer les règles de conversation, à apprendre à tenir compte des autres et à devenir plus attentif, il leur exprime la confiance qu’il a en eux pour réussir ensemble cet apprentissage.

Il leur demande de revoir leur place et de se positionner de façon à rester le plus attentif possible, il s’agit pour eux de se dire : «  Si je m’asseois à côté d’untel, je risque de ne pas écouter ». Le groupe se replace en fonction des décisions de chacun.

 

Phase 2 : 10 mn

L’enseignant propose qu’ils établissent ensemble les règles de conversation. S’il s’avère qu’ils ont omis une règle , celle-ci sera ajoutée dés lors qu’ils auront trouvé nécessaire de la valider.

A chaque début de séance, un élève sera chargé de les rappeler de mémoire.

 

Phase 3 : 3 mn

« La minute silence », l’enseignant explique aux élèves comment utiliser l’horloge pour se repérer dans le temps grâce à la gommette et à la trotteuse, puis il dit qu’ils vont devoir rester silencieux durant une minute, il s’agit d’apprendre à se contrôler et à comprendre qu’ils sont capables de le faire. Celui qui fait du bruit pendant ce délai a perdu le défi.

 

 

Phase 4 : 15 à 20 mn

L’enseignant explique qu’il a différents objets et que les élèves vont devoir trouver à quoi servent chacun d’eux, il présente les objets un par un. Dans un premier temps, il demande aux élèves de ne rien dire et d’observer l’objet, de réfléchir dans leur tête sur ce qu’il peut être puis ils doivent poser une question chacun leur tour dans l’ordre où ils sont placés , si l’enseignant répond par l’affirmative, ils peuvent faire une proposition. Ils doivent donc attendre leur tour, y compris s’ils pensent avoir trouvé la fonction de l’objet mystère, celui qui enfreint les règles de conversation établies collectivement passe son tour.

 

Phase 5 : 2mn

Le groupe se sépare et l’enseignant prend soin de dire au revoir à chacun en le nommant.

 

COMMENTAIRES :

 

Durant cette séance, l’enseignant observe chacun des élèves et tente de déterminer ce qui peut être à l’origine de son incapacité à respecter les autres et les règles.

 

Certains ont de grandes difficultés de stabilité corporelle et ne parviennent pas à maîtriser leur agitation, d’autres souhaitent attirer l’attention et monopoliser l’enseignant autour de leur personne, d’autres refusent l’autorité des adultes et le manifestent en se désinvestissant scolairement et /ou en transgressant les règles, d’autres n’acceptent pas le groupe et ses contraintes, certains sont tout cela à la fois ou autrement ……

Pour chacun ,l’enseignant doit rechercher des solutions différenciées, elles pourront toujours être revues mais il est important d’y réfléchir.

Ainsi par exemple, l’élève instable et inattentif peut être positionné à proximité de l’adulte, l’élève qui recherche l’attention exclusive de l’enseignant doit être rassuré quant à l’attention que ce dernier a pour lui tout en lui rappelant que celle-ci est valable pour tous, celui qui refuse l’autorité doit être situé en face de l’adulte et interpellé souvent mais aussi valorisé et responsabilisé, celui qui refuse le groupe doit être amené à faire des propositions lui –même sur ses possibilités d’amélioration.

 

La minute silence sert à leur apprendre le contrôle d’eux même et à mesurer leur capacité à le faire.

Le jeu autour des objets mystère interroge les élèves sur leur capacité à imaginer, à inventer, cela déclenche chez eux l’intérêt du regroupement, les autres enrichissent la recherche à travers leurs questions et donnent des indications aux uns et aux autres. Par ce biais, les élèves comprennent progressivement l’importance d’être ensemble, de compter les uns sur les autres. Le moment d’observation préalable est important car il leur permet d’apprendre à mettre leurs idées en pensée, eux qui sont des élèves impulsifs, ils vont prendre conscience qu’un temps de réflexion peut permettre d’ordonner ses pensées pour mieux les exprimer. Durant ce moment de langage, les règles de conversation sont mises à l’épreuve et l’enseignant se montre intransigeant, les élèves ont besoin d’un cadre, et ce type d’élève se sent plus en sécurité lorsque celui –ci est clairement expliqué et défendu par l’adulte.

 

 

La séance se termine par un rituel rappelant les règles de civilité.

 

Lors de cette séance, les besoins fondamentaux des élèves sont respectés :

  • Besoin de se sentir protégé : l’enseignant leur signifie qu’il est le garant de la règle et du soutien qu’il va leur apporter, il est présent pour les protéger y compris d’eux-mêmes.
  • Besoin d’appartenance : ils constituent un petit groupe aux intérêts communs , ils collaborent ensemble pour réussir individuellement.
  • Besoin de reconnaissance : l’enseignant insiste sur la confiance qu’il a en eux et les reconnaît individuellement à la fin de la séance.
  • Besoin d’initiative : chacun exprime ce qu’il pense et notamment sur le fait de venir en soutien , il se sent entendu, l’élaboration des règles tient compte de son avis.

 

CRITERES DE REUSSITE :

Réussir une minute de silence.

 

 

 

Publié dans soutien langage GS

Commenter cet article

Prépalipopette 05/10/2010 07:03



Bonjour Isa


Merci pour ces séances. Je les adapte un peu et les exploite pour les soutiens personnalisés. J'ai commencé ainsi sur Petit doux, ils ont adoré cet album qui a été déclencheur de
langage. Ils ont spontanément livré des exprériences douloureuses vécus dans la cour de récréation, avec une petite dose de délation!Pour la minute mime, je leur ai demandé de mimer tour à tour les personnages de l'album. Pour petit doux, ils ont exprimé la
peur, les pleurs, et le geste de protection face aux coups. Ces sentiments ont vraiment interpellé les enfants.


Ce matin, je mets en place la séance des objets insolites.


A bientôt et merci encore pour ce travail.



isa 05/10/2010 09:02



oui Sandrine, ce livre est un déclencheur,il fait sortir des émotions fortes. Quant à tes petits qui dévoilent les agresseurs, comment ne pas en passer par là si on veut qu'ils
apprennent à demander de l'aide. Par contre, la suite de cet apprentissage est d'apprendre à décourager l'agression, je fais des propositions dans cette préparation : http://soutien.over-blog.fr/article-12588325.html



Fanny 16/12/2008 20:47

Encore, encore, encore!
Ces deux séances sont géniales et semblent répondre totalement aux besoins des grands dont je m'occupe! J'ai hâte de les aménager pour qu'elles correspondent tout à fait à mon dispositif. Merci beaucoup Isa et n'hésite pas s'il te reste encore des séances au fond d'un tiroir...Je suis preneuse!

isa 17/12/2008 10:25


Tant mieux, si cela te convient Fanny, oui, je vais encore vous proposer d'autres séances, j'avance en fonction de mes disponibilités réduites en ces périodes de fêtes, dés que je trouve un
petit moment, je fais un article, promis.