citation Dolto à propos des filles et des garçons

Publié le par isa




"Les garçons organisent peu l'espace, mais ils déambulent beaucoup: voyez leurs trains, leurs voitures. Ils imaginent qu'ils vont trés loin dans ces véhicules, bien au-delà de la maison. Mais ils n'organisent pas l'espace-maison pour y vivre, y rester, contrairement aux filles".

extrait de "Les mots de Françoise Dolto pour les enfants et leurs parents" éditions Gallimard Jeunesse Giboulées


 

Publié dans les parents

Commenter cet article

tortelyne 20/09/2009 15:07

grippe A ??? beaucoup de bruit pour rien je pense! le point positif, c'est qu'on réapprend les geste de base de l'hygiène : lavage des mains après les toilettes, avant de manger...
à très bientôt

tortelyne 20/09/2009 09:22

merci Isa pour cette citation. Je constate la même chose chez mes propres enfants. Dans la classe (j'ai des moyens) les garçons aiment autant que les filles aller dans le coin cuisine, préparer à manger et s'occuper des bébés (OUF!!) par contre, j'ai remarqué que les jeux de contructions attirent plus les garçons, tout comme le coin garage.
quand j'étais petite, j'adorais jouer aux voitures et aux légos et pourtant je suis loin d'être un garçon manqué.
J'ai acheté un garage à ma fille lorsqu'elle avait 2 ans (elle en a bientôt 8), pour éviter de l'enfermer dans des jeux de filles mais malgré cela, elle aime le rose, les robes, les princesses, les bijoux...
Hier, elle s'est quand même déguisée en zorro et mon fils en princesse!!! J'étais morte de rire.
Je délaisse ton blog en ce moment car jke prépare mon inspection. Elle devait se dérouler la semaine prochaine mais l'inspecteur ayant eu vent des cas de grippe A dans ma classe, il préfère repousser!
à très bientôt Isa et merci pour ce blog

isa 20/09/2009 11:01


Bonjour Tortelyne, les observations de la citation jugent d'un regard global. Effectivement, il y a des garçons qui aiment repasser et des filles qui aiment jouer au foot, cependant Dolto
donne par cette citation une différenciation entre sexes qui existe et qu'on ne peut nier. Les garçons aiment jeter ( dans le sens : lancer), les filles aiment garder mais chacun a des exemples qui
s'opposent à cela.
Donc tu cotoies la grippe A et alors, quel effet ?


kalei 20/09/2009 08:25

Bonjour, je decouvre ton blog qui est une vraie mine :)
Simplement je trouve que cette sitation a un peu vieilli... Françoise Dolto reste une de mes reference mais sur ce coup, l'évolution de la société fait que, du coup, les garçons prenent de plus en plus plaisir à partager l'effervescence des filles dans "le coin des filles"
Chouette blog
Kaléi

isa 20/09/2009 10:54


Il reste tout de même des grosses différences, il y a deux semaines dans Le Monde il y a eu un article sur la réussite des filles aux concours par rapport à celles des garçons, il
en ressort qu'elles sont performantes en classe et moins dans les situations de compétition telles que les concours. Il semblerait que cela soit dû à l'éducation, à la culture, à l'héritage,
les garçons aiment la bagarre, la compétition ( l'extériorisation), les filles seraient plus dans l'affectif ( l'intériorisation) et la prise en compte de l'autre, une forme d'empathie qui les
défavoriseraient au moment des concours. Cette étude a été menée par le directeur d'HEC ainsi qu'un autre chercheur, il s'agit de données actuelles et une vraie préoccupation de société. Du coup,
je ne trouve pas que cette citation soit si désuéte que ça.


margareth 18/09/2009 07:31

Cette phrase me laisse un peu dubitative car, enfants, avec ma soeur, nous jouions beaucoup aux petites voitures ou bien encore aux bateaux. C'est-à-dire que nous circulions entre tables et meubles qui représentaient des îles ou des continents entre lesquels nous étions sensées voguer.

isa 18/09/2009 11:39


Bien -sûr , qu'il faut savoir élargir le regard et ne pas penser que toutes les filles préfèrent l'intérieur et tous les garçons l'extérieur, cependant, c'est un constat, la majorité des
garçons et la majorité des filles, c'est à la fois culturel,éducatif et aussi corporel, les garçons ne sont pas faits comme les filles et cet élément extérieur leur donne le désir de se projeter.
Il y a sûrement d'autres explications ou d'autres théories, j'en livre une, elle n'est pas omnipotente.


Sev 17/09/2009 19:59

tout à fait, j'ai remarqué la même chose; il faut sans arrêt demander aux garçons de retourner dans leur coin de jeu car ils envahissent vite la classe avec leurs jouets !

isa 18/09/2009 11:22


ce sont des explorateurs !


martine 17/09/2009 17:40

je le constate très bien cette année avec mon groupe de 22 élèves qui comporte 6 filles seulement. je les vois bien déambuler avec un clipo , un camion, un lion quittant les espaces prévus ( table, ferme ou garage). je sens bien que je dois en tenir compte...et trouver des solutions ! merci pour cette phrase .

isa 18/09/2009 11:21


bonne réflexion Martine