fiche 18 entraînement marche en équilibre 2

Publié le par isa

AGIR DANS LE MONDE


COMPETENCE:

adapter ses déplacements à des environnements et des contraintes variées : Se déplacer dans des formes d’actions inhabituelles remettant en cause l’équilibre.

 

ACTIVITE:. entraînement à l’équilibre.


OBJECTIF DE LA SEANCE: phase d’entraînement , l’élève développe ses capacités motrices et adapte sa conduite motrice en vue de l’efficacité en formulant les objectifs ,le dispositif et la tâche de chaque atelier, aider les élèves en difficulté par un soutien personnalisé.

 

 


MATERIEL:
dispositif à télécharger ci-dessous.



DEROULEMENT:
 Même déroulement que la fiche 17 sur la marche en équilibre.
L’espace des ateliers est délimité , des cerceaux indiquent les entrées des ateliers. En dehors de celle-ci, l’espace permet aux élèves de pouvoir observer en tant que spectateur mais aussi de récupérer, sachant que lorsqu’ils sont dans la zone d’ateliers , ils doivent nécessairement être en action ou en attente de passage à un atelier, aucune autre activité n’est tolérée.

L’enseignant explique aux élèves que les parcours gymniques ont montré que beaucoup d’entre eux avaient besoin de s’entraîner à marcher en équilibre pour prétendre réussir tous les parcours gymniques y compris les plus difficiles. Ils se situent donc dans une phase d’apprentissage, les ateliers proposés sont aussi de difficulté progressive mais l’enseignant leur confirme qu’il sait qu’ils peuvent réussir chacun d’eux.

Il leur propose de trouver ensemble une consigne par atelier qu’ils devront respecter , ce qui leur permettra de progresser .


DUREE:
10 mn pour les explications et commentaires lors de la première séance puis 5mn, 17 mn/22mn d’utilisation, 3 mn retour au calme par des exercices de relaxation.





COMMENTAIRES /CONSEILS:

 

·        Cette fiche correspond à 4 séances.

·        Les consignes trouvées par les élèves sont stables pour les 4 séances.

·        L’enseignant/ l’ATSEM peuvent  distribuer des bracelets de réussite soit à tous les ateliers en même temps ( difficile à suivre, même avec l’aide de l’ATSEM) soit un atelier par séance, ce qui fait qu’à la fin du petit cycle, les élèves auront réussi tous les ateliers , celle-ci est conditionnée au fait que la séance suivante, l’enseignant aide ceux qui ne sont pas parvenus au défi de l’atelier en les faisant recommencer et recommencer encore afin qu’ils y parviennent .Les élèves doivent se voir progresser. Il est réaliste d’imaginer que chacun a progressé au moins sur un voire deux ateliers. Dans ce type d’entraînement , l’enseignant donne des conseils, valorise les réussites, sécurise et encourage tout en étant exigeant.

 

·        Exemples de consignes possibles pour les ateliers (voir dispositif) :

 

1.      banc assez haut+élastique fixé entre deux plots : marcher et franchir l’élastique sans le faire bouger OU marcher et monter l’élastique en fonction de la réussite de chacun OU…..

2.      échelle+planche+échelle+planche : marcher sans se tenir ni tenir la main de l’adulte OU….

3.      table+table+meuble+échelle retournée+plots : rester debout tout le long du petit parcours en donnant la main sur l’échelle retournéeOU rester debout tout le long du petit parcours en ne donnant pas la main sur l’échelle retournée OU….

4.      poutre posée sur des anneaux en plastique : marcher accroupi OU marcher debout avec un sac dans chaque main OU …

 

 

SCHEMA DESCRIPTIF DU DISPOSITIF:

 

Fiche à télécharger.

 

Publié dans fiches EPS 2008-2009

Commenter cet article