fiche 27 " jeu d'opposition: BILAN"

Publié le par isa

AGIR DANS LE MONDE
fiche 27


COMPETENCE: s’opposer individuellement sans objet médiateur: coordonner ses actions, développer sa confiance en soi, oser s’engager dans l’espace proche de l’autre ,accepter le contact avec l’autre,respecter des règles de fonctionnement, savoir doser ses efforts.

 

ACTIVITE:  bilan .


OBJECTIFS DE LA SEANCE: phase de bilan : mesurer les effets des entraînements et se confronter dans une situation de lutte organisée.

 

 


MATERIEL:

·          Deux tapis ( type tatami ou plat) pour deux espaces de lutte.



DEROULEMENT:

L’enseignant donne le plan de la séance et explique l’apprentissage:

  1. échauffement
  2. bilan avec duos de lutte.
  3. retour au calme

 

 

«Nous terminons en faisant des rencontres de lutte pour mesurer ce que vous avez appris durant ces semaines».

 

 Echauffement :

Courir en suivant l’enseignant, courir seuls sans l’enseignant et réagir à des signaux sonores ( tambourin : arrêt de la course ; frapper de main : accélération). Les élèves se déplacent selon la demande de l’enseignant : « en marchant, en sautant, en rampant ……»

 

Duos de lutte :

L’enseignant demande qu’on lui rappelle les règles de respect : «  Je ne fais pas de mal à l’autre . » « Je n’accepte pas qu’on me fasse mal ».

 

Les élèves sont assis autour des tapis qui ne se touchent pas.

Sur chaque tapis, deux élèves vont s’affronter, il s’agit de faire sortir son partenaire du tapis.

Le gagnant est sélectionné pour la deuxième phase. Et ainsi de suite ….

Le groupe encourage, félicite.

 

Retour au calme :

Exercices de respiration, assis en tailleur auto-massage tranquille.

 

Bilan :

Observations et commentaires des élèves, de l’enseignant.

 


DUREE:
4 mn pour les explications, 4 mn d’échauffement,18 mn de jeu , 3 mn retour au calme et bilan.





COMMENTAIRES /CONSEILS:

 

·        Cette fiche peut être exploitée durant 4 séances.

·        Les élèves se retrouvent dans la situation de jeu de lutte sans plus aucun artifice, c’est d’ailleurs pour cela qu’il n’est plus question de personnage imaginaire, de situation scénarisée. Ils se sont entraînés, ils ont compris les règles de la lutte, ils réinvestissent.

·        Le principe est d’arriver à une finale entre deux élèves.

·        Le groupe est spectateur actif et comprend qu’il s’agit d’une compétition.

·        Des variantes peuvent être introduites à chaque séance  : Le premier jour, les duos se font dos à dos, le deuxième jour à quatre pattes, le troisième et le quatrième jour debout l’un en face de l’autre.

·        Le bilan final doit permettre de parler encore une fois de l’utilisation de la force dans un cadre organisé et structuré.

 


Publié dans fiches EPS 2008-2009

Commenter cet article