démarche autour du nombre chez Edith: tribune libre

Publié le par isa

tu écris période 3

Démarche pour aborder les nombres en PS au trimestre 1

Classe multi-niveaux

 

Cela concerne 2 TPS, 7 PS et 1 MS de la classe donc 2 groupes en alternance sur 2 jours,  à chaque étape

 

Préalables :

  1. par des jeux de doigts mes élèves ont appris à mobiliser leurs doigts.
  2. Lors de l’appel, nous faisons régulièrement un dénombrement des absents et une représentation de cette quantité avec les doigts.
  3. Lors des anniversaires nous représentons la quantité des bougies avec les doigts. Apprendre à dire j’ai 3 ans et montrer 3 doigts.
  4. L’apparition dans la classe de la représentation des constellations des doigts, du dé et de l’écriture 1 2 3  se fait au gré de nos activités…pas trop vite.

 

Etape 1 : manipulation de pions, de marrons, de bouchons pour aboutir au vocabulaire : un peu/ peu/ pas beaucoup/quelques         Beaucoup/ plein/ rempli        rien/vide/aucun 

Pour représenter : les enfants ont déposé puis collé des papiers déchirés sur 3 ronds

Travail collectif affiché en classe.

Premier rond : aucun petit papier

Deuxième rond : quelques petits papiers

Troisième rond : beaucoup de petits papiers.

 

Etape 2 : manipulation de marrons dans les bouchons. Correspondance terme à terme.

Consigne : on pose un marron dans chaque bouchon. On vérifie…car selon la taille des bouchons certains enfants avaient du mal à n’en poser qu’un.

Plusieurs étapes pour arriver à la photo : tri de couleur du bouchon + travail individuel

 

nombre.jpg 

 

 

Etape 3 : apprentissage d’une comptine pour faire apparaître l’écriture du 1, du 2, du 3

« Qui a tiré la queue du chien ?

C’est le lutin numéro 1

Qui a volé le bonnet bleu ?

C’est le lutin numéro 2

Qui a mangé tous les chocolats ?

C’est le lutin numéro 3

Mais tous les trois ils m’ont dit que c’était toi »

 

Etape 4 : utiliser les cartes repères pour des consignes de manipulation collective ou individuelle

 

Photo-2.jpg 

Photo-3.jpg

Photo-4.jpg

 

J’ai aussi fait ces manipulations avec des jetons en forme de cœurs…j’ai donc proposé ensuite la trace suivant

 

Représentation : sur une feuille comportant des ronds. Travail indivuduel

Consigne jour 1 : coller 1 cœur dans chaque rond

Consigne jour 2 : coller 2 cœurs dans chaque rond

Consigne jour 3 : coller 3 cœurs dans chaque rond.

 

Etape 5 :

Par le biais du cahier de liaison j’ai demandé aux parents de collaborer pour que pendant une semaine définie chaque enfant apporte dans un petit sachet plastique que j’ai fourni, des petits jouets ou petits éléments que nous allions dénombrer. Objets rendus le soir même

Le lundi, chacun devait apporter 1 objet

Le mardi, chacun devait apporter 2 objets (identiques)

Le jeudi, chacun devait apporter 3 objets (identiques)

Les sachets arrivaient pendant l’accueil sur une table prévue à cet effet et chacun était invité à nommer ce qu’il avait apporté (prise de parole individuelle: qu’as-tu apporté ? Combien ?), une évaluation individuelle des connaissances (manipulation individuelle des cartes repères), échanges entre enfants

L’atelier langage était consacré à la mise en commun des sachets, à l’association avec les cartes repères, à la technique de comptage avec l’aide de la mascotte et à la rédaction d’un tableau double entrée

 

 Photo-5.jpg

Photo-6.jpg

Photo-7.jpg

Photo-8.jpg

 

 

 Edith

 

 

Publié dans tribune 2013

Commenter cet article

delph 07/01/2013 22:54


aussi on cherche toujours à les embrouiller ces p'tits bouts

isa 07/01/2013 22:56



c'est vrai mais l'intention est pourtant de les aider et quoi qu'on fasse parfois il y a des interprétations qui nous échappent, il faut tout anticiper ou tenter de comprendre
ensuite.



delph 07/01/2013 22:21


oui très clair....je ne voyais pas de quelle correspondance terme à terme tu parlais. Je n'ai pas compris  que tu parlais des cartes !! merci

isa 07/01/2013 22:27



Disons que c'est un bon exemple d'incompréhension de la consigne mais au final la démarche de l'élève n'est pas une véritable erreur .



delph 07/01/2013 22:04


peut être qu'après une journée de reprise parmi les pleurs je suis fatiguée mais Isa je ne comprends pas  ce que tu veux dire ....


peux tu m'en dire plus stp ?????

isa 07/01/2013 22:18



je voulais dire que lorsqu'on met plusieurs représentations d'un même nombre : collections de doigts + pois + chiffre, le risque peut être qu'il ajoute et ne comprenne pas que chaque
carte symbolise uniquement le nombre demandé de marrons ( par exemple). Il voit 1 avec un doigt et un pois , et donc il met deux marrons. Je ne dis pas que cette erreur soit systématique, mais
cela veut dire qu'il faut s'attacher à la démarche de l'élève et non pas uniquement voir le résultat. Le rapport terme à terme aide à comprendre cette erreur par exemple.Est-ce que c'est plus
clair Delph ? 



christine G 06/01/2013 11:00


bien expliqué merci! je vais essayer de faire participer les parents c une bonne idée et donne une bonne occasion de faire un tableau bien concret... anecdote vécue : je fais comme toi, je pose
les différentes représentations du chiffre sur la table et un enfant était bloqué car il ne parvenait pas à faire contenir ses marrons ds la boite, il en avait 6 ds la main car dans sa tête
3représentationsX2=6!!!!Pas faux....

isa 06/01/2013 12:28



petit détail qui peut avoir son importance et qu'on peut négliger quand il s'agit de 1 et que l'élève met deux marrons, conclusion: " il n'a pas compris" sauf qu'il utilise le rapport
terme à terme de ce qui lui est présenté, c'est pourquoi il est important de lui faire expliciter et de ne pas seulement regarder le résultat.



claire 05/01/2013 16:30


Bravo pour ce travail très intéressant.


Je suis en GS mais j'ai eu des PS il y a quelques années et j'aurais aimé lire ta démarche à ce moment là !


Merci de partager ton expérience !