Blopéas chez Maud:tribune libre

Publié le par isa

mars 6

auteur: Maud

Blopéas et fleurs des illustrateurs

Et voili le travail autour des fleurs, enfin ce que je n’ai pas oublié de photographier...

Et le plus beau boulot : les Blopéas! Nous finissons le tableau les Nymphéas, dès que, je t’envoie la photo.

20114.jpg

 

maud-fleurs-illustrateurs.jpg

Publié dans photos 2

Commenter cet article

Valérie 93 04/04/2012 11:35


Je suis d'accord !!y'en a marre du Gnan gnan sous prétexte qu'ils sont petits je vois beaucoup de choses formatées sans la recherche que nous propose Isa: OUI quand ils collent
leurs pétales avec les mains pleins de colle à papier peint ils réfléchissent à comment je pose comment je vais faire pour ne pas en mettre partout, comment çà va tenir...ou bien ils foncent et
 ils n'y pensent pas et çà rate...super on va tout reprendre alors pourquoi çà colle pas??? 


Merci Isa dire que Jeudi je vais passer de la colle au plâtre!!!! ;)

isa 04/04/2012 14:29



et tu n'as pas vu la suite !!!!



maud 04/04/2012 10:13


Va voir à Liddle, ils ont souvent des pochettes de ce genre. Sinon j'en ai vu dans le catalogue Majuscule (marque Folla) je crois que c'est allemand.


Stasia: il ne faut pas hésiter à envoyer les travaux de tes élèves car cela donne toujours des idées, des pistes aux collègues.


Tu sais mes Blops se sont réalisés dans la douleur (pour moi surtout) je ne pensais pas que dessiner 4 pétales en croix puisse être si compliqué. j'ai du beaucoup
aidé et pas facile de les aider sans faire à leur place.


Après personne n'est là pour te juger toi, ce que nous propose Isa est difficile et c'est une bonne chose car cela nous pousse à oser, à tenter mais aussi à râter
car tous les enfants ne sont pas prêts.


Le but est de leur donner envie de leur montrer qu'à l'école on ne fait pas que du facile ou du gniangnian que lon peut râter ou même moyennemnt réussir ce n'est pas
grave on recommencera une autre fois.


Tout ca pour te dire OSE.


Ce n'est pas parce que je suis fière de moi que j'envoie les photos mais pour donner une idée du résultat aux copilègues qui se demandent ce que ça donne. Après
chacun est libre de penser qu'il peut mieux faire réussir ses élèves. En tout cas je crois que ca motive à être meilleur pédagogue.

isa 04/04/2012 11:22



bien résumé Maud. Stasia a anticipé puisque je viens de recevoir ses photos.Quant à la difficulté, c'est vrai, j'ai de l'ambition pour les élèves, néanmoins, la différenciation
pédagogique doit être pensée dans la classe selon les réponses des élèves, ainsi pour ceux qui n'en sont pas à un graphisme aussi élaboré, il peut y avoir l'étape :" Je trace autour d'un modèle
en carton" par exemple, ou bien "J'ai des gommettes qui me guident, une centrale et 4 autour" ou encore " Je suis des pointillés", ou encore " Je suis des pointillés pour les deux premiers et je
finis seul les deux suivants"..... Je ne donne pas toutes ces possibilités car cela me demande déjà beaucoup de préparation et que je laisse votre imagination en éveil. Je crois qu'il faut penser
à partir d'une proposition à toutes les déclinaisons possibles en fonction de votre classe. Effectivement tous les élèves n'avancent pas au même rythme, une fois qu'ils ont été
confrontés à la difficulté, qu'ils ont réalisé que le problème à résoudre demandait à s'exercer, l'enseignant peut alors différencier les exercices en fonction des élèves, au final chacun a
fabriqué son pochoir d'une manière ou d'une autre. Et je suis aussi tout à fait d'accord avec toi pour ce qui est de l'émulation du partage.



Stasia 03/04/2012 22:05


Super les Blopéas ! Moi, je n'ose pas envoyer nos nymphéas... les enfants ont aimé et voudraient ajouter des grenouilles ! C'est vrai que coller les pétales "en rond" n'est pas une mince affaire.
Mes PS se sont bien débrouillés en général mais après plusieurs essais. J'ai oublié de prendre des photos aujourd'hui des travaux des 2 premiers groupes. Les TPS essayent jeudi : aie ! mais je
ferai les pétales un peu pointus comme toi ( comme pour les chapeaux fleurs) ce sera plus facile sans doute : les pétales des PS étaient ronds et comme j'en avais coupé une quantité, je n'ai pas
voulu abandonner. Mais dis-moi Maud, pour tes dernières fleurs, tu as proposé quel genre de papier ? Si c'est du papier peint, il est bien joli. Si c'est du papier japonais, sais-tu où on peut
s'en procurer à moindre coût ?

isa 03/04/2012 22:34

Ah Stasia, je suis contente de te lire. Pourquoi n'oses-tu pas ? J'attends tes photos, fais nous profiter de ton travail et de tes idées .

maud 03/04/2012 11:58


voui du coup mes paniers vont être trop meugnons car ils arrivent à se débrouiller presque tous seuls.

maud 03/04/2012 00:26


pour le collage des pétales avec tige j'ai bien cru perdre ma licence d'enseignante, ce fut long et très, très, très laborieux.


Bizarrement le découpage des pétales puis le collage autour du coeur a été beaucoup plus facile. Bon pour certains la notion "en rond, autour" fut délicate mais je
devais être moins fatiguée car ce fut quand même plus simple.

isa 03/04/2012 09:50



forcément le travail en amont a facilité le suivant, c'est pourquoi j'insiste tant sur la répétition de situations, les premières fois sont toujours plus complexes, si on choisit
d'arrêter à ce moment là, on perd tout le bénéfice de l'approche.



maud 03/04/2012 00:22


et bien il faut que l'on termine nos coquelicots sur A3 et les nymphéas avec papier de soie. Mais je me sens comment dire comme débordée là... ;)

isa 03/04/2012 09:48



effectivement si tu viens si tard, tu rejoins le cercle des "Juliencouchetard", pense à faire des choix si tu te sens débordée .



géraldine 02/04/2012 18:31


Oh des Blopéas ! Même sans les sous-titres je les aurai reconnus entre mille ! Magnifiques, très Tullien ! Et les fleurs en collage sont très réussies d'autant plus que le placement des
pétales en cercle n'est absolument pas évident (à défaut de marguerites,  je me suis retrouvée avec des lupins sans tige ! )  BRAVO !

isa 02/04/2012 20:12



et attends, ce n'est pas fini d'après ce que j'ai compris !