bilan période 1 DEVENIR ELEVE sept-oct 2012

Publié le par isa

Classe de ______________

Petite section. Cycle 1

Ecole maternelle de _______________          

Bilan Septembre- Octobre 2012

 

 

DEVENIR ELEVE (activité dominante de la période)

 

Vivre ensemble :

  • découvrir l’école, le groupe, les adultes, la marionnette, apprendre à les appeler.
  • comprendre et respecter les règles collectives : je prête », « je range», « dans la classe, je parle, je ne crie pas »,  «  à l’école, j’ai ma place », «  j’attends mon tour », « si je mets de l’eau par-terre, je nettoie », « je n’ai pas le droit de faire mal », «  je peux dire des gros mots quand je suis tout seul ».
  • apprendre le groupe et ses contraintes : savoir différer la satisfaction de ses intérêts particuliers (quitter et attendre sa maman…attendre pour participer à la confection d’un gâteau), respecter la personne en tenant compte des contraintes de la vie collective (le bruit), mettre en œuvre les règles de politesse ( aide moi s’il te plait), respecter la parole de l’autre durant le bilan langage.
  • apprendre le groupe et ses richesses : participer à l’accueil de ses camarades, reconnaître son identité fille ou garçon, fêter les anniversaires (sentiment d’appartenance au groupe classe et se sentir reconnu), apprendre à dialoguer entre eux.

Coopérer et devenir autonome :

  • apprendre à coopérer en participant à des jeux.
  • faire preuve d’initiative dans l’utilisation des ateliers autonomes
  • expérimenter la persévérance : raconter le livre jusqu’à la dernière page lors du bilan langage.
  • s’engager dans une activité en faisant appel à ses propres ressources : travail sur la peinture de Richter en cherchant l’outil qui correspond à la trace de l’artiste.

Comprendre ce qu’est l’école :

  • faire la différence entre parents et enseignants.
  • comprendre l’utilisation des cartes de présence.
  • comprendre progressivement les règles de la communauté en retrouvant les règles à travers les livres vus durant la période 
  • comprendre ce qu’ils y font : bilan de ce qui a été fait en fin de journée
  • comprendre ce qui est attendu d’eux : réinvestir une règle connue dans une situation différente, formuler les règles induites par le livre.

 

 

S’APPROPRIER LA LANGAGE

 

Echanger, s’exprimer :

  • dire des comptines très simples : écouter une comptine, participer gestuellement aux chansons et comptines. liste de vos comptines et jeux de doigts.
  • entrer en relation avec autrui par la médiation du langage : se nommer, s’asseoir en regroupement, répéter après l’adulte.
  • commencer à prendre sa place dans les échanges :accepter de s’asseoir au regroupement, parler spontanément lors du regroupement.
  • se faire comprendre par le langage : apprendre le vocabulaire correspondant aux tâches scolaires.

 

 

Comprendre :

  • comprendre une consigne simple dans une situation non ambigüe : comprendre les consignes des activités dans les coins jeux, comprendre qu’on s’adresse à lui avec l’utilisation de l’album langage.
  • comprendre une histoire courte et simple racontée par l’enseignant : décrire ce qui lui est montré (photos de l’album langage), reformuler l’histoire de « Ma maman M’ADORE» pour le bilan langage.
  • écouter en silence : accepter de faire le grand silence collectivement.
  • observer un livre d’images : décrire ce qu’on lui montre, imaginer collectivement une suite aux événements du livre «  Oh non George ! ».

 

Progresser vers la maîtrise de la langue française :

 

  • se saisir d’un nouvel outil linguistique que l’enseignant lui fournit quand il lui manque : répéter une formulation sur le modèle de l’enseignant ( Tu veux mon bisou ?).
  • comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent : mots de l’imagier de cette période (chaque règle apprise durant la période), nommer correctement le matériel de l’école, comprendre et utiliser le vocabulaire correspondant à la cuisine, reconnaitre et nommer la couleur rouge.

 

DECOUVRIR L’ECRIT

Support du texte écrit :

  • reconnaître des supports d’écrits utilisés couramment en classe : manipuler les livres, cahier de liaison, utiliser et reconnaître sa carte de présence, commencer son imagier, utiliser les étiquettes-prénoms.
  • utiliser le livre correctement d’un point de vue matériel : manipuler le livre.

Découvrir la langue écrite :

  • mémoriser des phrases : « Tu veux des bisous ? » ( pour la boîte à bisous)

Contribuer à l’écriture de textes :

  • dicter à l’adulte : utiliser l’album langage, bilan langage.

Identification de formes écrites :

  • reconnaitre son prénom écrit en majuscules d’imprimerie : carte de présence et étiquettes prénoms.

S’acheminer vers le geste de l’écriture :

  • imiter des gestes amples : graphisme gribouillis pour réaliser sa place.

 

 

AGIR ET S’EXPRIMER AVEC SON CORPS

 

  • selon vos projets

 

DECOUVRIR LE MONDE

 

Découvrir les objets :

comprendre l’usage et l’utilisation d’une paire de ciseaux et la technique du collage.

classer des objets de la même catégorie : cuillères, assiettes, verres

fabriquer des objets en réalisant des assemblages : voiture rouge avec des légos

 

Découvrir la matière :

découvrir et agir sur la pâte à gâteau, trouver ses caractéristiques ( liquide « mou » puis solide « dur »)

 

Découvrir le vivant :

repérer le bruit comme nuisance.

trier filles –garçons.

 

Approcher les quantités et les nombres :

respecter la consigne mathématique « autant que » et vérifier la notion « assez » : lors de la mise de la table.

 

Se repérer dans le temps :

travailler sur la succession des moments de la journée avec les photos prises en classe,    calendrier avec le petit personnage qu’on déplace : repérage des jours avec école et sans école.

Se repérer dans l’espace :

se repérer dans l’espace d’une page : gommettes autour du dessin de la famille

faire des puzzles simples.

 

 

PERCEVOIR, SENTIR, IMAGINER, CREER

 

Le dessin et les compositions plastiques :

  • initiation aux arts visuels et première culture artistique autour des artistes et de leurs œuvres.
  • JOSEPH MARIONI : peindre en laissant dégouliner sa peinture.
  • GERHARD RICHTER : observer le procédé de l’artiste, essayer avec différents outils, retrouver la même trace que le peintre, peindre en utilisant un morceau de bois qui racle le tableau.
  • ROBERT RYMAN : observer la technique de l’artiste, reproduire le procédé de petits gestes pointilleux sur toute la feuille.
  • construire un objet en utilisant craies , feutres et assemblage : boîte à bisous
  • dessiner et geste graphique : apprentissage des graphismes : gribouillis.
  • décorer son cahier de liaison : utiliser des gommettes

 

La voix et l’écoute :

liste de vos chansons.

 

 

 

Chers parents,

 

Ce bilan vous permet de suivre ce qui a été fait durant cette période et comprendre à quoi cela correspond dans les programmes de l’Education Nationale concernant l’Ecole Maternelle.

Je reste à votre disposition pour toute explication.

Je vous demande de consulter le dossier de votre enfant, de signer la feuille d’émargement dans la case correspondant à la période et de rendre le dossier complet après les vacances.

Merci .

 

FICHE A TELECHARGER

Publié dans devenir élève 2013

Commenter cet article

Jeunet Béatrice 16/12/2012 17:22


Bonjour Isa,


Petite question : le bilan de la période 2 est-il déjà paru car je ne le trouve pas ! Un grand merci pour ton site qui enrichit beaucoup ma pratique professionnelle; Grâce à tes recherches, je
reprends plaisir à travailler en classe maternelle, me trouvant  souvent rassurée dans ma pratique et aidée dans mes difficultés ... Merci, merci, merci... !! Je pense bientôt aussi à
apporter ma contribution ...

isa 16/12/2012 18:11



il est en ligne demain sans faute ! N'hésite pas à participer Béatrice !



vihyko 22/10/2012 20:25


pas de souci camille, je suis connue sur le blog pour avoir des coups de gueules , c'était aussi un peu pour faire réagir car si tu viens sur le blog d'isa c'ets que tu as le même état d'esprit
que moi sur la conception d'une classe de PS, donc rassurée sur ce plan. je comprends ta frustration, j'ai parfois d'honteuses réflexions sur le travail des instits de mon fils, mais aussi
parfois je me dis "ah, c'ets sympa ça", bref, je milite pour faire changer le regard sur la classe de PS et j'ai parfois l'impression de manquer cruellement de reconnaissance quand on me fait
juste suer parceque neuneu à perdu son bonnet rouge à pois verts ( oui.. je sais .. ronchon )  et que la seule question du soir de certains est "il a bien dormi ?"


bref, envie de râler contre les copines du métiers et les parents qui pensent qu'on a la belle vie en classe de petits et que n'importe qui pourraient le faire aussi bien.. surtout la mère de
neuneu qui ne comprends pas pourquoi je lui dit qu'il serait temps que son fils boivent au verre à 3 ans.. bah oui, le bibi c'ets plus pratique.. ( je suis mauvaise sur ce sujet là.. )


isa, désolée pour "neuneu", c'ets affectueux car c'ets un gosse  que j'adore mais c'ets un gros bébé par contre sa mère je peux pas l'encadrer..

isa 22/10/2012 21:47







Camille 22/10/2012 19:40


Oups... je viens de cliquer sur fermer plutôt que publier...


Je disais donc:


désolée Vihyko, j'ai peut être réagi un peu vite et vivement (bientôt les vacances + hormones de grossesse = pas bon combo!). C'est vrai que j'ai du mal à me positionner en tant que parent
d'élève: pas facile de ne pas "juger" (surtout que j'ai moi aussi des petits!) et quand on se trouve un peu en désaccord c'est délicat (pas envie de faire celle qui sait mieux que les autres,
c'est absolument pas mon genre, je suis plutôt l'inverse!). d'autant plus délicat que sa maîtresse est une bonne copine alors pour dire les choses, pas facile! Et pourtant dans l'école (alors pas
nécessairement dans la classe) y'a des choses qui me révoltent! entre autres: les employées municipales qui mettent les enfants devant la télé, tous les jours, pour les occuper le temps qu'elles
débarrassent; ou alors l'atsem qui dit aux petits "si vous êtes sages à la sieste, je vous donne un bonbon"... bref... et en plus je me dis que si je dis un truc je vais devenir la mère
casse-pompom qu'on a tous dans nos classes!!! ouille, mal à l'égo! eheheh!

Camille 22/10/2012 19:11


Mais moi non plus je ne fais pas de travail sur feuille!!! disons pas plus que ce qu'Isa propose dans ses preps. Dans la classe de ma fille: pas une peinture, pas non plus de cahier de liaison
comme tu semble le faire (et je fais aussi). Ce qui m'a rendue malheureuse c'est que pour ma petite poulette qui nous parlait de l'école depuis ses 2 ans, les deux première semaines c'était
"j'aime pas l'école, les enfants me tapent" "ou "j'aime pas l'école, les enfants partagent pas"; qui sont évidemment des problématiques normales sur une première rentrée et là dessus je
n'incrimine absolument pas les collègues!!! j'ai juste dit à ma fille: apprends à te "défendre" et à "t'affirmer"! Mais j'étais frustrée de pas avoir de point d'appui, genre un dessin, une
peinture ou une petite feuille expliquant telle ou telle activité avec ou sans support photo qui m'aurait permis de lui dire: wouah, tu vois tu fais des choses super à l'école aussi! je me suis
un peu sentie démunie... Alors c'est vrai que c'est beaucoup de boulot de faire des "traces écrites" pour les activités qu'on fait et je peux comprendre que ça refroidisse certains. Je sais
qu'elle laisse en libre accès le travail dans les casiers sauf que ben... moi à l'heure d'amener ma nénette ben je suis déjà avec mes élèves et pareil pour la sortie. Alors c'est pas grave, je
verrai aux vacances!!! Surtout que c'est pas tant le travail scolaire qui m'intéresse mais juste partager un peu de la vie de l'école avec mon enfant qui me raconte invariablement tous les jours
"j'ai bien mangé et j'ai bien dormi"! L'essentiel, quoi! La fille de sa mère: manger, dormir! hihihi

vihyko 22/10/2012 19:01


je sais isa, je n'en veux pas à camille, je pense bien qu'elle ne l'a pas dit dans ce sens.. mis comme tu dis les vacances arrivent.. et j'en ai bien besoin !! j'ai besoin de ronchonner, mon
homme dis que tant que je râle c'ets que je vais bien . je m'ens uis encore pris plein la figure venant d'instits
de primaire justement la semaine dernière alors je suis un peu sensible sur le sujet...

vihyko 22/10/2012 12:01


je suis  un peu étonnée du dernier commentaire... il est à ton avis, anormal de ne pas avoir de travail écrit en première période de PS ?? personnellement, mes élèves ne travaillent jamais
sur fiche la période 1, je ne travaille que en manip et les productions en arts sont toutes affichées pour la mise en valeur.. donc mes élèves ne ramènent pas de dossier de "travail" à la
maison puisqu'il n'en ont pas.. PAr contre, dans mon cahier cartable, il y aune feuille pour chaque semaine qui résume ce que l'on a fait en langage et en atelier ave photos à l'appui donc
les parents savent exactement ce qui se passe dans la classe. Plus j'avance dans ma pratique de la Ps et moins je fais de travail sur feuille.. et en plus mon inspecteur nous conforte 
dans cette pratique donc je t'avoue que moi ça m'énerve quand les parents pensent qu'on a pas travaillé parceque y'a pas de PAPIER. Je ne pense pas que ce soit ce que tu penses mais j'avais
besoin de le dire.. voilou, c'était vihyko un peu ronchon..

isa 22/10/2012 12:17



les vacances arrivent Vihyko 


Sans vouloir répondre à la place de Camille, moi j'ai compris qu'elle n'a reçu aucune trace de ce que sa fille a fait en classe, donc pas de cahier de liaison, ni de cahier cartable....Je
pense que nous pointons une difficulté qui est à la fois de faire participer les parents en s'intéressant à la scolarité et en même temps de ne pas tomber dans l'excés de fiches qui sont
utilisées comme l'élément "scolaire". C'est pourquoi je défends l'idée d'un cahier de liaison qui soit suffisamment explicite sur les activités faites en classe et qui permettent aux parents de
discuter avec leur enfant, ainsi on favorise l'intérêt et la curiosité ( comme le dit Camille) tout en montrant que le travail peut être ailleurs que sur des fiches.



Camille 21/10/2012 18:49


Bonjour Isa, je voudrais juste une précision: qu'est-ce que tu appelles le "dossier" de l'enfant? est-ce le travail de la période regroupé? si c'est le cas, tu ne le faisais pas passer au fur et
à mesure? dans ma classe j'ai une "chemise facteur" que nous transmettons tous les vendredis en même temps que le cahier de liaison afin que les parents voient régulièrement le travail fait en
classe. Je dois avouer que ma fille en PS cette année n'a rien ramené depuis la rentrée: aucune idée de ce qui a bien pu se passer depuis septembre. Je suis super frustrée! Du coup, par rapport à
l'article que je t'ai envoyé, si je comprends bien, l'objectif de ce bilan est de montrer ce qui a été fait et non comment se situe l'enfant par rapport à ces apprentissages là? ma question n'est
pas dirigée dans un sens ou un autre! C'est juste pour savoir comment tu vois les choses.

isa 21/10/2012 19:16



le dossier contient ce qui a été fait par semaine en rapport avec chaque album: fiches + dessins libres ( si ceux ci n'ont pas encore rejoint la maison) et les peintures si celles-ci ne
sont plus affichées.


Je pense que le cahier de
liaison ( tel que je le propose) est un outil qui valorise ce qui est fait dans la classe durant la semaine, des réalisations individuelles y sont intégrées ( un peu moins cette
année du fait du travail sur les coins jeux), donc selon moi, les parents suivent bien ce que leurs enfants font. 


Tout cela pour dire que ce fonctionnement est à adapter à ta manière d'enseigner et que je n'ai pas de réponse modèle.



Maï 21/10/2012 15:46


Heureusement que je suis venue faire un tour sur ton site car je m'apprêter pendant la sieste de mes enfants à faire ce bilan !!! waou trop contente, quel temps de gagner, MERCI MERCI


juste une petite question, tu le colles ? tu le relies ? tu le remets aux parents de quelle manière ????

Sylvie 21/10/2012 09:30


Merci pour ce bilan sur la période 1.Serait-il possible de mettre en ligne le bilan de la période 2 en début de période 2 pour mieux anticiper les compétences qui seront travaillées?  

isa 21/10/2012 14:55



ah Sylvie, si je savais travailler en anticipant je serai une autre Isa, mais voilà, je ne sais pas , combien de fois ai-je répondu à la question que tu poses. Je n'ai jamais appris à le
faire, quand j'ai quitté l'enseignement , il n'y avait pas encore les progressions, les programmations, comme j'aurais été malheureuse ( oui je l'avoue !!!), la seule réponse que je peux te
donner c'est d'aller voir les autres années ICI, tu y retrouveras les bilans des
périodes 2 et tu verras les similitudes en terme de compétences.