semaine 28 "Mon papa"

Publié le par isa

 

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

Et voilà que se termine notre exploration de l’œuvre d’Anthony Browne, en conclusion , j’ai trouvé intéressant de vous donner une partie d’une interwiew donnée par Browne à Ricochet :

 

Quelle est la meilleure phrase qu'un enfant vous ait dite ?
- Je t'aime, papa.

….

Vous êtes le papa de marcel. Pourriez-vous nous présenter en quelques mots votre « enfant de papier » ?
- Il ne m’appartient peut-être pas tant que ça, même s’il est le fruit de mon travail.

- Vous rappelez-vous de sa naissance ?
- Pas vraiment.

- Comment est-il né ?
- Avec difficulté.

- Quelles sont ses caractéristiques principales, ses qualités et ses défauts ?
- Il est timide et sensible, mais il a une carapace dure.

- Peut-on dire que votre enfant de papier emprunte des traits à votre personnalité ?
- Je ne suis pas sûr de connaître ma personnalité.

- Selon vous, pourquoi les jeunes lecteurs l'aiment-ils ?
- Je pense qu'ils s’identifient à lui.

- Est-ce que Marcel a un proche cousin dans la littérature de jeunesse ? Pourrait-on le rapprocher ou le comparer à un autre héros ?
- Je ne sais pas pour la littérature enfantine, mais parfois il me rappelle Charlie Chaplin ou Woody Allen.

- Votre héros vous appartient-il toujours? Comment vivez-vous son succès, sa renommée ?
- Non, il ne m’appartient pas, mais je suis très heureux de son succès auprès des enfants.

 

 

OBJECTIFS :

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer :  dessin d’une banane à la manière d’Anthony Browne, fabrication d’une poupée-tracas .

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 21«  Parcours gymnique à l’épreuve des entraînements».

 

Devenir élève : comprendre l’école en récapitulant ce qu’on a appris sur les livres d’Anthony Browne, exprimer un choix parmi les livres, exprimer un choix parmi les activités faites durant ce trimestre.

 

Découvrir le monde : approche des nombres : dire la suite numérique ( évaluation).

 

S’approprier le langage :   parler du carnaval tous ensemble, bilan langage individuel à partir d’un livre choisi par l’élève parmi ceux étudiés.

Découvrir l’écrit : reconnaître un livre d’Anthony Browne parmi plusieurs.

 

COMMENTAIRES :

 

Voici donc le second bilan langage de l’année.

A nouveau, l’enseignant demande aux autres élèves un respect de la parole de leur camarade qui est en bilan. Cependant à cette époque de l’année , les élèves ont pris l’habitude avec l’atelier « album langage ».

Cette évaluation est un peu plus complexe, dans la mesure où il ne s’agit pas d’un livre commun à tous , mais d’un choix individuel( chaque élève choisit parmi les livres d’Anthony Browne celui qu’il désire raconter) et selon celui –ci certains élèves vont devoir faire preuve de mémoire.

En ce qui concerne l’organisation, ce bilan sera fait à différents moments, d’abord en lieu et place de l’atelier album langage chaque matin, mais aussi dés que la disponibilité de l’enseignant sera possible, celui –ci en profitera aussi pour conclure ce petit moment individuel de bilan par l’évaluation de la comptine numérique afin de faire « d’une pierre, deux coups ».

 

 

 


LES REGROUPEMENTS :

Regroupement 1 9h30-9h45 :

 

 

     Lundi  : De retour en classe, Dalma fait le bilan du tableau de participation au chant individuel. Il propose que cette semaine, les élèves chantent ou disent ensemble les chants tirés au hasard.

     Après cette introduction chantante, l’enseignant fait avec les élèves un bilan du carnaval. Il note les remarques des élèves et leurs sentiments sur ce premier carnaval, ils regardent les photos et les commentent.

 

 

 

 

     Mardi : Le retour en classe après l’EPS se déroule comme Lundi, les enfants chantent  avec Dalma. Ensuite , il rappelle  qu’ils doivent continuer à apprendre à dessiner comme Anthony Browne, et qu’il a choisi de dessiner une banane , fruit qu’on retrouve dans presque tous ses livres.  Donc ,Dalma demande aux élèves qu’ils lui expliquent comment réussir ce dessin. Guidés par ces derniers ou par l’enseignant si ceux-ci n’y parviennent pas, la marionnette fait son dessin.

   

    Jeudi : Chant comme Mardi. Cette fois, c’est un élève qui vient dessiner une banane guidé par le groupe et Dalma.

     

 

     Vendredi: Chant puis un élève dessine une banane tout en expliquant comment il fait.

 

     

 

ATELIERS avant la récréation

N°1 S’approprier le langage

«  Je raconte le livre que j’ai choisi»

 

Objectif : évaluation langage.

Compétence visée :  guidé par les images, reformuler quelques éléments de l’histoire écoutée.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :livres d’Anthony Browne

Consigne : «  tu choisis le livre que tu veux me raconter, j’écris ce que tu me dis »

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je dessine une banane comme Anthony Browne »

 

 Objectif : utilisation du dessin comme moyen de représentation.

Compétence visée :  expérimenter les divers procédés du dessin.

. Matériel :  feuille A4

Consigne : « Tu dessines une banane comme l’a fait Anthony Browne».

 

SAUF Lundi atelier poupée tracas à commencer .

 

 

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

     Lundi  :  Lecture du livre de la semaine puis l’enseignant demande aux élèves d’observer chaque page et de dire ce qu’il y a de « bizarre » dans chacune d’elle. Le but est de mettre les élèves en situation de recherche et d’observation. Il est important qu’ils voient à la page « il est fort comme un gorille » les deux morceaux de banane qui se trouvent en bout des haltères. Cette remarque doit faire écho avec les nombreuses bananes rencontrées au fil des livres .L’enseignant les aide à pointer ce nouvel indice qui est utilisé très fréquemment par Browne. Pourquoi des bananes ? Qui mange des bananes ? Quels animaux en mangent aussi ?

 

 

 

     Mardi : Lecture du livre de la semaine. L’enseignant dit aux élèves que Jeudi il leur proposera plusieurs livres et qu’ils devront retrouver celui d’Anthony Browne, il faut donc qu’ils fassent la liste de tout ce qu’ils ont appris à propos de ses livres.

 

     Jeudi : L’enseignant a apporté différents livres( 3) parmi lesquels «  Toc , toc qui est là ? » d’Anthony Browne. Il pose tous les livres et demande à chacun de ne rien dire, d’observer les couvertures. Ensuite , il feuillete les livres, demande de nouveau que les élèves ne disent rien, chacun doit faire sa propre recherche. A la fin, il dit que ceux qui savent reconnaître le livre d’Anthony Browne doivent pouvoir expliquer pourquoi ils ont choisi ce livre, qu’est-ce qui dans le livre leur permet de reconnaître ? Il tire au sort un élève parmi ceux qui veulent répondre. Il félicite ensuite les élèves pour leur savoir et leur capacité à observer qu’ils ont appris au fil des jours. Il leur promet une petite surprise pour demain.

    

 

 

     Vendredi: L’enseignant a organisé une chasse aux œufs dans la classe (pendant que les élèves étaient en récréation), il explique cette tradition et il propose que chacun aille à la recherche des œufs avec un petit sachet. Une fois, la chasse terminée, il réunit ses élèves et chacun vide son petit sachet afin de procéder au partage. Il demande à un élève de venir faire un petit paquet de trois œufs, puis à un autre, et encore un autre et ainsi de suite. Le groupe aide celui qui a des difficultés. Ensuite, l’enseignant distribue les petits paquets d’œufs à chacun qu’il met dans son petit sachet dans lequel il mettra aussi sa petite poupée-tracas en guise de petit cadeau.

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je choisis les activités que j’ai préférées durant ce second trimestre ».

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, savoir quelles activités sont à travailler.

Compétence visée :  exprimer un choix

Support  : feuille photocopiée.

Matériel :un pot de colle par élève et des images représentant les activités de l’ école.

Consigne : « Nous regardons ensemble les images , puis parmi les 6  , tu choisis les 3 activités  que tu préfères à l’école»

 

L’enseignant prend les élèves par petits groupes de façon à leur expliquer ce qu’ils doivent faire et à les faire parler autour de l’école.

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

« Je peins en organisant seul mon atelier »

 

Objectif : atelier d’autonomie, mesurer les progrès.

Compétence visée :  faire preuve d’initiative

Support :  feuille blanche

Matériel : gouaches en pots+ pinceaux .

 Consigne :  « Pour peindre, tu vas faire tout seul, tu mets ta blouse de peinture, tu installes ta feuille sur le tableau , tu vas chercher tes pinceaux et tes pots, tu ranges tes pots, tu accroches ta feuille , tu peux être aidé par un copain».

 

Cet atelier a été proposé en début de période, il s’agit de mesurer à la fois en tant qu’élève mais aussi en tant qu’enseignant les progrès réalisés.

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer

 «  Je fabrique ma poupée tracas»

 

Objectifs : fabrication d’une poupée

Compétence visée :  construire un objet en utilisant divers matériaux et en collant.

 

Support :-

Matériel :bois, tissu, canson, laine, feutres.

 

Consigne : « Tu fabriques ta poupée avec mon aide et les photos pour la réaliser»

 

Les élèves ont des photos qui les guident dans la réalisation de leur poupée, l’assemblage des deux morceaux de bois se fait par l’adulte.

N°4 Découvrir le monde

«  Je fais des puzzles»

 

 Objectif : entraînement aux puzzles.

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets de formes simples à partir d’un modèle.

. Matériel :  puzzles de différentes difficultés.

Consigne : « Tu fais le puzzle ; quand tu l’as réussi , tu en prends un autre ».

 

 

 

 

LES FICHES:

 

Fiche poupée tracas .

 

Fiche choix d’activités.

 

Fiche bilan langage.

 

Fiche évaluation suite numérique.

 

 

 

Commenter cet article