semaine 7 GUILI LAPIN

Publié le par isa

PERIODE 1

DOMINANTE DEVENIR ELEVE

SEMAINE 7

12/10 AU 16/10/2009

 

LE LIVRE
 :

 

Cet excellent livre, second coup de cœur de ma série, démontre combien le langage peut manquer à celui qui ne sait pas se faire comprendre. La situation de la petite Trixie va évoquer aux enfants bien des souvenirs anciens ou récents de la totale incompréhension des adultes face au charabia du premier langage.

Ce livre s’impose ,durant cette semaine consacrée au bilan langage, les élèves y verront que le langage finit par arriver .

Ce livre a pour lui son graphisme contemporain ( photographies + dessins + montages à l’ordinateur+ bulles de bande dessinée), son anecdote du doudou perdu si fréquemment vécue, son humour si fin ( j’aime particulièrement la page où Trixie se fait toute molle, c’est tellement vrai ).
C’est un livre qui offre de multiples exploitations, celle que j’ai choisie est l’approche du langage, de nouveau les élèves retrouvent comme dans PAS l’occasion de reformuler les messages de la petite héroïne.

 

LES OBJECTIFS ET COMPETENCES DE LA SEMAINE :

Dominant :

PARLER, bilan langage.

 

Par domaines d’activité :

DEVENIR ELEVE : apprendre à coopérer en participant à des rondes, respecter la parole des autres durant le bilan langage.

 

S’APPROPRIER LE LANGAGE / DECOUVRIR L’ECRIT : reformuler une histoire simple racontée par l’enseignant, s’entraîner à dire les prénoms de la classe.

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS : prendre plaisir à danser ensemble DECOUVRIR LE MONDE :  -.

« faire la ronde tous ensemble» fiche 7

 

 

 

PERCEVOIR, SENTIR ,IMAGINER, CREER : peindre en utilisant le procédé de peinture de Kenneth Noland : variation de couleurs (  mouvement Art minimal : concentricité ).

 

DEROULEMENT :

 

En raison du bilan langage, les ateliers de la semaine seront plus limités en terme d’apprentissage, il s’agit de créer les conditions à une bonne disponibilité de l’enseignant pour ses petits élèves. Ainsi, dés le premier jour et dés la première partie de la matinée, l’enseignant commence les bilans langage. Le livre support est connu des élèves puisque lu la semaine précédente. Il est relu au premier regroupement et Dalma est le premier évalué.

 

Les dessins des familles dans les cahiers de liaison doivent être observés à l’accueil et commentés avec les enfants.

 

 

REGROUPEMENT 1 de 9h30 à 9h45:

 

LUNDI : Dalma a le petit livre de Petit Ours Brun a peur du noir. Il dit qu’il le connaît par cœur. L’enseignant explique qu’il va justement demander à tous les élèves de raconter le livre seul afin qu’il entende chacun parler. C’est un travail qui va servir à savoir s’il faut aider les élèves à apprendre à parler. Dalma veut le faire, il dit que c’est trop bien, il crie, s’enthousiasme. L’enseignant le calme et lui rappelle que pour écouter et entendre ce que chaque enfant dit, il faut que les autres ne fassent pas trop de bruit. Il propose d’essayer avec Dalma. Un enfant vient tenir le livre et tourner les pages, Dalma raconte, l’enseignant écrit.

 

MARDI : Aujourd’hui, l’enseignant propose de commencer à apprendre à mieux parler et il explique que pour parler avec quelqu’un , il faut déjà savoir comment il s’appelle. Chacun est invité à dire son prénom , le groupe répète.

 

 

JEUDI : Dalma dit qu’il connaît tous les prénoms de la classe, l’enseignant lui demande de le montrer, il fait le tour des élèves et ne se trompe pas, l’enseignant demande si quelqu’un sait faire comme Dalma ou s’il faut encore s’entraîner. Il demande à certains enfants de montrer qui s’appelle ….. puis ensuite en montrant un enfant l’autre élève doit donner son prénom.

 

VENDREDI :L’enseignant propose un petit jeu, on répète les prénoms ensemble puis les élèves chacun leur tour  doivent choisir de dire le prénom d’un camarade, au fur et à mesure, les prénoms déjà dits ne peuvent être répétés, il faut choisir un autre élève.

 

ATELIERS avant la récréation:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je raconte le livre de la semaine»

 

Objectif : évaluation langage.

Compétence visée :  reformuler une histoire racontée par l’enseignant, mémoriser des phrases.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :livre de la semaine

Consigne : «  tu vas me raconter à ton tour cette histoire jusqu’à la fin, nous feuilletons les pages ensemble »

 

Cette évaluation débute lorsque l’enseignant estime qu’il y des élèves capables de raconter à leur tour. Ce peut être le matin même de la première lecture, l’après midi ou le lendemain. L’enseignant note exactement ce que l’élève dit avec les défauts de langage, contrairement à l’album langage, il s’agit d’un bilan et non pas d’une aide.

Fiche bilan seconde version 


Fiche bilan première version



Fiche bilan petit ours brun fait un cauchemar

N°2 S’approprier le langage

«  Je dessine et je décore mon dessin»

 

Objectif : apprentissage du dessin.

Compétence visée :  utiliser le dessin comme moyen d’expression.

Matériel :  feuille A4 + pot de feutres+ paire de ciseaux+ petites bandes rectangulaires de papier canson à découper + colle.

Consigne : « Tu fais un dessin puis tu découpes des petits morceaux de papier pour les coller autour de ton dessin ».

 

 

 

 

 

 

REGROUPEMENT 2 de 10h30 à 10h45:

 

LUNDI : L’enseignant présente le livre de la semaine GUILI LAPIN. Il le lit et s’arrête quand Trixie parle à son papa, il demande si un élève a compris ce que Trixie veut dire et si oui, que cherche-t-elle à dire à son papa ? La lecture se poursuit afin de  vérifier ce qui a été proposé. A la fin du livre, l’enseignant fait observer aux élèves que le langage de Trixie est difficile à comprendre.

 

MARDI : Lecture du livre GUILI LAPIN. L’enseignant propose que les élèves essaient de parler charabia comme Trixie. Ensuite, il se met à parler charabia et il demande aux élèves s’ils ont compris ce qu’il leur disait. Il explique que pour parler, il faut utiliser les mêmes mots, et savoir les dire. Il prend l’imagier, ils le regardent ensemble.

 

JEUDI : Lecture du livre GUILI LAPIN. L’enseignant propose que les élèves « traduisent » ce que Trixie essaie de dire à son papa.

 

 

VENDREDI : Lecture du livre GUILI LAPIN, l’enseignant demande quel mot Trixie réussit-elle à dire ? Il explique que le langage s’apprend et que tous les enfants réussissent à parler, pour cela il faut s’entraîner et beaucoup essayer de parler, qu’il est là pour les aider. Lecture du cahier de liaison.

 

ATELIERS après la récréation et après la sieste:

 

N°1 S’approprier le langage

«  Je raconte le livre de la semaine»

 

Objectif : évaluation langage.

Compétence visée :  reformuler une histoire racontée par l’enseignant, mémoriser des phrases.

Support  : feuille photocopiée

Matériel :livre de la semaine

Consigne : «  tu vas me raconter à ton tour cette histoire jusqu’à la fin, nous feuilletons les pages ensemble »

 

Cette évaluation débute lorsque l’enseignant estime qu’il y des élèves capables de raconter à leur tour. Ce peut être le matin même de la première lecture, l’après midi ou le lendemain. L’enseignant note exactement ce que l’élève dit avec les défauts de langage, contrairement à l’album langage, il s’agit d’un bilan et non pas d’une aide.

 

 

N°2 Percevoir, sentir, imaginer, créer

«  Je peins des ronds»

 

Objectif : plastique : développer sa perception des couleurs, inspiration mouvement « Art minimal » ( variation de couleurs), artiste présenté : Kenneth Noland

Compétence visée : tirer partie des ressources expressives d’un procédé ,adapter son geste aux contraintes de forme.

Support  : feuille normale blanche avec une grosse gommette ronde au centre.

Matériel :  gouache jaune , bleue, rouge et verte + pinceaux .

Consigne : « Voici les peintures de Mr Noland, il trace des ronds en partant d’un petit pour aller jusqu’à un grand, il change de couleur pour chaque rond, est-ce que tu peux me rappeler le nom de ta couleur préférée, tu vas commencer par elle, puis tu changeras de couleur ensuite».

 

 

Choisir d’autres ateliers qui plaisent aux élèves et qui n’imposent pas une présence adulte.

 

 

 

 

 

 

COMMENTAIRES / CONSEILS :

 

 

Le bilan langage doit être présenté à l’élève comme un moment important qui va permettre de l’aider par la suite pour qu’il sache de mieux en mieux parler et qu’il puisse être compris.

L’enseignant laisse l’élève feuilleter lui-même le livre, il l’arrête sur une page et lui demande de raconter pour qu’il puisse écrire, il relance avec des «  et ensuite …. » ou «  oui … » ou il reprend les dernières paroles prononcées. Il ne corrige pas la formulation ni la prononciation, il prend les paroles telles qu’elles viennent, il note avec tous les défauts de langage. Pour les élèves qui ne disent rien, il peut tenter de nouvelles sollicitations à d’autres moments de la semaine, il peut l’encourager en lui disant : « Je vais t’aider » mais il ne parle pas à la place de l’élève. Si malgré tout cela, l’élève refuse, l’enseignant le note sur le bilan et rassure l’élève en lui disant qu’il le fera plus tard quand il se sentira prêt et qu’il comprend qu’il ait peur ou pas envie. Pour les élèves qui ont envie de parler mais qui parle comme Trixie, il faut écrire les sons, il faut réussir à faire du phonétique, au moins pour montrer l’envie de parler qui est un atout à l’apprentissage, il faut d’ailleurs expliquer cela aux parents. Un bilan langage prend quelques minutes, il n’est pas question de rester trop longtemps sur le livre, en général , les élèves disent assez vite ce qu’ils ont à dire. Il ne faut en aucun cas que cela soit pénible ni pour l’élève ni pour l’enseignant. Afin de vous aider à imaginer, je vous joins 3 extraits de 3 bilans langage avec des niveaux différents.

extrait 1
extrait 2
extrait 3

 

 

 

LIENS DU BLOG POUR RETROUVER DES IDEES :

 

Le bilan langage .

Réalisations Noland chez DOM

 

 


 

 



Publié dans devenir élève 2009

Commenter cet article

Gwen 19/08/2011 22:50



Le doudou qui parle n'est pas à la bibliothèque de ma ville, bien qu'elle soit fort bien achalandée. Sinon, je peux me le procurer dans
différentes boutiques en ligne. Ayant eu le coup de coeur pour Guilli lapin, j'avais envie de le faire partager à mes loulous... les 2 albums
évoquent le langage...



isa 19/08/2011 22:59



le sujet est d'abord le doudou pour ce qui est de notre période 1. Mais Guili Lapin est un doudou.



Gwen 19/08/2011 19:09



Je ne l'avais jamais lu: j'adore!


Isa, pourrait-il remplacer Le doudou qui parle ?



isa 19/08/2011 21:58



Pourquoi pas ? Tu ne l'as pas trouvé ?



Ingrid 12/10/2010 16:52



trop c trop !!! je vais mourir de stress il n'est pas venu aujourd'hui non plus car il y avait la grève !!! et voilà !! moi qui voulait la faire et qui avait renoncé à cause de sa venue !!!! ben
maintenant c pour la semaine prochaine !! ...il a dit qu'il venait pas pas en quelle année lol !!! patience.....



isa 13/10/2010 11:55



j'y ai pensé , tes nerfs sont mis à rude épreuve, reste confiante.



Mélina 11/10/2010 21:36



Ce n'est pas humain !!!



Ingrid 11/10/2010 20:34



IL EST PAS VENUUUUUUUUUUUUUUUU arghhhhhhh !!! empêchementde dernière minute !! peut être demain alalalala...bonjour le stress...je vous tiens au courant :)) biz à toutes



isa 11/10/2010 22:07



oh là c'est exagéré, mais malheureusement ça arrive, courage Ingrid, il est possible que tu sois moins stressée demain (à force d'attendre on s'habitue).



Ingrid 10/10/2010 14:37



Evidemment :)) merci à toutes et à tous !!



isa 10/10/2010 14:43



demain tu t'accroches avec tes ch'tis!!!



Ingrid 10/10/2010 12:53



Merci beaucoup Isa et Mélina vous m'avez sauvé :))) !! je vous tiens au courant du déroulement de mon inspection !! bisous



isa 10/10/2010 13:45



et les autres aussi



Mélina 09/10/2010 11:02



Comment fait-on pour t'envoyer un document Isa ? Pour Ingrid, il y a effectivement le document fait par Estelle avec des dessins en noir et blanc mais il y a aussi un document fait par X (je ne
sais plus où je l'ai trouvé...) en couleurs que je peux envoyer. Je  l'avais adapté : j'avais fait mimer les actions aux enfants puis photos et enfin commentaires de leurs photos associées
aux images du livre en bilan langage. Mais c'est un peu tard pour son inspection...



isa 09/10/2010 12:02



je te joins Mélina ,j'ai envoyé un document à Ingrid, mais si elle peut avoir le choix pourquoi s'en priver !



Nico 09/10/2010 10:26



Bonjour tout le monde,


 


En ce qui concerne les activités autonomes, j'aimerai mettre en place une activité de discrimnation visuelle. Elle tournerait autour d'un même objet ou d'un même personnage déclinée en plusieurs
couleurs ou alors orientés de façon différente. Auriez vous ce type de fiche prête parce que je n'arrive pas à trouver le moyen de décliner un même objet dans des orientations différentes ou avec
des couleurs différentes. Merci d'avance.



isa 09/10/2010 12:44



ce que tu demandes correspond à la fameuse fiche de Guinie sur Le pigeon , regarde ici et plus particulièrement la fiche identique au modèle:  http://soutien.over-blog.fr/article-tribune-libre-fiches-ps-ms-le-pigeon-chez-guinie-58174123.html



Sylvie 09/10/2010 09:12



Bonjour, il existe un bilan langage tout fait sur 'dans la cour de l'école" sur le site prepa'materestelle, il n'y a plus qu'à l'imprimer. Bonne chance pour l'inspection !



isa 09/10/2010 12:42



merci Sylvie.



lydia 08/10/2010 20:20



effectivement l annee derniere il y avait une fiche bilan langage qui reprennait les images des diffrenets situations , demain je peux prendre la page en photo et l'envoyer 



Mélina 08/10/2010 19:26



J'ai une fiche que j'avais proposée l'an passé ; mais là, je dois partir...Si tu peux attendre demain matin, je recherche le document et je l'envoie à Isa ?



Ingrid 08/10/2010 14:17



Sérieusement?????? le faire juste pour moi !! je sais pas quoi dire vraiment merci !!! je commençais à paniquer à vrai dire !!! il ne m'arrive que des tuiles : mon imprimante m'a laché j'en ai eu
une à prêter mais je me suis trompée de cartouche alalalalalalala, plus une bonne sinusite !!! enfin j'espère que ta bibliothécaire trouvera le livre !! dans le cas contraire un grand merci quand
même car c vraiment gentil de ta part de t'être proposé !!


je surveille ma boite....


une autre question : quand vous faites de la peinture par rapport à u artiste (noland par ex) vous prenez un temps en collectif pour le présenté (comment faites vous?) ou avec le groupe qui fait
peinture ce jour là !!! vous entrez dans le détail....??


merci encore



Ingrid 08/10/2010 10:33



Bonjour !!


Je suis votre proposition de travail depuis le début de l'année (celle de 2009) et me voici au fameux bilan langage !! j'ai mis en place le cahier et l'imagier !! mais voilà.....je n'ai pas lu
assez conscencieusement sur quoi il était basé je veux dire quel livre et en fait c le livre de la semaine 1 (ou d'une autre semaine) et moi je pensais que c'était sur un album "décroché !! pas
de souci me répondrez vous peut être mais voilà....je me fais inspecter Lundi !!! et du coup les enfants ne connaîtront pas assez bien l'histoire si j'en prends une toute nouvelle !! alors je
voudrais savoir si par un heureux hasard quelqu'un aurait effectué son bilan sur "dans la cour de l'école"...ça m'enléverait une belle épine du pied !! j'ai vraiment envie que l'inspecteur puisse
voir l'utilisation de l'album j'ai peiné à le mettre en place ... si quelqu'un a confectionné la feuille d'évaluation sur "dans la cour de l'école" ce serait vraiment très gentil de la mettre en
ligne ou de me l'envoyer (je l'aurais confectionner moi même mais le temps me manque j'ai mille trucs à mettre à jour et sincèrement je ne suis pas une mumière en inforatique) je vous ferais
profiter également de mon travail (inspiré du votre)


merci à toutes et tous


biz



isa 08/10/2010 10:47



je vais voir si mon bibliothécaire l'a encore et je te propose de te le faire ( à moins qu'un collègue l'ait fait). Je te tiens informée.



Mélina 01/09/2010 11:37



J'ai une question relative à l'apprentissage du geste du rond (j'ai déjà lu quelque chose sur ce sujet mais je ne le retrouve pas...). Je suis en MS et d'habitude , je commençais par les traces,
les empreintes puis les traits verticaux et horizontaux car je pensais que ce geste était difficile en début d'année. D'ailleurs, les ronds sont loin d'être parfaits même après l'apprentissage...
Tu expliquais que ce geste est naturel ; peux-tu me redire ce que tu en penses ? Merci.



isa 01/09/2010 12:53



oui tu peux aller dans n'importe quel coin du monde, tu observeras que le petit enfant suit les mêmes étapes dans l'élaboration des dessins,d'abord  il gribouille en tournant, puis
la forme ronde apparaît bien sûr ce n'est pas une ligne fermée comme le cercle auquel nous faisons référence quand on parle de l'apprentissage du rond, mais c'est un mouvement sur lequel
s'appuyer pour construire cette forme, le trait vertical est aussi un geste naturel bien plus que l'horizontal, c'est pourquoi quand je leur apprenais à dessiner un carré, je partais de deux
traits verticaux pour ensuite leur faire fermer leur forme par deux traits horizontaux.



David 16/10/2009 19:07


Nous faisions le compte avec mon collègue, sur notre circonscription (du côté du Périgord Noir donc ;-) ), et à notre connaissance, nous sommes au moins 6 hommes à travailler en maternelle... C'est
quand même pas trop mal !


isa 16/10/2009 19:27


bravo le Périgord, c'est ce qu'on appelle être à l'avant garde !


David 16/10/2009 07:01


ah ben je me sens moins seul sur le blog du coup !


mathieu 15/10/2009 07:58


et moi je suis le seul dans ma petite école de maternelle!!


isa 15/10/2009 08:55


encore un homme en maternelle, nous avançons !


Sev 14/10/2009 19:43


alors là, si ! c'est exceptionnel !


David 14/10/2009 18:34


Pas si rare que ça !! On est 2 messieurs pour 2 classes dans ma paternelle !


Sev 14/10/2009 14:32


ça fait du bien d'avoir un homme avec qui discuter dans ce monde de femmes ! c'est tellement rare d'avoir un enseignant en maternelle !


isa 14/10/2009 17:35


entièrement d'accord, seul David se manifeste régulièrement, mais je suis sûre qu'il y en a d'autres.


David 14/10/2009 13:38


j'ai dédramatisé oui, on a repris l'imagier, et on a rigolé avec Raoul la Terreur, vu leurs mines déconfites devant Petit Ours Brun !
Mais en tout cas, au-delà des difficultés matérielles que ça peut soulever niveau organisation, j'ai vraiment apprécié de pouvoir consacrer VRAIMENT un temps spécifique à chacun d'eux... Qu'ils
aient chacun pu constater qu'on est là pour eux et pour les aider, tant avec le bilan qu'avec les séances de commentaires photo.


isa 14/10/2009 17:34



oui david Petit ours brun ,ce n'est pas la grande littérature, mais c'est un choix de simplicité pour un bilan langage acceptable. Et tu as raison entre croire qu'on s'occupe de tous et
passer un temps suffisant avec chacun ,c'est nettement différent mais le résultat est extrêmement positif, c'est comme ma pédagogie de l'observation , je suis sûre des conséquences positives qui
en résultent.



David 14/10/2009 13:05


En effet, comme c'est dur de retranscrire du Trixie débité à tout vitesse et avec beaucoup d'enthousiasme en plus !! Moi j'ai un autre problème, c'est que quand j'ai découvert ton blog et notamment
ce bilan langagier, l'aspect retranscription exacte des sons prononcés m'a tellement marqué, que même dans l'album langage je le fais... ça n'est que cette semaine que je viens de m'apercevoir que
j'aurais dû y écrire normalement...
bah, période 2, je remettrai tout ça en ligne.
Autre remarque, j'ai plusieurs enfants étrangers, qui maîtrisent parfaitement leur langue maternelle, (on est dans les categories socio-professionnelles +++ à vrai dire), et pour qui ce genre de
situation est un véritable traumatisme, tellement ils se sentent en situation d'échec, chose qu'il ne connaissent pas habituellement...


isa 14/10/2009 13:29


Ce n'est pas si grave David, je pense que l'essentiel est dans l'aide que cet album langage apporte aux élèves que tu aies écrit phonétiquement ou non. Concernant tes petits étrangers, ils
vont rapidement parler français car à ces âges là et dans des milieux favorisés, ils apprennent de façon fulgurante. J'ai eu une petite portugaise qui ne parlait pas un mot de français et qui trés
vite a parlé couramment bien mieux que certains de mes petits français, une petite anglaise qui faisait des phrases complexes en décembre avec un vocabulaire choisi mais qui se fâchait en anglais
..... Il faut appuyer sur l'idée qu'ils parlent déjà une autre langue et qu'ils sont à l'école pour en apprendre une autre, c'est normal qu'ils aient encore des difficultés, il faut
dédramatiser ,encourager et valoriser leurs efforts pour acquérir une autre langue.


Sev 12/10/2009 22:57


J'ai trouvé quant à moi difficile de retranscrire les sons de ceux qui ne parlent pas; je ne connais pas assez la phonétique pour l'utiliser et donc j'ai écris ce que j'entendais, ce qui donne des
"é" "pi", "tatu", enfin des mots incompréhensibles, quoi !
et c'est là que l'on voit toutes les disparités entre nos élèves: ceux qui retranscrivent très bien le texte sans écorcher les mots (et oui, j'en ai eu une ce matin !) et d'autres à qui j'ai dû
faire répéter car je ne comprenais rien... je me suis aperçue d'ailleurs que le fait de faire répéter l'enfant enlève toute la spontanéité de la parole et du coup, c'était encore pire !
Je mesuis donc fait une raison et les ai laissés parler, même si c'était dur à retranscrire.


isa 12/10/2009 23:06


oui, Sev, ça aussi c'est un vrai exercice d'oreille, et malgré mon ancienneté et toute mon expérience , il y avait certains sons impossibles à retranscrire et comme tu le dis, faire répéter
est difficile, il faut donc tendre l'oreille et choisir pour les enfants dont on se doute de la difficulté des moments plus propices au calme.


malo 12/10/2009 21:47


Ouh, lààà! Journée difficile! Le bilan langage ne se passe pas trop mal pour l'instant (il faut dire que j'ai commencé par les meilleurs parleurs, mais c'est tout le reste autour qui a été
difficile, pour mon ATSEM surtout! Je vais revoir mon organisation de demain pour y remédier. Par contre, un petit moment de bonheur à la lecture de Guili Lapin (album génial): un petit garçon de
la classe, encore très "bébé",séparation difficile, adaptation difficile, qui parle peu, de manière inaudible et incompréhensible (comme Trixie), a pour la première fois suivi la lecture du livre
jusqu'au bout, avec un sourire jusqu'aux oreilles! J'ai même eu droit à des commentaires pendant la lecture! Et même si je n'ai rien compris (comme le papa de Trixie), l'effet produit sur cet
enfant m'a ravie. C'était le but, non? Peut-être le début du commencement d'un progrès! C'est magique la littérature de jeunesse...et tes choix aussi, alors merci pour lui!
Au passage: j'ai découvert par hasard qu'il existait une suite à cet album, dans le même esprit et tout aussi réussie. Il s'agit de "L'autre Guili Lapin, histoire d'une erreur sur la personne de Mo
Willems", et dans lequel Trixie a grandi. Pour celles et ceux que ça intéresse...


isa 12/10/2009 23:04


oh oui Malo, il faut une trés bonne organisation et de bonnes explications pour parvenir à des bilans langage maîtrisés. Courage , ça va venir !
quant à Guili lapin, ma petite fille qui n'a pas encore deux ans l'adore et l'écoute trés sagement, en anticipant les gloubi et autres onomatopées, comme quoi !!!
le second est à mon avis plus difficile parce que plus long .


Laurence 05/10/2009 18:00


Bonjour,

J'ai jeté un oeil sur le bilan langage et j'ai vu qu'il portait sur "Petit Ours brun" alors qu'il n'a pas été lu cette année. Dans l'article portant sur "Guili Lapin", il est dit que les
élèves connaissaient déjà le livre puisqu'étudié la semaine précédente. Or, c'était "Tiens, c'est pour toi" cette fameuse semaine... Ai-je loupé quelque chose ? J'avoue être un peu
perdue...


isa 05/10/2009 20:11


La semaine dernière dans la préparation "Tiens c'est pour toi", j'ai signalé dans la rubrique Conseils ceci:

Enfin en prévision du bilan langage de la semaine prochaine, il est conseillé de lire toute la semaine
un petit livre assez facile de type Petit Ours Brun qui servira de support au bilan. Ceci peut être fait durant l’accueil,avant la sieste, en attendant la sortie etc … Aucun des livres proposés
durant cette période ne convenait pour ce bilan langage.
Cela vous a peut être échappé, rien de perdu, il s'agit de cette semaine.



Ptitetribue 05/10/2009 12:53


Félicitations pour ton blog ! Je viens de le trouver dans le top des blogs, je sens que je vais souvent flaner et "travailler" par là ! Je suis maman de 7 enfants que j'instruis à la maison à
l'aide de cours par correspondance pour les grandes et supports internet pour les ptites. Donc ton blog est une mine d'or pour moi, mais ... un peu compliqué à suivre.
Merci encore pour tout le travail que tu fournis.
Maryline


isa 05/10/2009 14:23


Bienvenue sur mon blog, je me doute bien qu'il est intéressant pour des mamans qui ont fait le choix de l'école à la maison, puis-je te demander comment tu compenses l'aspect social de
l'école, les rencontres aléatoires qu'elle offre aux enfants, l'adaptation à un monde imparfait et surtout surtout comment tu pallies à ta toute puissance aux yeux de tes enfants, une maman qui
offre les soins, la nourriture, le confort et le savoir, comment pourront-ils la quitter ? Quand j'étais petite , j'ai longtemps souhaité vivre une telle expérience, j'aimais si peu l'école que
j'aurais tout fait pour rester chez moi, mais en y réfléchissant adulte, j'ai mesuré l'emprise familiale d'une telle situation et je me suis interrogée sur cette forme de toute puissance que la
maman prend aux yeux de ses enfants, l'ouverture sur le monde extérieur n'est-elle pas antinomique avec ce choix ? Je suis sûre que tu as tes arguments et tes raisons , ils
m'intéressent et j'apprécie les échanges.