semaine 25 " le tunnel"

Publié le par isa

 

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Comme pour tous les livres d’Anthony Browne, il y a une multitude d’approches tellement celui-ci est dense à la fois du point de vue graphique que du point de vue narratif.

 Du point de vue narratif :il faut savoir que c’est le seul conte écrit par Anthony Browne, nous poursuivons donc notre cheminement à travers sa littérature.

 De nouveau, nous retrouvons la symbolique de la forêt : affronter cet élément extérieur qui symbolise la difficulté de l’être humain à se connaître. C’est aussi l’occasion de proposer aux élèves une approche de mise en réseau en sollicitant leur mémoire visuelle afin qu’ils se rappellent d’une autre forêt tout aussi fanstasmagorique croisée dans un précédent livre : Prudence. Développer des compétences langagières pour comprendre, c’est aussi mettre en lien avec le « connu ».

Du point de vue graphique : ce livre permet de mettre en évidence un élément récurrent chez Anthony Browne qui est le mur. A partir de cette observation, il est intéressant de le chercher dans les précédents livres étudiés.

 

OBJECTIFS :

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer :  dessin d’un mur à la manière d’Anthony Browne, peinture des traits sur l’arrière de son ti-shirt ,fabrication de sa paire de lunette à la Marcel .

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 18«  Entraînement à l’équilibre 2: activité gymnique ».

 

Devenir élève : parler du lien frère-soeur, s’engager dans un projet : le carnaval et son déguisement.

 

Découvrir le monde : se repèrer dans l’espace : entraînement au labyrinthe(suite), entraînement aux puzzles, découvrir les formes et les grandeurs :évaluation : trier et nommer les formes rondes et carrées.

 

 

S’approprier le langage :   album langage : travail sur le temps (passé composé) à partir de photos individuelles ou collectives , travail autour du livre : lundi percevoir les similitudes de situation entre notre livre et un livre déjà étudié : Prudence; mardi imaginer une autre réponse à la question du livre « Que pouvait-elle faire ? » (lorsque la sœur se retrouve face au tunnel) ; vendredi sentir les personnages, leurs caractéristiques.

Commencer une approche de la notion de contraire.

Découvrir l’écrit : mise en réseau de livres( Prudence- Le tunnel)

 

COMMENTAIRES :

 

Au fil du travail sur les livres d’Anthony Browne apparaît la nécessaire connaissance approfondie de ceux –ci dont  tout enseignant ne peut faire l’économie afin d’atteindre l’objectif de l’enseignement de la compréhension littéraire.

Un important travail de préparation s’impose préalablement, l’enseignant aura lu, observé, pointé, recherché, interprété l’ouvrage de littérature qu’il a choisi de travailler avec ses élèves, ce n’est qu’à ce prix qu’il pourra sélectionner  tel ou tel aspect en cohérence avec ses objectifs d’apprentissage.

Par ailleurs, la mise en réseau de livres offre aux élèves une première culture littéraire mais aussi les clés-liens dont ils se serviront à nouveau plus tard soit en tant que lecteurs autonomes ou bien en tant que narrateurs. C’est pourquoi il est essentiel qu’ils aient la possibilité de rencontres fréquentes avec une littérature complexe et exigeante que l’enseignant aura , auparavant, défrichée pour eux.

Il est évident que la lecture du « Tunnel » de cette semaine va être grandement facilitée par le précédent travail sur « Dans la forêt profonde », certains liens vont se faire spontanément comme par exemple les références au Petit Chaperon Rouge ( manteau rouge, livre, peintures dans la chambre de la petite fille, traversée de la forêt) .

En conclusion, plus l’enseignant a exploré le livre, plus il est en capacité d’accompagner la compréhension de ses élèves.

 


LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : De retour en classe, Dalma tient le classeur répertoire des chants, comptines et jeux de doigts de la classe, il veut faire le jeu du hasard, il ouvre le classeur et les élèves doivent chanter ou dire selon la page ouverte. Ensuite , il désigne un élève pour qu’il vienne chanter ou dire la même chanson ou comptine devant les autres. L’enseignant propose qu’il fasse ce petit jeu tous les jours de façon à ce que tous les élèves y participent. Il faut tenir un tableau de participation.

     Après cette introduction chantante, l’enseignant explique aux élèves que chaque Lundi , ils feront un petit bilan sur la préparation du carnaval, que vont-ils faire cette semaine : les traits de l’autre côté du ti-shirt et la fabrication de leur paire de lunettes .Chacun fait des commentaires sur les difficultés rencontrées lors du premier traçage et l’enseignant incite les élèves à expliquer comment ils ont fait pour réussir en décomposant les étapes.

 

 

 

 

     Mardi : Le retour en classe après l’EPS se déroule comme Lundi, les enfants chantent puis un des élèves désigné par Dalma. Ensuite , Dalma rappelle  qu’ils doivent apprendre à dessiner comme Anthony Browne, et qu’il a choisi de représenter un mur comme on voit dans tous les livres d’Anthony Browne. L’enseignant demande aux élèves s’ils ont remarqué ce que dit Dalma. Il propose de faire une recherche dans les précédents livres.  Ensuite ,Dalma demande aux élèves qu’ils lui expliquent comment réussir ce dessin. Guidés par ces derniers ou par l’enseignant si ceux-ci n’y parviennent pas, la marionnette fait son dessin.

 

     

 

     Vendredi: Chant puis un élève dessine un mur tout en expliquant comment il fait.

 

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage, j’emploie le temps «  Passé composé »

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation.

Compétence visée :  utilisation du temps « le passé composé ».

Support  : album langage

Matériel :photos prises lors de moments collectifs ou individuels

Consigne : « En regardant la photo que tu as choisie, dis moi ce que tu as fait au moment je t’ai photographié  »

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je dessine un mur »

 

 Objectif : utilisation du dessin comme moyen de représentation.

Compétence visée :  expérimenter les divers procédés du dessin.

. Matériel :  feuille A4

Consigne : « Tu dessines un mur comme ceux que nous voyons dans tous les livres d’Anthony Browne».

 

SAUF Lundi entraînement aux puzzles

 

 

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  L’enseignant présente le livre d’A.Browne, il s’arrête à la page de présentation des enfants :  «  Il était une fois un frère et une sœur qui ne se ressemblaient pas du tout. Ils étaient différents en tous points ». Il demande aux élèves ce qui est différent d’après eux, il explique qu’ on peut aussi parler de contraires et propose que chaque jour , ils trouvent des contraires évoqués dans le livre ( contraires évidents : garçon-fille, grand-petit, dedans-dehors). La lecture se poursuit jusqu’à la fin. L’enseignant demande aux élèves de faire appel à leur mémoire et de se souvenir d’un livre déjà lu où l’on retrouve la même situation dans la forêt et pourtant, ce n’est pas un livre d’Anthony Browne. Il donne des indices si les élèves ne percoivent pas cette même situation ( une petite fille dans une forêt fantasmagorique). Enfin , ils reprennnent collectivement le livre Prudence et observent la forêt et ses étranges troncs d’arbres comme dans le livre « Le tunnel ».

 

 

 

     Mardi : Avant la lecture du livre, l’enseignant l’ouvre sur une page et demande aux élèves de trouver des contraires ( endormi-réveillée). La lecture commence et l’enseignant l’arrête au moment où la petite fille est devant le tunnel et ne voit pas revenir son frère, il demande aux élèves d’imaginer des réponses à la question :  « Que pouvait-elle faire ? ». A la fin de la lecture, une petite discussion s’engage sur la relation du frère et de la sœur, comment étaient –ils avant le tunnel ?

 

 

     Vendredi: Lecture collective du cahier de liaison. Puis ouverture du livre sur une page et recherche des contraires ( froid-chaud ), lecture du livre ,l’enseignant demande aux élèves de sentir les personnages : donner leurs caractères et expliquer comment ils sont à la fin de l’histoire.

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 Découvrir le monde

«  Je reconnais et trie les formes rondes et carrées»

 

Objectifs : évaluation de la reconnaissance et du classement de formes (rond et carré)

Compétence visée :   comparer et classer selon la forme.

Support  : feuille photocopiée.

Matériel : un pot de colle par élève.

 Consigne : « Tu ranges les formes qui vont ensemble puis tu me dis comment elles s’appellent»

 

Aucune aide , il s’agit d’une évaluation.

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins ma paire de lunettes»

 

Objectif : réalisation du déguisement de carnaval en s’inspirant du personnage de Marcel.

Compétence visée :  adapter son geste à la contrainte du support.

Support :  gabarit bristol d’une paire de lunettes.

Matériel : gouache rouge+ pinceau très fin.

 Consigne :  « Tu peins ta paire de lunettes pour ton déguisement »

 

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

 «  Je peins mon ti-shirt»

 

Objectifs : réalisation du déguisement de carnaval en s’inspirant du pull de Marcel.

Compétence visée :  expérimenter un procédé de dessin : des traits pour délimiter des zones.

 

Support  : ti-shirt adulte blanc teinté vert avec support carton sous le tissu pour éviter que la peinture tâche l’autre côté du ti-shirt.

Matériel :gouache orange + pinceaux moyens + gommettes repères pour tracer les traits ( pour ceux qui ont des difficultés).

 

Consigne : « Tu traces les traits comme sur le pull de Marcel»

 

 

N°4 Découvrir le monde

«  Je fais un labyrinthe»

 

Objectifs : entraînement à se repèrer dans l’espace d’une feuille.

Compétence visée :   effectuer un itinéraire en représentation graphique.

Support  : feuille photocopiée.

Matériel : crayon à papier et petites gommettes

 Consigne : « Tu aides la petite soeur à aller jusqu’à son frère ;d’abord en traçant le chemin avec ton doigt, si c’est réussi, tu le traces avec ton crayon à papier puis tu colles des petites gommettes sur ton trait».

 

.

 

 

LES FICHES:

 

Fiche évaluation tri formes rondes et carrées.

 

Fiche labyrinthe 2.

 

Commenter cet article