j'ai perdu mon sourire semaine 2

Publié le par isa

SEMAINE 2/ 9 SEPTEMBRE 2013

DOMINANTE D'ACTIVITE CIBLEE : DEVENIR ELEVE

« J'EXPLORE LE MONDE A TRAVERS MA RELATION ORALE: J'UTILISE MA BOUCHE »

Progression: Initier et expliquer la rencontre avec les autres dans une relation orale faite de mimiques et d’expressions sans parole à l’aide de la bouche.

 

LE LIVRE DE LA SEMAINE

j'ai perdu mon sourire

RESUME:

La petite fille a perdu son sourire dans la cour de récréation lorsque des plus grands se sont moqués d'elle. Sa famille et son amie s'en inquiètent et tentent de la rassurer, elle décide de ne pas se laisser faire et d'aller affronter les garçons moqueurs. Grâce à son courage, elle va retrouver le sourire.

 

POURQUOI J'AI CHOISI CE LIVRE:

parce qu'il soulève le problème de la peur de l'autre et du courage ce qui va forcément faire écho chez les petits qui comme la petite héroïne se sentent perdus en arrivant à l'école, parce qu'il évoque l'importance du sourire dans la relation aux autres, leur dire combien on se sent bien avec eux y compris quand on n'a pas les mots, parce qu'il est beau avec cette alternance de couleurs froides( bleu, gris) et chaudes( rouge, jaune, orange) qui symbolisent la palette des sentiments humains ( tristesse, joie)

 

 

MOTS POUR L'ENJEU PEDAGOGIQUE:

préparer sa carte prénom qui va permettre d'être identifié et reconnu en participant à une séance photo où le sourire sera mis en avant, utiliser les couleurs du livre pour réaliser la couverture de son cahier de liaison en s'inspirant de l'artiste Otto Zitko

 

ACCUEIL:

 

Les élèves sont accueillis par l'enseignant qui leur parle individuellement : «  Bonjour Léa, bonjour Gabriel..... »

Il propose que ceux qui le désirent sortent leur petite marionnette à doigt et qu'ils rejouent les bisous comme la semaine dernière.

 

Puis ils se répartissent dans les ateliers proposés et aux coins jeux.

 

 

TEMPS:

8H30/8H50

ACTIVITE:

participer aux ateliers autonomes, jouer dans les coins jeux

COMPETENCE:

(devenir élève)

faire preuve d'initiative

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

Des activités sont proposées en ateliers autonomes et les coins jeux sont en accès libre

 

LIEN ATELIERS AUTONOMES

ateliers-autonomes.jpg

Choisir un tiroir dans le meuble et s’installer sans déranger ses voisins, travailler en silence, ranger le matériel comme on l’a trouvé (dévissé, délacé..), nettoyer son espace de travail (éponger, balayer,…). Ne prendre un tiroir que quand il a été reposé dans le meuble, ne pas toucher au matériel de son voisin,…

Il faut prévoir plusieurs séances en début d’année pour la mise en place et l’apprentissage de ce fonctionnement, avec de fréquents rappels en cours d’année. D’ailleurs, le respect des règles est un des critères d’observation des élèves.

 

Les élèves choisissent leur activité. Pour éviter la cohue, il convient d’échelonner le passage des

enfants. La manipulation est individuelle et silencieuse. Les élèves ont droit de regard sur le

travail des autres mais sans intervenir. L’enseignant circule, observe, intervient éventuellement

pour aider, réguler, faire oraliser.

 

Evaluation : se conduit essentiellement par l’observation de l’enseignante sur:

l’attitude de l’élève (respect des règles, posture de recherche…)

l’utilisation adaptée du matériel

les productions

le réinvestissement des notions abordées en classe et des liens que l’enfant est capable d’en faire spontanément.

la qualité orale de la présentation éventuelle au groupe.

Face à l’évaluation, les façons de faire sont partagées : laisser trace des remarques ou non, communiquer aux parents ou non… mais en aucun cas l’élève n’est mis en position d’échec.

Ce qu’il ne réussit pas cette fois le sera plus tard quand il sera prêt.

 

(EXTRAITS du document écrit et partagé par Muriel qui est à l'initiative de cette pratique sur le blog)

 

LIEN COINS JEUX (un gros travail sur les coins jeux a été fait l'année dernière 2012-2013 en période 1)

 

EPS:

 

TEMPS:

8H50/9H30

ACTIVITE:

Cycle jeux collectifs

COMPETENCE:

(agir et s'exprimer av..)

comprendre et accepter l'intérêt et les contraintes des situations collectives

ORGANISATION:

collective

Ce cycle se fera sur les 6 semaines de la période , chaque fiche correspondant à un travail sur la semaine, cela signifie qu'au cours des 3 séances de la semaine, la fiche est reprise. Les élèves se construisent dans la répétition d'actions et peuvent s'essayer de mieux en mieux dans une situation qu'ils connaissent et ont compris.

Cette démarche pédagogique fait le choix d'un travail approfondi et répétitif et non pas d'une séance différente pour chaque jour de classe ( exemple : lundi ronde, mardi jeux collectifs, jeudi gym)

 

Concernant le vendredi, il est dédié à la séance d'observation ( pédagogie de l'observation)

 

fiche 1 jeu transport d'objets
fiche 2 jeu "les transporteurs"
fiche 3 jeu "vider la caisse"
fiche 4 jeu "vider la caisse" (suite)
fiche 5 jeu "vider la caisse" ( variante)
fiche 6 jeu " le château"

 

REGROUPEMENT 1:

 

TEMPS:

 

9H30/9H45

ACTIVITE:

parler avec la marionnette

COMPETENCES:

(s'approprier le langage)

parler spontanément lors du regroupement

(devenir élève)

accepter le rythme collectif de cette activité

ORGANISATION:

collective

LUNDI: Dalma (la marionnette) est là, il se bouche les oreilles ( mettre un petit scotch discret pour faire tenir les pattes sur les oreilles). L'enseignant s'en saisit et lui demande comment il va. Celui-ci ne répond pas. Il demande aux élèves pourquoi Dalma ne parle pas.Il lui demande d'écouter ses questions, il baisse ses mains. Il propose : « Tu as peur ? », pas de réponse, «  Tu es triste ? », Dalma fait oui de la tête.L'enseignant lui dit que les enfants qui pleurent sont aussi tristes et d'ailleurs il propose que tout le monde soit triste et pleure, il joue la comédie et pleure très fort. Puis il propose que chaque élève prenne sa petite marionnette à doigt pour que chacune fasse un bisou à Dalma pour qu'il ne soit plus triste et qu'il parle enfin.

 

(trouver un endroit facile d'accès pour ranger les marionnettes à doigt, exemple : un fil à linge tendu sur un mur du regroupement avec une épingle en bois pour chaque marionnette)

 

MARDI: Dalma a un petit sourire fabriqué comme les élèves ont eu, l'enseignant le fait remarquer aux élèves, il leur demande si Dalma va enfin parler. Puis il prend la marionnette et lui demande. Dalma parle enfin et dit qu'il n'aime pas quand les enfants pleurent, que ça le rend triste. L'enseignant propose que les élèves disent bravo à Dalma qui parle enfin et dit qu'ils vont essayer de ne pas pleurer ou alors un grand coup tous ensemble comme hier. L'enseignant lui demande s'il accepte d'être photographié comme les élèves pour sa carte-prénom. Il faut qu'il fasse un sourire ou bien qu'il utilise son sourire qu'on lui a donné.L'atsem vient faire la photo de Dalma qui a choisi le sourire fabriqué.

 

JEUDI: Dalma a toujours le petit sourire donné et l'enseignant propose que les élèves lui fassent des sourires « en vrai » pour lui montrer qu'ils sont contents de le voir. Les uns après les autres tentent un petit sourire à Dalma, ceux qui n'y arrivent pas peuvent prendre leur sourire fabriqué. Dalma leur dit : « J'aime vos sourires ».

 

VENDREDI: Dalma n'a pas son petit sourire donné , l'enseignant lui demande ce qu'il en a fait, il répond qu'il n'en a plus besoin parce qu'il n'est plus triste, il est content d'être à l'école avec les copains. L'enseignant propose de regarder les cartes prénoms qui sont déjà faites, il les présente l'une après l'autre.

 

Liens à retrouver :

carte-prénom

 

 

ATELIERS 1:

 

 

TEMPS:

 

9H45/10H00

 

 

ACTIVITES:

1 Découvrir le coin peinture

2 Faire une photographie pour sa carte-prénom

3 Autres ateliers

 

COMPETENCES:

1( percevoir, sentir ...)acquérir des premiers repères dans l'univers de la création

2 (percevoir, sentir) participer à la réalisation d'une image

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant et l'atsem le LUNDI

atelier 2 supervisé par l'enseignant à partir du MARDI

autonomie pour les autres ateliers

ATELIER 1 «  Je découvre l'atelier peinture »

Support: grande feuille individuelle

Matériel: pinceaux + pots de gouache à disposition

Consigne: «  Je t'aide à mettre ta blouse de peinture, tu prends le pot de peinture et avec le pinceau, tu peins sur ta feuille comme tu le veux, tu peux changer de couleur »

 

 

ATELIER 2 «  Je pose pour ma photo de carte-prénom »

Support: -

Matériel:un sourire fabriqué par élève + un miroir +une chaise

Consigne: «  Je vais te photographier pour faire ta carte-prénom qui servira à te reconnaître, tu peux me faire un sourire ou tu peux prendre le sourire que j'ai fabriqué pour toi, tu le mets devant ta bouche, tu peux te regarder dans le miroir»

 

EXEMPLE : sourire fabriqué

SOURIRE.jpg

 

 

RECREATION:

 

TEMPS:

 

10H00/10H30

ACTIVITE:

jouer dans la cour

COMPETENCE:

(devenir élève)

apprendre à coopérer en participant à des jeux

ORGANISATION:

collective

 

REGROUPEMENT 2:

 

 

TEMPS:

 

10H30/10H45

ACTIVITE:

écouter un livre

COMPETENCE:

(s'approprier le langage)

s'asseoir en regroupement

(découvrir le monde)

découvrir et situer la partie du corps : la bouche

ORGANISATION:

collective

LUNDI: L'enseignant présente le livre de la semaine « J'ai perdu mon sourire». Il le lit. Il annonce aux élèves qu'il leur a fabriqué un sourire au cas où ils auraient perdu leur sourire comme la petite fille de l'histoire. Il montre les sourires fabriqués et en distribue à chacun. Il demande où il faut mettre son sourire : « Oui sur la bouche ».Il explique que les élèves vont avoir une carte-prénom qui servira pour savoir où aller dans les activités , mais aussi à accrocher le matin sur le tableau de présence.Il faut donc faire une photographie. Pour cela, s'ils n'ont pas envie de sourire, ils pourront prendre le sourire qu'il possède.

 

MARDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine «  J'ai perdu mon sourire». Il le lit. Il demande aux élèves « C'est quoi la récréation ? » ( explications), il explique que les grands ne doivent pas prendre leur sourire et qu'il faut venir le dire à la grande personne qui est dehors avec eux.

 

JEUDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine « J'ai perdu mon sourire ». Il le lit en proposant aux élèves de faire les expressions citées dans le livre : «  Nous allons nous aussi faire une grimace, ou pleurer de rire ou faire un rire de moquerie qui fait tant de bruit, nous savons le faire nous aussi , mais nous ne pouvons pas prendre le sourire de quelqu'un ».

 

VENDREDI:L'enseignant reprend le livre de la semaine «  J'ai perdu mon sourire ». Il le lit. Ils demandent aux élèves de faire comme s' ils avaient perdu leur sourire , puis comme s' ils l'avaient retrouvé. Chacun vient dire comment il s'appelle et fait un sourire aux autres ou prend son sourire fabriqué s'il ne parvient pas à le faire.Puis ils regardent le cahier de liaison.

 

 

Lien à retrouver :

cahier de liaison

 

 

ATELIERS:

 

 

TEMPS:

 

10H45/11H20

 

et après la sieste, selon les élèves.

ACTIVITES:

1 Peindre sa couverture de cahier de liaison

2 Découvrir des outils différents pour peindre

3 et 4.Faire un atelier autonome

 

COMPETENCES:

1( percevoir, sentir...)expérimenter l'outil pinceau

(devenir élève) exprimer un choix

2 (percevoir, sentir ...) expérimenter divers instruments

3 (devenir élève)faire preuve d'initiative

 

ORGANISATION:

atelier 1 supervisé par l'enseignant

 

atelier 2 est lancé par l'enseignant et supervisé par l'Atsem

 

deux ateliers autonomes sont à prévoir

ATELIER 1 «  Je peins avec un pinceau en choisissant ma couleur et en ayant observé l'artiste Otto Zitko»

Support: une trés grande feuille blanche + une petite feuille pour le cahier

Matériel: pinceau + gouaches des couleurs du livre ( vert, bleu, orange, rouge ...)

Consigne: «  Regarde cette peinture, c'est un monsieur qui s'appelle Mr Zitko qui l'a faite, tu vois il a a fait courir son pinceau sur la feuille pour mettre de la peinture un peu partout, tu vas pouvoir faire comme lui, mais il faut que tu choisisses ta couleur, dis moi quelle est celle que tu aimes ?»

Les enfants s'essayent en grand puis refont sur leur petite feuille pour la couverture de leur cahier

 

otto zitko1

ATELIER 2 «  Je peins comme je veux »

Support: table recouverte d'une feuille entière

Matériel: toutes sortes d'outils ( éponge, bouchon, fourchette,morceau de bois, tissu....)+ gouache d'une seule couleur pour tous.

Consigne: «  Tu choisis l'objet qui va te servir à peindre, tu peux changer quand tu veux»

 

 

RANGEMENT/SORTIE

SIESTE

REPRISE ATELIERS SELON LES ELEVES

REGROUPEMENT 3

 

TEMPS:

 

16H05/16H20

ACTIVITE:

regarder ce qui a été fait

COMPETENCE:

(devenir élève)

comprendre ce qu'ils font à l'école

ORGANISATION:

collective

L'enseignant a apporté différentes peintures d'élèves ( peut-être chaque jour une différente) . Les élèves expliquent comment ils ont fait, l'enseignant aide à la formulation.

 

RANGEMENT/SORTIE

BILAN QUOTIDIEN:

OBSERVATIONS:

 

 

 

 

DIFFICULTES RENCONTREES:

 

 

 

 

SOLUTIONS ENVISAGEES:

 

 

 

 

SATISFACTIONS:

 

 

 

 

 

LIENS A RETROUVER:

 

 

 

 site-goossens.jpg

Philippe Goossens, l'illustrateur de ce livre

 

 

 

 peinture-en-clase.jpg

La peinture libre ( article du blog)

 

 

 

 recre.jpg

Que se passe -t-il à la récré ( Julie Delalande)

 

 

livre isa

 

Le livre d'Isa

 

 

FICHE DE CETTE PREPARATION A TELECHARGER

Publié dans devenir élève 2014

Commenter cet article

anne 03/09/2014 13:44

Bonjour Isa,
Le livre "J'ai perdu mon sourire" étant indisponible, je voulais savoir si tu avais une idée de livre de remplacement ?

Merci beaucoup

Anne

isa 03/09/2014 14:24

Aïe la question piège, j'ai déjà tant de mal à trouver les livres que lorsqu'on me demande un livre de remplacement je suis dépassée. Il me semble me souvenir que nous en avions parlé parce que déjà l'année dernière il y avait eu une fin de stock et je ne me souviens plus les propositions qui avaient été faites ni sur quel article. Je suis désolée.

Veronique 22/09/2013 17:42


Bonsoir Isa,


je n'arrive pas à trouver le lien qui mène à l'artiste de la première période.


Comment faire?


Et faut il simplement l"imprimer sur un A4 pour le présenter aux enfants?


Merci Isa pour ta précieuse aide

isa 22/09/2013 18:42



je te donne ICI le site d'Otto Zitko où tu peux trouver toutes ses oeuvres,
c'est ce que tu cherchais ? oui pour le A4 en plusieurs exemplaires si tu le veux, 



claireb37 08/09/2013 18:06


Nous avons adoré, mes élèves et moi, les moments de bisous avec nos marionnettes. J'ai photocopié les pages de Lapin bisou pour bien retenir les différentes façons
de se faire des bisous et les enfants se les approprient avec beaucoup de tendresse. Certains choisissent même comment me faire un bisou le soir.


Donc, pour répondre à Guinie, même une semaine après, je pense que cet atelier de fabrication de notre marionnette est vraiment très riche.


Quant à la peinture, j'ai eu la surprise l'année dernière de voir se calmer des "petits monstres" lors d'un atelier libre au coin peinture. Alors OUI, mon atsem a
fait quelques remarques, mais quand elle a vu que je l'aidais volontiers à nettoyer les pinceaux, les pots, que les enfants rangeaient et en redemandaient encore et encore, tout s'est mis à
rouler comme sur des roulettes... Le seul HIC!, c'est le prix des pots de peinture...

isa 08/09/2013 18:52



le prix des pots de peinture, oui apprendre ça coûte cher, ce sont des choix, parfois on achète des jeux qui coûtent une fortune et qui ne servent que peu, il faut faire attention aux
propositions des différents fournisseurs, prendre des pots qui se ferment ou mettre les pots de peinture dans un bac type glace avec couvercle pour mieux les conserver. Des petites astuces vont
éviter la perte, mais de toutes façons, cela demande un investissement.


tu décris bien ce qui se passe avec la peinture, oui ça calme de peindre !



Guinie 07/09/2013 11:01


Bonjour Isa,


Voilà j'ai une petite question : est-ce que dans les semaines à venir tu as prévu des activités avec les marionnettes à doigt ?


A l'école, nous étions limite pour une fermeture et des bruits courraient que le poste du stagiaire serait protégé et que c'est moi qui devrait partir... Finalement tout le monde reste
 mais du coup, dans le doute, je n'ai pas voulu installer certaines choses prévues en 1ère semaine (marionnettes
à doigts, mascotte). Donc aujourd'hui, je voudrais savoir si "je rattrape" les marionnettes la semaine prochaine ou si je peux en faire l'impasse cette année.


Guinie

isa 07/09/2013 12:00



ah tant mieux Guinie ! Non tu peux faire l'impasse, ces petites marionnettes à doigt devaient servir de lien entre l'élève et l'enseignant pour la rentrée, elles ont leur place dans la
classe et peuvent être manipulées à certains moments ou quand l'élève en a besoin , c'était un moyen d'accueillir les enfants en leur offrant un petit personnage qu'ils s'appropraient et qu'ils
personnalisaient, mais elles n'auront pas une place particulière dans les préparations à venir.


JE RECTIFIE: j'avais oublié que je les utiliserais pour la semaine 4, excuse moi Guinie pour cet oubli.



Valérie 06/09/2013 23:41


L'emploi du temps m'emballe et pourtant, quelque chose en moi freine des 4 fers... L'appréhension de la reaction de mon ATSEM quand elle découvrira tant de peinture... J'imagine que cette
question s'est déjà posée, mais n'étant dans la classe de TPS/PS qu'une fois par semaine, j'ai peur de ne pas avoir la légitimité nécessaire pour imposer mon fonctionnement... J'ai probablement
tort. En tout cas, tout ceci me fait réfléchir! Merci!

isa 07/09/2013 00:04



Sache tout de même que la peinture est une des activités génératrice d'apaisement pour les enfants parce qu'ils adorent cette activité mais évidemment tu organises comme tu le souhaites.
Ce qui est compliqué dans ce que tu dis , c'est que tu crains la réaction de l'atsem comme si tu devais avoir son assentiment pour faire des choix pédagogiques, l'activité peinture est une
situation pédagogique, ce n'est pas un passe-temps, cela relève donc de ta responsabilité professionnelle. Que tu me dises que cela te semble difficile à mettre en place ( manque de place ,
manque de matériel...), je peux le comprendre, mais par contre faire des choix en fonction de l'accord de l'atsem, là je te mets en garde, tu balayes ta légitimité et tu te mets tes propres
"bâtons dans les roues" et cela n'est pas sans conséquence sur ta place aux yeux des élèves. Je sais bien que cela est difficile surtout quand une personne te fait sentir que cela lui déplait
mais s'affirmer dans ce métier est essentiel. Mais tu sais aussi que je défends les atsem et que je veux qu'on respecte leur travail, il est donc évident que lors d'une semaine peinture,
l'enseignant doit participer à préparer et à ranger. Voilà mon point de vue Valérie, et surtout ne pense pas que le fait de ne pas être la titulaire de la classe ne te donne aucune légitimité, je
le répète, la légitimité c'est la responsabilité des élèves qui te sont confiés. J'espère que tout cela va t'aider à débloquer tes freins 



MIRMAND 04/09/2013 16:32


Bonjour,


Vraiment formidable votre site!


J'ai essayé d'ouvrir le lien vers le cahier de liaison mais je n'y arrive pas...


Merci en tout cas pour toutes vos idées!


Pauline

isa 04/09/2013 17:27



lequel Pauline : pdf, publisher ou open-office ? et puis ce matin j'ai aussi posté cet article qui pourrait te concerner ICI



Maï 02/09/2013 22:32


peinture , peinture, peinture !!! sous toutes ses formes , à tous les moments, GENIAL !!!

isa 02/09/2013 22:33



oui exactement, c'est le bonheur assuré et les pleurs ravalés !



Sophie (pas si) sage 02/09/2013 12:47


Coucou Isa, il manque le lien sur ce qui se passe à la récré ...

isa 02/09/2013 13:20



c'est mis Sophie, je l'avais oublié, merci de l'avoir signalé !