la crème des crèmes : recette d'Isa

Publié le par isa

 

creme-des-cremes_effected-copie-1.jpg

»

 J’inaugure la vraie cuisine des instits avec la première recette.

 

Petite histoire :


Je suis une personne qui n’aime pas cuisiner, je n’ai jamais appris, ni chercher à apprendre. Je suis admirative des prouesses culinaires et je m’attache beaucoup à l’aspect esthétique, seul élément qui présente l' intérêt m’incitant à me lancer dans une réalisation.

La recette que je vous propose est une transmission familiale à l’époque où je commençais ma vie de mère de famille et où ,peu argentés, nous devions faire à l’économie. Elle est restée un standard de mes petites capacités, mes enfants l’aiment toujours autant.

 

 

Ingrédients :

 

  • 4 œufs
  • 1 litre de lait
  • 150 g de sucre
  • 75 g de farine
  • 1 bâton de vanille
  • Un bouchon de rhum ( ou autre alcool parfumeur si celle-ci n’est pas destinée aux enfants)

 

Recette :

 

  • Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille
  • Séparer les blancs des jaunes
  • Travailler les jaunes avec le sucre ; quand l’appareil est mousseux et clair, ajouter la farine
  • Verser le lait bouillant sur le mélange
  • Remettre sur le feu et tourner jusqu’à l’épaississement de la crème
  • Battre les blancs en neige
  • Les ajouter délicatement à la crème
  • Ajouter éventuellement l’alcool pour parfumer
  • Mettre en ramequins au frais avant de déguster

 

 

Je mange et je bouge

 

« Pour moi, courir est à la fois un exercice et une métaphore. En courant jour après jour, en accumulant les courses, je dépasse les obstacles petit à petit et, lorsque j’ai réussi à franchir un niveau supérieur, je me grandis moi-même. Du moins, j’aspire à me grandir, et c’est pourquoi je me contrains à ces efforts quotidiens…. J’en suis toujours resté à un niveau très ordinaire, voire médiocre. Là n’est pas le point important. Mais plutôt : suis-je parvenu à m’améliorer depuis hier, ne serait-ce qu’un peu ? »  Haruki Murakami ,Autoportrait de l’auteur en coureur de fond 2007.


 courir-isa.jpg

 

J’ai emprunté à Murakami les mots qui résonnent exactement en moi et qui font que je cours quotidiennement en écoutant de la musique (indispensable) mais aussi ce que mon corps me dit ,uniquement lui……et en ce cas, rien n’est plus facile !

ISA

 

Publié dans agir 2014

Commenter cet article

Karine 09/11/2013 12:05


Ça y est ! Testée hier soir et approuvée par toute la famille !! Je referai,  c'est sûr !

isa 09/11/2013 12:12



merci Karine pour ce satisfecit !



hélène 04/11/2013 19:29


J'aime bien les choses simples, c'est souvent les plus efficaces ! Je note ta recette pour l'essayer !

Marité 03/11/2013 15:22


Prends ton temps ma Copine... le mien n'est pas compté :-)
GROS BISOUS

Marité 03/11/2013 12:40


Je note ! Oui, le fait de battre les blancs en neige doit rendre cette crème... aérienne !


BISOUS ma Copine

isa 03/11/2013 15:06



coucou Marité, j'ai rendu les loulous à leurs parents ( pas Paris, pas Paris disaient-ils en choeur et dictée , semaine de contrôle pour un retour à la civilisation pour mes Norvégiens,
ça fait mal), je vais prendre le temps de te répondre, bisous ma copine.



david 03/11/2013 12:26


Il manque juste les virgules !! On va faire de la soupe, du Spoerri, des bulbes... et non pas de la soupe de Spoerri aux bulbes !

isa 03/11/2013 15:01



hahahaha, je m'inquiétais...



Sophie (pas si) sage 03/11/2013 12:23


Oh la cuisine familiale, ça c'est pour mes 4 loulous.


Mais je tenterai bien en rajoutant du cacao en poudre. Hum le chocolat (pour mes 2 garçons et moi) et je laisserai la version vanille pour les filles (et leur papa)
...

isa 03/11/2013 15:00



oui jamais essayé, tu me diras !



Emilie44 03/11/2013 12:07


Je me demande bien...

Emilie44 03/11/2013 11:43


Beau départ pour la vraie cuisine des instits! J'ai hâte de voir la suite!

isa 03/11/2013 11:59



il me semble qu'il y a une recette en attente qui vient du côté de Nantes mais qui a bien pu l'envoyer ? A voir demain ....



david 03/11/2013 11:40


Hé bien, voilà une recette toute simple qui épargne toute hésitation pour se lancer... Dès que j'ai du monde, je la teste !! (Bon parce que là pour moi tout seul, ça ne serait pas raisonnable
!)... Sinon, ben même si on va faire de la soupe du Spoerri des bulbes (projet spécial paternelle en plus) et tout et tout, ben j'ai PAS DU TOUT envie de retourner à l'école ! mais alors, PAS DU
TOUT !! Bise :-)

isa 03/11/2013 11:58



oh oui tout seul ,c'est pas possible ou tu diminues toutes les proportions car avec un litre de lait , on fait un bon nombre de ramequins... c'est de la recette familiale, of  course
...


j'attends des explications concernant ta soupe


et puis pas envie de reprendre ..... normal, rien de plus normal, ah les vacances ,quel bonheur ! Pour moi, c'est aussi un bonheur de reprendre mais forcément, ça ne ressemble pas à votre
reprise.



Sev 03/11/2013 10:29


hummm! ça a l'air bon tout ça ! 


Je suis comme toi Isa, je n'aime pas beaucoup cuisiner; c'est surtout la cuisine au quotidien qui me pèse... mais j'aime beaucoup manger; goûter de nouvelles saveurs, j'adore. Je vais donc
essayer ta recette et réfléchir à celle que je vais vous offrir.

isa 03/11/2013 11:11



ah le quotidien..... reste que beaucoup de personnes aiment tout de même ça !



Lola 03/11/2013 09:33


Merci Isa. Cette recette a l'air simple et bien sympa! Et quand c'est une recette qui date d'autres générations, c'est encore meilleur! Ce sera sans doute le dessert d'aujourd'hui, veille de
rentrée.Pour ma part, j'adore cuisiner et l'aspect esthétique compte aussi beaucoup:coté présentation et coté vaisselle. Je suis fanJe vais réfléchir et tenter de choisir une recette (j'en ai
beaucoup !) et la partager.

isa 03/11/2013 11:13



la petite touche est l'ajout des blancs en neige donnant cette légéreté à la crème qui n'est qu'une simple crème pâtissière.