difficultés rencontrées, solutions envisagées (2)

Publié le par isa

Notre série se poursuit d'abord autour de comportements difficiles:

 

DIFFICULTE RENCONTREE :

Rayan passe une mauvaise période et n'accepte pas l'autorité, le refus de l'adulte, il crie comme un bébé face à la contrariété

 

SOLUTION ENVISAGEE :

tenter de détourner son attention en lui donnant des petites responsabilités mais ne pas accepter qu'il enfreigne les règles et montrer son autorité, il a besoin d'un cadre qui le structure quitte à l'isoler sur la chaise à réfléchir à chaque crise.

 

DIFFICULTE RENCONTREE :

Antoine ne tient pas cinq secondes à une activité malgré un travail adapté. Il perturbe les autres en allant les gêner, en prenant ce qu'ils font. Rien ne semble l'intéresser, ni capter son attention.

 

SOLUTION ENVISAGEE :

L'accepter tel qu'il est en ayant des exigences adaptées, le laisser aller jouer même si les autres sont en activité en leur expliquant puis le reprendre individuellement pour lui donner des habitudes de concentration.

 

 

DIFFICULTE RENCONTREE :

Ronan s'est montré trés agressif en début de matinée, je l'ai repris sévèrement.

 

SOLUTION ENVISAGEE :

Le prendre avec moi à une activité si je pressens son agressivité et faire un travail sur le contrôle de soi.


Publié dans les élèves

Commenter cet article

anne-sophie 16/04/2010 14:10



Merci Isa


Bonnes vacances à toi.



daomichele 16/04/2010 11:32



Très intéressant, je fais suivre aux copines de l'école


profite bien de tes vacances ma chère Isa


michele



isa 16/04/2010 12:24



merci Michèle.



Gwen 15/04/2010 23:27



C'est très intéressant, merci!



anne-sophie 15/04/2010 15:09



Bonjour Isa


C'est quoi un travail sur le controle de soi?



isa 15/04/2010 16:30



si tu as du temps, vas lire la période VIVRE ENSEMBLE de l'année 2007-2008 que j'ai éditée sur le blog, il y a une proposition de travail sur le contrôle de soi au fur et à mesure des
semaines, avec une évaluation en fin de période pour dire : "je sais me contrôler". C'est effectivement un travail de fond à mener avec les élèves ; dans le cas de Ronan, il s'agit de lui 
proposer un contrat de type " pour t'aider à te contrôler et éviter que tu fasses mal aux autres enfants, je te propose ceci: je te donne une carte avec trois gommettes, dés que tu te montres
agressif, je te prends une gommette et tu me rappelles les règles.Tu réussis si tu conserves toutes tes gommettes. On fait cela pendant plusieurs jours et tu vas voir, tu vas y arriver." Cette
façon de faire doit être encourageante et non jugeante ( c'est mal, c'est pas beau, t'es moche ,tout cela est banni du discours de l'enseignant), l'élève doit systématiquement être repris en cas
d'agression, lorsqu'il perd toutes ses gommettes, l'enseignant lui fait remarquer qu'il a vraiment besoin qu'on l'aide. Chaque jour , l'élève repart avec ses trois gommettes, les progrés sont
spectaculaires, dés lors qu'on est dans l'accompagnement et qu'on explique à l'élève qu'il est trés intéressé par l'autre et qu'il pourrait lui parler au lieu de l'agresser. J'ai toujours
beaucoup insisté auprès de mes élèves pour leur faire comprendre que lorsqu'ils font mal à l'autre, c'est toujours parce qu'ils n'ont pas su lui parler, il faut chercher ensemble ce qu'ils
peuvent dire. On peut jouer les situations avec eux et chercher ensemble des réponses à l'envie de taper. L'élève a besoin de comprendre que l'adulte est là par
l'aider à le protéger de lui-même, il est une base de sécurité, c'est pourquoi aussi je propose pour Ronan, une proximité physique durant cette période difficile pour lui. L'enfant qui est en
devenir n'a pas le souhait de devenir méchant, il a le souhait de se contrôler et il aimerait pouvoir le faire, c'est pourquoi l'adulte est chargé de trouver comment le guider et l'accompagner
dans cet apprentissage. Lorsque l'élève réussit plusieurs jours de suite à conserver ses gommettes, il a réussi et il est capable de ne plus avoir ce contrat d'aide.