fiche 23 EPS Je fais danser ma marionnette seule puis ...

Publié le par isa

Titre : « Je fais danser ma marionnette seule puis avec une autre marionnette»

 

Domaine : AGIR ET S’EXPRIMER DANS LE MONDE

 

Fiche 23 CYCLE DANSE :semaine  du 03/05/2010

 

Objectif général : Construire une courte séquence dansée associant deux ou trois mouvements simples, phrase répétée et apprise par mémorisation corporelle.

 

Objectif spécifique : Réaliser une action en dansant au milieu des autres à l’aide de sa marionnette, seul et à deux.

 

Compétences disciplinaires :  

Mettre en jeu son imaginaire, suivre un rythme, respecter des arrêts.

 

Compétences transversales : 

Danser à deux, s’organiser à deux, imiter.

 

Pré-requis : 

Connaissance  des gestes associés à la ronde « Sur le pont d’Avignon »

Savoir manipuler une marionnette

 

 

Dispositif pédagogique :

Collectif, salle de jeux.

 

Matériel :

La marionnette de chaque élève.

Une grande zone délimitée qui situe l’espace danse.

Un cerceau par élève positionné autour de la zone de danse

Un magnétophone ou autre appareil pour musique + CD Pont d'Avignon.

 

Durée :

30 minutes.

 

Déroulement :

L’enseignant demande aux élèves de rappeler le choix  d’entrée dans la zone de danse fait la semaine précédente .Tous les élèves exécutent la danse d’entrée. Il explique qu’à partir du moment où ils ont fait leur entrée, ils deviennent des danseurs et que pour finir la séance, ils recommenceront ce rituel.

Il propose que cette semaine les élèves fassent danser leur marionnette à partir de la ronde « Sur le pont d’Avignon ».

Chaque élève est positionné dans un cerceau avec sa marionnette.

 

 

Consigne 1 :

« Je mets la chanson de la ronde Sur le pont d’Avignon, restez dans votre cerceau, au moment où la chanson dit les belles filles font comme ça , vous rentrez tous ensemble dans la zone de danse et vous faites danser votre marionnette,puis vous retournez dans votre cerceau  ».

 

Consigne 2 :

« Je mets la chanson de la ronde Sur le pont d’Avignon, cette fois ci, vous venez dés que la chanson commence et vous faites danser votre marionnette, dés que la musique est finie , vous retournez dans votre cerceau».

 

Consigne 3 :

« Vous vous mettez deux par deux, dés que la musique commence, une marionnette danse et l’autre marionnette doit faire comme elle, je vous donnerai le signal quand il faudra suivre l’autre marionnette  ».

 

Consigne 4 :

« Vous êtes toujours deux par deux, lorsque les marionnettes dansent, elles doivent se toucher à un moment de la danse »

 

Consigne 5 :

« Vous allez rentrer à deux dans la zone de danse faire votre petite danse et revenir pour laisser la place à un autre couple et ainsi de suite  ».

 

Rituel collectif  de sortie  

 

Traces :

Film (avec appareil photo numérique) des petites danses des marionnettes à exploiter la semaine suivante à faire lors de la dernière séance .

 

Critères de réussite :

Le rituel d'entrée est connu de tous les élèves.

Chaque binôme présente une petite danse avec un moment de contact entre les deux marionnettes.

 

 

 

Conseils- Commentaires :

 

  • Les cinq consignes correspondent à des phases progressives du déroulement d’une séance : exploration ( de 1 à 3), structuration ( 4), réinvestissement(5).
  • Durant la phase d’exploration, il est important que les élèves improvisent, imitent, diversifient.
  • Durant la phase de structuration, une contrainte complexifie la danse ( se toucher) mais c’est aussi une entrée incitative, les élèves s’accordent et fixent un petit enchaînement.
  • Durant la phase de réinvestissement, les élèves interprètent leur choix final.
  • L’accompagnement de l’enseignant durant ces phases se situe au niveau de l’organisation ( respect des temps hors de la zone de danse en indiquant comment le savoir en écoutant les paroles de la musique, gestion de la musique), des signaux ( un frappé sur le triangle par exemple) pour dire que les marionnettes changent de rôle, de l’encouragement et des sollicitations pour ceux qui se retrouveraient en panne d’idées.
  • La chanson choisie est un point de départ qui permet aux élèves de s’appuyer sur une gestuelle connue , l’enseignant peut inciter à s’en éloigner en fonction de la capacité de création de ses élèves.
  • Les binômes peuvent être aléatoires ou choisis par les élèves ou par l’enseignant , au fil des séances ces trois alternatives peuvent se succéder. Il peut être intéressant d’associer des élèves complémentaires ou opposés.

 


Publié dans fiches EPS 2009-2010

Commenter cet article

MClaude 08/05/2010 14:53



Merci pour ces conseils !!!!


C'est vrai, c'est tout simple. Je cherchais des complications là où il n'y en a pas.



MClaude 08/05/2010 09:58



Bonjour,


Je n'ai pas bien compris : quels pourraient être les rituels collectifs d'entrée et de sortie ?



isa 08/05/2010 12:19



des tourner sur soi-même , des révérences, des bras qui se lèvent, des accroupis, une farandole ...... bref à inventer