et si on pensait ENCORE à l'année prochaine ?

Publié le par isa

idée

J’ai encore besoin de vous , je pense que je vais vous solliciter de plus en plus parce qu’il est important que je m’appuie sur vos pratiques afin de ne pas me distancier du terrain ce qui au bout de 6 ans est le risque.

 

Parcourant vos propositions pour l’année prochaine j’ai vu comme une évidence un fil rouge qui articulerait nos différents domaines entre eux autour du développement durable qui semble vous tenir à cœur.

 

Le thème le plus fédérateur, le plus porteur et le plus adapté aux petits élèves me semble être l’alimentation. Il va permettre d’aller dans différentes directions que ce soit pour agir ( manger et bouger), pour découvrir le monde ( nourrir un autre que soi), pour percevoir, sentir, imaginer, créer ( l’Afrique terre aride), pour le langage ( théatraliser des histoires d’ogres), j'ai aussi quelques sympathiques idées concernant les artistes MAIS mon problème est le devenir élève, je tourne autour d’une idée qui mettrait la bouche au cœur de nos préparations mais j’ai quelques difficultés à formaliser le lien bouche-relation à l’autre, même si j’ai découvert au fil de mes recherches que l’alimentation favorisait le langage….

Je garde aussi des idées comme les sacs à album, le travail avec les familles, la présence de la musique... comme des points d'organisation à mettre en place.

 

 

Je vous soumets donc ma propre réflexion et attends vos réactions et vos Idées.

Publié dans rentrée scolaire

Commenter cet article

Pfister Christelle 21/08/2013 16:46


Hello,


Je trouve ce projet très interressant, et il entre complètement dans la direction de notre projet d'école: "je, tu , nous... ensembles et reponsables" dans lequel nous avons un volet éco citoyen.


POur ce qui est de la musique, c'est un domaine que je manie bien, je suis violoniste depuis l'age de 8 ans. J'ai de belles banques de données que j'ai achetées, que je peux scanner, ou en mettre
les liens. Je vais fouiller dans ce domaine et vous tiens au courant


Christelle

Anne 23/06/2013 11:30


Je suis un peu lente à l'écriture...le sujet est dépassé depuis un moment déjà


mais je vous voulais juste vous remettre en mémoire


"Les deux goinfres" de Philippe Corentin que j'adore et dont les enfants "raffolent"


(c'est le comble pour un livre sur la gourmandise!)


L'alimentation semble être un thème privilègié de Philippe Corentin (dont c'est semble-t-il l'année à l'école de loisirs)


http://www.ecoledesloisirs.fr/corentin.php


http://www.ecoledesloisirs.fr/php-edl/auteurs/fiche-auteur-nvo.php?fAuteur=61


C'est un auteur que j'ai déjà travaillé en période entière et dont l'humour est très accessible aux enfants ( "moi, je fais des livre guili-guili.").


C'est à chaque fois un vrai " régal".

isa 23/06/2013 15:37



oui Philippe Corentin sera sélectionné , il est un incontournable, pas pour la période 1 car ces livres sont un peu longs pour une entrée en matière, mais quel plaisir ! Il faudrait bien
que je vienne te voir Anne, il va être temps !



katia 18/06/2013 21:49


Dans cet esprit, il y  a Aboie Georges le pauvre georges n'aboie pas, sa maman s'inquiète et l'emmène chez le vétérinaire, qui
trouve dans la gorge de georges une vache, un chat etc..


c'est un album très drôle sur le langage et les animaux


Bonne soirée Katia

isa 19/06/2013 09:02



oui celui-ci on le connait bien, nous avons déjà travaillé dessus sur le blog ICI



Sophie (pas si) sage 18/06/2013 17:29


Trouvé sur Amazon encore, un livre-photo sur les BOUCHEs d'animaux :


http://www.amazon.fr/Bouche-à-bouche-Stéphane-Frattini/dp/274594732X/ref=sr_1_10?s=books&ie=UTF8&qid=1371569079&sr=1-10&keywords=bouche


Je ne sais pas comment c'est à l'intérieur mais ils disent que l'auteur a grandi en Afrique Noire !!! Bon encore en 1 exemplaire ...

isa 18/06/2013 18:31



stéphane  Frattini que nous avons admiré  avec "A quoi tu joues" et "Tu pousses un peu", nul doute que c'est un beau livre, à mettre de côté pour la période animaux...



Emilie44 18/06/2013 14:38


Non, je ne pense pas non plus qu'il soit trop long pour des petits, en plus les illustrations sont très sympa, j'adore les expressions de certains animaux. En plus,
il rentrerait pile poil aussi dans le thème des animaux de la ferme que tu as également évoqué... Héhé...

isa 18/06/2013 14:58



en fait j'ai une semaine en période 1 qui va être consacré au langage et ce livre était bien pour celle ci , mais j'ai aussi le livre "l'enfant sans bouche" qui est vraiment super, pour
lui j'avais la crainte qu'il soit introuvable (en quantité) donc j'ai contacté l'éditeur ce matin qui vient de me rassurer , il est réimprimé donc je vais le mettre dans ma sélection. du coup, je
garde Poulette crevette pour la période animaux.... Voilà je vous dis tout et vous voyez les dessous d'une préparation, il y a les idées, les articulations, les conditions matérielles, les
doutes, la pêche aux perles, les maisons d'édition à parcourir , les librairies pour fureter ( trés dècue samedi à Paris ) et les médiathèques à arpenter .... ça c'est pour Vendredi !!!! Je
rajoute : j'adore.



Sophie (pas si) sage 18/06/2013 13:20


Moi aussi je l'ai "Poulette Crevette" et c'est une histoire trop mimi. Elle appartient à la collection "Trop d'histoires" CP de Magnard. Je l'ai déjà utilisé en
GS.


Il y a une 30aine de pages mais avec peu de textes à chaque fois. Les illustrations sont très colorées et pas trop chargées. Ça ne me choquerai pas de l'utiliser en
PS. Ça permettrait de travailler sur les mots qu'on a le droit de dire ou pas avec la BOUCHE !


Sinon en tapant BOUCHE sur Amazon, j'ai trouvé un livre qui a l'air sympa "La vérité sort toujours de la BOUCHE des enfants" 


http://www.amazon.fr/vérité-sort-toujours-bouche-enfants/dp/2352411416/ref=sr_1_53?s=books&ie=UTF8&qid=1371375140&sr=1-53&keywords=bouche


En cliquant sur le livre, on peut découvrir des pages à l'intérieur ... L'histoire a l'air rigolote ...

isa 18/06/2013 14:06



oui il a l'air super, tout à fait comme j'aime, petit bémol, quand je vois qu'Amazon indique un seul exemplaire en stock, ça m'inquiéte mais j'avoue qu'il me ferait bien changer ma
sélection que je commence à boucler ... merci Sophie !



Emilie44 18/06/2013 07:52


Dans le même genre, il y en a un qui fait partie de ma bibliothèque perso depuis longtemps, c'est "poulette crevette" de Françoise Guillaumond chez Magnard. C'est un
album qui fait partie de la collection "que d'histoires!", pour les CP ou les CE1 (je ne sais plus). C'est vendu avec un guide pédagogique et des fiches d'exploitation, et on achète un exemplaire
pour chaque enfant. Donc l'exemplaire à l'unité n'est pas très cher (3,80€ sur amazon).


 


C'est l'histoire d'une poulette rose, que ses parents appellent crevette. Ils sont très inquiets car elle ne parle pas. La reine des pondeuses leur dit qu'elle a
juste besoin de temps. Au bout d'un moment, elle s'élance sur le mur du poulailler et elle crie "crotte crotte crevette!". Le poulailler est en émoi, mais la reine des pondeuses éclate de rire.
Les parents ne sont plus inquiets, car leur poulette sait parler. "Il ne lui reste plus qu'à apprendre à bien parler"...


 


Voici une vidéo faite par une classe de CP-CE1, où on peut
voir toute l'histoire. C'est plein d'humour, j'adore cet album!

isa 18/06/2013 10:36



merci Emilie, je ne connaissais pas, il est trés intéressant et dans notre thème, il faut que je vois, je suis toujours dans ma recherche pour la période 1. Il n'est pas trop long pour
les petits ?



véronique 17/06/2013 21:57


je viens de tomber sur un livre-CD : L'enfant sans bouche de Pierre-Luc Granjon (il y a un extrait sur Dailymotion) : Le chien a une bouche, il s'en sert pour aboyer sur le chat, le chat aussi a
une bouche, il ne s'en sert pas souvent, etc et l'enfant va se remettre à parler grâce à son lapin


une piste à suivre aussi éventuellement

isa 17/06/2013 23:39



oh celui là est déjà dans ma sélection !



Valérie 93 17/06/2013 19:30


Tu oublies de dire que le texte dit par Nina est transcrit avec la tétine dans la bouche et c'est çà qui est drôle!!! tranquille devient kranquille!!! etc,,,,

sev 17/06/2013 18:55


C'est Nina, elle a toujours une tétine dans la bouche; alors sa maman lui demande si dans telle puis telle autre situation elle aura toujours
cette fichue tétine ? elle dit qu'elle l'aura toujours, qu'elle ne s'en séparera JAMAIS ! mais avec la tétine dans la bouche, ses réponses sont déformées, elle mange des syllabes, on a du
mal à la comprendre.


Elle va dans le jardin et rencontre un loup qui veut la manger; mais comme elle a toujours sa tétine dans la bouche, le loup ne comprend rien à
ce qu'elle dit; alors, énervée, elle enlève sa tétine, lui répond haut et fort de la laisser tranquille ! Le loup prend alors la mouche et ouvre la gueule pour la manger mais elle lui fourre sa
tétine dans la gueule en lui disant "tiens, ça te calmera !" Le loup devient tout gentil, tout mou, et tout sourire, il disparait dans le bois.


Et quand Nina rentre à la maison et que sa maman lui demande pourquoi elle n'a plus sa tétéine, celle-ci lui répond qu'elle l'a donnée à
quelqu'un qui en avait vraiment besoin.


J'adore cet album, je prends un réel plaisir à parler comme si j'avais une tétine dans la bouche, les enfants sont fascinés de voir leur
maitresse parler de cette façon si inhabituelle; ça les fait rire ! et puis il y a le loup, ce fameux méchant loup qu'ils adorent retrouver dans les histoires. 


 


 

Sev 16/06/2013 22:50


ah oui ! super album; en le tréâtralisant, succès assuré, les petits adorent.

isa 16/06/2013 23:14



qui peut me le raconter ?



Monique 16/06/2013 22:36


Chaque mois, nous goûtons un fruit puis réalisons une recette avec ce fruit.


Pour les MS, ils doivent d'abord deviner le fruit par un jeu de question-réponse. Je ne peux répondre que par oui ou non. Lors des premières fois, ils commencent toujours par "est-ce que c'est
une pomme? (ou un autre fruit). j'explique qu'ils ne découvriront jamais de cette manière -là et leur apprends à poser des questions "utiles" : la couleur, la grosseur, pépins ou noyaux... c'est
très  interessant.


Nous varions les recettes aussi pour le vocabulaire: un gateau, un cake; une tarte, une brioche, une verrine... au gré de mes envies.


Je mets une recette au tableau avec les correspondances mot-dessin à coté et ils doivent lire eux-même les ingrédients de la recette et les quantités nécessaires.


Les premiers gâteaux sons sportifs: tout le monde veut tout faire. Puis j'attribue un rôle à chacun et je peux vous assurer que les dernières séances se passent presque en autonomie. Chacun a son
travail et je n'ai plus aucun problème, tout se déroule dans le plus grand calme.


C'est extrêmement interessant pour le vivre ensemble me semble-t-il.


 


Sinon pour la bouche et la tétine, je te conseille "la tétine de Nina", un album qui marche à tous les coups. Je l'utilise souvent avec mes MS qui s'accrochent encore à leur tétine et il est très
efficace...en plus d'être rigolo. Quand je leur parle avec ma tétine dans la bouche, je fais toujours mon petit effet !

isa 16/06/2013 23:13



nooooooooooon Monique tu as encore une tétine ?



veronique 16/06/2013 21:52


pour le CD Les Voix du Monde, une anthologie des expressions vocales, dans la collection du CNRS et du Musée de l'Homme aux éditions Le chant du Monde CMX 374 1010.12

isa 16/06/2013 23:11



merci Véronique, je note aussi !



Muriel C 16/06/2013 21:31


Chouette idée! quand je vois comment les parents ont apprécié le livre de recettes faites en classe avec les photos de leurs enfants en action pour la fête des mères, je me dis que l'expérience
est à renouveler. Je me souviens aussi d'une année où un projet art plastique/cuisine avec inetrvention d'un chef cuistot s'est terminée par un goûter avec parents invités, je n'avais jamais eu
autant de parents dans la classe...

isa 16/06/2013 23:11



ah la nourriture c'est le meilleur moyen de se réunir, et c'est tant mieux parce qu'il y a aussi la notion de vivre ensemble, de partage, d'écoute, et de ...................créativité
dans nos relations et j'ai bien l'impression que vous allez avoir beaucoup d'idées, il faut tout noter !!!



Muriel C 16/06/2013 21:12


Je suis en plein dans les mêmes réflexions pour le projet d'école, en choisissant notamment une sensibilisation à une alimentation équilibrée, l'hygiène (brossage des dents, lavage des mains),
une découverte sensorielle des aliments (et plus particulièrement des fruits et légumes) et les réflexions des uns et des autres sont source d'idée. Super, même si je vais avoir des MS et non des
PS, je sens que les projets de l'an prochain vont être passionnants. J'avais aussi dans l'idée de transformer fruits et légumes, recettes, avec peut-être intervention des parents ... je suis
aussi en train de cogiter ...Et comme Emilie, il y aura aussi un axe parentalité dans le projet d'école

isa 16/06/2013 21:25



alors nous avancerons ensemble et qui sait, à la fin de l'année prochaine , nous serons tous des cuisiniers hyper pointus  et on ouvrira le restaurant "chez Isa et ses blogueurs"



Isabelle L 16/06/2013 19:52


En vrac, bouche /devenir élève, ça pourrait être


Eviter de : mordre, crier, mettre à la bouche le matèriel, 


Privilégier : parler, chanter, sourir


On peut faire aussi : des grimaces, des bisous !

isa 16/06/2013 20:23



C'est un peu comme ça que je voyais les choses, tout en arrivant aux deux grandes fonctions : parler et manger , mais en passant par  attitudes qui favorisent les liens et
apprentissages des règles de vie. Mais la cohérence doit venir et tout doit être lié, bref ça avance et vos remarques m'aident.



Valérie 93 16/06/2013 18:04


Je vois bien le lien Bouche et stade Oral ...parler de la tétine et toute la difficulté pour grandir et laisser petti à petit sa maman, la tétine les objets transitionnels et aller vers le
grandir, l'autonomie .... c'est çà que çà m'évoque Isa le devenir élève et puis le langage oral : le fait d'apprendre à parler pour demander de l'aide, parler pour dire que l'on n'est pas
d'accord, savoir dire Non ( tu te souviens de l'album du petit ours qui apprend à dire non au vilain loup qui le touche et le tape ( extraordinaire album pour petits sur la violence).... voilà et
oui bien sûr le dévelopement durable je suis pour!!!!!

isa 16/06/2013 20:27



tout à fait  Valérie, nous serions dans l'oralité, la sensorialité, le mélange entre bouche plaisir et bouche à contrôler.



Maï 16/06/2013 15:48


waou, quelle belle idée l'alimentation, la bouche .. en plus pour la première période nous participons  l'opération "un fruit pour la récré" ce qui va nous faire un premier pas dans ce beau
projet. Pour la bouche, je n'ai pas encore d'idée mais je vais y réfléchir ... merci pour cette nouvelle réfléxion !

isa 16/06/2013 20:14



c'est quoi cette opération ?



Fred 16/06/2013 14:35


Pour le devenir élève, avec la bouche, il y aurait peut-être quelque chose à faire avec les expressions et les émotions : bouches qui sourient, qui dévoilent les dents, qui tirent la langue, les
lèvres pincées, bouche en coeur, bouche qui crie, qui mord.... Introduire les smileys peut-être aussi... Ou observer les bouches des personnages dans les livres (si je me souviens bien, tu
l'avais fait avec les bonhommes de Voltz une année). Bref, partir de la bouche pour ensuite parler des émotions... Et tant qu'on y est, faire un module sur l'hygiène bucco-dentaire qui laisse
parfois à désirer... D'ailleurs, c'est dommage qu'on ne fasse pas se laver les dents aux élèves qui mangent à la cantine.. Mais oui, pourquoi ça ne se fait pas dans les écoles, c'est pas bien
compliqué de prévoir un gobelet/une brosse à dents par élève dans la classe..


Je me souviens aussi vaguement d'une exposition à Beaubourg il y a quelques années dans l'espace dédié aux enfants, où on pouvait librement bouger plein de bouches magnétisées sur un mur..
C'était peut-être les différents éléments du visage, je ne sais plus..


 


L'Afrique, ça paraît bien, finalement, justement pour faire le lien entre la culture à la maison et celle à l'école...

isa 16/06/2013 20:28



les dents seront aussi de la partie, enfin on va essayer , sur une année on doit pouvoir caser le dentifrice tout de même !!!!



véronique 16/06/2013 13:46


tu évoquais la musique : il y a l'écoute et l'expérimentation de la voix  (il y a un cd voix du monde avec des cris, des appels, dans leur fonction de communication... ) du babil à l'écho,
chuchoter murmurer le souffle (en lien avec la découverte du monde), les comptines et berceuses, les onomatopées et les bruits d'animaux


dans l'éclairage du Devenir élève, l'élève se fait entendre, se fait comprendre, appelle et répond, en écho,par accumulation (attendre son tour), ensemble...


 

isa 16/06/2013 20:29



oui tout à fait d'accord, c'est quoi ce CD, tu as les références ?



Emilie44 16/06/2013 10:32


Isa, j'adhère complètement à ces directions de travail, d'autant que le développement durable et la relation aux familles sont inscrits dans mon projet
d'école!!


 


Pour le lien bouche-relation à l'autre, on pourrait mettre à contribution les mamans d'origines étrangères pour mettre en place ponctuellement des ateliers où elles
viendraient expliquer les habitudes alimentaires de leur pays d'origine, et faire un petit atelier cuisine avec une recette de leur pays. Par exemple cette année dans ma classe, j'ai des mamans
africaines et je sais que dans certaines de ces familles à la maison on mange à la main, sans couverts. Notre mascotte Sissi a mangé un repas africain en allant dans une de ces familles. Une
maman d'origine antillaise a proposé de faire des acras pour la fête de l'école. Des mamans d'origine nord africaine pourraient venir faire des pâtisseries orientales. Nous avons aussi des mamans
d'origine asiatique qui seraient ravies de venir montrer l'utilisation des baguettes et une recette de maki sucré par exemple.


 


Ces ateliers pourraient lier à la fois le rapport aux familles et la découverte de l'autre par le biais de ses habitudes alimentaires.

isa 16/06/2013 10:54



oui j'ai pensé à ça notamment dans la partie "cultures d'ailleurs", mais la bouche est le siège d'autres fonctions que manger et j'avais envie de commencer par un rapport au corps dans la
relation aux autres quand le petit entre à l'école, tout comme avec sa maman dés le début de sa vie, sa bouche a été son  mode de communication privilégié, il "redécouvrirait" cette utilité.
Ma réflexion avance mais contrairement à l'habitude, j'avais envie de partager celle-ci avec vous, à la fois pour que vous m'aidiez mais aussi pour que vous suiviez l'itinéraire de mon processus
préparatoire.