tribune libre: carte de présence

Publié le par isa

TRIBUNE LIBRE
AUTEUR DE L'ARTICLE: SEV



bonjour Isa,
Affairée à mes préparatifs (étiquettes, cahiers, etc...), voici 2 photos représentant les cartes "présence" que tu as mises en place; j'ai aussi utilisé le système de "Matern'ailes" pour les ateliers car je n'utilise pas ces étiquettes pour l'accueil du matin (j'ai fabriqué un système de cubes à enfiler il y a quelques années qui fonctionne très bien pour ça).
 
c'est une boîte en fer de lait pour bébé décorée à la peinture; j'ai collé un petit aimant pour l'adhérence; c'est sympa car c'est en volume sur la table, et une fois que l'enfant a terminé , il met sa carte dans la boîte; l'enseignant sait alors qui est passé à l'atelier.



Publié dans organisation

Commenter cet article

delphine 13/09/2009 23:11

Merci, c'est parfait ! Je vais opter pour Kazuo !!! Merci encore pour ta disponibilité et ta motivation contagieuse !!!

delphine 13/09/2009 17:33

Bonjour Isa, comme bien d'autres, je trouve ton site très intéressant. Ca me donne un super coup de fouet pour mes préparations. J'ai adopté quelques aspects de ta méthode de travail (adapté à mon fonctionnement personnel): je présente un album et une oeuvre d'art pour deux semaines, car frustrée dans les exploitations sur une semaine, et j'ai également repris les 5 grands dommaines d'apprentissage comme fil conducteur du choix des albums. Merci!!!
Et j'ai une question : je recherche une oeuvre qui induirait une réalisation collective (peindre avec des petites voitures)mais j'ai beaucoup de mal car aucun artiste ne me vient à l'esprit. Merci également pour ton aide.

isa 13/09/2009 18:51


Peindre avec des petites voitures est un travail sur la trace, il convient parfaitement avec la découverte de Wool ou de Kazuo, maintenant ta demande sous-entend que tu voudrais avoir une
oeuvre qui ressemble à des tracés façon petite voiture, est-ce cela ? Ce n'est pas tout à fait la démarche pédagogique que je propose : réaliser à l'identique. Il s'agit plus de comprendre les
procédés des artistes et de les adapter à nos outils, à nos supports, à nos créations en fonction des objectifs que l'on se donne. C'est pourquoi je te conseille les deux artistes cités, il s'agit
dans leur démarche d'exploration des gestes spontanés afin de laisser une trace.