Dédé la bricole semaine 31

Publié le par isa

 

SEMAINE 31/ 21 MAI 2013

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : S'APPROPRIER LE LANGAGE et DECOUVRIR L'ECRIT

« Je joue avec la marionnette et les images pour apprendre à raconter : travail autour de la création d’un livre et d’un film d’animation pour illustrer un livre »

 

dédé la bricole

LE LIVRE DE LA SEMAINE

 

RESUME:

Dédé recycle les jouets qui lui ont été offerts par sa famille en objets bizarres auxquels il donne des noms encore plus bizarres tels que rabigoince ou bledzougoueg, mais lorsqu'il se trouve face au crassotoir de Tonton Léon son imagination est prise au dépourvue.

 

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:

Organiser et expliquer les règles de fonctionnement des récits individuels,revenir sur l’utilisation du carnet de bord pour expliciter son utilisation aux élèves et aux familles,structurer la séance de questions au récitant, apprendre à photographier pas à pas ( l’élève construit son personnage puis photographie chaque étape en enlevant un élément, lors du montage vidéo les photos sont remises dans l’ordre inverse)

 

ACCUEIL:

 

Les élèves affichent leur carte de présence en retrouvant leur place sur le tableau de présence, une place est attribuée à chacun et celui-ci doit identifier l'étiquette qui désigne sa place.

L'appel est fait par un binôme qui utilise une fiche de présence (  voir modèle). L'enseignant explique et supervise.

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés et aux coins jeux.

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

reconstituer son prénom

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

identifier les lettres de son prénom

ORGANISATION:

collective

 ATELIER «  Je reconstitue mon prénom à l'aide de lettres découpées dans des magazines»

Support: feuille individuelle avec prénom

Matériel:petites lettres ( lettres diverses)

Consigne: «Tu retrouves les lettres de ton prénom et tu les mets dans l'ordre en utilisant uniquement ta carte-prénom »

 

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:

(devenir élève)

faire preuve d'initiative

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

LIEN COINS JEUX

 

EPS:

 

TEMPS:

8H50/9H30

ACTIVITE:

explorer trois parcours parallèles saut , équilibre et roulade

COMPETENCE:

(agir et s'exprimer av..)

adapter ses déplacements à différents types d’environnements

 

ORGANISATION:

collective

Cycle parcours gymnique niveau 3

 

 

REGROUPEMENT 1:

 

TEMPS:

 

9H30/9H45

ACTIVITE:

 

le récitant: produire un récit

les auditeurs: écouter un récit et participer à une séance de question

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

relater un événement inconnu des autres

rester attentif jusqu'au terme du récit

(devenir élève)

se conformer aux règles dictées par les adultes

ORGANISATION:

collective

Lundi férié

 

MARDI : Sixième récit .Nouveau tirage au sort.

 

JEUDI : Septième récit.Nouveau tirage au sort.

 

VENDREDI : Huitième récit .Nouveau tirage au sort.

 

Pour cette semaine de récit, les précisions se feront autour de la séance de questions. Au début du projet, la séance de questions soulève de vrais problèmes. Les élèves ne savent pas questionner, il faut bien expliciter la tâche en en faisant varier la formulation ( Vous pouvez demander quelque chose à … ; pour poser une question, vous pouvez dire : « est-ce que … »). Les premiers jours, les mêmes questions reviennent, cela les sécurise. Puis le niveau d’exigence augmente, il faut éviter de poser la même question, et il faut varier les enclencheurs (où, quand, est-ce-que, comment, pourquoi ?). Progressivement, le débat s’enrichit et les questions varient.

 

 

ATELIERS 1

 

TEMPS:

 

9H45/10H00

ACTIVITES:

1 faire un dessin sous la dictée

 

COMPETENCES:

1 (s'approprier le langage )

comprendre les consignes ordinaires

(percevoir,sentir, imaginer, créer) représenter un objet, un personnage

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

 

 

 

ATELIER 1 «Je fais un dessin sous la dictée»

Support: feuille A4

Matériel: pots de feutres

Consigne: «  Je vous raconte une histoire et vous la dessinez, vous allez apprendre à dessiner de plus en plus de choses et de personnes , bientôt vous ferez des dessins qui racontent ce que vous voyez ou imaginez »

 

Article pour explications générales.

 

Dessin sous la dictée:

Le déroulement est le suivant: tous les élèves sont assis aux tables, ils ont des pots de feutres, une feuille blanche sur laquelle un texte est écrit dans un petit encart, c’est l’histoire que l’enseignant va leur lire et qu’ils vont devoir dessiner au fur et à mesure de la lecture, l’enseignant prend son temps pour qu’ils puissent réfléchir à la façon dont ils vont dessiner tel ou tel objet , personnage, animal. Les élèves s’entraident en comparant leur manière de faire et l’enrichissement des dessins augmente de jour en jour. Les élèves raffolent de cet exercice, l’enseignant doit veiller à encourager ceux qui « coincent ». Au fur et à mesure des jours, l’enseignant peut demander aux élèves de trouver un nouvel élément à l’histoire, ils participent à l’invention, à la création d’une histoire.

Voici trois histoires possibles pour chaque jour de cette semaine, votre imagination peut en créer bien d’autres:

 

·C’est l’histoire d’un rond jaune qui rencontrait un carré rouge.Ils décidaient de jouer ensemble avec une balle noire. Il fallait faire très attention car il y avait une fenêtre, chacun lançait la balle avec précaution.

 

· C’est l’histoire d’un arbre qui a beaucoup de feuilles, une petite souris arrive et veut se cacher dans l’arbre, elle trouve un petit trou.

 

· C’est l’histoire d’un petit enfant qui marche sur des cailloux, il regarde le soleil dans le ciel, il doit mettre sa paire de lunettes.

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

10H00/10H30

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

 

TEMPS:

 

10H30/10H45

ACTIVITE:

 

trouver des mots bizarres

 

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

jouer avec les sons

ORGANISATION:

collective

Lundi férié

 

MARDI:L'enseignant présente le livre « Dédé la bricole », avant de commencer la lecture, il demande : « Qu'est-ce que c'est la bricole , ça fait penser à quoi ?». Puis il lit. Il explique aux élèves que comme Dédé, ils vont bricoler leur personnage extraordinaire et le photographier pas à pas pour en faire un petit film.

 

JEUDI:L'enseignant reprend le livre «  Dédé la bricole »,il le lit et demande aux élèves si les mots de Dédé trouvés pour ces drôles de bricolages existent, comme rabigoince. Il explique qu'on peut s'amuser à inventer des mots qui n'existent pas. Le groupe cherche. L'enseignant note les trouvailles.

 

 

VENDREDI:L'enseignant reprend le livre «  Dédé la bricole»,après la lecture, l'enseignant propose que chacun dise un mot extraordinaire qui pourrait servir à nommer son bonhomme, l'enseignant note pour pouvoir se souvenir. Lecture du cahier de liaison.

 

Liens à retrouver :

cahier de liaison

 

le travail sur les mots et la fabrication des personnages extraordinaires va se poursuivre la semaine prochaine, il n'est donc pas essentiel que tous les enfants sachent déjà trouver un mot,surtout que certains n'auront pas fait leur bonhomme en raison de la semaine écourtée.

 

 

ATELIERS:

 

 

TEMPS:

 

10H45/11H20

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 fabriquer un bonhomme extraordinaire et le photographier en pas à pas

résoudre le problème : comment faire toutes les photos de la réalisation de mon personnage ?

2 Décorer le cadre photo pour la fête des mamans

 

 

COMPETENCES:

1 (percevoir, sentir, imaginer, créer )construire un objet en utilisant assemblage,

évoquer son projet, réaliser des images

2( percevoir, sentir, imaginer, créer) réaliser un objet

(découvrir l'écrit)

reconstituer son prénom

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant et l'atsem

 

atelier 2 en autonomie

 

 

 

 

 

 

ATELIER 1 «  Je fabrique mon personnage extraordinaire»

Support: planche de carton pour glisser celle-ci face à l'appareil photo qui est fixe

Matériel: trésor d'objets que l'enseignant a préparé+ objets rapportés de la maison pour ceux qui ont eu la marionnette+ blue tack ou autre moyen de faire tenir de manière provisoire

 

Consigne: étape 1« Tu prends tes objets de la maison plus d'autres pris dans le trésor de la classe et tu fabriques ton bonhomme extraordinaire»

étape 2  « Nous avons trouvé comment fixer l'appareil photo, maintenant comment faire pour photographier toutes les étapes ( expliquer) de la fabrication de chaque bonhomme ? »

étape 3 « Tu vas déconstruire ton bonhomme et à chaque objet enlevé, tu fais une photo »

 

Ce travail demande du temps et il va se poursuivre sur la semaine suivante.

Les élèves qui n'ont pas emmené la marionnette et n'ont donc pas rapporté leurs 3 objets font leur personnage et pourront recommencer ce petit film lors d'un autre atelier organisé durant la période ou bien en individuel à d'autres moments type lever de sieste, fin de journée, accueil....

exemple de petit film autour d'une fabrication

 

ATELIER 2 «  Je décore le cadre photo pour Maman »

Support: planche de carton rectangulaire+ bande de papier pour coller son prénom

Matériel:peinture dorée+ ruban+ lettres pré-découpées dans des magazines triées par élève.

Consigne: étape 1« Tu peins ton cadre, tu ne dois plus voir le carton »

étape 2« Tu cherches et tu colles les lettres de ton prénom, tu regardes ta carte prénom pour les bien les mettre à leur place»

 

 

Le prénom est collé sur le cadre quand celui-ci a séché, puis la photo de l'enfant est à son tour collée. Le ruban est enfilé dans un trou préalablement fait dans le carton. La semaine étant raccourcie, il est préférable d'avoir anticipé soit en commençant la peinture la semaine précédente ou bien en faisant faire cet atelier à plusieurs groupes en même temps.

 

voir idée cadre suggestion ISA

 

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

16H05/16H20

ACTIVITE:

apprendre une poésie pour la fête des mamans

COMPETENCE:

(s'approprier le langage)

répéter sur le modèle de l'enseignant

ORGANISATION:

collective

L'enseignant entraine les élèves à dire la poésie pour les mamans

 

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

 

 

 

 

DIFFICULTES RENCONTREES:

 

 

 

 

SOLUTIONS ENVISAGEES:

 

 

 

 

SATISFACTIONS:

 

 

 

 

 

LIENS A RETROUVER:

livre isa

 

 

 

Le livre d'Isa

 

du-trace-spontane-au-trace-maitrise.jpg

 

Du tracé spontané au tracé maitrisé

 

 

film-d-animation-.jpg

Film d'animation

 

 

 

 

a.jpg

On s'évade

 

FICHE DE CETTE PREPARATION A TELECHARGER

http://www.ecolepetitesection.com/

 

Publié dans langage 2013

Commenter cet article

Sand93 23/05/2013 18:11


Bonsoir Isa,


J'ai recommencé mes bonhommes, cette fois ils les font moins haut donc cela fonctionne bien. J'ai également commencé à monter le film et c'est impeccable !


Merci pour tes conseils et tes idées

isa 23/05/2013 18:30



merci de venir me rassurer Sandrine, je suis contente pour toi et tes petits élèves, si tu veux partager, tu peux.



daomichele 23/05/2013 12:36


bonjour


Isa un petit mot pour dire que je ne sais pas où je peux trouver où raconter ma journée ...


Pour toutes celles qui comme moi ont galéré à travailler un mercredi entier et une semaine de quatre journées pleines .... Sans pause repos le mercredi pour cause de décision qui vient d'en haut
et d'un ou de plusieurs qui sont loin d'être sur le terrain


aujoud'hui donc troisième  journée de la semaine , des enfants  très agités dans toutes les classes de l'école avec des maîtresses stressées +++++


comment dégoûter les enfants de l'école maternelle ???


J'ai  trouvé : quatres jours plein .... plein plein plein de bruits de contraintes ...


l'horreur quoi !


tout ce que l'on déteste.


J'aimerais savoir s'il y a un endroit sur le net pour faire passer ce message


de façon à faire un peu le buz comme ils disent ?


Michèle assez désespérée je dois dire de sa demi-journée et qui va attaquer


l'après-midi...

isa 23/05/2013 14:10



je te fais un article...



Sand93 18/05/2013 16:47


Lorsqu'ils fixaient les éléments, le personnage était à plat, mais lorsqu'il le relevait pour le mettre dans sa vrai position, les éléments partaient du fait de leur poids.

isa 18/05/2013 18:01



oui c'est ça, il est préférable de les laisser à plat pour les photographier, évidemment des élèments hétéroclites assemblés demandent des jonctions que les petits ne sont pas capables de
faire. C'est pourquoi pour plus de facilité, il est préférable de travailler sur la table ou par terre ou bien coller sur un carton avec le bluetack afin de pouvoir le redresser si le poids le
permet.



Sand93 18/05/2013 14:33


Bonjour,


Quelqu'un a-t-il utilisé autre chose que la pâte à fixe pour fabriquer le bonhomme extraordinaire ? Dans ma classe, mes élèves ont eu énormément de mal à fixer leur bonhomme car avec le poids des
objets, il se déconstruisait tout seul.

isa 18/05/2013 15:38



l'as-tu fait faire à plat ?



emily 15/05/2013 21:48


merci !!!!


dédé la bricole est en commande j'espère le recevoir a temps !!!

isa 15/05/2013 21:53



il est vraiment trés trés chouette, je trouve que l'auteur est plein d'inventivité et j'adore cette forme absurde d'humour ! Je suis certaine que les petits vont l'aimer.



emily 15/05/2013 15:48


Bonjour isa,


 j'ai une petite question par rapport aux 3 objets que les enfants ramènent: allons nous en avoir besoin longtemps ou est ce seulement pour la construction de la bestiole??


j'ai commencé le voyage de la marionette lundi et la petite fille a ramenée des jouets ( petits poneys .....) je ne vois pas trop comment les transformer? est ce que je dois préciser que cela ne
doit pas être des jouets ??

isa 15/05/2013 18:48



les trois objets sont choisis par chacun dans leur liberté de choix,ils seront utilisés par l'élève pour faire un personnage extraordinaire et tout peut servir , y compris des jouets.
L'élève fait le sien avec ses objets mais aussi ce que tu auras apporté pour ton trésor de classe. C'est à l'élève d'imaginer comment faire son personnage extraordinaire ( regarde les inventions
de Dédé la bricole, ce sont des trucs qui n'existent nulle part). Effectivement quand le personnage a été réalisé et photographié puis monté en petit film, l'élève peut récupérer ses objets à
moins qu'il ne souhaite ou que tu souhaites garder les personnages dans une sorte de musée de classe, je vous laisse inventer.