semaine 23 "Marcel le champion"

Publié le par isa

 

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Le choix de ce livre fixe le projet de déguisement, les élèves ont envie de ressembler à ce personnage qui d’un statut d’être banal finit l’histoire en héros, en champion.

Marcel est attachant,comme le décrit Dominique Rateau, chargée de mission Livres petite enfance au Centre régional des lettres, région Aquitaine :  « Marcel est un être sensible, poète, musicien, artiste… qui accepte sa vulnérabilité. Dans un monde de « mâles » qui affichent leur supériorité musculaire, justifiant de cette façon leur puissance et leur pouvoir sur les autres et sur le monde, Marcel ne renonce pas à ce qu’il est. Il revendique le droit à éprouver des émotions, à tisser des liens d’affection, à exprimer ses sentiments… Il aime lire, se promener, aller au cinéma avec Mimi… Marcel se frotte aux « puissants » ! Pas pour prendre leur place ! Non, simplement pour faire connaître sa différence. Pour faire valoir son droit de vivre comme il l’entend…. Nous avons tous un Marcel qui sommeille en nous. »

 

 

OBJECTIFS :

Percevoir, sentir, imaginer, créer :  dessin de la paire de lunettes, mouvement art minimal artiste « Lewitt » développer sa perception des graphismes , teinture de son ti-shirt.

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 16 «  Entraînement au saut 2: activité gymnique » 
 

Devenir élève : s’engager dans un projet : le carnaval, le déguisement.

 

Découvrir le monde : puzzles proposés à des moments de la journée pour que les élèves s’entraînent à s’améliorer .

  

S’approprier le langage :   album langage : travail sur le temps (passé composé) à partir de photos individuelles ou collectives , travail autour du livre : lundi percevoir les formes du graphisme du pull, mardi imaginer un nouveau sport pour Marcel, jeudi créer un nouveau graphisme du pull, vendredi sentir qui sont les personnages principaux du livre et leurs sentiments, EVALUATION de la reconnaissance de son prénom.


Découvrir l’écrit :
 tracer une nouvelle forme graphique : lignes brisées et celles déjà vues : ronds, carrés.

 

 

 

COMMENTAIRES :

 

Durant cette période qui achève le deuxième trimestre, comme pour le précédent, des évaluations sont soumises aux élèves. Elles reprennent les apprentissages vus, exercés, travaillés . Ils seront systématiquement revus la semaine précédant l’évaluation. Ainsi pour commencer, l’évaluation de la reconnaissance de son prénom s’appuie sur le travail fait la semaine précédente autour des prénoms de la classe.

Voici la liste des évaluations pour cette période et les semaines durant lesquelles elles seront faites :

·        Semaine 23 : s’approprier le langage « reconnaître son prénom parmi 6 prénoms »

·        Semaine 24 : découvrir l’écrit «  tracer les graphismes du rond, des traits horizontaux et verticaux, du carré »

·        Semaine 25 : découvrir le monde «  trier et nommer les formes carrées et rondes »

·        Semaine 26 : découvrir le monde « faire des puzzles jusqu’à 12 pièces » ; « se repèrer dans un labyrinthe »

·        Semaine 27 : s’approprier le langage «  comprendre une histoire » ; percevoir, sentir, imaginer, créer «  dessiner un bonhomme »

·        Semaine 28 : découvrir le monde «  dire la suite numérique »

 

 


LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : De retour en classe, Dalma tient le classeur répertoire des chants, comptines et jeux de doigts de la classe, il veut faire le jeu du hasard, il ouvre le classeur et les élèves doivent chanter ou dire selon la page ouverte. Ensuite , il désigne un élève pour qu’il vienne chanter ou dire la même chanson ou comptine devant les autres. L’enseignant propose qu’il fasse ce petit jeu tous les jours de façon à ce que tous les élèves y participent. Il faut tenir un tableau de participation.

     Après cette introduction chantante, l’enseignant explique aux élèves que chaque Lundi , ils feront un petit bilan sur la préparation du carnaval, que vont-ils faire cette semaine : la teinture du ti-shirt , explications de l’enseignant.

 

 

 

 

     Mardi : Le retour en classe après l’EPS se déroule comme Lundi, les enfants chantent puis un des élèves désigné par Dalma. Ensuite , Dalma rappelle  qu’ils doivent apprendre à dessiner comme Anthony Browne, et qu’il a choisi de représenter la paire de lunettes de Marcel. L’enseignant propose que pour une plus grande facilité , il dessine un paire de lunettes sur un portrait de Marcel .Dalma demande aux élèves qu’ils lui expliquent comment réussir ce dessin. Guidés par ces derniers ou par l’enseignant si ceux-ci n’y parviennent pas, la marionnette fait son dessin.

 

     Jeudi : Chant comme Mardi. Cette fois, c’est un élève qui vient dessiner la paire de  lunettes guidé par le groupe et Dalma.

 

 

 

     Vendredi: Chant puis un élève dessine la paire de lunettes tout en expliquant comment il fait.

 

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’emploie le temps «  Passé composé »

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du temps « le passé composé ».

Support  : album langage

Matériel :photos prises lors de moments collectifs ou individuels

Consigne : « En regardant la photo que tu as choisie, dis moi ce que tu as fait au moment je t’ai photographié  »

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je dessine une paire de lunettes »

 

 Objectif : utilisation du dessin comme moyen de représentation.

Compétence visée :  expérimenter les divers procédés du dessin.

. Matériel :  feuille A4

Consigne : « Tu dessines la paire de lunettes rouge de Marcel sur chaque image où il n’en a pas».

 

SAUF Lundi  .  

 

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  L’enseignant présente la couverture du livre et demande aux élèves de décrire le pull de Marcel afin de percevoir les formes qui le composent. Il demande aux élèves de dire quelles sont les formes qu’ils savent dessiner, il explique qu’ils vont devoir simplifier plusieurs formes difficiles à dessiner à leur âge, ainsi le losange deviendra un carré et le triangle sera remplacé par des lignes brisées qu’il leur dessine pour joindre le geste à la parole. Lecture du livre.

 

 

 

 

     Mardi : Lecture du livre puis l’enseignant demande aux élèves d’imaginer quel autre sport Marcel aurait pu faire. Il demande ensuite si eux aussi souhaiteraient être un champion, et si oui , de quoi ?

 

 

    Jeudi : Lecture du livre puis l’enseignant demande aux élèves de créer un nouveau pull pour Marcel, il aura pris soin de présenter une feuille sur laquelle il aura dessiné un pull avec des rayures et les élèves doivent penser de nouvelles décorations. L’enseignant dessine sous la dictée des élèves.

 

     Vendredi: Lecture collective du cahier de liaison. Puis lecture du livre, l’enseignant demande qui sont les personnages du livre, comment ils s’appellent , ce que Marcel aime faire, comment ils sentent Pif la terreur c'est-à-dire pourquoi d’après eux il aime faire peur. Il leur demande à nouveau quels champions ils aimeraient être.

 

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 Découvrir l’écrit

«  Je fais les graphismes du pull de Marcel»

 

Objectifs : apprentissage de la reproduction de formes

Compétence visée :   réaliser des formes de plus en plus complexes en suivant un modèle, respecter des zones

Support  : feuille photocopiée

Matériel : feutres

 Consigne : « Tu dessines les formes du graphisme du pull de Marcel»

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins»

 

Objectif : inspiration  mouvement artistique «  art minimal » et artiste «  Lewitt» notion : cloisonnement

Compétence visée :  développer sa perception des graphismes, respecter des zones.

Support :  feuille blanche avec repères pour tracer le trait horizontal puis le trait vertical pour partager sa feuille en 4 espaces.

Matériel : gouaches variées+ pinceaux moyens.

 Consigne :  « Tu sépares ta feuille comme je vais te le montrer puis tu peins dans chaque carré, des traits comme Lewitt ».

 

L’œuvre est présentée en début de séance, l’enseignant demande aux élèves de donner le sens des traits et leur explique qu’ils doivent remplir un carré avant de passer à un autre carré.

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

 «  Je teins mon ti-shirt»

 

Objectifs : donner la couleur de fond du ti-shirt , réalisation du déguisement de carnaval.

Compétence visée :  acquérir des premiers repères dans l’univers de la création ( je peux donner une autre couleur à un tissu)

 

Support  : ti-shirt adulte blanc fourni par la famille.

Matériel :gouache vert pomme fabriquée par l’enseignant ( mélange d’un jaune avec une goutte de bleu) auquel il a ajouté de l’eau pour créer une teinture + bassine.

 

Consigne : « Tu trempes ton ti-shirt dans la peinture , tu remues pour que toute la couleur recouvre ton tissu, puis on l’essore ensemble »

 

La présence d’un adulte est indispensable à cet atelier !

 

N°4 S’approprier le langage

«  Je reconnais mon prénom parmi 6 autres prénoms»

 

Objectifs : évaluation de la reconnaissance de son prénom.

Compétence visée :   reconnaître son prénom en majuscules d’imprimerie.

Support  : feuille photocopiée.

Matériel : crayon à papier et petites gommettes

 Consigne : « Tu regardes tous les prénoms , tu me montres le tien puis tu l’entoures avec le crayon et tu colles des gommettes sur ton trait autour de ton prénom»

 

Aucune aide n’est donnée dans un premier temps, si l’élève ne réussit vraiment pas à montrer spontanément son prénom, l’enseignant l’autorise à aller chercher sa carte de présence pour comparer.

 

 

LES FICHES:

 

Fiche paires de lunettes à dessiner.

 

Fiche graphismes du pull.

 

Fiche évaluation reconnaissance prénom.






Commenter cet article