bilan enquête de satisfaction n°5

Publié le par isa

salle des maitres

 

BILAN ENQUETE DE SATISFACTION

 

Question 1 : comment êtes vous arrivés sur le blog ?

Pour la grande majorité, c’est le hasard de vos recherches qui vous a mené jusqu’à moi. Le bouche à oreille fonctionne mais n’est pas un argument suffisant pour arriver ici, comme quoi en parler c’est bien mais convaincre est une autre étape. A ce propos, Corinne dit que c’est surtout le travail que faisait sa collègue qui l’a convaincue, je pense que c’est effectivement l’argument n°1  .Je remarque également que le référencement du blog est bon puisque Pascale dit être tombée un nombre incalculable de fois sur le blog sans s’y laisser entrainer et finalement la curiosité a été la plus forte.

 

Question 2 : qu’utilisez-vous en priorité ?

Arrivent en tête les préparations même si vous dites que vous adaptez, mais c’est fait dans ce but. D’ailleurs, tout n’est pas dans les préparations, ainsi je me contente de donner les ateliers encadrés par l’atsem et l’enseignant mais il est préférable d’en prévoir d’autres pour que les élèves aient matière à exploration, à découverte, à essai …. Suivent les discussions, les échanges, les débats, il est certain que ceux-ci ont fortement augmenté l’année dernière et ce n’est pas un hasard, cela révèle votre intérêt. J’avais débuté par des débats à heure fixe et à échanges en continu durant environ 2h. C’était très motivant et très enrichissant, mais c’était une épreuve intellectuelle et physique pour nous toutes ( peu de nos collègues hommes sont venus). J’ai donc choisi de laisser le débat ouvert durant quelques jours pour permette à chacun d’y apporter son point de vue, la réactivité n’est plus la même, il arrive que je pose des questions et qu’aucune réponse ne soit donnée. C’est un autre cadre, il faut l’accepter.

 

Question 3 : avez-vous changé quelque chose dans votre pratique depuis votre découverte du blog ?

Beaucoup de choses ont été dites qui prouve que votre intérêt pour le blog a une incidence sur votre pratique. La dominante d’activité par période semble rencontrer un écho fort. Les ateliers autonomes et l’autonomie en général sont cités et confortent une prise de conscience pédagogique où les petits élèves ont tout à fait la capacité à faire seuls dans des responsabilités adaptées et conçues pour eux. Evidemment les artistes font une rentrée spectaculaire dans les classes et deviennent des objets d’étude mais aussi des accélérateurs de motivation. Enfin un mot et quel mot est utilisé plusieurs fois, il s’agit du regard. Oui l’observation devient une condition d’enseignement et cela ne peut que me satisfaire depuis le temps que je la suggère et l’argumente.

 

 

Question 4 : qu’est-ce qui vous déplaît dans le blog ?

Soit vous êtes particulièrement polis, soit ce blog est si bien pensé qu’il remplit complètement vos attentes mais vous êtes un grand grand nombre à dire que RIEN ne vous déplait. Evidemment ça fait plaisir. Heureusement, il y a quelques remarques sur la difficulté de s’y retrouver, je crois que c’est revenu dans toutes les enquêtes de satisfaction précédentes. Cela veut dire que je n’ai pas encore trouvé un moyen pour fluidifier ces recherches. J’ai donc décidé d’organiser une grande banque d’astuces pour que les plus malins disent comment ils font pour garder ce qu’ils trouvent, comment ils cherchent plus facilement ou comment faciliter la recherche grâce à une autre organisation…. Il n’y a vraiment qu’ensemble que nous pourrons résoudre ce problème récurrent.

Concernant les conseils personnalisés que demande Sophie, je le fais déjà dés lors qu’on me demande mon adresse mail et je soutiens des personnes qui en éprouvent le besoin parfois même plusieurs années. Je suis souvent sollicitée au moment des inspections, je dois dire que l’année dernière fut une  très bonne année avec de nombreux collègues ravis de leur épreuve. Je veux d’ailleurs rappeler ce que je dis à tous ceux qui me disent merci, je n’ai rien fait à leur place, c’est leur réussite, j’ai juste permis de faire émerger leur potentiel en leur donnant confiance en eux.

 

Question 5 : quelle est la qualité principale que vous attendez d’un conseiller pédagogique ?

Le mot qui revient le plus dans vos réponses est l’écoute. Je pense véritablement que cette qualité est à rechercher. L’image qui vient de la visite d’un conseiller pédagogique en classe, c’est un peu une personne qui regarde et puis qui parle, qui parle, qui parle. Bien-sûr, cela ne veut pas dire que tous les conseillers sont fermés à l’écoute mais je crois que si vous le pointez aussi fortement, ce n’est pas une coïncidence mais une constatation et aussi une vraie demande qui correspond à votre ressenti. Vous aimeriez aussi qu’il ait une capacité à transmettre la motivation pour de nouvelles pratiques, pour déclencher la curiosité, la flamme … C’est sûrement très complexe parce que chacun est différent et pour réussir à trouver le bon angle, cela demande de bien savoir qui est en face de soi, c’est un travail d’observation fine et à nouveau d’écoute ( vous avez raison). Enfin, il y a aussi un désir d’être critiqué dans le respect et la bienveillance, certaines rapportent  l’histoire de ces jeunes profs qui craquent suite à la visite du conseiller pédagogique. Blesser une personne en pensant que cela va l’aider est une croyance dont il va falloir se défaire, les critiques sont constructives lorsqu’elles ont été formulées par la personne elle-même, le rôle du conseiller est donc d’amener l’enseignant à regarder de manière lucide son travail afin d’en faire la critique et d’en chercher l’amélioration. Une personne qui reçoit des reproches directs et sans détour n’a plus l’esprit ouvert et n’est plus en capacité à prendre du recul sur sa pratique, son cerveau ne fonctionne plus de manière optimale parce qu’il est parasité par l’émotion qu’il vient de ressentir face au démontage de son travail. C’est donc un coup d’épée dans l’eau, la personne ne conservant que les mots de désapprobation et ne retenant pas les conseils prodigués, le passage du conseiller n’aura pas atteint son but si ce n’est provoquer un grand moment de désarroi et parfois un découragement durable. De mon côté, j’essaie d’être dans l’attitude que je prône, ce n’est pas toujours facile parce que l’écrit demande de condenser sa pensée et le message n’est jamais assuré d’être entendu.

 

Question 6 : quels sont les symptômes de l’addiction au blog ?

Alors là , j’avais dit pour rire et qu’est –ce que je découvre ? Vous êtes accros au blog et vous l’êtes vraiment ou pas loin. Je suis tombée de ma chaise, je n’avais jamais imaginé que ce blog vous plaisait autant. Découvrir cette envie que vous avez de TOUT lire, y compris les commentaires (alors que c’est compliqué tout de même) m’a fascinée et j’en ai ressenti une grande satisfaction de tout ce temps passé à écrire et à vous lire, Je suis tellement émue aussi de mesurer ma responsabilité vis-à-vis de vous. Comment imaginer que cette aventure partie d’une idée fulgurante suite à mon départ de l’enseignement  qui visait un petit nombre de jeunes profs ait acquis une telle ampleur ? Comme tout cela me donne un grand sentiment d’accomplissement ! Toutes vos anecdotes m’ont fait sourire, rire, avoir des fous rires (j’adore ça), et je vous en remercie encore et toujours. Certains sujets que vous avez soulevés vont me servir à lancer des discussions. Je pense que l’Education Nationale aurait intérêt à proposer des enquêtes de satisfaction pour savoir comment améliorer son fonctionnement parce que je suis certaine que les idées sont chez ceux qui travaillent dans les classes et qui connaissent le métier.

 

 

 

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Emilie44 05/09/2013 19:51


Alors moi j'ai une technique pour retrouver facilement les articles dont je souhaite suivre les commentaires (parce que les notifications par mail ne sont pas
toujours fiables) ou alors que je souhaite garder de côté pour lire plus attentivement plus tard à tête reposée... Je crée des onglets différents dès que je lis un nouvel article et je les laisse
ouverts tant que j'en ai besoin. Mon ordi reste souvent allumé même la nuit (il est en veille), donc dès le lendemain je retrouve tous mes onglets. Sinon, si je dois éteindre l'ordi, dès que je
le rallume le lendemain quand j'ouvre mozilla je fais "restaurer la session précédente" et je récupère tous mes onglets. Attention il ne faut faire aucune autre action avant de restaurer la
session, sinon c'est impossible après avoir consulté une autre page.

Sabrina C 05/09/2013 19:13


Très sympa ce petit récap ! :)


Autre point positif : ta remise en question ! Tu cherches toujours à améliorer ce blog et ça c'est top !


Je compte donc sur lls collègues du blog pour me donner des tuyaux pour trouver facilement les infos recherchées ! :)

aurélie m 05/09/2013 18:14


Je prends enfin quelques minutes pour dire que je suis vite devenue accro à ce magnifique site. Cela m'a permis de préparer aussi bien que possible ma rentrée. Je suis suppléante et j'ai appris 1
semaine avant la rentrée que j'avais une classe de PS pour l'année. Gros stress et connaissant ce site je suis vite venu flairer des bonnes idées.


J'ai encore beaucoup de doutes, de problèmes d'organisation mais la rentrée c'est bien passé sans trop de pleurs.


Par exemple Je ne sais pas comment d'élèves par groupe: j'ai 15ps2 et 4 ps1.


2 groupes en ps2 ou 3 je ne sais pas.


En plus j'ai appris pour la pré rentrée que je devais faire du décloisonnement de 13h30 à 15h. Donc je ne sais pas encore comment m'organiser. et qu'il fallait travailler sur un projet commun à
toute l'école: l'infiniment petit et l'infiniment grand. Je vais donc essayer de caser ce projet au milieu de ce que tu nous proposes.


Pour finir merci beaucoup j'ai commandé ton livre je l'attends avec impatience.


Et maintenant je vais commencer ma deuxième journée de travail: être maman et épouse.


 


 

peggytoune 05/09/2013 12:57


Je n'ai pas pas répondu à l'enquête de satisfaction, mais je lis avec intérêt le condensé des réponses des collègues !


Je ne fréquente pas le blog depuis bien longtemps, mais j'en fait la lecture avec assiduité depuis. A très vite, donc !

isa 05/09/2013 13:07



bienvenue Peggytoune, (c'est mignon ce pseudo)



Bruaut 05/09/2013 08:24


Découvert par hasard,ce site m' a vraiment aidé à découvrir la maternelle .Je n ' ai pas de petits mais des moyens grands ,après 28 ans au CP..................la 1ère année a été tres difficile.J
' ai beaucoup lu sur le blog les articles de rentrée,les commentaires.. et cela m' a apaisée et m' a aidée à préparer une rentrée qui s' est super bien passée .Je suis déjà une accro du blog
après 2 mois de consultation .


Effectivement ce qui manque dans notre métier c' est l' écoute et l' échange,on le voit bien en conf péda ,les gens ont besoin de se parler.Dommage que les conseillers péda n 'aient plus le temps
de venir dans les classes des titulaires comme cela se faisait il y a ...quelques années .Heureusement qu' il y a de super blog comme celui ci!!!!!!