da daaa semaine 3

Publié le par isa

SEMAINE 3/ 16 SEPTEMBRE 2013

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : DEVENIR ELEVE

« J'EXPLORE LE MONDE A TRAVERS MA RELATION ORALE: J'UTILISE MA BOUCHE »

Progression: Introduire les règles de vie et de partage que la relation aux autres exige. Permettre de comprendre que le mode de relation orale de type cri n’est plus adapté à la nouvelle forme de vie collective.

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

da daaa

RESUME:

Une petite tête en pâte à modeler dont la bouche change de forme à chaque page pour émettre un son différent : grr grr grr ou bien beurk beurk beurk ….. et d'autres têtes qui l'imitent en miroir.

 

POURQUOI J'AI CHOISI CE LIVRE:

parce qu'il est efficace, en quelques pages, l'enfant comprend que la bouche offre une variété de sons qui peuvent être aussi drôles les uns que les autres quand on les répète, parce qu'il est sobre avec ses couleurs pastels rappelant les tons de la petite enfance, parce qu'il inspire à jouer à la pâte à modeler pour faire les mêmes bouches ou bien d'autres.

 

 

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:

comparer à l’aide du livre « Da Daaa » les deux formes d’expression cri-chant du point de vue du confort auditif pour élaborer les deux règles principales de la vie en groupe ( je ne crie pas en classe, je respecte les autres)

 

ACCUEIL:

 

Les élèves sont accueillis par l'enseignant qui leur parle individuellement : «  Bonjour Léa, bonjour Gabriel..... »

Chacun peut sortir sa petite marionnette à doigt et aller la ranger dans l'emplacement collectif.Puis revient pour utiliser pour la première fois sa carte-prénom.

Explications concernant son utilisation :

Chaque élève dispose d'une carte dont le recto affiche le prénom de l'élève et le verso sa photographie.

En début d’année, les cartes sont mises côté photo puis vers le mois de Novembre , côté prénom.

Les prénoms sont écrits en capitales d’imprimerie .

Les cartes ont un scratch côté photo de façon à ce qu’elles soient affichées côté prénom.

Les élèves vont accrocher leur carte sur le tableau de présence.

Le tableau de présence est installé en position centrale dans la classe, c'est-à-dire bien visible de tous. Chaque élève a une petite pochette transparente à son prénom à côté de son scratch, celle –ci servira à afficher des petites évaluations de type : je sais mettre mon manteau tout seul, ou bien sa fiche de score au lancer loin, ou encore son dessin du bonhomme ( photocopié en miniature) ....

Chaque élève a une place mais celle-ci change régulièrement dans l’année afin d’apprendre à s’adapter aux changements, à perdre ses repères pour en trouver d’autres.

Au cours de l’année et au fur et à mesure que les élèves reconnaissent leur prénom, leur photo disparaît de leur carte de présence.

Ces cartes servent aussi à la répartition dans les ateliers.

Les élèves retrouvent facilement leur travail ou leur activité.

Elles permettent aussi à ce que chacun apprenne à reconnaître les prénoms des autres en utilisant des comparaisons ( Nicole ça commence comme Natacha).

 

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés et aux coins jeux.

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:

(devenir élève)

faire preuve d'initiative

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

Des activités sont proposées en ateliers autonomes et les coins jeux sont en accès libre

 

LIEN ATELIERS AUTONOMES

Choisir un tiroir dans le meuble et s’installer sans déranger ses voisins, travailler en silence, ranger le matériel comme on l’a trouvé (dévissé, délacé..), nettoyer son espace de travail (éponger, balayer,…). Ne prendre un tiroir que quand il a été reposé dans le meuble, ne pas

toucher au matériel de son voisin,…

Il faut prévoir plusieurs séances en début d’année pour la mise en place et l’apprentissage de ce fonctionnement, avec de fréquents rappels en cours d’année. D’ailleurs, le respect des règles est un des critères d’observation des élèves.

 

Les élèves choisissent leur activité. Pour éviter la cohue, il convient d’échelonner le passage des

enfants. La manipulation est individuelle et silencieuse. Les élèves ont droit de regard sur le

travail des autres mais sans intervenir. L’enseignant circule, observe, intervient éventuellement

pour aider, réguler, faire oraliser.

 

Evaluation : se conduit essentiellement par l’observation de l’enseignante sur:

l’attitude de l’élève (respect des règles, posture de recherche…)

l’utilisation adaptée du matériel

les productions

le réinvestissement des notions abordées en classe et des liens que l’enfant est capable d’en faire spontanément.

la qualité orale de la présentation éventuelle au groupe.

Face à l’évaluation, les façons de faire sont partagées : laisser trace des remarques ou non, communiquer aux parents ou non… mais en aucun cas l’élève n’est mis en position d’échec.

Ce qu’il ne réussit pas cette fois le sera plus tard quand il sera prêt.

 

(EXTRAITS du document écrit et partagé par Muriel qui est à l'initiative de cette pratique sur le blog)

 

LIEN COINS JEUX (un gros travail sur les coins jeux a été fait l'année dernière 2012-2013 en période 1)

 

EPS:

 

TEMPS:

8H50/9H30

ACTIVITE:

Cycle jeux collectifs

COMPETENCE:

(agir et s'exprimer av..)

comprendre et accepter l'intérêt et les contraintes des situations collectives

ORGANISATION:

collective

Ce cycle se fera sur les 6 semaines de la période , chaque fiche correspondant à un travail sur la semaine, cela signifie qu'au cours des 3 séances de la semaine, la fiche est reprise. Les élèves se construisent dans la répétition d'actions et peuvent s'essayer de mieux en mieux dans une situation qu'ils connaissent et ont compris.

Cette démarche pédagogique fait le choix d'un travail approfondi et répétitif et non pas d'une séance différente pour chaque jour de classe ( exemple : lundi ronde, mardi jeux collectifs, jeudi gym)

 

Concernant le vendredi, il est dédié à la séance d'observation ( pédagogie de l'observation)

 

fiche 1 jeu transport d'objets
fiche 2 jeu "les transporteurs"
fiche 3 jeu "vider la caisse"
fiche 4 jeu "vider la caisse" (suite)
fiche 5 jeu "vider la caisse" ( variante)
fiche 6 jeu " le château"

 

REGROUPEMENT 1:

 

TEMPS:

 

9H30/9H45

ACTIVITE:

parler avec la marionnette

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

parler spontanément lors du regroupement

(devenir élève)

comprendre que le bruit est une nuisance et qu'il faut des règles de comportement

ORGANISATION:

collective

LUNDI: L'enseignant demande s'il est nécessaire de pleurer un bon coup tous ensemble pour soulager certains comme ils ont fait la semaine dernière, mais la marionnette fait non de la tête en insistant bien. L'enseignant l 'observe et laisse les élèves réagir. «  Ah vous pensez qu'elle ne veut pas ? » Il lui demande et celle-ci répond que non elle ne veut pas ça fait trop de bruit et ça lui fait mal aux oreilles. « Et vous ? Ça vous fait mal aux oreilles ? ». Dalma ( la marionnette) dit que quand il était petit, il criait très fort et sa maman arrivait toujours. Mais là à l'école, ce n'est plus la peine. L'enseignant propose d'essayer pour voir si ça fait mal. Essai, observations du groupe. Dalma s'est bouché les oreilles, et dit Aïe, aïe, aïe. L'enseignant dit « oui, ça fait beaucoup d'enfants donc beaucoup de cris »

 

 

MARDI: L'enseignant rappelle qu'hier, ils ont crié et ça faisait mal aux oreilles. Dalma dit que quand on crie ça fait du bien, mais quand l'autre crie ça fait mal. Comment continuer à avoir du plaisir à faire du bruit avec sa bouche sans crier ? L'enseignant propose qu'ils chantent. Dalma bat des mains et s'enthousiasme. L'enseignant leur chante «  Pour la rentrée des classes ».

 

JEUDI: L'enseignant propose de dire qu'il y a deux règles qu'il faut connaître et garder, c'est qu'on ne peut pas crier dans la classe mais on chante, et on ne peut pas faire mal à un autre, il présente les deux affiches. Puis il dit qu'ils vont chanter et qu'il pourront crier Hourrah parce que c'est la chanson.

 

VENDREDI: L'enseignant demande à Dalma de rappeler les règles et il propose ensuite de chanter en modulant sa voix parfois douce, parfois forte.

 

Liens à retrouver :

chanson chantée par Vivi

affiches des règles

 

 

ATELIERS 1:

 

 

TEMPS:

 

9H45/10H00

 

 

ACTIVITES:

1 Peindre en autonomie

2 Découvrir les coins jeux et les règles d'utilisation

3 Autres ateliers

 

COMPETENCES:

1( devenir élève)faire preuve d'initiative

2 (devenir élève) comprendre les règles de la communauté scolaire

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'atsem uniquement le minimum

atelier 2 supervisé par l'enseignant

ATELIER 1 «  Je peins seul »

Support: grande feuille individuelle

Matériel: pinceaux + pots de gouache à disposition

Consigne: «  Je t'aide à mettre ta blouse de peinture, tu prends le pot de peinture et avec le pinceau, tu peins sur ta feuille comme tu le veux, tu peux changer de couleur »

 

 

ATELIER 2 «  Je découvre les coins jeux et leurs règles »

Support: -

Matériel:-

Consigne: «  Nous allons dans chaque coin jeu et nous jouons ensemble pour apprendre ce qu'on peut faire et ce qu'on ne peut pas faire»

 

L'enseignant a un petit groupe d'élèves, il veillera à ce que tous les élèves de la classe aient participé à cet atelier de découverte durant la semaine. Le but de celui-ci est de jouer et d'indiquer une ou deux règles par coin jeu ( ne pas utiliser trop de règles qui ne seront pas suivies, voir article sur la construction des règles chez l'enfant), selon si le nombre de coins jeux dans la classe est important, viser ceux dont les règles sont différentes prioritairement s'il n'est pas possible de passer dans tous.

 

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

10H00/10H30

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

 

TEMPS:

 

10H30/10H45

ACTIVITE:

écouter un livre

COMPETENCE:

(s'approprier le langage)

s'asseoir en regroupement

(découvrir le monde)

découvrir et situer les parties du visage : la bouche, la langue, le nez, les yeux

ORGANISATION:

collective

LUNDI: L'enseignant présente le livre de la semaine « Da daaa». Il demande « Qu'est-ce que c'est ? » en pointant l'image de couverture. « Une tête , oui et ça c'est quoi ( il montre le nez) et ça …. » « Montrez moi votre nez, votre bouche,votre langue, vos yeux ». Il lit.

 

MARDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine «  Da daaa ». Il le lit. Il demande aux élèves de faire comme lui, de dire les sons avec leur bouche. Il interroge «  Est-ce qu'on peut faire les bruits du livre avec le nez ?  Allez on essaie ….... et avec les yeux ….... ? Non alors ce n'est que la bouche qui fait des sons. »

 

JEUDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine « Da daaa ». Il propose aux élèves de lire le livre avec eux, c'est à dire qu'ils vont devoir tenter de deviner le son en regardant et en essayant la forme de la bouche. Ils font ensemble à chaque page.

 

VENDREDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine «  Da daaa ». Il dit que cette fois, il faut faire les sons en chantant. Puis lecture du cahier de liaison.

 

Liens à retrouver :

cahier de liaison

 

 

 

ATELIERS:

 

 

TEMPS:

 

10H45/11H20

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Faire une tête en pâte à modeler

2 Peindre une fresque en réinvestissant ce qui a été fait la semaine précédente

3 et 4.Faire un atelier autonome

 

COMPETENCES:

1( percevoir, sentir...)construire en modelage

(découvrir le monde) placer les élèments du visage à leur place

2 (percevoir, sentir ...) expérimenter l'outil pinceau

3 (devenir élève)faire preuve d'initiative

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

 

atelier 2 est lancé par l'enseignant et supervisé par l'Atsem

 

deux ateliers autonomes sont à prévoir

ATELIER 1 «  Je fabrique une tête et je fais une bouche selon les modèles»

Support: -

Matériel: pâte à modeler à volonté + par élève: une grosse boule+ une moyenne boule + deux petites boules + petit matériel pouvant servir à faire une bouche ( crayons de différentes grosseurs, couteau de pâte à modeler)

Consigne: «  Voilà de la pâte à modeler, est-ce que tu connais ? Tu peux jouer avec. Regarde, je t'ai préparé des boules , tu vas pouvoir refaire une tête comme dans le livre Da daaa, voici des images , tu choisis la bouche que tu veux lui faire, on peut recommencer»

 

Les enfants jouent dans un premier temps avec le matériau qui peut être nouveau pour certains, puis ils reconstituent la tête dans un second temps. L'enseignant reforme la boule quand l'élève veut essayer une nouvelle bouche. Évidemment, c'est aussi l'occasion de refaire les sons ensemble.

 

Les réalisations sont photographiées.

FICHE TETES A MODELER

 

 

ATELIER 2 «  Je peins sur la même feuille que les copains »

Support: grande feuille collective

Matériel: pinceau+ gouache d'une seule couleur pour tous ( couleur du livre Da Daaa).

Consigne: «  Tu peins comme tu as déjà fait en regardant la peinture de Mr Zitko, les copains peignent aussi avec toi, vous faites une belle peinture ensemble»

 

La peinture est reprise le lendemain avec une autre couleur du livre, cela fait 4 couleurs pour cette réalisation collective.

otto zitko1 

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

16H05/16H20

ACTIVITE:

reprendre des expressions à partir des têtes faites

COMPETENCE:

(devenir élève)

participer à des jeux

ORGANISATION:

collective

L'enseignant présente les têtes réalisées dans l'atelier pâte à modeler, les élèves s'amusent à faire les mêmes grimaces.

 

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

 

 

 

 

DIFFICULTES RENCONTREES:

 

 

 

 

SOLUTIONS ENVISAGEES:

 

 

 

 

SATISFACTIONS:

 

 

 

 

 

LIENS A RETROUVER:

 

 

dadaaa.jpg

 

Présentation livre da daaa 

 

 

 

les-regles-.jpg

Les règles ( article du blog)

 

 

 

maternailes-pate-a-modeler-.jpg

La pâte à modeler chez Maternailes

 

 

 

livre isa

Le livre d'Isa

 

 

FICHE DE CETTE PREPARATION A TELECHARGER

Publié dans devenir élève 2014

Commenter cet article

Anne-Laure 06/09/2014 15:53

Bonjour Isa, quand je suis le lien "cahier de liaison", il n'y a pas de contenu. est-il possible de retrouver la ressource ? Merci d'avance !

isa 06/09/2014 18:36

C'est fait Anne-Laure, j'ai remis le lien

Phée 19/09/2013 07:00


Ok, merci! Je vais reprendre ça aujourd'hui avec l'objectif de la photo pour "fixer" quelque chose.

isa 19/09/2013 08:23



C'est un petit moment de langage aussi ( le nez, les yeux, la bouche), pour certains il faudra adapter: faire devant eux puis leur faire faire soit avec leurs boules de pâte à modeler que
tu manipules avant eux, soit avec un exemple à côté et ils font du pas à pas en te suivant; et pour d'autres tu peux essayer de leur faire faire leurs boules ( c'est ça la différenciation
pédagogique)



Guinie 18/09/2013 20:28


Phée, j'ai le même problème que toi !... La pâte à modeler est en accès libre toute la journée depuis le 1er jour (la plupart du temps, ils déchirent la pâte, font des "miettes"), mais pas les
outils. Hier, les enfants ont été donc très attirés par ça. Avec le groupe, un par un je leur ai fait la tête, les yeux, le nez et j'ai guidé pour faire la bouche. 2 ou 3 enfants ont vaguement
essayé d'en refaire, mais bof... ils préfèrent la patouille. Peut-être que l'idée ressurgira plus tard.

isa 18/09/2013 22:42



c'est pourquoi je préconise un atelier où chacun passe avec la maitresse et est aidé individuellement, la tête est refaite -photo- puis repatouille ...



Phée 18/09/2013 18:58


Bonsoir,... Heu ça donne quoi les bouches dans la pâte à modeler chez vous? ça ressemble à une bouche? Il faut les "inciter" à ce que ça ressemble à une bouche? Parce que chez moi, ils sont dans
le plaisir de jouer avec la pâte (je l'avais pourtant sortie dès le 1er jour, ils avaient donc déjà pu "patouiller" un peu) et du coup l'objectif "bouche" se perd... (je débute en TPS/PS) Merci

isa 18/09/2013 22:41



oui, c'est certain qu'ils ont encore beaucoup besoin de patouiller et il faut qu'ils le fassent, pour les petites têtes, cela peut être quand tu es avec eux , un par un, pendant ce temps
là les autres jouent avec de la pâte à modeler à disposition, tu aides à la reconstitution de la tête, tu dis que tu as besoin de prendre en photo, du coup, il ne doit plus défaire, et ensuite il
peut reprendre son activité modelage libre.



Guinie 14/09/2013 13:47


Isa, pour l'atelier "je peins sur la même feuille que mes copains", au cours de la semaine, chaque jour on rajoute une couleur sur les autres, c'est ça ? ou le 2ème jour, on rajoute un
morceau de feuille au bout de celle du 1er jour.


D'autre part, quand tu parles de grande feuille pour la peinture libre, tu penses au format raisin (50x65) ? Je n'ose pas leur en donner une si grande, en général je la coupe en deux. Que
faisais-tu ?


Merci pour tes réponses.

isa 14/09/2013 18:10



oui les élèves peignent sur la même feuille  déjà peinte, c'est la superposition qui donne du relief à la fresque.


Concernant les feuilles pour la peinture libre, en fait je parle de papier simple voire récupéré mais en grande feuille, je n'ai pas les dimensions en tête mais ce n'est pas un format
raisin, c'est un peu plus petit.



Peggytoune 13/09/2013 22:58


Malheureusement, je n'ai pas non plus de budget livre pour ma classe... Je n'ai pour l'instant même pas encore de compte COOP, car j'ai une "nouvelle classe", celle
qui vient d'ouvrir dans notre école. Je pense toutefois que je prendrai une partie de ma coop pour acheter ces livres, et je tenterai de les emprunter à la médiathèque s'ils sont dispo, au lieu
de les acheter...


N'as-tu pas une médiathèque vers chez toi, RAF ?

raf 12/09/2013 13:12


merci ISA


ça serait pour remplacer DAA et aussi le dernier livre


merci


pas de budget livres

isa 12/09/2013 14:53



Dans une école, pas de budget livres , ça me fait un peu bondir ... Je vais réfléchir et te redire.



RAF 11/09/2013 15:59


bonjour


je travaille sur le site d'ISA depuis 2009!c'est la surprise découverte géniale à chaque fois!


pouvez vous me donner des idées de remplacement de bouquins pour cette péroide je n'ai que "lapin bisou"


merci


RAF

isa 11/09/2013 16:30



est-ce que tu sais Raf qu'une sélection me prend une ou deux semaines, c'est un travail consistant parce que je cherche une articulation entre les livres, actuellement je suis en pleine
sélection pour la période 2 (ICI) et ce matin , j'ai fouiné deux heures dans une médiathèque à 30 mn de chez
moi... tout ça pour dire que chercher des idées de remplacement est aussi compliqué que faire la sélection, alors un livre ,je peux encore voir mais toute une série de livres, c'est juste pas
possible....Quel est le livre que tu veux en priorité remplacer ? Tu n'as aucun budget livre dans ta classe ?