semaine 3 PAS DE BOL

Publié le par isa

PERIODE 1

DOMINANTE DEVENIR ELEVE

SEMAINE 3

14/09 AU 18/09/09

 


LE LIVRE
 :

La semaine ayant pour sujet le travail autour des disputes, des cris ,le livre de Susie Morgenstern convient précisément. Le thème évoqué est la dispute familiale autour des bols d’un petit déjeuner ordinaire. Les enfants ( parfois aussi les adultes malheureusement ) ont cette capacité à trouver des raisons imaginaires pour entamer une rivalité. Ce que le livre dit est que derrière ces cris, il y a l’amour.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

SE PRÊTER, découverte des techniques découpage-collage.

 

Par domaines d’activité :

DEVENIR ELEVE : respecter la personne et les biens d’autrui en tenant compte des contraintes de la vie collective ( le bruit- le partage).

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : savoir se nommer, comprendre qu’on s’adresse à lui ,s’asseoir en regroupement,répéter après l’adulte, manipuler les livres, désigner des parties de son corps ( oreilles), apprendre à reconnaître sa carte de présence.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : prendre plaisir à danser ensemble DECOUVRIR LE MONDE :  découvrir le monde des objets :comprendre l’usage et l’utilisation d’une paire de ciseaux et la technique du collage.

« Ballons de baudruche à 2 et rondes chantées» fiche 3

 

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre en utilisant le procédé de peinture de Shiraga Kazuo (  mouvement Gutaï : La peinture est pour lui un corps à corps avec la couleur ).

 

DEROULEMENT :

 

Cette semaine , les élèves vont aller à la découverte des techniques collage-découpage. C’est aussi une activité que les élèves aiment découvrir car elle est souvent bannie du fait des risques liés à l’utilisation d’une paire de ciseaux ( voir commentaires et conseils ci-dessous).

 

Dalma va introduire l’idée que le bruit peut faire mal, il va souffrir et invoquer l’empathie des élèves. En ce début d’année, il est important de poser les bases pour créer les conditions optimum de travail. En petite section, une des nuisances les plus fatales au bon déroulement de la classe est le bruit. La prise de conscience doit passer par le corps, les élèves vont donc subir eux-mêmes le dommage afin d’évaluer la nécessaire contrainte collective ( il faut donc prévoir un CD de bruits à écouter très fort). Il leur faut néanmoins des endroits où exprimer leur besoin naturel de crier, la cour de récréation semble indiquée.

 

L’introduction de l’album langage se fait à partir des photos prises le jour de la rentrée avec les familles.

 

Au début de chaque atelier, l’enseignant demandera à chaque élève de se nommer afin que les autres enfants du groupe connaissent les prénoms de chacun.

 

L’idée de se prêter les uns les autres va être introduite suite à la lecture du livre et à l’observation de la dispute. L’enseignant va créer des situations d’échange où les élèves retrouveront leur prêt, ceci afin d’apprendre à tenir compte des autres.

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : Dalma a des pansements sur les oreilles. L’enseignant montre aux élèves et joue l’étonné. Dalma explique qu’il souffre parce que les enfants pleurent et crient, il dit qu’il comprend que les enfants soient tristes de voir partir leurs parents, mais cela lui fait mal. L’enseignant demande aux élèves si eux –aussi ont mal aux oreilles, il leur demande de montrer leurs oreilles. Il explique que les cris sont quelquefois trop forts pour être supportés. Puis il explique le travail autour de l’album langage et le besoin de calme pour entendre ce que le petit copain va dire à propos de sa photo.

 

MARDI : Dalma a mis un bandeau. C’est plus joli que des pansements, dit-il. L’enseignant propose d’écouter des bruits et de voir si cela fait mal ou non. Volontairement le son est poussé durant quelques secondes, les élèves ont généralement le réflexe de se boucher les oreilles. L’enseignant écoute les commentaires des élèves , Dalma n’est pas content et dit qu’il va remettre des pansements.

 

 

JEUDI : De nouveau, l’enseignant propose à Dalma et aux élèves d’écouter les bruits forts en se protégeant les oreilles. Dalma ne veut pas, il fait de l’opposition. L’enseignant demande aux élèves ce qu’ils veulent, selon la réponse, l’écoute est maintenue ou abandonnée.

 

VENDREDI :Dalma a peur que l’enseignant remette les bruits, il ne veut pas. L’enseignant demande aux élèves s’ils ont envie de faire du bruit, il propose que ceux qui ont envie de crier aillent le faire dehors. La classe sort et les élèves sont invités à crier très fort. L’enseignant explique que le bruit s’en va loin quand on est dehors, alors qu’en classe, il reste dans les oreilles. Il indique donc qu’à chaque fois  qu’un élève aura envie de crier, il pourra le faire mais dehors. C’est une règle pour vivre ensemble.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : comprendre qu’on s’adresse à lui, rappeler en se faisant comprendre un évènement vécu.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises le jour de la rentrée.

Consigne : « Tu retrouves ta photo ,nous la collons dans ton album et tu me dis ce que tu vois, j’écris tout ce que tu dis  »

 

 

 

N°2  Découvrir le monde

«  Je m’exerce au découpage»

 

Objectif : apprentissage de l’utilisation de la paire de ciseaux.

Compétence visée :  comprendre l’usage et l’utilisation d’une paire de ciseaux.

Matériel : paires de ciseaux + papier type canson

Consigne : « Tu vas apprendre à découper, tu me montres si tu sais déjà le faire.»

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant présente le livre de la semaine. Il théatralise sa lecture et il l’accompagne de gestes pour montrer ce qui est décrit. A la fin de la lecture, il propose sur le modèle d’une phrase du livre de faire répéter les élèves : « C’est mon bol » devient « C’est mon doudou », « C’est mon pull », « C’est ma chaussure »….

Il explique ensuite que les deux enfants auraient pu se faire mal s’ils s’étaient bagarrés. La maman a empêché qu’ils se bagarrent.

 

MARDI : Lecture du livre PAS DE BOL. L’enseignant propose que les élèves apprennent à se prêter les jouets pour éviter les bagarres ou les disputes comme dans le livre. Il distribue des jouets à quelques élèves. Puis il demande à un élève d’aller prêter son jouet à un autre élève en disant : «  C’est mon nounours ». A la fin des échanges, ceux qui ont récupéré les jouets, les rendent à leur donateur.

 

 

JEUDI : Lecture du livre PAS DE BOL. L’enseignant propose de nouveau d’apprendre à se prêter comme Mardi, mais il soumet l’idée de prendre les doudous de cahier et de faire des prêts en binôme ( chacun prêtant à son voisin et inversement) en répétant « C’est mon doudou ».

 

VENDREDI :Lecture du livre PAS DE BOL,l’enseignant demande aux élèves de dire ce qu’ils ont appris à faire ( prêter à l’autre).Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je découpe et je colle des petits morceaux de céréales»

 

Objectif : apprentissage des techniques découpage/collage.

Compétence visée :  comprendre l’usage et l’utilisation de la paire de ciseaux et le pinceau à colle.

Support  : feuille photocopiée représentant le bol vide.

Matériel : paire de ciseaux + petit morceau de canson jaune + pot de colle avec pinceau.

Consigne : « Tu découpes et tu colles des petits morceaux de papier pour mettre des céréales dans le bol pour apprendre à découper et à coller»

 

L’enseignant aura pris soin de montrer le livre Pas de bol à la page où il y a le bol rempli de céréales en expliquant que les petits bouts de papiers découpés peuvent faire croire à des céréales.

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins des traces de pinceaux qui se battent»

 

Objectif : technique : explorer des gestes pour découvrir les effets produits, inspiration mouvement « Gutaï » ( un corps à corps avec la peinture, simulation de combat), artiste présenté : Shiraga Kazuo

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé, travailler la trace.

Support  : feuille normale blanche.

Matériel :  nombreux pots de gouaches de différentes couleurs + pinceaux

Consigne : « Tu choisis deux pots avec deux pinceaux, tu prends les deux pinceaux et tu les promènes sur ta feuille, quand ils se rencontrent, ils se bagarrent ».

L’enseignant explique au préalable en montrant des œuvres de Kazuo qu’il peignait en simulant des bagarres pour laisser des traces sur sa feuille de peinture.

réalisations chez Lydia 

 

 

Fiche découpage – collage à télécharger


COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

 

Concernant l’apprentissage du découpage, il s’agit d’une approche pour évaluer l’habileté de chacun. Cette capacité va se développer au fur et à mesure de l’usage fréquent que les élèves auront avec cet outil. C’est pourquoi dans les semaines qui suivent cette découverte, il est intéressant de proposer dans les ateliers dits autonomes un atelier découpage où les élèves s’entraînent. En général, ceux-ci fonctionnent bien car les enfants ont une fréquente attirance pour cet objet technique. Il va de soi que tous les moments doivent être trouvés pour que l’adulte explique , répète, rabâche les mots qui correspondent aux gestes : «  Ouvre , ferme, ouvre, ferme », de même l’habileté motrice à tenir sa paire de ciseaux d’une seule main est sollicitée en faisant des manipulations dans le vide, comme des exercices de gymnastique. Le choix du papier facilite ou non le découpage, ainsi le canson et le bristol sont rigides et seront plus aisés à découper.

 

 

La mise en place des cartes de présence a lieu tous les matins à l’accueil, chacun cherche sa carte côté photo et l’installe dans le tableau de présence. Cette recherche est accompagnée par l’adulte ( parent ou maîtresse ou ATSEM), celui –ci laisse l’élève chercher , l’encourage et le félicite, si l’élève semble perdu, l’adulte regroupe un petit groupe de cartes ( 6) et dit à l’élève de chercher dans ce groupe.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

L’album langage.

Les cartes de présence.

Le travail sur le bruit en 2008, en 2007.

 

 


 

 

Publié dans devenir élève 2009

Commenter cet article

Clémence 18/09/2011 21:52



Whaou, merci pour cette réponse rapide :)



Clémence 18/09/2011 21:25



Quel genre d'atelier autonome proposerais-tu Isa avec le découpage? Simplement découpage libre? Comme ils veulent? Et en faudrait-il un pendant toute la 1ère période ou +? Merci de m'éclairer :)



isa 18/09/2011 21:44



concernant cette activité, je commence toujours par proposer un bilan diagnostique à faire avec chacun des élèves, ceci se fait dans le cadre de l'atelier découpage proposé dans la
préparation. Ensuite, durant les jours qui suivent, des moments sont trouvés ( accueil, après sieste) pour aider individuellement ceux qui ont été repérés en difficulté. Mais il y a aussi des
ateliers autonomes proposés durant la ou les semaines qui suivent cet état des lieux. Ces ateliers autonomes incitent au découpage avec un objectif suffisamment fort pour donner de l'intérêt à la
tâche. Ce peut être découper pour coller ensuite ( objectif esthétique) , ce peut être découper pour franger ( objectif créatif), ce peut être découper pour casser ( objectif morcelage),
l'idéal étant de proposer des niveaux de difficulté qui permettent de progresser dans l'apprentissage ( frangeage, découper une bande horizontale pas trop large, découper en morceaux,
découper en suivant une ligne, découper un carré, découper un rond...).



Mélina 16/09/2010 06:38



Bonjour Isa,


Je souhaite proposer ton activité sur les pinceaux qui se bagarrent mais je ne parviens pas à imprimer de reproduction du peintre Kazuo. Peux-tu m'indiquer où chercher ? Merci !



isa 16/09/2010 09:39



ici http://soutien.over-blog.fr/article-36028492.html



iza 21/09/2009 15:48

en réseau avec raoul la terreur?: Edgar la bagarre!
un album sympa que les petits aiment bien sur le petit cammarade que personne n'iame... mais qui fait le pirte à la dmeande de la maîtresse et trouve ainsi sa place...
bonne journnée à tous!

eve 13/09/2009 12:12

Bonjour Isa ,
Je suis toujours une fidèle lectrice et je souhaitais juste proposer sur le thème de PRÊTER un autre album que j'utilise avec mes petits et qui les touche beaucoup "Tchoupi ne veut pas prêter".
Je travaille dès le début de l'année avec et j'en tire les deux photos clés pour le règlement de ma classe (dispute et réconciliation".Ces photos sont le secours des moments difficiles!
Merci encore pour ce nouvel album que j'ajoute à ma collection.

isa 13/09/2009 14:42


merci Eve, il est intéressant d'avoir les fameux plans B en cas de livre introuvable.


Marité 07/09/2009 13:02

Après cette lecture, Isa je suis toute ouïe et bouche bée, voire bouche cousue.
Vraiment, ton travail sur le bruit est excellent.
(J'ai toujours eu des classes silencieuses, parce-que, dès la première semaine, je posais les limites du supportable. Les enfants eux-mêmes demandent le silence par la suite.) Bisous

isa 07/09/2009 13:43


Merci Marité qui vaut de l'or, car tu sais bien que le silence est d'or !!!!!