lettre aux enseignants

Publié le par isa

En cette fin d’année qui arrive, je voudrais vous dire mon respect et mon admiration. Je vois combien nombre d’entre vous cherchent, analysent, explorent, imaginent, s’informent, renouvellent, transforment pour donner à vos élèves l’enseignement que vous voudriez le meilleur. Ce métier est ardu, quelquefois improbable ou problématique. Vous avez souvent le sentiment de solitude et de grande responsabilité sans pour autant recevoir l’appui d’une société exigeante, particulièrement ces dernières années. Certains peuvent, par moments, regretter l’époque où le maître était tout-puissant car reconnu et craint. Je pense qu’il faut pourtant trouver de nouvelles voies. C’est un changement d’état d’esprit, nous réfléchissons toujours en fonction des échecs, ce sont eux qui guident la critique et qui font s’exprimer les personnes. Nous cherchons d’abord ce qui ne fonctionne pas, ce qui coince. Dans cette perspective, la réussite passe inaperçue, elle est normale. En conséquence, la peur de l’échec ou de la critique est figeante, chacun dans son coin tente de ne pas se faire remarquer alors qu’il fait un très bon travail. Encourager la qualité des écoles, c’est remercier les enseignants pour leur travail, c’est valoriser des pratiques qui doivent être échangées,  c’est dire haut et fort que c’est un métier passionnant qui demande une capacité relationnelle importante , c’est exprimer une vraie solidarité professionnelle. Puisque vous êtes nombreux à venir me lire, je tiens à vous le dire : soyez remerciés de tout ce travail dont une partie est transparente pour bien des observateurs et qui ,pourtant, est déterminante pour aimer son métier et soutenir ses élèves, osez parler de ce que vous faites, de ce que vous avez mis en place, de vos observations, vous avez tous des réussites à votre actif, parlons-en si nous voulons changer notre regard pour changer les autres regards.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Les grincheux, les pessimistes, les mécontents trouveront sûrement ma démarche naïve voire utopique, peut –être même démagogique, je m’obstine à croire en cette vision, j’en suis convaincue, je le dis simplement dans un espace de parole à partager.


Commenter cet article

daomichele 17/06/2009 19:42

a propos des références artistiques des enfants en ps une de mes élèves a scotché (?) la bibliothécaire ( et sa maman qui l'accompagnait) en lui demandant tout de go un livre d'Anthony Browne
la bibliothécaire lui a demandé quel âge elle avait ???
D autre part nous avons eu ce matin une conf de M Brissau (??) super intéressante et en adéquation avec les idées langage de ton site
il me semble que tu as parlé les travaux de ce monsieur à plusieurs reprises ???
enfin un difficulté me hante en ce moment
j'ai un cours double ps ms l'an prochain et j'aimerais garder l'inspiration souveraine de ton blog, est ce que cela te paraît possible que j'arrive à adapter à mes moyens...???
D'habitude je fais le contraire, j'adapte les activités des moyens vers les petits
cela me pose un problème de m'inspirer du travail des petits vers les moyens... peux tu me dire ce que tu en penses ??? merci d'avance de te pencher sur mes questions...

isa 17/06/2009 21:04



Quelle satisfaction d'avoir des élèves si enthousiastes !
Je suppose que tu veux parler de Philippe Boisseau, j'ai parlé de lui à chaque fois que j'ai évoqué l'album langage, ses livres sont trés concrets et donnent envie ....
Concernant tes hantises, il faut que tu sois plus détendue et que tu acceptes tes choix. J'ai travaillé plusieurs années avec des niveaux différents, c'est trés intéressant. L'essentiel est
de répondre aux programmes et d'amener tes élèves aux compétences référentes. Donc il faut adapter tout en mélangeant, concernant les groupes de travail , j'ai toujours pratiqué le mélange, dans
un même groupe , il y a des petits et des moyens, chacun fait un travail sur le même domaine d'activité mais il est adapté à son niveau: imaginons le travail sur les algorithmes, les petits font
un rythme à deux couleurs, les moyens à trois couleurs et pourtant ils sont ensemble à la même table. Et puis, il y a les après midi où les petits dorment et où les moyens vont
travailler plus spécifiquement des apprentissages pour lesquels l'enseignant prendra le temps des explications et de l'aide individualisée. Ce qui est important , c'est que tes moyens et tes
petits progressent  tout en ayant  des projets communs, c'est tellement enrichissant la diversité. Et puis mon blog donne un état d'esprit pédagogique et il est tout à fait
transférable à tous les niveaux de la maternelle. Dis moi concrétement ce qui te paraît difficile.



Valérie 13/06/2009 14:30

Merci mille fois pour tout! J'ai été vraiment enchantée par toutes vos suggestions d'albums ( qui sortent des sentiers battus ;) j'ai d'ailleurs proposé une BCD à partir d'auteurs de livres jeunesse. Merci aussi pour les idées et propositions de l'art à l'école....qui ne devrait pas être restreint à l'école maternelle d'ailleurs....en primaire c'est souvent mis de côté au profit des maths et du français... bref je suis ravie d'apprendre que vous continuez l'année prochaine... anecdote:les enfants de ma classe ont une passion pour les singes ( il n'y a pas de gorille au Jardin des Plantes) depuis Anthony Browne et c'est un bonheur de les voir reconnaître cet auteur...je pense renouveler cette aventure avce un autre auteur...Encore bravo pour votre Blog!! le meilleur pour moi sur ce vaste sujet qu'est la pratique de classe en maternelle.Bonnes vacances!!!!!!!!

isa 14/06/2009 10:39


merci Valérie . OUi, quel plaisir de voir que ce que nous avons apporté à nos élèves , ils l'ont gardé. J'aimais aussi entendre les collègues et notamment celles du primaire être étonnées
de constater que les élèves avaient des références artistiques sûres. Cela voulait dire que nous leur avions donné le goût, le plaisir et c'est un des moteurs pour apprendre. Ma phrase à méditer de
cette semaine laisse entendre cela, même oubliés les bons souvenirs ne sont pas perdus, ils vivent en nous et nous guident d'une certaine façon.


chloé 10/06/2009 17:42

merci de tout coeur

Sophie 10/06/2009 14:43

Merci!Merci! je viens d'être nommée à titre définitif en petite section dans l'école maternelle où j'ai passé mon enfance.Grâce à ton blog je me sens armée et motivée. Tu es une personne extraordinaire. Merci, Sophie.

isa 10/06/2009 15:39


Félicitations Sophie, j'ai connu ces attentes et puis cette joie après la nomination, on a des ailes. Vole bien .


Marité 09/06/2009 21:49

Merci d'avoir écrit ces vérités sur les enseignants. On pourrait imaginer ton texte distribué dans toutes les classes à la rentrée scolaire et de temps à autre durant l'année. Je persiste à dire que c'est un métier passionnant, malgré parfois quelques "ratés" (ça fait partie de la réussite). J'ai pris énormément de plaisir en classe et en ai donné aux petiots... Tes écrits sont précieux, ton travail remarquable. Peu "mutualise" leurs pratiques et c'est bien dommage.

isa 10/06/2009 15:34


Je compte sur la générosité des autres qui auront envie de "mutualiser", je crois à cela, à la générosité. Je suis allée voir TA générosité et il me faut un décodeur, je ne pratique pas le
CH'ti langage, mais je l'ai trouvé trés beau, en fait tu es trés bavarde comme moi !


arlet+claire 09/06/2009 21:36

merci à toi pour toutes ces pistes que tu nous as généreusement donnés tout au long de l'année; c'est vrai qu'en maternelle je trouve que l'on est plus seule dans une école car moins nombreuses qu'au primaire(j'en ai fait 20ans.Je suis passionnée par mon "boulot" et je vous souhaite à tous une bonne fin d'année et MERCI à toi pour tes HONNEURS;

isa 10/06/2009 15:33


"Passionnée" voilà un mot que nous devons revendiquer.


lilou 09/06/2009 20:44

Merci à toi, quel hommage, tu nous honores. La reconnaissance fait du bien, mais heureusement nous ne faisons pas "tout ça pour ça" ! Nous le faisons pour que nos petits grandissent en les aidant au mieux à s'ouvrir sur le monde et les autres.
Pour ma première année en Petite Section, ma récompense c'est de voir la joie de ces petits à venir dans ma classe, et tout le chemin qu'ils ont parcouru du haut de leur 3 ou 4 ans.
J'ai passé une année sereine grâce à ton partage et pour cela je te remercie encore.

isa 10/06/2009 15:32


alors bravo Lilou pour cette année.


dao michele 09/06/2009 18:49

Comment vous remercier ?????
c'est toujours un grand plaisir de vous lire
vous me redonnez confiance en la vie ( en moi, aux autres... )
... en l'art aussi... mais c'est sans doute la même chose

isa 10/06/2009 15:31


en l'art surtout, tout à fait d'accord !


Marion 09/06/2009 16:57

Bonjour!
Ouah!!!Tu nous fais encore beaucoup de bien avec ces qq mots ! Mon petit ruisseau à moi c'était Pollock la semaine dernière ,pieds nus en slips et grands tee-shirts dehors dans l'herbe au soleil ... Ils ont adoré !!! Et puis "super -reboostée" de lire aussi (ai-je rêvé?)que tu "rempiles" l'année prochaine !!! ... Un super grand merci à toi Isa , cette année a passé tellement vite , sans doute grâce à ton travail car j'attendais impatiemment ce que tu nous réservais à chaque fois pour la semaine suivante ... Mille mercis , Marion .

isa 10/06/2009 15:30


oui Marion, je rempile , je ne peux me passer de vous, c'est vous qui m'êtes indispensables en fait ! J'ai encore des bons moments avec les peintres en réserve pour notre petit
ruisseau.