Dalma et les familles

Publié le par isa



Je termine la saison 2 de mon blog  avec une anecdote personnelle au sujet de Dalma.

Lors de mon arrêt définitif de carrière, j'avais demandé aux familles de m'écrire des lettres en guise de cadeau ( voyez déjà comment l'écrit a toujours été important pour moi et comme j'apprécie vos commentaires). Je fus comblée et touchée. Une lettre me réjouit aussi par son style romancé et humoristique, c'était la lettre de Nadia, la maman de Louis et Ana que j'avais eus comme élèves et qui avaient reçu Dalma l'un et l'autre.

Je vous l'offre à mon tour en guise d'au revoir, on se retrouve le 17 Août:


 Chère Isabelle

 

 

….. Ah, le Dalma ! On le retient, celui-là ! Sans doute n’en as-tu jamais rien su, mais l’affaire n’a pas manqué d’occuper plus d’une de nos soirées : c’est que le Dalma, il avait séduit Poupée Bleue ! Un week-end lui a suffi, avec ses yeux à tirer les larmes et ses taches à te sortir le mouchoir ! Que dis-je ? Un petit tour de train a suffi.

C’était le Dimanche matin, le temps était clément et invitait à la balade. Poupée Bleue ( tu te souviens probablement d’elle, son brushing bleu sur poils de peluche, sa robe à fleurs, son parfum …douteux). Poupée Bleue donc était ,ce matin-là, revêtue de sa toute dernière robe de velours rouge et s’apprêtait donc à monter dans le train ( un modèle play-mobil rutilant) quand le Dalma la surprend pour lui proposer de l’accompagner. Deux tours de train plus tard, le destin de Dalma et de Poupée Bleue était scellé, collé -serré même ( la faute aux virages sous le lit un peu plus raides). L’histoire alors nous fit sourire, Poupée Bleue si rouge et Dalma dans les nuages, la tête toute moutonneuse de poussière…sauf qu’elle ne devait pas s’arrêter là.

Et qui est-ce qui devait se creuser la tête, les week-ends suivants, pour trouver à Poupée Bleue un autre occupation que son rituel voyage en train ?

Et qui est-ce qui a passé des soirées entières – la même tête enfoncée dans un coffre à jouets en espérant en retirer le succédané de Dalma ?

J’en ai trié des trucs tachés avec ou sans poils, avec ou sans oreilles ….

Inflexible, elle restait la Poupée Bleue ! Insensible !

Impossible même d’y toucher, impensable de la regarder !

Eh oui ! Depuis elle boude et boudine , elle a le teint gris cireux, a pris entre 15 et 20 kgs. Elle ne ressemble plus qu’à un rond ( sa tête) posé sur un cube ( son corps). Elle ne sort plus, ne se perd plus : Poupée Bleue ,désormais, passe sa vie sur le lit de Louis, un œil sur Ana ….

Nous nous sommes bien gardés de lui reparler de Dalma, mais de toi, elle se souvient encore t’avoir fait courir à chercher, s’en amuse et s’en excuse.

Enfin , elle t’embrasse très fort et nous aussi.

 


Commenter cet article

zaz 11/04/2012 19:34


J’adore l’idée du vote !  En cette période électorale, c’est dans l’air du
temps… L’idée de l’affiche est intéressante aussi mais le parc où Patou a été perdu est trop loin de l’école. Il aurait fallu que la classe puisse s’y rendre pour y coller les affiches et donner
du sens à l’action... Merci pour ces propositions qui vont donner un nouvel élan à notre projet !

isa 11/04/2012 23:23



tant mieux Zaz, je vois que tu es relancée, chaque évènement doit être regardé avec honnêteté et tu l'as fait en prévenant tes élèves de cette perte, mais il est aussi une bonne occasion
de démontrer qu'on surmonte et qu'on est capable de se séparer, en accompagnant tes élèves, tu leur donnes une extraordinaire leçon de vie.



zaz 11/04/2012 15:33


Patou a été perdu !


Notre marionnette voyageait dans les familles depuis le début de la troisième période. Elle était ce week-end chez une petite fille qui l'a emmenée et oubliée au parc... Je ne sais pas trop
comment rebondir... Impossible pour moi de retrouver un modèle identique à notre marionnette. J'ai annoncé la nouvelle aux autres enfants en ne leur cachant rien de la vérité mais sans bien
sûr accabler la petite élève. Comment faire pour poursuivre notre projet ? Nous en étions presque à la fin, Patou n'avait plus qu'une seule famille à rencontrer... Dois-je trouver une
marionnette de remplacement en la présentant comme une amie de Patou ?


Patou m'accompagnait despuis 3 ans maintenant, depuis que je te suis Isa... Ca m'a beaucoup attristée et je suis un peu en colère contre la maman qui m'a annoncé la nouvelle comme si de
rien n'était, sans même une excuse... J'ai heureusement eu le soutien d'autres parents qui, s'étant beaucoup investis dans le projet, ont proposé de trouver un remplaçant le plus
ressemblant en écumant les magasins de la ville !!!


Je suis sûre que vous aurez plein de conseils avisés pour la suite de notre projet. Merci !


 


 

isa 11/04/2012 15:58



Si ta ville n'est pas trop grande pourquoi ne pas faire une affiche " Nous recherchons Patou, elle appartient à la classe de Zaz de l'école maternelle, aidez nous" avec une
photo.


Sinon, tu vas devoir la remplacer, ce qui serait sympa c'est de pouvoir associer tes élèves à ce choix de nouvelle marionnette parce que là finalement ils sont comme toi, aussi tristes et
ils ont besoin de s'investir dans cette perte. Tu peux par exemple, prendre en photo deux marionnettes qui te plaisent et les faire choisir entre les deux avec un vote ( genre mettre la photo de
celle que je préfère dans la boite à voter et ensuite on compte qui a reçu le plus de suffrages , tu vois tu peux faire de l'éducation civique ) , tu peux organiser quelquechose de trés motivant
qui leur permettra de s'approprier cette nouvelle marionnette et de les aider à renoncer à Patou.


Il n'est pas utile que la marionnette ressemble à Patou, Patou est unique à leurs yeux. Il faut vraiment dire qu'il n'y a plus Patou, qu'elle a été perdue et que malgré les recherches
elle reste introuvable donc on peut la remplacer parce que c'est une marionnette.


voilà comment je vois les choses, je crois qu'il faut toujours tirer le meilleur d'une situation, celle-ci est une expérience intéressante, c'est triste mais cela reste une marionnette,
il ne faut pas que la petite fille se sente pointée du doigt, par contre cela peut être l'occasion de dire comment faire pour éviter d'oublier.


voilà mes idées, il y en aura sûrement d'autres !


je viens de voir que Patou est du genre masculin, pardon pour cette méprise.


 



Frédérique 31/07/2009 20:24

Moi aussi, je t'embrasse et te souhaite de belles et reposantes vacances ! A très bientôt.