fiche 1 je découvre le matériel et j'apprends à le ranger

Publié le par isa

SOMMAIRE

Période 1

cycle eps et albums de jeunesse

fiche 1 je découvre le matériel et j'apprends à le ranger

progression EPS de la période 1

fiche 2 je cours comme Archibald

fiche 3 je joue et fais danser mon ballon de baudruche

  fiche 4  je joue au jeu du lion

fiche 5 je me place comme la fille du livre ....

fiche 6 je saute comme le pigeon

fiche 7 je lutte comme Petit Doux

fiche 8 nous cherchons la robe de Princesse
Période 2

cycle jeux collectifs

fiche les transporteurs

fiche vider la caisse1

fiche vider la caisse 2

fiche vider la caisse 3

fiche le château

Période 3

cycle lancer loin

fiche lancer derrière une ligne

fiche lancer loin

fiche "je ne veux pas de ces souris"

Période 4

cycle danse

cycle danse " Le petit souci" chez Anne

musiques choisies par Anne

carnet de bord chez Anne

Période 5

cycle orientation

les cartes prénoms

les objets cachés

photos des lieux

parcours d'orientation

chasse au trésor

  

 


 

 

titre : « Je découvre le matériel et j’apprends à le ranger»

 

Domaine : AGIR ET S’EXPRIMER DANS LE MONDE

 

Fiche 1 COOPERER COLLECTIVEMENT :semaine  du 02/09/2010

 

Objectif général :  Faire découvrir le matériel EPS ,faire jouer TOUS les élèves

 

Objectif spécifique : verbes d’action travaillés : courir, transporter, ranger avec les autres.

 

Compétences disciplinaires :  

Nommer les objets manipulés

Apprendre à agir

 

Compétences transversales : 

Accepter de s’engager dans l’activité

 

Pré-requis : 

Savoir répéter un mot

 

 

Dispositif pédagogique :

Collectif, salle de jeux.

 

Matériel :

-         Des ballons.

-         Des cerceaux.

-         Des caissettes ou des plots.

-         Un tapis central.

 

Durée :

30 minutes.

 

Déroulement :

Tout le matériel est dispersé dans la salle d’EPS.

 

Consigne 1 :

« Vous pouvez prendre tout ce que vous voulez  ».

 

L’enseignant va de l’un à l’autre, encourage ceux qui n’osent pas, va donner un matériel à l’un, regarde l’autre. Il tape dans les mains ou avec un tambourin.

 

Consigne 2 :

« Quand vous m’entendez taper dans les mains, c’est qu’il va falloir faire quelque chose , maintenant vous rapportez tous les ballons sur le tapis, je vous montre ce qu’est un ballon ».

 

L’enseignant aide les élèves à transporter les ballons, il ne dit rien si certains se trompent. Puis il tape de nouveau dans ses mains. Il demande que les élèves disent s’ils ont réussi ce qu’il leur avait demandé. En cas d’erreur non signalée par le groupe, il fait remarquer et donne le nom du matériel.

 

Consigne 3 :

« Vous pouvez reprendre tout ce que vous voulez  ».

Il recommence consigne 2 pour les cerceaux et ensuite les caissettes. Puis il demande qui connait le nom du matériel. Certains élèves nomment.

Consigne 4 :

« Nous allons ranger le matériel, vous devez TOUS aider, à l’école , on fait ensemble »

 

 

Traces :

-         Prévoir photo de chaque matériel avec son nom à afficher dans la classe.

 

Critères de réussite :

Une très grande majorité d’élèves a participé à un moment ou à un autre.

 

 

 

Conseils- Commentaires :

 

·         Cette séance de découverte a pour but de faire agir les élèves dans un espace inconnu et avec du matériel nouveau. Les ballons sont ce qui va permettre aux élèves de se sentir en terrain connu et ils représentent un fort incitateur à participer.

·         Cette séance est du pas à pas. L’enseignant commence à inviter ses élèves à ranger ce qu’ils connaissent le mieux pour aller vers d’autres découvertes, il les incite à l’exploration.

·         Il se montre rassurant et ne blâme surtout pas un élève qui rapporte un cerceau alors qu’il a demandé les ballons. C’est le groupe qui est censé signaler ses erreurs. L’enseignant le fait si personne ne le signale, mais son ton est encourageant et positif.

·         Si un élève est particulièrement réticent ( et il se peut que pour un premier jour , il y en ait plus d’un), l’enseignant le prend par la main ou lui propose de regarder les autres sans le brusquer, en accueillant sa tristesse s’ il la manifeste.


Publié dans EPS 2010-2011

Commenter cet article

yasmine 24/08/2011 12:10


merci isa pour cette fiche c est tres intressant je la ferai le 2 ou le 3 jour de la rentree .si c est possible de me donner une autre idee sur la comptine de la date et comment la presenter la
mienne est (lundi rose debute la semaine mardi gris vient apres lui....) chaque annee je fais la meme chose c est pour cela je voudrai changer je compte sur vos idees aussi les collegues j ai une
classe de ms.merci bien


isa 24/08/2011 16:36



 oui je compte sur les collègues !



emilie 23/08/2011 14:31



Bonjour Isa, un énorme merci pour tout ce travail partagé! Je débute en tps-ps-ms et ton site m'est d'un grand réconfort! Pas facile d'être seule devant son ordinateur à se demander si ce que
l'on envisage pour la classe tient la route! Ici je me sens moins seule! Merci encore!



isa 23/08/2011 18:12



merci Emilie et j'espère que tu seras complètement rassurée après ton premier jour de classe.



Sachime 19/11/2010 14:18



.... rassurez moi les filles votre toute première année... nagiez-vous un peu ?  besoin d'être rassurée ! mes
journées sont trop courtes, mes 3 enfants me prennent beaucoup de temps. Isa je me raccroche à ton site mais j'en suis tellement loin !.....



isa 19/11/2010 16:35



je t'ai répondu lors du précédent commentaire, mais je te disais que oui , on nageait, on a aussi souffert, on pédalait ( hein les pédaleuses), et puis on a fini par trouver grâce à nos
essais-erreurs.


Mon blog est un soutien, j'ai parfois le sentiment qu'il décourage aussi parce qu'il montre des belles réalisations, des préparations ciselées, un gros travail de réflexion. Mais tu te
doutes bien que cela ne s'est pas construit en un jour, ni même en un an. Je vous transmets mon expérience de 30 ans, cela me tient  à coeur car j'ai connu moi aussi des débuts difficiles.
Je ne sais comment rassurer tout en montrant toutes les possibilités et l'infinie créativité que notre métier nous permet. Je veux à la fois dire "tenez bon , il y a un vrai champ des possibles à
explorer et qui donne au métier un goût incomparable" et en même temps " ne vous laissez pas  décourager par ce que vous voyez et qui vous semble inatteignable ", bref difficile de faire
entre les deux. Des témoignages comme le tien me permettent de redire cela et c'est trés bien.



Sachime 19/11/2010 13:10



bon voilà j'ai réfléchi à mes séances ( attention grande séance de remise en question) je me rends compte que je n'ai que très peu de séquences c'est peu structuré, j'en ai donc pris qq'une sur
le blog de soutien. J'ai 25 élèves qu'on peut dire faciles; nous rentrons en faisant le train dans la salle de motricité, la règle est d'aller s'asseoir le long du mur;  soit j'explique de
suite, soit nous avons une petite séance de mise en condition, on réveille chaque partie du corps . Jusque là pas de soucis .... prenons l'exemple d'un parcours : comment faites vous ? moi j'en
fais passer 3 max à la fois que font les 22 autres.... ça finit toujours pas faire du grabuge... faites vous plusieurs ateliers à la fois ? en période 1 nous avons découvert le matériel, je
faisais un temps libre de découverte puis nous voyions ensemble ce qu'on pouvait faire de chaque chose, nous avons fait des rondes et un premier jeu avec les cerceaux ( principe des chaises
musicales mais avec cerceaux).... j'ai du mal à me lancer dans un jeu à règle. (NB je ne bosse que le lundi et mardi; c'est ma première année, je suis en mi temps de droit). Lundi j'ai fait le
loup dans la bergerie; ça s'est bien passé pour la première séance j'étais le loup , le mur était la bergerie mais le retour au calme est très difficile, inévitablement certains se mettent à
courir à droite à gauche; j'ai bcp de mal à retrouver l'attention. ..... en fait je crois que je ne structure pas assez mes séances.... mais je manque d'idées !!!!



isa 19/11/2010 16:27



sachime, en EPS un des critères de réussite d'une séance est la participation maximum de tous les élèves tout au long de la séance. Il faudrait que tu calcules le temps où tes élèves sont
en action ( tous), tu verrais peut-être un dysfonctionnement. Dés lors que les enfants ne font rien, au delà de 5 mn, cela devient périlleux avec des petits. c'est donc dans l'organisation , dans
la sécurité et dans la confiance que tu vas réussir tes séances. Avec des petits ,tu ne peux attendre qu'ils fassent exactement comme tu le penses, à cet âge-là, ils explorent, ils tentent, ils
inventent, dés lors que la sécurité n'est pas mise à mal, tu peux les laisser faire, ils ont besoin de bouger , d'essayer leur corps dans l'espace. Lors des séances de gym par exemple, le
matériel est installé avant la séance et là tu les laisses explorer, les consignes peuvent même venir ensuite, les situations proposées devraient se suffire à elles -mêmes, elles devraient être
suffisamment incitatives pour leur donner le désir d'explorer et d'oser les risques. Ta présence est une aide, elle sécurise, elle protège, elle accompagne, elle encourage. Alors oui par moment,
on a le sentiment que cela fait beaucoup, qu'ils vont dans tous les sens. As-tu une ATSEM qui peut te donner un coup de main ? Quand tu me dis que tu fais passer 3 maximum, ce n'est pas possible,
il faut un flot d'élèves dans tous les ateliers , c'est pourquoi on prévoit des ateliers qui demandent une présence pour la sécurité et d'autres où ce n'est pas nécessaire. C'est une organisation
qui va venir, ne t'inquiéte pas, on a tous commencé en se disant :"mon dieu, mais comment faire ?", certaines ont réglé le problème et ne font plus faire d'EPS, tu as le courage de reconnaitre
que tu as des difficultés, c'est bien, tu es sur la bonne voie.



Sachime 18/11/2010 16:42



oulalala j'ai dû passer pour une impolie, les commentaires passent dans ma boîte indérisable je n'ai rien vu !  merci pour ces pistes de réflexion je reviens ce soir avec des précisions !



isa 18/11/2010 16:43



non par pour une impolie, juste pour quelqu'un qui avait besoin de soutien à un moment donné mais qui aurait pu avoir trouvé la solution.



edith 13/11/2010 12:56



Quelques questions pour peut-être t ‘aider à trouver toi-même là où ça ne va pas et comment tu pourrais améliorer….car il n’est
pas facile de répondre à ton appel à l’aide sans plus de détail sur les difficultés que tu observes ou que tu ressens.


 


Est-ce que les enfants arrivent « en rang » dans la salle de motricité ?


Est-ce qu’ils s’installent toujours au même endroit quand ils entrent dans la salle ?


As-tu un « rituel » pour démarrer l’activité dans cette salle ?


Combien as-tu d ‘élèves ?


Prévois-tu des moments collectifs et des moments en groupe ?


As-tu des « chefs de groupe » sur lesquels tu peux compter ?


As-tu prévu des pauses régulières dans l’activité ? pour se reposer, pour relancer, pour recentrer, pour observer, pour
verbaliser ?


Ont-il appris à réagir à un signal sonore indiquant l’arrêt de l’activité, ou le retour dans le coin-regroupement de la salle de
motricité ?


Quelle activité préfères-tu avec eux ? jeux à règles, grande motricité, manipulation, activités dansées ?


Pratiques-tu toujours dans la salle de motricité ou parfois dans un autre espace ?


La surface de ta salle de motricité est –elle une difficulté ?


Utilises-tu de la musique pour un retour au calme ? à d’autres moments ?


Est-ce que l’activité que tu proposes est comprise des enfants ? savent-ils redire les consignes ?


Quand ça dégénère est-ce parce qu’ils perdent la motivation de l’action ? est- ce parce qu’ils dévient les consignes ?
est-ce parce qu’ils utilisent le matériel autrement que prévu ?


Est-ce que les changements d’ateliers en petit groupe te posent problème ?


 


Bon courage !!!


 


Edith



isa 13/11/2010 14:57



ça me fait vraiment plaisir de voir combien la solidarité opère en mon absence, je trouve ton commentaire trés formateur ,Edith. Oui tu as raison , il est mieux de chercher à comprendre
et d'observer comment ça dégénère, difficile pour nous qui ne connaissons pas le contexte et la pratique de Sachime, il y a effectivement des régles de base, mais parfois en prenant le temps de
se pencher sur les faits, on se met à distance de sa pratique et cela permet de mieux voir



Flavie 13/11/2010 11:42



Bonjour,


Pour ma part je n'ai pas de recette miracle mais j'ai un fonctionnement qui marche plutôt bien et ça ne dégénère pas.


Pour commencer je fais assoir les enfants au milieu de la salle de motricité et je leur explique la règle du jeu, ou bien leur demande de l'expliquer si c'est un jeu qu'ils connaissent.


Puis je prends du temps pour expliquer les règles (on ne court pas (sauf si le jeu le demande), on ne pousse pas ...). J'installe toujours un banc dans la salle qui permet aux enfants de s'y
assoir s'ils sont fatigués. Etonnamment il n'en abuse pas, en général j'ai juste 2 ou 3 enfants qui s'y assoient par séance, soit par fatigue ou soit parce qu'il n'ont pas envie de jouer. Comme
le jeu se fait sur 4 séances je ne les embête pas s'ils restent observateur pendant toute une séance, je m'assure juste qu'ils participent au moins une fois.


Cette (re)explication des règles dure bien 5 bonnes minutes mais je le trouve nécessaire. De plus je n'hésite pas à faire des pauses quand je sens que les enfants s'énervent ou qu'ils sont
fatigués. Je leur dis qu'on va se reposer, dans ce cas là ils connaissent la marche à suivre, ils s'assoient ou s'allongent, et je mets une musique de relaxation  qui dure 2 minutes, puis on
repart dans l'activité.


Ce fonctionnement marche plutôt bien et me permet de gérer mon groupe (34 élèves) seule la plupart du temps. Après si tu sens qu'une activité en particulier sera plus difficile à gérer il ne faut
pas que tu hésites à demander ton atsem de t'accompagner, je le fais de temps en temps.



isa 13/11/2010 14:29



chapeau Flavie ,avec 34 élèves, c'est super !



Sachime 12/11/2010 21:01



Bonjour


c'est ma première année en tant qu'enseignante et je suis en Petite Section.... et je ne m'en sors en motricité !!!!! comment gérez vous le groupe ? moi ça dégénère très vite ! help !!!!



isa 13/11/2010 14:20



bonjour Sachime,


comment expliques-tu que ça dégénère ? as-tu observé à quel moment ? et qui , est-ce tous les élèves ou bien quelques-uns qui entrainent le groupe ? comment tentes-tu de reprendre
l'activité ?


je comprends trés bien ce que tu vis, l'eps est une des activités les plus difficiles avec les petits. L'aide apportée de ma part demande au préalable que tu analyses et que tu tentes de
comprendre ce qui se passe, c'est pourquoi je te pose ces questions.






edith 08/09/2010 17:52



Je me suis inspirée de cette séance pour travailler deux jours sur la découverte des objets présents en salle de motricité, sur les premières consignes d'une séance de motricité.


Premier jour: tout comme toi: tous les objets sont éparpillés, on joue, on trie en nommant, on collecte sur une grande couverture, on évalue les réussites (j'ai des PS et MS, alors les erreurs
des PS ont tout de suite été gérées par les MS) on apprend à ranger. Les enfants (MS) se sont amusés du "déballage"


Deuxième jour: aucun déballage, mais les jeux présents et visibles dans des grandes boîtes. On se souvient des jouets utilisés la veille et on les demande en les nommant à la maîtresse.
Grande joie des enfants de voir la maîtresse tout éparpiller....avec humour! Le tri sur la couverture s'est fait avec le critère de la couleur.


Pendant les temps de jeux, beaucoup d'invention en raison de la diversité des objets, beaucoup de plaisir à utiliser le matériel de façon non conventionnelle : les enfants plus
hardis et les plus distants ont tous participé. J'ai pris de nombreuses photos pour travailler le langage par la suite et pour exploiter leur trouvailles.....bref en travail riche et super adapté
en cex premiers jours d'école.


Je voulais témoigner de ma pratique et de mon expérience réussie grâce au travail que tu nous fais partager. Encore merci.


Ps: le choix d'une grande couverture m'a permis de me faire un "baluchon" à porter sur le dos. Je la transportais, une fois remplie des jouets, pour les déposer un peu plus loin...joie et
amusement des enfants qui m'ont comparé au Père Noël



isa 08/09/2010 21:05



super merci Edith pour toutes ses idées qui enrichissent une préparation.



BOUCAULT 27/08/2010 15:11



Bonjour,


Merci pour cette fiche d'EPS, je voulais mener une séance  de ce type mais ne savait pas comment l'organiser. Merci  encore pour ce travail partagé.



perrine 25/08/2010 19:26



Bonjour isa,


Merci pour cette première fiche EPS, je voulais savoir si il faut répéter plusieurs fois cette séance?  merci



isa 25/08/2010 19:28



si tu fais la rentrée échelonnée , tu la répéteras deux jours de suite, sinon il va y avoir une nouvelle fiche pour la semaine du 6 septembre.



michele dao 25/08/2010 17:16



merci Isa !


je repars avec toi pour une nouvelle année !


au fait , tu avais parlé d'édition.... de ton travail, où cela en est -il si cela n'est pas indiscret évidement



isa 25/08/2010 18:47



c'est en cours, une rencontre devrait avoir lieu chez H......E.



Clémence 21/08/2010 23:16



Coucou Isa,


Toujours fidèle à ton blog c'est une mine d'idées, encore mille merci :)


Question: Est-ce cette séance d'APS est prévue pour les 2 jours de rentrée jeudi et vendredi?


A bientôt sur ton blog :)



isa 21/08/2010 23:49

Oui c'est uniquement pour la rentrée ,ensuite on continuera dans la découverte avec comme point d'appui les livres de la période. C'est une approche différente mais comme j'ai déjà bien balayé l'EPS, j'ai dû tenter l'innovation , uniquement pour cette période de découverte de l'école et des autres.

Cathie 21/08/2010 00:42



Je pensais ne faire qu'un "petit" tour dans ton blog, quitte à y revenir plus longuemment un peu plus tard et.... m'y voilà encore à plus de minuit !!


Je partage tout à fait ton point de vue sur "Qu'est-ce qu'enseigner", "comment le faire et pourquoi ?" et le regard que tu poses sur les élèves. Toutes tes rubriques sont d'une très grande
richesse.


Bref, un blog que je conseillerai dès lundi à mes collègues, ainsi qu'aux jeunes stagiaires qui passent dans nos classes et qui sont souvent  si peu préparés et très démunis, devant
l'ampleur de la tâche à accomplir....


Encore merci et félicitations !



isa 21/08/2010 10:34



Certains disent qu'ils sont accrochés, cela a dû être ton cas !!!Merci pour la diffusion auprès de tes collègues.



Cathie 20/08/2010 23:09



Bonjour ! Je viens de découvrir ton blog (par l'intermédiaire de celui de "P'tite fée Nougat"). C'est vraiment une mine d'idées pour les instits de maternelle.


Mille mercis de nous en faire profiter. Je vais de ce pas m'inscrire à ta newsletter.



isa 20/08/2010 23:19



merci Cathie, j'aime bien avoir des abonnés. et bienvenue dans ce blog, P'tite fée nougat est devenue une fidèle.



edith 20/08/2010 13:50



Bonjour à tous


Merci Isa pour tout ce travail et ces occasions de partage de nos expériences.


J'ai commencé l'année dernière à travailler en m'inspirant des présentations et de l'esprit de ton travail, cela m'a demandé un gros travail de remise en forme et de réflexion, mais je
m'aperçois que cette année, je peux réutiliser tout ça, et c'est extrêmement confortable: j'ai gagné en clareté dans mes réflexions et mes préparations, mon travail a évolué et continuera
d'évoluer grâce aux échanges qui se multiplient...car dans ce métier, on n'a jamais fini!


Bon courage à tout le monde pour la reprise. Avec tous ces projets, on a tous envie de recommencer...n'est-ce pas!


Cordialement


Edith



isa 20/08/2010 22:09



tant mieux Edith, c'est vrai qu'il faut parfois oser changer.