semaine 5 RAOUL LA TERREUR

Publié le par isa

PERIODE 1

DOMINANTE DEVENIR ELEVE

SEMAINE 5

28/09 AU 02/10/2009

 


LE LIVRE
 :

 

Voici un résumé très bien fait et trouvé sur le site de la bibliothèque de Bordeaux :Drôle de livre, drôle d’histoire ! Une couverture avec une touffe de poils rouges ! Et oui, c’est Raoul la Terreur, un très méchant ! Enfin, c’est ce qu’il dit ! Car, ce n’est pas le tout d’effrayer les autres boules de poils, on peut rencontrer un plus petit que soi, très courageux… et qui explique : « t’as

pas d’amis, t’es tout seul alors tu joues au méchant pour te faire remarquer… » Attendri, Raoul accepte un cadeau que le petit lui offre… un drôle de cadeau, car il s’agit de… Jules la Crapule !!!

Des illustrations simples, des petits personnages amusants dans un petit album original et décalé, comme L ’atelier du Poisson soluble sait si bien faire.

Et voici le lien du site de l’ auteur : http://clairecantais.fr/


C’est un de mes coups de cœur parmi les livres que je vous propose durant cette période. Il est décalé parce qu’il n’est pas moralisant , il
  est dans la complète réalité en donnant une explication psychologique : « Je suis seul et triste donc je cherche à me faire remarquer » qui donnera une clé aux enfants qui s’y reconnaîtront et puis il suggère l’idée qu’on peut être petit et plus fort que les grands. Le propos pédagogique de la semaine sera d’amener les élèves à comprendre que la vie avec les autres a besoin de règles.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

ETABLIR DES REGLES POUR VIVRE ENSEMBLE, découverte de l’activité tri-collage.

 

Par domaines d’activité :

DEVENIR ELEVE : comprendre progressivement les règles de la communauté scolaire.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : comprendre qu’on s’adresse à lui , s’asseoir en regroupement, décrire ce qu’on lui montre (album langage),répéter les mots après écoute, nommer correctement le matériel de l’école, donner des ordres simples ( travail en groupe), utiliser son imagier.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : prendre plaisir à danser ensemble « rondes en groupes de filles et de garçons» fiche 5 

 

DECOUVRIR LE MONDE :  apprentissage du tri : situation concrète : les jouets, situations abstraites : les cartes des élèves  et les images de garçons ou de filles.

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre en utilisant le procédé de peinture de Hans Hartung : rythme rapidité (  mouvement Art informel: « Lorsque j'avais entre huit et douze ans, j'étais passionné d'astronomie. Je cherchais à dessiner des éclairs ») 

 

DEROULEMENT :

 

L’introduction de l’imagier se fait avec l’aide de Dalma qui participe à un jeu d’images à reconnaître. Il s’agit  d’objets ou de lieux ou de personnes ou d’actions liés à l’école. Le jeu s’enrichit au fil des jours d’images que l’enseignant ajoute. Les élèves vont avoir à coller leurs images dans leur imaginer. Ces objets et autres font partie du vocabulaire à connaître à 3 ans.

 

Le calendrier donne des repères aux élèves;peut s’y ajouter le déroulement de la journée sous forme de photos des différents moments. Les élèves regardent au moment des regroupements ce qu’ils ont déjà fait et ce qu’il leur reste à faire.

 

L’activité dominante étant le tri, toutes les occasions seront bonnes pour en organiser. Deux des trois ateliers proposés  autour du tri reprennent le travail de la semaine dernière sur les filles et les garçons. Chaque atelier fait faire un choix entre deux critères ( garçon/fille, voiture/clippos), pour le tri des jouets, selon les capacités des élèves,il peut être ajouté une catégorie supplémentaire.

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : L’enseignant propose à Dalma de jouer à un petit jeu. Il lui montre des images et Dalma doit dire ce qu’il voit. Il explique que cela permet de se rappeler des nouveaux mots appris qui servent à parler.

Dalma accepte et est très enthousiaste. L’enseignant lui montre la première image : le lavabo. Dalma dit que c’est une douche. L’enseignant demande aux élèves s’ils sont d’accord avec lui, il signale qu’il s’est trompé. Un élève fait une proposition. Le groupe ou l’enseignant valide, il fait répéter à Dalma. La seconde image montre un crayon, Dalma sait. L’enseignant explique que chaque élève va pouvoir garder ces deux images dans un cahier qui sera à lui et dans lequel il retrouvera tous les nouveaux mots pour apprendre à les dire.

 

MARDI : De nouveau, l’enseignant propose deux nouveaux mots. Cette fois, il désigne un élève qui va d’abord chercher ou montrer l’objet dans la classe puis doit ensuite dire comment il s’appelle. Les deux mots nouveaux sont : ciseaux, carte. Il montre à nouveau les images précédentes et interroge des élèves ou Dalma.

 

 

JEUDI : idem Mardi avec les mots : livre, pinceau.

 

VENDREDI :Enfin pour la dernière série de mots, l’enseignant propose un rappel d’abord collectif, il montre les images et les élèves disent ce qu’ils reconnaissent, puis il sollicite un élève puis un autre …. Les deux mots supplémentaires sont : photo , écouter.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : comprendre qu’on s’adresse à lui, décrire ce qu’on lui montre, rappeler en se faisant comprendre un évènement vécu.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises en séance d’EPS : les élèves font la ronde à 2.

Consigne : « Tu retrouves ta photo ,nous la collons dans ton album et tu me dis ce que tu fais, avec qui tu danses, j’écris tout ce que tu dis  »

 

 

 

N°2 S’approprier le langage

«  Je colle un mot dans mon imagier »

 

Objectif : travail sur le vocabulaire.

Compétence visée :  comprendre et acquérir un vocabulaire pertinent

Matériel :  fiche mot + pot de colle

Consigne : « Tu colles l’image du mot dans ton imagier ».


lavabo - crayon

 ciseaux - carte

 livre - pinceau

 photo- écouter 

  

 


REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant présente le livre de la semaine RAOUL LA TERREUR. Il le lit dans une bonne théatralisation. Puis il revient sur la récréation dont il a déjà été question la semaine dernière, mais cette fois, il demande si les grands font peur aux petits dans la cour. Comment faire pour éviter d’être agressé ? L’enseignant ne va pas plus loin dans la discussion, il laisse les élèves y réfléchir et leur dit qu’ils vont en reparler demain. Introduction du calendrier pour situer demain.

 

MARDI : Lecture du livre RAOUL LA TERREUR. L’enseignant reprend l’interrogation de la veille , il aide les élèves en leur demandant qui peut les protéger, assez spontanément l’idée des adultes vient. L’enseignant explique que les adultes rappellent les règles aux enfants, il explique ce qu’est une régle. Il leur demande s’ils connaissent les règles de la récréation. Comment les connaître ? Proposition est faite d’aller interroger les grands Jeudi. C’est noté sur le calendrier.

 

 

JEUDI : Lecture du livre RAOUL LA TERREUR. L’enseignant observe avec les élèves sur le calendrier la tâche prévue : aller demander aux grands les règles de la récréation. La classe s’y rend.

 

VENDREDI : Lecture du livre RAOUL LA TERREUR,pour aider les élèves à se rappeler des règles données par les grands, l’enseignant a affiché des images de règles. Les élèves disent ce qu’ils comprennent. Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Découvrir le monde

«  Je trie les garçons et les filles»

 

 Objectif : apprentissage de la différenciation selon leur caractéristique.

Compétence visée :  trier des images de filles ou de garçons.

Matériel :  feuille photocopiée + images garçon –fille.

Consigne : « Tu tries et tu colles les filles ensemble et les garçons ensemble».

 

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je jette des traits avec mon pinceau»

 

Objectif : technique : explorer des gestes pour découvrir les effets produits, inspiration mouvement « Art informel » ( une exploration du rythme des gestes), artiste présenté : Hans Hartung

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé, travailler la trace et la rapidité de réalisation.

Support  : feuille normale blanche.

Matériel :  gouache noire + pinceaux .

Consigne : « Voici une peinture de Hans Hartung, il jettait des traits sur sa feuille très vite, parfois même il fermait les yeux puis regardait ensuite ce qu’il avait fait, je te propose d’essayer de jetter des traits comme lui.».

 

 

N°3 Découvrir le monde

«  Je trie selon la caractéristique  : garçon ou fille»

 

 Objectif : apprentissage de la différenciation selon leur caractéristique.

Compétence visée :  trier les cartes de filles ou de garçons.

Matériel :  les cartes des élèves de la classe + grand tableau comme la semaine dernière.

Consigne : « Vous triez les garçons d’un côté et les filles de l’autre».

Le groupe fait son tri en collectif.

 

 

N°4 Découvrir le monde

 «  Je trie selon la caractéristique  : voiture ou clippo»

 

 Objectif : apprentissage de la différenciation selon leur caractéristique  et apprentissage du rangement.

Compétence visée :  trier des jouets

Matériel :  caisses de clippos et de voitures.

Consigne : « Les deux caisses ont été vidées, il faut trier les jouets et les 
reme
ttre dans leur caisse».

 Le groupe fait son tri en collectif

 

 

 

 

Fiche tri garçons-filles.

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

 

Une fois par mois, l’enseignant proposera une semaine imagier qui reprendra les mots majeurs appris durant cette période. Il va de soi que la mémorisation du vocabulaire se fait au fil des jours, et qu’il y aura certainement bien d’autres mots rencontrés et appris, mais il s’agit là de s’assurer que les élèves ont retenu les mots qui font partie des 750 mots de base à connaître à leur âge.

 

Le repérage dans le temps est un des moyens les plus efficaces pour aider l’adaptation des élèves, lorsqu’ils comprennent ce déroulement avec un début et une fin, ils acceptent beaucoup mieux la séparation du matin. C’est pourquoi il est important de mettre dés que possible des repères en place.

 

Pour les règles, le passage dans la classe des grands permet à la fois de se connaître, de dire que les petits aimeraient bien que les grands les respectent, incite aussi les grands à se remémorer des règles parfois oubliées et établit une base commune du vivre ensemble. Il est important de poser les interdits, mais aussi d’insister sur les permis.

 

Le travail de tri à faire à plusieurs est difficile dans la mesure où les élèves ont du mal à s’organiser entre eux, c’est une volonté de l’enseignant que de les confronter à ce type de situation, cependant il peut être distribué des petits paquets des cartes entre les différents enfants du groupe et chacun leur tour, ils trient celles-ci.Idem pour les jouets.

 Enfin à propos du travail en peinture, il s'agit là d'aider l'élève à opposer à sa tendance naturelle de la courbe le trait qui fait aussi partie du développement naturel de la trace chez l'enfant, il correspond au stade qui suit le mouvement concentrique. L'enfant a plaisir à voir son trait dans sa rectitude, il voit son nouveau savoir-faire, il s'en réjouit. La trace se transforme sous sa propre volonté. Le rythme ( vif choisi )convient bien au mouvement du trait, l'élève va apprendre par la suite à le réguler.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

Images réalisations Hans Hartung chez Sev.
 

Le calendrier.

 

L'imagier. 

Images régles de vie en récréation.


 

 

 

Publié dans devenir élève 2009

Commenter cet article

maud 23/09/2010 11:17



pour ma part j'avais demandé de faire des traits le plus vite possible de haut en bas ca leur avait beaucoup plu.... ya un tableau qui montre bien le résultat ils sont contents de voir que ce quils font ressemble à ce que peut faire un "vrai" artiste...



Nico 23/09/2010 11:07



Bonjour tout le monde j'aurai aimé avoir des infos quant à la technique de peinture!


Les enfants jettent de la peinture à l'aide de leur pinceaux sur une feuille? C'est bien ça?



isa 24/09/2010 19:22



en fait, la consigne est jeter des traits, après chacun explore sa manière de jeter, il est question de faire rapide comme indiqué dans les objectifs, mais là encore , chacun
vit  la consigne à sa manière, peut-être qu'il va falloir expliquer rapide et faire dans le vide gestuellement. 



Ingrid 17/09/2010 07:23



Bonjour,


Petit souci pour la semaine sur Raoul la terreur ma collègue travaillent en décloisonnement les règles de la cour avec les grands qui iront ensuite expliqués aux moyens et aix petits !! et elle
commence que dans 15 jours !! j'aurai souhaiter faire le règlement de la classe?? comment puis je amenai ça avec la marionnette??? auriez vous des images parce que je sèche un peu??? des
suggestions de mise en place?? merci beaucoup



isa 17/09/2010 09:21



inverser ce qui était prévu, ou bien apprendre les règles d'abord ensemble et  ainsi quand les grands viendront expliquer aux petits, les petits pourront participer aux explications
ou faire des commentaires, concernant les images, il y en a sur le blog  voir module images et régles de vie dans le sommaire.



Florence 16/10/2009 09:09


Bonjour
J'ai une petite question concernant les mots à mettre dans le cahier.Y a t - il un capital mots à avoir ou seulement quelques mots par période ? Je suis un peu perdue car je voudrais suivre votre
progression mais je ne vois pas forcement le lien avec le travail de la semaine. Merci de m'aider.


isa 16/10/2009 17:47


le lien est les mots vus durant cette première partie de la période en rapport avec l'école, ils font partie du capital mots que les enfants de 3 ans doivent connaître( environ 750 mots),
bien entendu, à l'école, ils ne pourront pas avoir 750 mots dans leur imagier, il faut compenser à la maison et aussi dans toutes les occasions d'apprendre de nouveaux mots sans pour autant les
mettre dans l'imagier.


Sev 01/10/2009 22:49


chez moi aussi, ils connaissent les répliques déjà par coeur: et ils s'éclatent de rire au moment du "boinnnnkkk" (et moi aussi..., j'avoue)


isa 02/10/2009 10:12


ce sont des bons moments partagés comme ceux là  qui soudent un groupe.


véro 01/10/2009 21:54


Bonsoir,
je confirme depuis lundi Raoul la terreur fait un "tabac" auprès de mes PS-MS. une lecture par jour ne suffit pas , ils en redemandent encore et encore....à tel point que depuis aujourd'hui, ce
sont les enfants qui racontent l'histoire!!!! je comprends votre coup de coeur...


isa 02/10/2009 10:05


Ce n'est pas sans éveiller chez eux la crainte de l'autre et ce livre leur permet de voir qu'un  caïd peut sembler bien fragile aussi.Cette émotion leur procure beaucoup de plaisir,
c'est pourquoi ils en redemandent.


karine 27/09/2009 11:22


Mon fils de 3 ans a adoré ce livre qui ne l'a pas quitté durant les vacances... Je suis sure qu'il va faire un "tabac" demain matin ! :o)...merci pour cette découverte !


isa 27/09/2009 11:29


J'en suis convaincue aussi, moi c'est mon petit -fils qui l'a adoré.


David 23/09/2009 19:26


C'est clair, rassure-toi ! Moi j'en étais resté à 2 ateliers proposés par tes soins avant la récré, Et donc 2 ateliers satellites à imaginer personnellement chacun pour sa classe ! Donc là je me
retrouvais coincé avec les images ! bah, une fois celle-ci collées, il sera toujours temps d'installer ce que j'avais imaginé ! Merci pour ta réponse !


isa 23/09/2009 19:28


en même temps, je ne dis pas tout pour que vous puissiez me poser des questions !!! C'est malin , hein ?


David 23/09/2009 15:34


Je viens de recevoir l'album de Claire Cantais et je comprends ton coups de coeur ! Vu l'attitude de Jules la Crapule, je vais pouvoir montrer à mes loustics les images des interdits de la
récréation je sens finalement !
J'aurais juste besoin d'un éclaircissement au sujet des images et de l'imagier...
Pour la période 1, y aura-t-il d'autres séances? Et les enfants qui passent le lundi? ils collent tous les mots de la semaine?


isa 23/09/2009 19:21


oui avant les vacances, en fait, dans ma tête, il y a 4 élèves au groupe langage et tous les autres enfants collent les 2  images dans l'imagier, et ainsi chaque jour, le groupe qui
est passé au groupe langage rattrape ses collages un autre jour. Est-ce clair ? Peut-être pas, je défaille aujourd'hui mille excuses.


David 22/09/2009 19:07


Ici la paternelle, qui attend aved impatience l'arrivée de son album Raoul par la poste, la bibliothèque municipale ne pouvant me le fournir ! Je vais en avoir besoin pour imaginer d'autres
ateliers!
Mes petits sont tellement dégourdis (et peu nombreux ça change tout aussi !!!!!) qu'on est déjà en plein dans les tris fille/garçon que tu proposes, mais avec l'album dans la Cour de l'école !
D'ailleurs la page avec les grands les a laissé sans voix ! "Ben ils nous embêtent pas nous nos grands!" m'ont-ils dit. Je n'ose même pas leur montrer les images des règles, de peur de leur donner
de mauvaises idées !
Tout ça pour dire que c'est toujours un grand moment de plaisir de découvrir tes pistes d'exploitation et de s'en inspirer. A très vite


isa 23/09/2009 09:40


Bonjour David, c' est trés gentil ce que tu me dis et c'est bien d'avoir une classe dynamique, les règles semblent tacites, il faut faire comme tu l'entends, ce n'est pas parce que tu
connais la loi et ses interdits que pour autant tu devrais être tenté de les enfreindre.