extraits rapport sur la refondation de l'école

Publié le par isa

rapportrefondons.jpg

 

Quelques extraits du rapport sur la refondation de l’école qui nous indiquent que nous sommes dans le vrai sur ce blog

 

(travail de groupe sur projet chez les élèves, tutorat entre élèves, échanges d’expérience entre enseignants, développement de collaborations entre l’éducation nationale et ses partenaires extérieurs, collectivités territoriales, parents…)

 

 Redonner du sens à l’école maternelle

La mission de l’école maternelle, qui est d’accompagner les débuts de l’enfant à l’école, fait d’elle une structure spécifique. L’école maternelle doit être clairement identifiée et centrée sur les apprentissages premiers, et notamment le langage oral, grâce à une rénovation de ses objectifs d’enseignement et à des approches pédagogiques adaptées. Elle doit être préservée de la pression de l’évaluation. Comme cela a été souligné dans un atelier, la confiance ne peut s’installer dans un contexte de mise en échec. Parce que la scolarisation précoce, dans ces conditions, contribue fortement à l’amélioration des trajectoires des élèves des milieux défavorisés, elle doit être largement développée.

 

Conforter l’identité de l’école maternelle en redéfinissant son rôle et ses missions, en réunissant en un seul cycle petite, moyenne et grande sections et en assurant une formation spécifique à tous les personnels qui y interviennent.

 

 Développer la scolarisation à partir de deux ans, dans des conditions adaptées aux enfants et à leurs besoins psychologiques et physiologiques, en commençant dès la rentrée 2013 dans les territoires en difficulté.

 

 

Intégrer l’aide personnalisée dans le temps scolaire et organiser l’accompagnement du travail personnel à l’école même, dans le cadre d’une réforme des rythmes. Ceci signifie la suppression effective des devoirs à la maison.

 

Prendre pleinement en compte la dimension culturelle dans chaque programme d’enseignement et dans le socle commun. Redéfinir en conséquence la place et le contenu de l’enseignement de l’histoire des arts. Éviter les notations chiffrées au profit d’une valorisation des travaux et des projets.

 

 Rendre possible des regroupements d’horaires pour offrir des plages plus longues d’éducation culturelle et de mise en œuvre de projets à l’initiative des équipes dans le cadre d’une coopération entre écoles et collèges.

 

Introduire, dans la formation des enseignants, un module théorique et pratique « travailler avec les parents » (formation à l’écoute, à la conduite de l’entretien individuel…).

 

Encourager l’autonomie et la créativité des enseignants dans la production des ressources et mettre à disposition de l’ensemble des acteurs des ressources pédagogiques ainsi que des plates-formes collaboratives de travail. Mettre en place des structures d’essaimage de l’innovation pour assurer la diffusion des innovations et établir des liens avec des équipes de recherche.

 

 

Publié dans aparté

Commenter cet article

christine.G 10/10/2012 10:45


intéressant ton lien UNICEF... mais j'ai bien peur qu'une de ces mesures : école le mercredi matin ne m'aide pas à gérer mon stress. J'ai franchement besoin de cette journée salvatrice sans
élèves...

isa 10/10/2012 11:08



ce n'est pas l'UNICEF , enfin pas sur cet article. Oui, je comprends ton besoin et je reconnais que j'aurais eu du mal avec cette mesure, j'appréciais particulièrement cette coupure.
Personnellement , je me suis toujours positionnée pour le samedi matin mais bon l'évolution de la vie fait qu'il ne semble plus possible d'envisager ce choix.



béa 07/10/2012 21:01


oh non! mince mon message est bourré d'erreurs... au lit et vite!

béa 07/10/2012 21:00


oups! j'ai fait une erreur de conjugaison, désolée.


"parlé"

isa 07/10/2012 21:12



dans le rapport, ils parlent d'une école bienveillante, j'ai pensé à ton blog ! 



béa (je change de pseudo!) 07/10/2012 20:59


Merci Isa d'avoir parler du rapport!


Ce mardi, nous avons une réunion pour les axes du projet d'école, nous aurons matière à réfléchir (et à "discuter"!).


Je vais aussi utiliser tes grilles d'obsrvations, ton outil et l'utilisation que tu en fais me plait beaucoup.


Bonne semaine!

isa 07/10/2012 21:05



ok béa ,anciennement bé ( c'est bien ça ?), disons que ce rapport est lisible et n'est pas trop touffu, donc assez synthétique , du coup, je m'y suis penchée avec curiosité. Maintenant,
entre le rapport et les conclusions du ministère, il y aura sûrement des écarts.



Isabelle L 07/10/2012 20:03



isa 07/10/2012 20:35



je ne vois pas ta photo , Isabelle.



Gwen 07/10/2012 19:30


Nous en saurons plus dans la semaine.

isa 07/10/2012 20:30



Jeudi...



Muriel 07/10/2012 17:16


Ah que du vrai dans tout ça!.....


J'aime quand on dit qu'il faut éviter en maternelle de mettre la pression de l'échec!.....

isa 07/10/2012 18:06



je rajoute un autre extrait qui m'a échappé mais qui me semble aussi avoir sa place sur le blog puisque nous y travaillons aussi :


De nouveaux registres de connaissances et de savoirs doivent également acquérir leur légitimité à 


l’École. Alors que de nombreux pays ont intégré à leurs cursus des éléments pratiques, liés au 


quotidien


, la France est restée en retrait et consacre à ces enseignements une place marginale.


 


 



Cf. l’introduction des life skills ou des cours d’« éducation à » dans de nombreux pays nordiques et anglo-saxons


et voici un
lien vers l'UNICEF qui explique ce que sont les life skills, vous y retrouverez ce que nous sommes en train de faire en ce moment avec le travail sur les règles( 


Estime de soi/renforcement de la confiance en
soi,


Négociation et gestion des conflits,


Aptitudes à refuser,


Aptitudes à s'affirmer...)