séance 4 " faibles parleurs" soutien langage grande section

Publié le par isa


FICHE SOUTIEN LANGAGE GROUPE 1

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DEVENIR ELEVE

"Images de publicité" 

 

OBJECTIFS :

Travail  en groupe de soutien sur « échanger , s’exprimer » et « comprendre », sur « vivre ensemble ».

 

 

COMPETENCES :

·        Répondre aux sollicitations de l’adulte en se faisant comprendre.

·        Commencer à prendre sa place dans les échanges collectifs.

·        Participer à une conversation en restant dans le sujet de l’échange.

·      Comprendre à partir d’indices.

 

DISPOSITIF :

Groupe de 9 élèves de grande section repérés en difficulté par leur enseignant pour leur comportement inhibé et peu participatif lors des regroupements.

Travail en collectif dans le coin bibliothèque de la classe de petite section.

 

MATERIEL :

Images de publicité.

 

DUREE :

45 mn

 

DEROULEMENT :

Phase 1 : 15 mn

L’enseignant demande aux élèves s’ils ont le sentiment de progresser par rapport à leurs difficultés visées par ce groupe de soutien à la fois dans le groupe mais aussi dans leur classe. Il interroge chacun et note ses réponses. Chacun tente de formuler les progrès qu’il doit encore faire : (exemples possibles) oser participer en prenant au moins une fois la parole , rester attentif, rester dans le propos et ne pas dévier, préparer ce qu’il a à dire afin de mieux le formuler, rester bien assis, accepter le groupe….. L’enseignant note à côté du prénom de l’élève sa résolution, il rassure celui qui ne sait pas ou ne trouve pas en lui proposant d’y réfléchir et de le dire à la prochaine séance.

 

Phase 2 : 20 mn

L’enseignant propose que pour cette séance , ils tentent l’exercice du débat à partir d’images. Pour cette séance , il présente une par une des images de publicité. Au préalable , il aura expliquer ce qu’est la publicité, à quoi sert la publicité .

Il demande aux élèves de décrire l’image en détail, puis il leur demande de faire des propositions sur le produit à vendre. Chacun fait une proposition puis l’enseignant donne la réponse.

Les images sont explicites puis de plus en plus implicites.( voir exemple d’images)

 

Phase 3 : 5 mn

L’enseignant  demande que les élèves se rappellent rapidement l’histoire qu’ils ont inventée à la précédente séance.

 

Phase 4 : 3 mn

« La minute mime » : L’enseignant propose qu’ils imaginent être un objet , ils doivent rester statiques et prendre la pose en tentant d’imiter la forme de cet objet, chacun fait sans tenir compte des autres ni justifier de l’objet qu’il représente. Un temps de réflexion et de recherche est donné avant la prise de position objet. Puis il s’agit de tenir la pose durant une minute , les fous rires sont les bienvenus, aucune retenue n’est posée.

 

Phase 5 : 2 mn

L’enseignant propose un retour au calme en se donnant la main tous ensemble et en écoutant une musique douce, chacun peut fermer les yeux ou non.

 

Phase 6 :

Le groupe se sépare et un élève est tiré au sort pour être l’« hôte », il doit nommer chacun de ses camarades pour leur dire au revoir comme le faisait l’enseignant.

 

COMMENTAIRES :

 

Durant cette séance, l’enseignant amène l’élève à reconnaître ses difficultés lui-même afin de les identifier et de chercher une solution. Cet exercice est fait collectivement, à partir d’un élève qui ose dire sa difficulté, l’émulation collective ainsi que la confiance établie dans le groupe doivent aider chacun dans l’acceptation de son obstacle. Il n’est pas question de précipiter les choses , un élève qui ne sait pas, qui ne veut pas, doit être accompagné dans ce refus et doit savoir qu’il a le temps d’avancer à son rythme. Il n’est pas question que ce soit l’adulte qui pointe à sa place et qui donne une réponse comportementale. Le travail de soutien est plus sur l’acceptation par l’élève et son désir de changement que sur une demande autoritaire , une exigence de l’adulte qui ne prendrait pas sens pour l’élève.

 

La confrontation aux images publicitaires a plusieurs objectifs :

Un travail de description et donc d’attention qu’ils ont déjà fait dans les séances précédentes.

Un travail sur le décodage des messages et donc sur la compréhension qui est aussi en question dans la non communication de certains élèves . A travers cette activité, ils sont encouragés à aller au –delà de ce qu’ils voient dans le détail ,ils sont invités à réfléchir sur ce que l’autre tente d’adresser comme message, c’est exactement ce qui se passe entre des interlocuteurs, il y a souvent un décalage entre l’émission et la réception. Cet entraînement doit être renouvelé , le choix des images doit être adapté au groupe et à ce que l’enseignant pense de leur capacité à interpréter. Les élèves montrent un grand intérêt à ce type d’apprentissage qui leur offre une manière ludique ( choix d’images publicitaires drôles ) de décrypter des images si fréquentes dans leur quotidien.

 

 

La séance se termine par les mêmes rituels, de nouveau un élève se retrouve « hôte » suite à un tirage au sort.

 

CRITERES DE REUSSITE :

Participer au débat images publicitaires.

 

 

Publié dans soutien langage GS

Commenter cet article