semaine 17 " Le drôle de petit pois d'Amandine"

Publié le par isa

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Voici encore un livre dont les possibilités d’exploitation sont immenses.

C’est un livre pétillant, drôle, coloré, dynamique qui évoque,

selon moi, l’agir avec son corps, activité dominante de la période.

Il décrit une course poursuite entre le petit pois et Amandine, les sauts du petit pois seront source d’inspiration.

Il parle de la nourriture et il va en être question avec la galette.

Il affiche des illustrations rappelant le mouvement Bauhaus quadrillage et lettres ce qui va poursuivre le travail précédemment fait avec Mondrian et permettre de décorer les couronnes toutes en inspiration « livre » mais aussi d’observer les initiales des prénoms et entamer un travail de reconnaissance d’une lettre de son prénom.

 

 

 

 

OBJECTIFS :

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 11 «  Parcours gymnique niveau 1 », mime à partir du livre de la semaine (« il saute une fois, deux fois, trois fois, il roule et… s’arrête »)

 

Devenir élève : apprendre à prendre sa place dans les échanges.

 

Découvrir le monde : acquérir la suite des nombres : compter jusqu’à 3 ( sauts du petit pois), découvrir la matière : travail de la pâte à modeler pour réaliser son initiale de prénom.

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer :  réalisation de sa couronne :mouvement artistique de référence «  Le Bauhaus » artiste Klee: tracer traits verticaux et horizontaux, colorier certains zones.

 

S’approprier le langage :   album langage : travail sur les pronoms (il ou elle) à partir des photos prises dans les coins jeux , imagier : un mot par jour ( banc, monter, marcher sur, devant).

Découvrir l’écrit :  tri de son initiale de prénom parmi d’autres lettres.

 

 

 

COMMENTAIRES :

 

 

Traditionnellement les écoles maternelles préparent et fêtent les rois avec la dégustation de la galette et la fabrication de la couronne. Il n’y a rien d’obligatoire et cette coutume peut être remise en question. Pour ma part, j’aimais bien l’idée de nous retrouver toute l’école réunie pour partager un grand moment de convivialité : chaque classe présentait ses couronnes.

 

Cette fête est donc l’occasion d’un micro-projet, l’enseignant se montre explicite sur la finalité de celui-ci ( la grande rencontre autour de la galette avec les autres classes), sur le résultat attendu ( se fabriquer une couronne personnalisée), sur le calendrier de réalisation ( la date est écrite sur le calendrier), sur les apprentissages qui en découlent( voir explications Lundi regroupement 2), il suscite la motivation de ses élèves ( en proposant que chacun photographie  tout seul son œuvre à la fin) et ainsi leur goût d’apprendre. Tout ceci doit être expliqué le premier jour et évoqué au fil des jours suivants.

 

 

 

LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : De retour en classe, suite à la séance d’EPS, les élèves vont devoir expliquer à Dalma ce qu’ils ont fait. Cette explication sera faite par un élève volontaire, l’enseignant a prévu un tableau de langage sur lequel il pointe quel élève a parlé à Dalma, au fur et à mesure des semaines, il sollicitera ceux qui ne se sont pas encore exprimé. Quand l’explication est comprise par Dalma ( de temps en temps , il se montrera exigeant) l’enseignant montre l’image du mot du jour : banc,les élèves doivent le dire ou tenter de le comprendre. Chaque jour , ils auront un petit travail à faire autour de ce mot ( puzzle, coloriage, dessin, graphisme, collage…..) avant de le coller dans l’imagier.

 

 

     Mardi : idem Lundi, mot du jour : monter.

 

 

     Jeudi : idem Mardi, mot du jour :marcher sur.

 

 

 

     Vendredi: idem Jeudi, mot du jour :devant.

 

 

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’utilise le pronom « il » ou « elle »  pour parler des autres.

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du pronom il ou elle.

Support  : album langage

Matériel :photo prise dans les coins jeux à la période précédente

Consigne : « Je propose que tu choisisses la photo d’un copain ou d’une copine et que tu me dises ce qu’il faisait ou ce qu’elle faisait dans le coin jeu  »

 

Réutiliser les photos individuelles prises dans les coins jeux .

 

N°2 S’approprier le langage

«  Je colle un mot dans mon imagier »

 

 Objectif : travail sur le vocabulaire.

Compétence visée :  comprendre et acquérir un vocabulaire pertinent

. Matériel :  fiche mot + pot de colle ou crayon de couleur ou feutre ou crayon à papier .... 

Consigne : selon le mot. 

 

Tous les mots font partie du stock de mots à connaître à 4 ans.

 

 

    

    Fiche  3 mots imagier : banc et monter

   

    Fiche 4 mots imagier : marcher sur et devant.

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  L’enseignant évoque la fête de la galette organisée par l’école, toutes les classes se rencontrent et chaque élève a fabriqué sa couronne ( l’enseignant a pris soin de présenter une couronne). Il suggère aux élèves de faire leur couronne avec ce qu’ils savent déjà faire. Il montre le livre de la semaine : la couverture et il dit qu’ils pourraient la décorer en faisant des traits comme ils ont appris la semaine dernière et comme ils voient sur le livre, en remplissant des carrés en rouge, cela leur apprendra à tracer des carrés et à les reconnaître, de même le peintre Klee traçait des carrés et y écrivait des lettres comme celles qu’ils ont dû chercher pour former les mots maman et papa. Ils pourraient coller une lettre de leur prénom dans des carrés à la façon de Klee et ainsi apprendraient à reconnaître des lettres qui servent à écrire et lire. Enfin une couronne brille, il faudra rajouter des carrés de papier brillant, et pourquoi pas faire des tourbillons de petit fil de fer comme on voit sur le livre autour de la lumière. Tout ce travail devra être fini le jour de la grande rencontre, le Vendredi 23 Janvier, l’enseignant note sur le calendrier. Enfin les élèves pourront photographier tout seuls leur couronne afin d’en garder le souvenir. Lecture du livre de la semaine.

 

     Mardi : Lecture du livre de la semaine. L’enseignant propose aux élèves de faire le mime, afin de se préparer pour un petit spectacle à la classe voisine en fin de période. L’enseignant propose qu’un élève volontaire fasse ce qui est écrit sur une page du livre « Il saute une fois, deux, trois fois, il roule et s’arrête» . Un tableau de participation permet aux élèves de marquer qui est venu faire du mime ( avec les étiquettes prénoms), puis dans les semaines qui suivront d’inciter les plus timides.

 

 

    Jeudi : Lecture du livre de la semaine . C’est le groupe qui dit le texte pendant que l’élève mime.

 

     Vendredi: Lecture collective du cahier de liaison . Lecture du livre de la semaine. Mime.

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je recherche l’initiale de mon prénom»

 

Objectifs : identification de formes écrites..

Compétence visée :  distinguer les lettres , reconnaître son prénom en majuscules d’imprimerie

Support  : feuille photocopiée

Matériel :pot de colle par élève + petites lettres découpées et variées.

Consigne : « Tu me montres ton initiale, la première lettre de ton prénom , je l’entoure, puis tu recherches parmi les lettres qui sont sur la table , 3 fois ton initiale de prénom que tu colles dans les cases»

 

 Au préalable , le petit groupe d’élèves avec l’aide de l’enseignant a observé dans le livre de la semaine l’initiale du prénom Amandine qu’on peut voir à plusieurs reprises sur la ceinture du personnage. L’enseignant donne le nom des lettres et leur son.

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins ma couronne »

 

Objectif :graphisme des lignes verticales et horizontales, inspiration  illustration du livre « la nappe à carreaux rouges et blancs » notion : étape 1 alignement puis étape 2 : isolement et délimitation.

Compétence visée :  tracer des lignes.

Support :  gabarit couronne en bristol avec repères pour tracer les lignes.

Matériel : étape 1 :gouaches de différents gris + pinceaux , étape 2 : gouache rouge + pinceaux.

Consigne :  Etape 1« Tu traces les traits verticaux , ceux qui sont debout en allant d’un point à l’autre puis les traits horizontaux , ceux qui sont couchés en passant par les points»

Etape 2 :  « Tu remplis un carré de peinture rouge, les carrés rouges ne doivent pas se toucher »

 

Les deux étapes ne se font pas à la suite, le quadrillage doit être sec pour commencer le remplissage de carrés.

Les étapes collage de papier brillant et collage de l’initiale seront faites la semaine prochaine.

 

N°3 Découvrir l’écrit/ découvrir la matière

«  Je fais l’initiale de mon prénom en pâte à modeler»

 

Objectifs : s’acheminer vers le geste de l’écriture.

Compétence visée :  modeler le matériau et chercher à lui donner une forme .

Support  : feuille cartonnée et plastifiée avec l’initiale du prénom écrite en majuscule d’imprimerie.

Matériel :de la pâte à modeler.

Consigne : « tu fais des boudins de pâte à modeler que tu poses sur les traits qui forment ta lettre »

 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  J’entortille mon fil de fer pour décorer ma couronne»

 

 Objectif : utilisation du procédé de l’illustratrice pour décoration, acheminer vers le geste de l’écriture.

Compétence visée :  utiliser un procédé, imites des gestes amples.

. Matériel :  5 ou 6 petits morceaux de fil de fer souple + un stylo ou un crayon.

Consigne : « Tu entortilles ton fil autour du crayon , tu recommences pour chaque fil, tes décorations seront accrochées à ta couronne dés qu’elle sera complètement décorée, en attendant tu les mets dans la boîte qui porte ton prénom»

 

 

 

LES FICHES:

 

 

Fiche initiale à retrouver.

 
Photos couronnes chez Malo
Photos couronnes chez Sophie et chez Cyrille


Commenter cet article

cyrille 16/01/2010 14:32


Merci de la précision Isa, cela me conforte dans la compréhension de ces programmes.


isa 16/01/2010 15:40


Auparavant les programmes ne distinguaient pas langage et écrit, c'était langage oral et langage écrit. Enfin pour s'y retrouver, il faut toujours réfléchir aux compétences visées dans
l'activité pour savoir où l'on se situe. Il arrive cependant que mes préparations comportent des erreurs, j'oublie ou je me trompe, c'est bien que vous me les signaliez.


cyrille 16/01/2010 09:55


Bonjour Isa,
Une petite question à propos du travail sur fiche concernant les prénoms ( retrouver son intitiale, retrouver son prénom parmi d'autres, etc)
Est- ce que ce n'est pas plutôt dans le domaine "découvrir l'écrit" plutôt que "s'approprier le langage" ?
Je te demande juste cela pour me repérer un peu plus dans les programmes 2008. Merci.


isa 16/01/2010 14:26


oui Cyrille c'est une erreur d'ailleurs l'atelier pâte à modeler initiale indique bien découvrir l'écrit, je vais faire la modification ,en même temps ,le langage peut être écrit.


Anne-Laure 14/01/2010 10:38


Bonjour et meilleurs voeux à tous!
D'abord un grand merci pour la richesse de ce blog!C' est devenu un outil quotidien sur lequel m'appuyer car je découvre la PS depuis fin novembre! Stress jusqu'aux vacances pendant lesquelles j'ai
enfin eu le temps de revenir sur le blog découvrir d'autres outils et voir comment les utiliser dans ma classe.
Isabelle tu m'as écrit ' fais leur confiance" et celà a été un conseil précieux, car lorsqu'on découvre, on veut souvent trop diriger, trop maîtriser tout,  et ça ne passe pas avec des
petits!
Le drôle de petit pois d'Amandine est un vrai succès, et j'espère vous envoyer bientôt les photos de nos couronnes! Merci pour l'idée de la ronde avec les légumes, je sens que celà va être un
plaisir! A bientôt!


isa 14/01/2010 10:52


Continue ton chemin de confiance , Anne-Laure, et merci pour tes voeux !


sophie 13/01/2010 17:10


une petite question concernant l'imagier (peut-être as tu déjà répondu), est ce qu'on fabrique un imagier par élève ou bien un imagier commun affiché dans la classe (j'ai commencé avec "Prudence!"
à coller dans le cahier d'activités. de même pour l'album écho (langage) est ce que c'est un album par élève ou un album laissé dans la classe à disposition des élèves et des parents?Merci Isa, je
te souhaite une année remplie de bonheur, que 2010 t'apporte tout ce dont tu rêves. Merci


isa 13/01/2010 17:27


Merci Sophie pour tes voeux, je rêve de beaucoup de choses, crois-tu qu'elles se réaliseront ?
pour les cahiers, je propose un imagier par élève , ceux ci sont rangés dans une boîte accessible à tous; un cahier de liaison par élève et un album langage par élève. Voilà ça fait trois cahiers,
ah non , j'oubliais le cahier d'évaluation qui suit l'enfant toute sa scolarité de maternelle.
La plupart des cahiers peuvent être pris et lus quand les élèves le désirent. Ils les emmènent dans les familles aussi.


sophie 13/01/2010 16:06


Bonjour isa ! J'ai découvert ton site en juin dernier et je l'adore! J'y vais tous les jours le visiter! Je voulais te dire que ton blog est plus qu'un soutien c'est une base de travail, une
référence qui va me servir pour toute ma vie d'enseignante. Je n'aurais jamais cru qu'on pouvait faire autant de choses avec des PS. Un grand merci pour ton aide précieuse. Je suis inspectable
depuis lundi et je me sens armée et prête grâce à toi. Tes collègues sont chanceux d'avoir travaillé avec toi. Et encore merci pour ton aide plus que généreuse. Sophie


isa 13/01/2010 16:21


Bonne inspection Sophie, tu me sembles dans de bonnes dispositions, tant mieux si le blog te guide et répond à tes attentes. J'essaie de faire comme pour moi, en me souvenant de mes
préoccupations pédagogiques et surtout en vous écoutant, en vous lisant et en échangeant avec vous. Je t'envoie toute l'énergie de la réussite.


cyrille 11/01/2010 23:48


Bonsoir Isa,
Mes élèves ont adoré la première lecture ce matin  du "petit pois d'Amandine". Je sens que cette semaine va encore être très riche !!!
Pour compléter cette lecture et les mimes, nous avons appris la chanson "tous les légumes, au clair de lune etc..."
Entre le potiron qui tourne en rond, les pommes de terre qui sautent en l'air et les choux fleurs qui se dandinent avec ardeur, nous avons bcp ri en faisant les mimes. Et quelle cohérence avec ces
légumes et le petit pois !!
Voilà, c'était juste une idée pour les collègues si besoin ou envie.


isa 12/01/2010 08:15


peux-tu nous la donner en entier, je la mettrai en lien avec la préparation ?Merci Cyrille .


sophie 10/01/2010 10:55



Merci, je me régale d'avance car la majorité des enfants sont intrépides, ils vont adorer et je ne manquerai pas d'insister sur la sécurité, nous rappelons consciencieusement les consignes avant
chaque séance, alors je n'oublierai pas, PRUDENCE !! Merci encore !



sophie 09/01/2010 12:33


Bonjour Isa, le livre Prudence a fait fureur dans la classe, je n'en suis pas revenue car je le trouvais très difficile du point de vue du vocabulaire, d'autant que j'ai quand même 17 tps, mais lu
avec conviction et accompagné de gestuelle, en prenant soin de faire mîmer les actions, les enfants ont adoré et il n'y avait pas un seul petit qui n'était pas concentré, leur expression en disait
long sur l'intérêt qu'ils ont porté au livre, merci donc une fois de plus ! j'ai une petite précision à te demander pour le parcours gymnique niv1, pourquoi y-t-il des plots avec le banc,
doivent-ils enjamber les plots sur le banc? cela me parait bien périlleux ! Je ne comprends pas non plus comment ils sortent d'un parcours, est-ce qu'ils doivent se croiser ? Merci d'avance pour
tes précisions !


isa 10/01/2010 10:28


bonjour Sophie, et ravie que Prudence ait plu, pour le parcours gymnique, oui, il s'agit de perturber l'équilibre, les élèves contournent les plots, bien entendu il faut adapter avec son
propre matériel et toujours assurer la sécurité, si des tapis de réception doivent être mis de part et d'autre des bancs, il faut le faire. Le principe des parcours de découverte est que les
élèves se retrouvent face à des difficultés, qu'ils soient confrontés à la nécessité d'apprendre, de s'entraîner, si tout est facile,accessible, quel intérêt, il leur faut atteindre leurs limites
pour avoir à les surpasser grâce à des apprentissages. Il va y avoir des croisements, là aussi, les élèves vont devoir avoir des stratégies pour éviter de mettre pied à terre, ils peuvent
décider d'attendre, ils peuvent décider de reculer, ils peuvent décider de passer à deux, là encore, tant qu'ils sont en sécurité et qu'ils ne se poussent pas ou ne s'agressent pas, c'est
bénéfique. J'espère , Sophie, qu' à nouveau tu vas être étonnée de leur capacité à se lancer dans des défis que tu pensais difficiles ( à priori).


PASCALE 05/01/2010 19:12


merci Isa c'est exactement ça§§
bonne continuation
Pascale


PASCALE 05/01/2010 18:49


bonjour, d'abord excuse moi j'ai oublié des mots dans mon commentaires d'hier
je  voulais savoir si les images de l'imagier à coller dans le cahier des enfants étaient disponibles à télécharger toutes ensemble car j'ai télécharger les 2 dernieres mais pas les autres que
je n'ai pas réussi à retrouver sur le site alors je me demandais si dans les outils tu avais qulque part un téléchargement des toutes la serie d'images
j'espère que je me suis mieux fais comprendre
merci
PASCALE


isa 05/01/2010 18:56


oui Pascale, j'avais fait un récapitulatif là : http://soutien.over-blog.fr/article-33175063.html   


PASCALE 04/01/2010 19:31


bonjour
encore merci pour toutes ces bonnes idées que tu nous fais partager  en espérant que 2010 soit une année pleinne de ces bons conseils et écahnges très interressants
aurais regroupés les images de l'imagier comme celle que tu propose dans cette préparation
merci encore
Pascale


isa 04/01/2010 23:10


Peux-tu expliciter ton idée de regroupement d'images ? merci Pascale


sophie 03/01/2010 22:05


Merci, il faut dire qu'en ce jour veille de reprise, je suis encore au ralenti !! Quelle cruauté !!! mais non je ne me plains pas car je n'ai pas toujours connu les vacances scolaires et je les
apprécie d'autant maintenant, contente de retrouver les bambins pour de nouvelles aventures ! Bon courage aussi à toi, quel travail !


isa 04/01/2010 07:28


ça va aller, tu vas y arriver !


sophie 03/01/2010 18:45


Bonjour ma chère ISA ET BONNE ANNEE , merci encore pour le partage de tes idées, j'espère que je serai à la hauteur dans la réalisation que je propose aux enfants! Petite question pratique : tu
entoures l'initiale sur le prénom inscrit en capitales et l'enfant colle dans les cadres la sienne parmi des lettres découpées devant lui ou ???, j'avoue que quelque chose a du m'échapper et j'aime
bien te comprendre !
Merci d'avance.


isa 03/01/2010 20:40


oui Sophie tu as tout compris, l'élève montre son initiale ( au préalable, il a lu avec les autres celle du livre Amandine), lorsqu'il a compris et bien indiqué, la maîtresse
l'entoure puis il cherche la même lettre parmi celles qui sont proposées sur la table. Il doit la retrouver trois fois ( trois cases). Rien ne t'a échappé, tes neurones
fonctionnent, je te rassure, bonne reprise.


Mareva 15/01/2009 01:03

bonjour,

meilleurs voeux pour cette nouvelle année
je voudrais savoir s'il était possible de faire le travail que vous proposez avec des enfants de STP.
merci pour votre aide

isa 15/01/2009 11:05


Merci Mareva.
Pour répondre à votre question, j'ai toujours dit et c'est dans l'entête de mon blog que mes idées sont à prendre et à s'approprier. Vous, seule, savez si vos élèves sont à même d'aborder les
fiches que je propose. Lors de la première semaine, concernant la carte de voeux , une collègue m'a dit qu'elle leur avait fait retrouver les mots papa et maman uniquement et pas la recherche de
lettres qu'elle trouvait encore trop complexe pour ses élèves. J'ai aussi plusieurs fois expliqué qu'un travail peut être fait plusieurs fois par le même élève, et qu'il est possible de lui
simplifier la tâche afin qu'il puisse réussir finalement la fiche ou le travail référent ( exemple: tracer des traits verticaux avec ou sans repères, mettre trois lettres différentes pour retrouver
son initiale alors qu'à d'autres on peut envisager 6 ou 8 lettres différentes, mettre des points pour coller les papiers sur sa couronne afin d'aider des petits à savoir où coller, en pâte à
modeler pour l'initiale faire une partie du travail avec lui en lui fabriquant les petits boudins de pâte à modeler par exemple ......) Il y a mille façons d'adapter, nous savons bien que dans les
classes tous les élèves n'en sont pas au même niveau de compétences, ce ne sont pas toujours les TPS qui sont en difficulté quelquefois, mais l'enseignant doit penser sa pratique pour la réussite
de tous. Mes préparations sont en quelque sorte du temps de réflexion dégagé afin d'envisager mieux une pédagogie différenciée au sein de vos classes. Bonne suite Mareva tout là bas si loin de
nous. Comment on travaille quand il fait trop chaud, j'ai remarqué que cela était un facteur d'agitation ?