Hector l'homme extraordinairement fort semaine 25

Publié le par isa

SEMAINE 25/ 25 MARS 2013

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : AGIR ET S'EXPRIMER AVEC SON CORPS

«Je joue au clown pour apprendre à faire le cirque : travail autour d’un projet spectacle avec déguisement »

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

hector

RESUME:

Hector travaille dans le cirque EXTRAORDINAIRE. Il est l'homme le plus fort et il a aussi un secret, il est amoureux de Léopoldine et il a une passion pour le tricot. Gédéon et Léonard, les dompteurs, sont jaloux et veulent ridiculiser Hector. Ils finissent par découvrir son secret et s'apprêtent à le dévoiler quand une extraordinaire tempête arrache tout sur son passage y compris les vêtements des gens. Heureusement, la passion d'Hector va venir en aide à la troupe de cirque et celui-ci devient le cirque extraordinairement DOUX.

 

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:

Faire construire une « histoire » collective en explorant le mime en EPS ainsi qu' en langage avec le livre lu en épisodes  , apprendre à travailler la variété des expressions du clown.

 

ACCUEIL:

 

L'enseignant accueille ses élèves et Lundi il observe les dessins de clown dans les cahiers de liaison.

Les élèves affichent leur carte de présence.

L'enseignant regroupe ensuite ses élèves autour du tableau de présence et procède à un appel durant lequel il pointe la carte-prénom de l'élève et le groupe dit le prénom de l'élève désigné.

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés et aux coins jeux.

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

lire les autres cartes de présence

COMPETENCES:

(s'approprier le langage et découvrir l'écrit)

reconnaître d'autres prénoms écrits en majuscules d'imprimerie

ORGANISATION:

collective

 

 

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:

(devenir élève)

faire preuve d'initiative

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

LIEN COINS JEUX

 

EPS:

 

TEMPS:

8H50/9H30

ACTIVITE:

imaginer des numéros à partir de mime

COMPETENCE:

(agir et s'exprimer av..)

découvrir les possibilités de son corps en exprimant ce qu'on ressent

 

ORGANISATION:

collective

FICHE 4 Je joue au clown à la force extraordinaire

 

Suggestions interactives de votre part:

vos fiches EPS sur le cirque

 

 

REGROUPEMENT 1:

 

TEMPS:

 

9H30/9H45

ACTIVITE:

 

faire du mime en découvrant et variant les expressions

 

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

désigner les parties du corps, répondre gestuellement

(agir et s'exprimer avec son corps)développer son imagination, maitriser son expression

ORGANISATION:

collective

LUNDI : L'élève volontaire ou désigné ( voir tableau de parole) fait tirer à Dalma une image utilisée en EPS, et l 'élève doit reproduire la même expression pour que Dalma dise à quoi ça fait penser. Le groupe valide et reprend l'expression du clown. Un nouveau tirage au sort est fait.

 

 

MARDI:L'élève volontaire ou désigné ( voir tableau de parole) fait tirer à Dalma une image utilisée en EPS parmi celles qui n'ont pas été tirées hier, et l 'élève doit reproduire la même expression pour que Dalma dise à quoi ça fait penser. Le groupe valide et reprend l'expression du clown. Un nouveau tirage au sort est fait.

 

JEUDI: L'élève volontaire ou désigné ( voir tableau de parole) choisit l'expression qu'il veut faire deviner à Dalma. Il a réussi lorsque Dalma trouve. Il recommence plusieurs fois.

 

VENDREDI: L'élève volontaire ou désigné ( voir tableau de parole) prend une image sans montrer à Dalma et doit décrire l'expression du visage en disant comment est la bouche du clown, Dalma doit deviner quelle est l'expression choisie ( joie, tristesse, étonnement, comique, effort). Les élèves doivent montrer à Dalma comme ils savent bien faire toutes ces expressions.

 

TABLEAU DISTRIBUTION DE LA PAROLE (EXEMPLE)

 

FICHE 5 EXPRESSIONS CLOWNS

 

 

 

 

ATELIERS 1

 

TEMPS:

 

9H45/10H00

ACTIVITES:

1 LUNDI et MARDI Utiliser son album langage

2 LUNDI et MARDI puis à d'autres moments de la semaine

Décorer un chapeau de clown avec des tracés appris pour une évaluation graphisme

3 JEUDI et VENDREDI

fabriquer son matériel de cirque

 

COMPETENCES:

1 (s'approprier le langage )utiliser un vocabulaire spatial

2 (découvrir l'écrit)

reproduire des motifs simples: ronds, traits horizontaux et verticaux, carrés

3(percevoir, sentir, imaginer, créer) acquérir les premiers repères dans l'univers de la création

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant.

 

atelier 2 supervisé par l'atsem

 

atelier 3 supervisé par l'enseignant et l'atsem

 

 

ATELIER 1 LUNDI et MARDI«  Je décris ma position»

Support: album langage

Matériel: photos des positions en EPS

Consigne: «  Tu choisis une photo où tu te vois et tu me dis comment ta position est sur la chaise, j'écris tout ce que tu me dis»

album langage

ATELIER 2 «  Je décore le chapeau de clown pour faire mon évaluation graphisme»

Support: feuille photocopiée

Matériel: feutres

 

Consigne: « Tu traces les formes et les traits comme le modèle pour montrer ce que tu sais faire »

 

Aucune aide n’est donnée .

 

FICHE A TELECHARGER

ATELIER 3 «  Nous fabriquons notre fausse machine à laver pour notre numéro de cirque»

Support: -

Matériel: une boite en carton type carton de bouteilles par binôme + gouache blanche + gouache noire+ pinceaux

 

Consigne: étape 1 JEUDI« Vous peignez le carton en blanc »

étape 2 VENDREDI «  Vous regardez la machine à laver d'Hector et vous faites le rond pour mettre le linge et les traits et ronds pour les boutons en haut de la machine »

 

Tous les élèves peignent ensemble si possible afin de finir le matériel pour la semaine prochaine

 

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

10H00/10H30

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

 

TEMPS:

 

10H30/10H45

ACTIVITE:

 

comprendre et construire une histoire

 

 

 

 

 

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

inventer l'histoire

ORGANISATION:

collective

LUNDI:L'enseignant présente le livre « Hector l'homme extraordinairement fort». Il dit aux élèves qu'il va le lire par épisode ( il explique) et que chaque jour, ils devront imaginer la suite. Il lit jusqu'à la page «  Pourtant une fois son numéro terminé, Hector est un homme discret... » L'enseignant demande aux élèves d'imaginer quel est le secret d'Hector.

 

MARDI:L'enseignant reprend le livre «Hector l'homme extraordinairement fort». Il demande aux élèves de rappeler quel secret ils ont imaginé pour Hector. Il faut vérifier, il lit la page suivante ( petits commentaires). Puis il continue jusqu'à la page « Un soir, à la fin du spectacle, les dompteurs provoquent Hector... » L'enseignant demande ce que répond Hector à Gédéon et Léonard, et ce qu'ils font ensuite. Des réponses variées sont acceptées et écrites.

 

JEUDI:L'enseignant reprend le livre «  Hector l'homme extraordinairement fort ».Il demande ce qu'ils ont imaginé de la réponse d'Hector, les propositions sont lues. Puis il lit le livre pour vérification ( petits commentaires) et il poursuit sa lecture jusqu'à la page «  Mais soudain, le vent se fait de plus en plus fort ... » L'enseignant demande aux élèves ce qui se passe à cause de cette tempête extraordinaire. A nouveau ,toutes les suggestions sont écrites.

 

VENDREDI:L'enseignant reprend le livre « Hector l'homme extraordinairement fort ».Il demande ce qu'ils ont imaginé de ce qui est arrivé à cause de la tempête, les propositions sont lues. Puis il lit le livre pour vérification ( petits commentaires) et il poursuit sa lecture jusqu'à la fin, il demande comment les élèves pourraient appeler leur cirque à eux quand ils pourront présenter leur spectacle de clowns. Lecture du cahier de liaison

 

Liens à retrouver :

cahier de liaison

 

 

 

ATELIERS:

 

 

TEMPS:

 

10H45/11H20

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1Fabriquer ses cheveux de perruque de clown

2 MARDI , JEUDI,VENDREDI

Peindre ses cheveux de perruque

3 Réaliser une fresque collective à partir de bonhommes en s'inspirant de l'artiste FERNAND LEGER

 

 

COMPETENCES:

1(percevoir, sentir, imaginer, créer)

construire des objets en utilisant papiers et assemblage

1(percevoir, sentir, imaginer, créer)

construire des objets en utilisant peinture

3( percevoir, sentir, imaginer, créer)

expérimenter le procédé de dessin de Mr Léger

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'atsem

 

atelier 2 en autonomie

 

atelier 3 supervisé par l'enseignant

 

 

 

 

 

 

ATELIER 1 «  Je fabrique mes cheveux de perruque de clown »

Support: -

Matériel: feuilles A4 blanche ( pliées préalablement)+ bassine de colle à papier peint+ carton pour poser les boucles à sécher

 

Consigne: « Tu trempes ta feuille pliée dans la colle, tu la tortilles pour faire comme des boucles de cheveux, tu la poses doucement sur ton carton et tu recommences »

Voir photo déguisement (exemple)

l'enseignant montre des photos de clowns avec une perruque pour expliquer ce qu'ils vont fabriquer

 

 

ATELIER 2 MARDI, JEUDI, VENDREDI ( finir si nécessaire en début de semaine prochaine)«  Je peins mes cheveux pour ma perruque de clown»

Support: bandes de papier tortillées séches

Matériel: gouache de différentes couleurs ( voir modèle Isa)

Consigne: «  Tu peins chaque cheveu d'une couleur différente»

 

Soit l'enseignant fait peindre avec la même couleur chaque groupe et mélangera les cheveux au moment du montage, soit il choisit de complexifier la tâche et que chaque élève change lui-même de couleur en évitant de mélanger celles-ci.

ATELIER 3 «  Je trace un trait autour de mon copain pour faire son corps»

Support: grande feuille suffisamment grande ou plusieurs feuilles attachées ensemble

Matériel: crayon à papier+ gouache noire

L'enseignant montre l'oeuvre de Léger et laisse les élèves du groupe commenter.

Il explique que c'est le cirque que Mr Léger a voulu représenter.

Il propose de faire une grande oeuvre collective où chacun serait représenté.

Il suggère qu'ils ne savent pas encore bien faire des bonhommes assez grands et il leur propose de faire une technique de traçage autour de leur corps par un copain.

 

Consigne: «  Tu t'allonges sur la grande feuille, tu prends une attitude comme si tu faisais un numéro, tu ne bouges plus , ton copain va faire le tour de ton corps avec son crayon, puis quand il aura fini, ce sera ton tour de tracer autour de lui. Puis chacun de vous va repasser le trait avec la peinture noire comme sur le tableau de Mr Léger»

FERNAND LEGER la grande parade 

La semaine suivante, ils vont peindre leur visage et décorer leur corps sur leur silhouette découpée par l'adulte.

La semaine d'après, le groupe réalisera le collage de la fresque ou des fresques selon la place.

Prévoir si possible un espace suffisamment grand pour 3 binômes ( pour éviter le temps d'attente)

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

16H05/16H20

ACTIVITE:

bilan de la journée: raconter un moment de la journée ( plutôt un apprentissage)

COMPETENCE:

(devenir élève)

comprendre ce qu'on apprend à l'école

ORGANISATION:

collective

Chaque fin de journée, l'enseignant demande que les élèves racontent ce qu'ils devaient faire dans tel ou tel moment ( exemple: « Tu as fabriqué les cheveux de ta perruque de clown, est-ce que tu peux expliquer comment ?»

 

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

 

 

 

 

DIFFICULTES RENCONTREES:

 

 

 

 

SOLUTIONS ENVISAGEES:

 

 

 

 

SATISFACTIONS:

 

 

 

 

 

LIENS A RETROUVER:

 

 

livre isa

 

Le livre d'Isa

 

 

 

site-videos-sport.jpg

Actibloom

site vidéo sport

 

 

 

cirque-playmobil.jpg

Vidéo Cirque Playmobil

 

 

 

sound-circus2.jpg

On s'évade

 

FICHE DE CETTE PREPARATION A TELECHARGER

http://www.ecolepetitesection.com/

Publié dans agir 2013

Commenter cet article

Maï 31/03/2013 16:19


Isa, je voulais savoir si on pouvait faire la perruque avec du papier journal, c'est bon aussi je pense, non ? 

isa 31/03/2013 16:55



oui bien sûr, le choix du papier blanc était qu'il est plus facile à peindre quand on ne veut pas avoir à tout peindre entièrement



Sand93 25/03/2013 20:08


Bonsoir Isa,


J'ai commencé l'oeuvre de Fernand Léger ce matin. Voici le problème que je rencontre : les élèves ne suivent absolument pas le contour du corps du copain. Ils font des traits un peu n'importe où
sur la feuille autour. Je suis donc obligée de guider leur trace. Comment faire pour qu'ils restent au plus près du corps ?


Merci d'avance

isa 25/03/2013 21:37



oui je sais que les petits ont du mal à suivre , j'imagine que tu as bien expliqué qu'il fallait toujours toucher le copain quand on trace autour de lui, dans l'absolu, il faudrait qu'ils
aient la possibilité de s'entrainer avec un objet (type boite...). Disons que le travail est surtout de repasser sa propre silhouette et si tu as aidé au contour, ce n'est pas si gênant. Mais tu
peux ensuite leur proposer de s'exercer à ce genre de graphisme en leur proposant un objet dont il faut faire le contour.



Sand93 19/03/2013 20:51


Bonjour Isa,


Je ne comprends pas bien comment on fabrique la perruque du clown. Tu dis qu'il faut plier une feuille A4. Vu la photo, je suppose que c'est dans le sens de la longueur. Par contre après, il faut
les couper ? Ou alors, une mèche = une feuille ?


Merci d'avance pour ta réponse.

isa 19/03/2013 21:02



je donne comme référence la feuille A4 parce qu'elle donne un ordre d'idée, mais n'importe quelle feuille de récupération, en fait, tu plies cette feuille en 4 dans le sens de la longueur
(effectivement) puis l' élève trempe celle ci dans la colle ( à papier peint ou autre pour que lorsqu'elle sèche elle se rigidifie), il la tortille ( tu peux voir sur les photos que parfois ils
ont des tortillements bien à eux :)) , puis il la pose pour la laisser sécher, cela fait une feuille= une mèche,je ne me rappelle plus combien il en fallait pour une perruque mais en fait, moi
j'avais fait faire tout plein de boucles par tout le monde et ensuite on avait fait les perruques sans prendre forcément celles faites par l'enfant ( cela a l'avantage que tout le monde avait des
boucles même si l'enfant avait été absent ou avait eu une production moindre)