fiche 2 EPS" Je cours comme Archibald"

Publié le par isa

Titre : « Je cours comme Archibald »

 

Domaine : AGIR ET S’EXPRIMER DANS LE MONDE

 

Fiche 2 CYCLE EPS et albums de Jeunesse :semaine  du 06/09/2010

Objectif général : Faire repérer les actions , les objets utilisés en EPS et  les notions de base de structuration de l'espace évoqués dans l'album de la semaine et les mettre en pratique en agissant.

Objectif spécifique : Proposer d’agir comme Archibald

 

Compétences disciplinaires :  Différencier course et marche

 

Compétences transversales :  S’engager dans l’action.

Identifier et nommer son type de déplacement.

 

Pré-requis : 

Etre capable de fixer son attention.

 

 

Dispositif pédagogique :

Collectif, salle de jeux.

 

Matériel :

-         Le livre de la semaine « Le petit souci »

-         Des bancs

-         Des foulards (8)

-        Un sac ou une boîte 

 

Durée :

30 minutes.

 

Déroulement :

L’enseignant propose de relire le livre « Le petit souci », il regroupe ses élèves et organise de bonnes conditions pour voir et écouter le récit ( élèves bien assis, livre vu de tous, pas de matériel à proximité pour détourner leur attention donc aucun matériel installé). Suite à la lecture, l’enseignant demande aux élèves en leur montrant la page où est écrit « Il a couru, couru … Il n’en pouvait plus » s’ils savent courir comme Archibald.

 

Consigne 1 :

« Vous allez me montrer que vous savez courir, je vous regarde ,attention , il faut éviter de se cogner, c’est pourquoi vous allez partir tous ensemble d’un mur et aller vers un autre mur, je tape dans mes mains pour vous dire de partir ».

 

L’enseignant fait faire plusieurs aller-retours à ses élèves. Puis il les rassemble pour qu’ils se reposent comme Archibald dans le livre « Il n’en pouvait plus ».

L’enseignant demande si tous les élèves ont couru. Si certains ont marché, il leur demande s’ils ont couru. Si l’enseignant a la chance d’avoir eu tous les élèves qui ont couru, il se met à marcher et demande s’il court. Il explique rapidement.

 

Consigne 2 :

« Vous retournez contre le mur et vous écoutez ce que je vais vous demander de faire , avant de taper dans mes mains, je vous dis qu’il faut marcher ou bien je vous dis qu’il faut courir, vous me montrez que vous savez courir ou que vous savez marcher et vous me montrez aussi que vous savez écouter ».

 

L’enseignant fait un autre regroupement après plusieurs aller-retours des élèves. Ils se reposent.

Ensuite ,il proposed’être le meneur de jeu, les élèves doivent le suivre pour explorer la salle d’une autre façon en changeant de mode de déplacement ( marche ou course) comme lui.

 

Consigne 3 :

« Vous me suivez, nous ne pouvez passer devant moi, et vous marchez quand je marche et vous courez quand je cours ».

 

De nouveau, le regroupement permet la récupération. Pour terminer la séance, l’enseignant demande aux élèves pourquoi Archibald a couru, que voulait-il faire ? ( il voulait se débarrasser de son nuage-souci) si aucun élève ne donne l’explication, l’enseignant le fait. Il propose donc de jouer à courir comme Archibald pour tenter de l’attraper pour le jeter. Il dispose des bancs contre le mur face à l’autre mur (départ), plusieurs foulards ( environ 8) sont posés à intervalles réguliers sur les bancs .

 

Consigne 4 :

« Quand je tape dans les mains, vous courez le plus vite possible pour attraper un nuage/foulard afin de vous en débarrasser, attention , il n’y pas de nuage/foulard pour tous, ceux qui ne l’auront pas , n’aurons pas pu s’en débarrasser ».

 

 

 

Traces :  

-         Photos prises durant les séances.

 

Critères de réussite :

Tous les élèves ont participé.

La différence entre marche et course est acquise par tous à la fin de la semaine, c'est-à-dire qu’ils sont capables de nommer les actions.

 

 

Conseils- Commentaires :

 

·         Chaque séance d’EPS avec des petits impose des règles de sécurité claires et énoncées. C’est pourquoi organiser une course avec des petits demande un cadre bien structuré. Si l’enseignant laisse les élèves courir pour la première fois dans une grande salle même sans obstacle et sans consigne,il y a de forts risques de télescopages et autres chutes. Les petits n’ont pas encore la capacité d’évitement et certains dans l’euphorie que la course leur procure ne sont plus à même de distinguer les risques que représentent les autres enfants. La proposition faite dans cette fiche organise la course d’un mur à un autre, les élèves vont donc courir les uns à côté des autres, les risques de chute ne sont pas écartés mais ils sont certainement diminués alors que le plaisir de la course est toujours autant présent.

·         Les temps de course sont très brefs mais cela correspond à la capacité physique d’un petit qui peut courir environ 5 s. Il est important de prévoir des moments de récupération car l’enchainement des petites courses restent fatigant. Il est facile de s’appuyer sur le livre qui montre un Archibald avachi.

·         Des variantes peuvent être trouvées durant la semaine notamment concernant le lieu, on peut imaginer faire comme Archibald et aller courir dehors avec d’autres repères que les murs, ou bien désigner un autre meneur de jeu que l’enseignant ,ou encore faire un aller-retour sans s’arrêter ……

·         Enfin symboliquement ceux qui ont attrapé le nuage-foulard-souci peuvent le jeter dans une boîte ou dans un sac.

 


Publié dans EPS 2010-2011

Commenter cet article

Julie 09/09/2010 18:35



Merci pour ces idées. j'ai testé la farandole mardi et ça fonctionne trés bien!



Julie 05/09/2010 22:25



Bonsoir,


je ne sais pas si je pose cette question "au bon endroit" mais peut-être que certains auront des pistes! Comment vous déplacez-vous avec votre classe de PS (pour aller par exemple jusqu'à la
salle des fêtes (qui est notre salle de motricité) qui se trouve de l'autre côté de la cour de récréation, ou bien pour aller de la classe à la cour et vice versa? Le rang 2 par 2 me semble un
peu trop diffcile pour le début de l'année, je n'ai pas encore testé le "petit train", j'ai peur qu'ils s'emmêlent les pattes!!!


Merci pour vos suggestions ou vos expériences!


Julie



isa 05/09/2010 23:12



la farandole, moi c'était mon option, ils se donnent tous la main et je tire le fil.


par contre les premières sorties en groupe en dehors de l'école se faisait avec le système de corde, une corde au milieu et les élèves qui se mettent de part et d'autre de la corde en
quinconce en la tenant d'une main, l'adulte tient le bout de la corde et tire son groupe.


enfin au fil de l'année, ils apprennent à se mettre deux par deux et à se suivre ( c'est compliqué au début),mais ça vient si tu prendds le temps de dire à chacun qui il doit
suivre.



Anne 05/09/2010 19:41



sacré Archibald! quels merveilleux souvenirs avec lui...


pour différencier les murs, nous les avions "baptisés" en fonction de leur affichage ou de leur carctéristique :"mur de l'horloge", "mur des plots","mur des tapis", "mur des fenêtres",etc...les
directions étaient ainsi plus faciles car les repères  plus visibles.



isa 05/09/2010 20:57



oui Anne c'est un "truc" à prendre. Quant à Archibald, nous devrions le retrouver dans quelques temps.


et cette rentrée ? avec tes 28 ? bien ou pas bien ?



croquette 05/09/2010 10:59



Merci pour les informations