semaine 38 " beaucoup de beaux bébés"

Publié le par isa

 

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

Nous voilà presqu’ arrivés au terme de l' année scolaire, le choix de reprendre un livre lu en début d’année permet de boucler une boucle. Les enfants ont commencé l’année en étant désignés comme des élèves et non plus des bébés. Après cette année scolaire, qu’ont-ils à dire sur leur propre changement, qu’ont-ils appris à faire ? Ce premier bilan sera d’abord collectif puis la semaine suivante , il sera individuel.

Par ailleurs, il pouvait être intéressant de s’inspirer de cette couverture de livre pour la réalisation de celle de notre propre livre.

 

 OBJECTIFS :

 

S’approprier le langage :   discussions sur la réalisation de la couverture du livre de Dalma, sur le choix du titre, sur les changements depuis le début de l’année.

Découvrir l’écrit : évaluation compréhension de texte à partir du livre de la semaine dernière.

 

Percevoir, sentir, imaginer, créer :  réalisation d’une œuvre d’art inspirée de l’artiste sculpteur GIACOMETTI : sculpture d’un bonhomme ( peindre sa sculpture), réalisation de sa couverture de livre.

 

Agir et s’exprimer avec son corps : fiche 28 « randonnée»

 

Devenir élève : comprendre ce qu’est l’école : dire ce qu’on a appris.

 

Découvrir le monde : approche des nombres : EVALUATION comptage, se repérer dans l’espace : EVALUATION puzzles.

 

COMMENTAIRES :

 

Concernant l’évaluation comptage, il s’agit de mesurer la capacité de chacun à compter en pointant sur la bande numérique. Cette évaluation qui ne peut être qu’individuelle et avec la présence d’un adulte se fait hors atelier, dans différents moments possibles. ( accueil, sortie, lever de sieste ….) .

 

LES REGROUPEMENTS :

 

      Pas de regroupement 1 dû à la marche qui prend plus de temps que la séance d’EPS classique, ni d’ateliers non plus. L’activité EPS est prépondérante et demande une plus grande disponibilité temporelle.

 

   

 

Regroupement 2 10h30-10h45 :

 

      Lundi : L’enseignant observe avec les élèves que Dalma a bien fait le tour de toutes les maisons. Il est temps pour lui de rentrer chez lui et pour la classe de finir son livre en réalisant la couverture. Il demande que les élèves rappellent comment est faite une couverture. Il propose d’observer celle du livre de cette semaine que les élèves connaissent déjà. Et si elle nous inspirait ? Pas de lecture, tout tourne autour de la couverture pour ce regroupement.

 

      Mardi : L’enseignant demande aux élèves ce qu’ils se rappellent du livre. Il note, puis il interroge les élèves sur le titre du livre «  Beaucoup de beaux bébés », que va être le titre de notre livre ? Propositions, puis choix par un tirage au sort ( voir comptines). Lecture du livre et confirmation de ce que les élèves se souvenaient.

 

      Jeudi : Lecture du livre avec l’aide des élèves qui doivent avoir mémorisé. Ensuite l’enseignant demande s’ils sont devenus des élèves et s’ils ne sont définitivement plus des bébés. Qu’ont –ils appris à faire à l’école ?

 

     Vendredi: Lecture du cahier de liaison. Grandir , c’est aussi changer, l’enseignant leur confirme qu’ils vont changer de classe, changer de maîtresse, changer d’habitudes, …discussion et décision d'aller voir les moyens et leur(s) maîtresse(s), la semaine prochaine.

 

ATELIERS après la récréation et la sieste

 

 

N°1 S’approprier le langage / Découvrir l’écrit

 «  Je réponds à quelques questions simples ».

 

Objectifs : évaluation de la compréhension d’un texte.

Compétence visée : comprendre une histoire en répondant à des questions simples sur le texte écouté.

Support : feuille photocopiée

Matériel :-

Consigne : « Je vais te poser des questions sur le texte que nous avons lu la semaine dernière ».

 

 

 

 

N°2 Découvrir le monde

«  Je participe au concours de puzzles »

 

Objectif : structuration de l’espace, évaluation.

Compétence visée :  reproduire un assemblage d’objets à partir d’un modèle.

Matériel :  puzzles

Consigne : « Au signal , vous faites votre puzzle le plus rapidement possible , celui qui a fini en premier à gagné »

 

 

L’évaluation emmène les élèves jusqu’à 20 pièces.

L’ATSEM prend note des réussites de chacun afin de remplir la feuille à mettre dans le cahier d’évaluation. Néanmoins, à la fin de la semaine, chaque élève aura dû être confronté individuellement à son puzzle maximum selon les observations faites durant le concours , c'est-à-dire un enfant qui perd au concours peut tout à fait être capable de refaire un puzzle de 20 pièces tout seul hors du cadre du jeu.

 

 

N°3 Percevoir, sentir, imaginer, créer/Découvrir l’écrit

«  Je fais la couverture de mon livre »

 

Objectifs : conclure la réalisation du livre des récits sur Dalma

Compétence visée :  se repérer dans un livre ( couverture)

Support  : feuille photocopiée

Matériel :images des photos des élèves découpées.

Consigne : « Tu colles les photos de tous les copains et de Dalma sur la feuille de couverture, tu les places comme tu veux sauf dans la partie réservée au titre »

 

 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je fais une sculpture comme Giacometti »

 

Objectif : réalisation d’une œuvre d’art pour conclure notre travail artistique de l’année,sculpture d’un bonhomme, inspiration mouvement « Surréalisme» , artiste de référence : Giacometti. Compétence visée :  réaliser une composition en volume selon un désir exprimé.

Support  :  -

Matériel :gouache marron couleur bronze

Consigne : « Tu peins toute ta sculpture.»

 

Au final, l’enseignant passe la sculpture au vernis à gouache type Le franc et Bourgeois. Puis il réalise des petits socles en plâtre à l’aide d’un verre en plastique dans lequel il coule le plâtre, il enfonce la sculpture de façon à voir le début des jambes, il la fait tenir à l’aide de pinces à linge qui la maintiennent droite dans le verre et il laisse durcir, c’est assez rapide. Il démoule le socle en découpant le verre en plastique, la sculpture tient.

 

 

 

 

Fiches :

Fiche évaluation compréhension de texte.

Fiche évaluation puzzle.

Fiche évaluation comptage.

Fiche couverture de livre.

 


Commenter cet article

daomichele 21/06/2009 21:48

coucou
une toute petite question
quel genre de cahier et quel pagination pour le cahier de liaison ?
je n'ai pas bien compris moi aussi si cela peut être le même que le cahier langage ???

isa 21/06/2009 22:37



Bonsoir Michèle,
Pour ce qui concerne le cahier de liaison si tu vas dans le sommaire à cahier de liaison tu as toutes les dimensions et nombre de pages .
l'album langage est autre chose, il s'agit d'un outil pédagogique quotidien (quasiment) , il est d'un autre format, je le décris aussi dans album langage à trouver dans le sommaire.
Je résume dans la classe les élèves avaient différents cahiers bien-sûr:
-cahier de liaison - album langage - imagier - cahier d'évaluation et c'est déjà beaucoup !



valou 21/06/2009 19:11

en fait, j'ai un dernier exemple pour les ateliers d'avant la récréation de la semaine 37. Est-ce que toute la classe fait la même chose ? Et les ateliers s'enchaînent dans la semaine ?
Autre chose, est-ce que les comptines sont collées de l'autre côté du cahier, ou en suivant ? Si l'enfant veut refeuilleter ses comptines, comment le fait-il si les comptines sont "perdues" parmi toutes les feuilles de semaine ? Ce sont des questions très terre à terre, pardon, mais ce souci d'organisation est important pour moi pour bien partir et être claire dès le départ avec les parents.
Merci pour le temps passé à me répondre.

isa 21/06/2009 20:32


pour la semaine 37, il s'agit de faire des sablés pour les papas, bien entendu les élèves travaillent sur la même tâche tous ensemble dans des groupes différents.
Pour les comptines, elles suivent la chronologie des semaines où elles ont été travaillées, c'est à dire qu'elles se trouvent parmi tout le reste, mais les élèves "lisent" leur cahier et ont grand
plaisir à retrouver les comptines et chansons, ce peut -être d'ailleurs un petit jeu, retrouver le plus rapidement possible telle ou telle comptine dans votre cahier. Il y a un
classeur collectif des comptines dans la classe à disposition de tous les élèves. Les élèves comprennent que ce cahier est la trace de tout ce qu'ils ont fait , vu, appris, mais qu'il y a aussi la
vie de l'école dedans, c'est un tout. J'ai choisi cette option pour éviter la multiplication des cahiers et parce que cela me semblait cohérent , les élèves et les familles adhérent totalement.
Plus tard , ce cahier leur raconte leur année de Petite section et l'investissement de leur famille.


valou 21/06/2009 14:34

bonjour,
en vous lisant depuis plusieurs mois, je vous remercie pour tout ce que vous partagez. Toutefois, je me pose quelques questions, et je vous les livre telles quelles.
D'abord, est-ce le même cahier qui donne le petit compte-rendu de chaque semaine, et celui qui donne des infos et qui fait passer des demandes, au jour le jour ? Dans ce cas, est-ce que le cahier rentre tous les jours à la maison ? Les enfants n'ont donc pas le droit d'écrire ce qu'ils ont fait dans le week end par exemple, comme dans un cahier de vie classique.
D'autre part, il y a certaines semaines, où les ateliers ne peuvent pas tourner, car vous prévoyez des ateliers qui s'enchaînent : il faut avoir fait le premier, pour faire le deuxième, etc... Comment faites-vous ? Est-ce que vous en prévoyez d'autres, et que vous notez pas ici ?
Merci pour toutes vos réponses, j'aurai des PS à la rentrée, et c'est nouveau pour moi
Valou.

isa 21/06/2009 15:13


Vous avez raison de demander des éclaircissements , il ne faut pas hésiter et même si quelquefois je me répète ,je le fais toujours avec plaisir.
Concernant le cahier de liaison, c'est l'unique cahier qui donne les infos , fait un résumé de la semaine, contient les comptines et chansons, fait les demandes. Il est donné le vendredi soir
et rapporté le lundi matin, cependant , si nous avions à demander des choses dans la semaine, cela se faisait sous forme plus légère ( petit mot, feuille photocopiée ). Bien entendu les familles
peuvent s'en servir pour raconter le week-end, c'est un cahier de liaison ( il fonctionne dans les deux sens).
Concernant les ateliers qui s'enchaînent, c'est un cas de figure qui arrive mais pas toutes les semaines, dans ce cas, plusieurs groupes font le même atelier. Avez vous un exemple à me donner (
semaine ....) pour que je puisse vous répondre plus précisement si cette explication ne vous suffit pas ?