la fresque Léger-Haring chez Pierrick: tribune libre

Publié le par isa

a tu photographies mars

voici le travail que mes élèves de 20 TPS et 7 PS ont fait sur le travail de Fernand Léger. Nous avons légèrement détourné le travail avec un travail sur Keith Haring. Mes élèves ont adoré et le travail d’abstraction sur le corps a vraiment porté ses fruits !
Tout d’abord, ils ont tracé, à l’aide d’un crayon de papier, sur du papier à fresque la silhouette de leur copain qui se mettait dans la position qu’il voulait.
Puis, ils ont repassé le contour de la silhouette avec un gros pinceau à l’aide de gouache de différente couleur.
Afin de travailler le remplissage d’une surface limitée, ils avaient ensuite comme consigne de remplir leur silhouette de gommettes. Ce travail a également permis une réelle coopération entre les élèves car ceux qui avaient terminés sont allés aider leurs copains ! Quel plaisir de voir des enfants de 2 ans et demi aussi coopératifs ! Et en zone d’éducation prioritaire en plus !
Nous avons découpé les yeux, le nez et la bouche de leur photo pour les coller sur la silhouette. Les élèves devaient les replacer eux – mêmes.
Enfin, nous avons coller les silhouettes de façon humoristique sur une grande fresque dans le couloir.
leger1.jpg
leger2.jpg
leger3.jpg
leger4.jpg
leger5.jpg
leger6.jpg
leger7.jpg

Pierrick

 

Publié dans photo 2013

Commenter cet article

Emilie44 01/05/2013 11:45


Bravo Pierrick, c'est très réussi!!

Valérie D 30/04/2013 20:32


Pour Mélina : j'ai essayé de retrouvé mes notes, mais... c'est trop vieux. Je me souviens que les enfants démarraient en file indienne (2 files), le 1er avait la silhouette devant lui, face vers
le public, comme si c'était un enfant supplémentaire. Ensuite, chaque enfant de chaque file formait un binôme avec un autre et se disait bonjour (ils avaient préalablement travaillé sur les
différents signes pour se dire bonjour, et c'était assez "imaginatif"), ils jouaient aussi au "miroir" : l'un faisait les gestes que l'autre reproduisait, ils faisaient la statue : l'un en arrêt
complet pendant que l'autre lui plaçait les différents membres comme il le souhaitait, et à un signal(changement de musique), les rôles changeaient... en fait, tout ce qui peut se travailler en
danse et traité en binôme. j'ajoute une séance qu'il me semble avoir prise sur ce blog dans un mail à Isa qu'elle pourra réactiver pour relancer les séances en danse.

isa 01/05/2013 15:52



c'est fait Valérie. En espérant que tu lises ce message, mais tu vas devoir me joindre avec une autre adresse mail dorénavant.


 



MELINA 30/04/2013 18:15


Valérie, pourrais-tu m'expliquer ton spectacle avec les silhouettes tenues par les élèves ? Cette idée m'intéresse beaucoup. Merci !

Valérie D 30/04/2013 16:01


Wouaouw!! super. Une année, mes MS-GS avaient créé des silhouettes, qu'ils avaient remplies avec des découpages dans les catalogues de VPC fringues (des bras sur les bras,...) et ils les avaient
utilisées lors de leur danse, en fin d'année, se cachant derrière elles, l'effet était super (idée de l'intervenante danse).

isa 30/04/2013 17:38



je viens d'aller sur le site de ton école Valérie et j'ai vu tes bonhommes Voltz, ça ressemble beaucoup à ce que je vais proposer ( inspiré de grand bestiaire n°3) et j'adore ! Vous avez
tous de superbes idées, et je remercie Pierrick d'avoir osé se lancer pour le partage.