semaine 6 TIENS,C'EST POUR TOI

Publié le par isa

PERIODE 1

DOMINANTE DEVENIR ELEVE

SEMAINE 6

05/10 AU 09/10/09

 




LE LIVRE
 :

 

Donner est un acte fondateur dans la construction de la personnalité.Il est de toute importance dans la petite enfance d’ aider à construire des repères pour la structuration de l’individu par rapport à lui-même, par rapport au premier cercle de socialisation qu’est la famille puis hors de ce cercle à l’école. Un certain nombre de jeunes en sont encore au stade du tout-petit qui ne peut supporter que l’autre ait quelque chose à lui. Ces attitudes engendrent bien des violences.

Le livre d’Antonin Louchard va nous permettre d’introduire le don comme principe de vie entre moi et les autres. Il s’agira de comprendre la différence entre prêter ( ce qui a été vu en semaine 3) et donner.

Par ailleurs, le récit du livre décrit le processus mental de l’acte de création, il est ,en cela, très intéressant à suivre , à expliquer et à vivre. La référence aux choix des couleurs va nous servir à introduire ces notions abstraites dont les enfants comprennent toute l’importance.

Enfin l’aide requise pour apprendre à dessiner décrite dans le livre va être le point central de la semaine , il permettra un travail avec les grands ( vus la semaine précédente pour les règles de récréation), il donnera un sens au don, le don pour le remerciement de l’aide.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

DONNER, découverte de l’activité dessin.

 

Par domaines d’activité :

DEVENIR ELEVE : apprendre à dialoguer entre élèves( situation grand-petit),remercier la personne qui apporte une aide, apprendre à coopérer en participant à des rondes.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : parler à la maîtresse pour dire son choix de couleur ,utiliser le moi pour parler de soi, parler de soi en appui avec l’album langage,répéter les mots après écoute : Tiens, c’est pour toi, comprendre en petit groupe avec le dire en situation ( le grand explique au petit comment dessiner un bonhomme), distinguer et nommer grand-petit,participer gestuellement aux comptines.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : prendre plaisir à danser ensemble « Nouvelles petites rondes » fiche 6

 

DECOUVRIR LE MONDE :  apprentissage du tri : grand-petit.

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre en utilisant le procédé de peinture de Hans Hartung : rythme lenteur (  mouvement Art informel : utilisation d’objets et d’éléments naturels en l’occurrence branches d’arbre) 

 

DEROULEMENT :

 

Cette semaine, Dalma va introduire malgré lui la différenciation entre le prêt et le don. Il est la conscience des enfants, dans le sens où il éveille chez eux leurs propres sentiments afin de mieux les regarder de l’extérieur. L’enseignant se sert des émotions de Dalma pour les accueillir et ainsi montrer aux élèves toute la tolérance et toute la confiance qu’il peut avoir pour eux.

 

Le dessin va être une activité très présente, les élèves laisseront s’exprimer leur imagination et leur sens du partage avant et après la récréation.

 

Le fonctionnement des ateliers sera bousculé le Mardi quand les grands viendront expliquer aux petits comment dessiner un bonhomme. 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : Après le rituel du calendrier, l’enseignant prend Dalma afin de lui parler mais celui-ci baisse la tête et semble triste. L’enseignant l’interroge, il boude et finit par dire qu’il avait une belle voiture et qu’il l’a donnée à sa sœur Germaine et que maintenant elle ne veut plus lui rendre. L’enseignant demande s’il lui avait prêtée ou donnée, il rappelle le prêt que les enfants avaient fait avec leurs doudous. Dalma dit qu’il lui a donné. L’enseignant explique que ce n’est pas pareil prêter et donner. Il suggère que les élèves fassent un beau dessin à Dalma pour le réconforter. Dalma veut des dessins de voitures.

 

MARDI : Dalma dit qu’ils ne savent pas dessiner des voitures, et lui non plus mais qu’il est content qu’ils lui aient donné des dessins. L’enseignant propose de s’entraîner à recevoir ce qu’on nous donne, ainsi il a préparé des petits carrés de couleurs unies et différentes en papier affiche, chacun va devoir montrer la couleur qu’il préfère et l’enseignant lui donne un petit carré de la couleur désignée, en échange l’élève apprendra à dire merci. A la fin de la distribution, l’enseignant explique qu’il ne peut plus reprendre les petits carrés, il les a donnés.

Dalma veut maintenant des bonhommes en dessin.

 

 

JEUDI : Dalma demande à l’enseignant de dessiner un bonhomme car les enfants ne savent pas très bien, il faut qu’ils regardent bien pour recommencer .Cette fois, le dessin sera fait pour les grands qui sont venus dans la classe Mardi.

 

VENDREDI :L’enseignant suggère que les élèves fassent tous un dessin pour leur famille à mettre dans leur cahier, il leur dit qu’il ne collera pas la feuille de façon à pouvoir donner leur dessin. En échange , leur famille pourra dessiner dans le cahier pour qu’ils aient eux -aussi un joli dessin.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je parle avec l’aide de mon album langage»

 

Objectifs : développement de la maîtrise du langage, travailler le langage d’évocation, travail en petit groupe.

Compétence visée : utiliser le moi pour parler de soi.

Support  : album langage

Matériel : photocopies des photos prises en séance d’EPS : les élèves font la farandole.

Consigne : « Tu colles ta photo dans ton album , tu me dis ce que tu fais, j’aimerais que tu commences en disant moi …., j’écris tout ce que tu dis  »

 

L’enseignant n’hésite pas à donner des exemples pour décoincer l’élève qui n’aurait pas compris. Bien entendu, l’élève qui sait déjà parler de lui en disant JE n’est pas sollicité par cette consigne, il n’empêche que l’enseignant va se montrer exigeant avec lui sur un autre registre ( dire les prénoms des autres enfants, l’amener à employer le nous ….)

 

Groupe de 4 voire 5 élèves

 

N°2 S’approprier le langage

«  Je dessine pour Dalma ou pour les grands ou pour ma famille»

 

Objectif : apprentissage du dessin.

Compétence visée :  se familiariser par l’écoute et l’observation avec la forme d’expression qu’est le dessin.

Matériel :  feuille A4 + pot de feutres.

Consigne : « Tu as envie de faire plaisir à Dalma ou au grand qui t'a aidé ou à tes parents, tu lui fais un dessin pour lui dire des choses gentilles ».

 

Après avoir fait  le dessin, les élèves vont le donner à Dalma.

Vendredi, le dessin est mis dans le cahier pour le donner aux familles.

 

 

 

 

 

 

Tous les autres élèves. (même truc pour éviter d’oublier d’écrire les prénoms sur les dessins, l’ATSEM le fait auparavant sur des feuilles vierges et pose les cartes de présence dessus afin que les élèves prennent la bonne feuille).

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant présente le livre de la semaine TIENS, C’EST POUR TOI. Il s’interrompt à la page : « On peut toujours prendre le conseil d’un aîné ». Il explique qu’aîné cela veut dire plus grand que soi. Qui est plus grand à l’école ? A qui demander de l’aide ? Ceux qui ont déjà aidés à l’école sont les grands de la classe de …., il faut leur demander. Un élève est chargé avec l’ATSEM d’aller dans leur classe et de demander quand ils pourraient venir expliquer comment dessiner.

 

MARDI : Lecture du livre TIENS, C’EST POUR TOI. Les grands vont venir, que faut –il leur demander ? On se met d’accord sur le dessin à faire ( bonhomme, ou voiture, ou …..). Chaque grand s’occupe d’un petit et lui explique en dessinant sur une feuille spéciale ( un côté le dessin du grand, de l’autre le dessin du petit) puis il doit le guider sans faire à sa place.

Fiche dessin grand et petit à télécharger

JEUDI :
Lecture du livre TIENS, C’EST POUR TOI. L’enseignant rappelle aux élèves qu’ils vont devoir aller donner leur dessin aux grands , chacun va donner à son grand qui l’a aidé. Il faut s’entraîner à dire : « Tiens ,c’est pour toi », la classe se rend chez les grands.

 

.

 

VENDREDI : Lecture du livre TIENS, C’EST POUR TOI, l’enseignant récapitule avec les élèves ce qu’ils ont appris : donner ce n’est pas prêter, quand on prête , on récupère ce qui est à soi, quand on donne, ce n’est plus à soi, c’est à l’autre. Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 Découvrir le monde

«  Je trie grand et petit»

 

 Objectif : apprentissage de la différenciation selon leur taille.

Compétence visée :  trier des images d’enfants grands et petits.

Matériel :  feuille photocopiée + images enfants.

Consigne : « Tu tries et tu colles les grands ensemble et les petits ensemble».

 

 

  fiche à télécharger

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je fais lentement des traits»

 

Objectif : technique : explorer des gestes pour découvrir les effets produits, inspiration mouvement « Art informel » ( une exploration du rythme des gestes), artiste présenté : Hans Hartung

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé et de la variété des outils, travailler la trace et la lenteur de réalisation.

Support  : feuille normale blanche.

Matériel :  gouache jaune et bleue puis noire + rouleaux et branches d’arbres .

Consigne : « Tu te rappelles qu’Hans Hartung aimait aller très vite mais il aimait aussi aller lentement, je te propose de prendre le rouleau et de faire des traits lentement, les uns à côté des autres, tu peux changer de couleur, et quand tu as fini tes traits, tu prends une branche d’arbre trempée dans la peinture noire et tu la passes doucement , lentement sur ta feuille, Mr Hartung prenait aussi parfois des branches».

 

Joindre le geste à la parole.

 

N°3 Découvrir le monde/S’approprier le langage

«  Je sais montrer les couleurs , j’apprends à nommer ma couleur préférée»

 

 Objectif : apprentissage de la reconnaissance des couleurs de base ( rouge, vert, jaune, bleu).

Compétence visée :  exprimer un choix, reconnaître les couleurs en les montrant, mémoriser un nouveau vocabulaire.

Matériel :  nombreux clippos des 4 couleurs de base au centre de la table + une barquette par élève.

Consigne : « Vous allez apprendre à reconnaître les couleurs pour cela , il faut que vous mettiez la couleur que je vous demande dans votre barquette, nous allons le faire plusieurs fois, puis chacun montrera la couleur qu’il préfère, qu’il choisit et devra me dire son nom».

 

 

N°4 Percevoir, sentir, imaginer, créer

 «  Je dessine»

 

 Objectif : apprentissage du dessin

Compétence visée :  se familiariser par l’écoute et l’observation avec la forme d’expression qu’est le dessin.

Matériel :  feuille A4 + pot de feutres + craies+ crayons de couleurs + crayons à papier.

Consigne : « Tu dessines avec tous les crayons que tu veux, tu t’entraînes pour apprendre à dessiner ».

 

 

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

 

Pour une meilleure organisation de l’aide des grands, il est préférable de diviser les deux classes en deux, et de mettre des grands et des petits dans chaque classe. La consigne donnée aux grands est de dessiner d’abord devant le petit en décrivant ce qu’il fait, puis quand vient le tour du petit de le guider avec ses propres mots sans vouloir faire à sa place. C’est une expérience très enrichissante de part et d’autre, les petits sont admiratifs et cela les pousse à vouloir faire, ils aiment cette relation duelle avec un grand et pour les grands, ils sont valorisés dans leur savoir-faire, ils font un véritable exercice de langage , ils comprennent combien le choix des mots est important pour la compréhension de l’autre et ils doivent résister à l’envie de faire pour l’autre ; ce qui leur permet d’apprécier que tout apprentissage n’est valable que lorsqu’on le fait soi-même.

 

Le travail de peinture amène l’élève à de plus en plus de contrôle de son geste. Il acquiert une maîtrise qui va lui servir dans de nombreux apprentissages. On est presque là dans du graphisme avec un tracé de traits verticaux dans une application mesurée. L’outil rouleau se prête bien à ce genre d’exercice. L’œuvre présentée doit rappeler les tracés de rouleaux.

 

Enfin en prévision du bilan langage de la semaine prochaine, il est conseillé de lire toute la semaine un petit livre assez facile de type Petit Ours Brun qui servira de support au bilan. Ceci peut être fait durant l’accueil,avant la sieste, en attendant la sortie etc … Aucun des livres proposés durant cette période ne convenait pour ce bilan langage.

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

L’approche du dessin en 2008.

 

Pour préparer le bilan langage de la semaine prochaine.


Exemples de tutorat  

 

Photos Hartung chez Malo


 

 

Publié dans devenir élève 2009

Commenter cet article

Nico 02/10/2010 10:59



Je rencontre le même problème à savoir que je ne trouve pas le livre!


As tu une autre idée de livre, ou alors je pensais mettre en scène l'histoire avec l'ATSEM sans livre.


Peux tu dans ces cas là me dicter un peu la trame du livre et de l'histoire?


Merci d'avance.



isa 02/10/2010 12:40



je te joins



Céline 28/09/2010 15:09



Oui je veux bien !! Merci !



isa 28/09/2010 16:28



c'est fait, elle devrait répondre rapidement.



Céline 28/09/2010 13:53



Bonjour,


cet album de Antonin Louchard est épuisé, je n'arrive pas à me le procurer... Aurais-tu une idée de livre de "remplacement" ? Un livre qui parle du don... Merci pour tes éventuelles suggestions !



isa 28/09/2010 14:57



il y a Sev qui l'a et qui accepte de le prêter, es-tu d'accord avec ça et dans ce cas, souhaites-tu que je lui donne ton adresse mail ?



David 30/09/2009 17:08


euh.... la branche en peinture.... avec feuilles? sans feuilles? juste un bâton ou un rameau mort avec plusieurs brindilles?? ou un peu de tout et on choisit ce qu'on veut?!! et euh ... j'ai le
droit de laisser tomber l'atelier clippo couleur pour faire ma peinture à la branche moi aussi?? J'aime bien peindre avec eux !


isa 30/09/2009 18:08


dans l'idéal, il s'agit d'une branche souple sans feuille pour balayer sa feuille lentement , adaptée à la main d'un petit, mais comme tu veux peindre toi aussi, tu peux aller ramasser des
branches ( jamais les prendre dans les arbres, pas bien) et regarder les effets produits, ce qui t'inspire le plus, tu conserves.


Marité 28/09/2009 16:11


Ou ton mouchoir, si tu veux bien !!!


isa 28/09/2009 16:14


ou tes chaussettes sales de préférence !!!


Marité 28/09/2009 15:14


Petite anecdote:
"Tu me le prêtes ou tu me le donnes ce livre ?"
"Je te le donne, mais tu me le rends après..."
Bisous.


isa 28/09/2009 15:31


oui je sais Marité, c'est ce que nous entendions ! Pour autant si jamais personne ne leur dit, comment le sauront-ils ?
"tu me donnes ton chewing-gum ?
oui je te le donne mais tu me le rends après !!!!!"