à tous ceux qui disent stop ça suffit arrête toi, petite leçon de peinture

Publié le par isa

 

 

 

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Paloma 04/07/2013 22:16


Un moment délicieux...L'acte de  création sous nos yeux...Et le visage de cet homme qui a les yeux qui pétillent de satisfaction quand il estime en avoir fini avec son oeuvre...C'est
vraiment chouette d'avoir pu être témoin de ça grâce à cette vidéo...

Sev 18/04/2013 21:58


merci, belle leçon !

Valérie 93 18/04/2013 20:40


..........................JUSTE UN MOT..............MAGNIFIQUE...............MERCI ISA, je cours m'acheter une toile pour les vacances!!!!!!!!

isa 18/04/2013 20:49



chouette, chouette ça t'a fait envie ......



yobrego17 18/04/2013 16:03


Moi ces 13 mns de maîtresse en vacances qui peut pas s'empêcher d'aller faire un tour sur le blog ça m'inspire ça


Quand est ce que c'est "beau" et pour qui?


Quand est ce que c'est vraiment fini et pourquoi?


Quand est ce que je termine et comment?


Quand est ce que je le montre et où ?


 

isa 18/04/2013 17:20



la sensibilité artistique se développe au contact d'oeuvres et c'est ce que nous proposons aux élèves, alors forcément chacun va affiner ses goûts et le beau reste personnel.


c'est vraiment fini quand la personne qui peint n'a plus le désir d'aller plus loin dans sa peinture mais pour cela, il est nécessaire de donner la possibilité à chacun de revenir sur une
peinture. C'est pourquoi je pense qu'arrêter un élève dans son élan créatif alors que lui ne ressent pas ce besoin d'en finir est mal venu ( je parle de la situation "peinture libre" et non pas
activité dirigée avec un résultat attendu) et même si sa peinture semble finie selon nos propres critères, il a sûrement besoin d'aller explorer le recouvrement et c'est dommage de poser ainsi
des barrières en lui inculquant un regard stéréotypé.


Ainsi donc l'enfant termine de lui-même avec son désir.


Peindre cela peut être pour soi, pour approfondir ses moyens d'expression, pour développer sa créativité nécessaire aux apprentissages, cela peut donc être gardé sans obligatoirement être
vu. Mais la peinture peut aussi être vécue à la manière des artistes, c'est à dire en donnant à voir, à voir  qui on est,ce qu'on a à partager, ce qu'on a à dire.... C'est aussi pour nous
une valorisation de l'acte de peindre en donnant de l'intérêt par le biais de ceux qui regardent. Bref montrer ou non est une question ! Il est évident que lorsqu'on fait en sachant qu'on va
montrer , qu'on va avoir le jugement des autres, notre liberté créative est entravée par ce regard extérieur. Que voulons nous montrer de nous-mêmes ? Dans certaine pédagogie , il est conseillé
de ne pas exposer pour que cette interférence psychique n'agisse pas comme un blocage afin de laisser l'enfant libre d'oser et de ne pas répondre aux attentes conformistes.



Joëlle 18/04/2013 12:53


C'est vrai, seul l'artiste décide que son oeuvre est assez aboutie (je ne dis pas tout à fait aboutie, parce que je pense qu'il lui reste toujours une part de non satisfaction totale ?)


En tout cas, quand on voit faire, on peut se dire :


1 Beau rouge...


2 ah ! c'est chouette !


3 Ah ben ça alors !!! Voilà qu'il "grabouille" tout ! Mais il gache son travail !!!


4 Aaaaah !!! c'était pas fini !!


5 Ouahouou !!!!


Bon, je réfléchirai à 2 fois avant de sortir un enfant du coin peinture parce que j'estimerai que sa peinture ME convient et qu'il risque ME l'abimer s'il en fait davantage...


Promis !


 


 


 


 

isa 18/04/2013 13:49



oui la phase "grabouillage" est extrêmement déstabilisante, on doute...Mais c'est aussi cette force que de construire une superposition de superbes couches et chacune a son importance
dans l'oeuvre.



Joëlle 18/04/2013 10:35


Vive les vacances qui m'ont laissé 13 mn de sans scrupule pour m'extasier tout simplement sur cette vidéo.


Cela m'a "tenu en haleine" jusqu'à la fin. Un peu comme un polar !!! (Et après ??? Et après ???)


Réellement surprenant !


Merci à l'artiste de nous avoir fait découvrir ses 31 jours de création, et à toi Isa de nous faire découvrir tout ça !

isa 18/04/2013 10:54



oui le processus créatif est visible et il est clair qu'à certains moments on pourrait penser que c'est fini, comment le savoir, quels sont les critères,  seul l'artiste le décide,
c'est à dire seule la personne qui peint et parfois il serait bon , surtout dans une activité de "peinture libre" de laisser s'exprimer ce cheminement et aussi de permettre le lendemain de
reprendre sa peinture si l'enfant le souhaite. C'est une chose qu'on fait dans une activité dirigée ( je pense au projet Boutten et j'espère au projet fpC) mais on n'y pense peu en situation
d'autonomie , or j'ai vu des merveilleuses réalisations à partir de cette reprise possible. (Idem pour les dessins)