la journée de Guilaine du 31 Août 2012

Publié le par isa

salle des maitres

« la journée d'hier de Guilaine:
Bon tout s'est grosso modo bien passé... Je suis très contente d'avoir retrouvé mes collègues, ma classe et tous les projets en devenir avec mes futurs élèves... Mais qui sont-ils?
Évidemment j'ai déjà une petite idée puisque j'ai eu une liste en fin d'année mais il y a parfois des changements ou arrivées de dernière minute. Ce qui était mon cas hier:deux arrivées supplémentaires ce qui m'amène à un effectif de 24 de MS-GS. Mon autre collègue de GS en a 25. les PS-MS sont à 25 et les TPS-PS sont à 23. Mais in extremis une autre inscription se présente et .... on me la donne pour que tout le monde ait un effectif équivalent. La matinée passe , le repas passe et pendant ce temps je réfléchis. En fin d'année nous avions dit de manière informelle que les doubles-niveaux étaient compensés par un effectif moindre. Je suis un peu gênée d'en parler aux collègues, ils vont me trouver gonflée et ma collègue qui a les GS part à la retraite cette année. Bon je me lance et je vais d'abord la voir pour lui parler de ce qui me chiffonne et pour que ce ne soit pas trop abrupte si jamais j'en parle aux autres collègues pendant la réunion de l'après-midi. Et ouf, elle est d'accord et les autres collègues par la suite aussi. 

Voilà ma contribution aux conversations de la salle de classe. »

GUILAINE

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Lorelei 03/09/2012 06:53


Je suis allée déposer un témoignage sur le site Refondons l'école en juillet et en août. Celui d'août c'était à la suite de la lecture de ton site Isa quand tu m'as fait connaître Monsieur
TARDIEU, d'ATD Quart Monde. Mon commentaire a été publié. Donc ils les lisent. On devrait écrire un texte pour la défense de la maternelle de la part des utilisateurs de ton site et le soumettre.
Moi je n'ai plus le temps pour le faire, mais si tu veux Isa le faire pour nous , il faut aller à eux, je ne pense
pas qu'eux viennent vers nous hélas ... Allez, en route pour la deuxième journée de pré-rentrée marathon... Est-ce que j'aurai le temps aujourd'hui de m'occuper un peu de ma classe ? Déjà
tellement à faire au bureau ... Je vais essayer de relever le défi mais c'est pas gagner Bises et bonne journée sous la
pluie, même à Nice !

isa 03/09/2012 08:26



bonne pré-rentrée Lorelei


J'ai déjà ecrit sur le site, je n'ai pas suivi si la publication a bien eu lieu, mais oui je crois qu'il est important d'aller dire ce qu'on veut ! Merci de le rappeler Loreleï, bon
courage à toi et moi aussi le temps est gris !



Muriel 02/09/2012 22:30


Bon, je me renseigne!!!


Désolée, je ne pensais pas que sa photo serait aussi grosse!!! Elle est à la mesure de notre motivation et de nos espérances!!!

isa 02/09/2012 22:38



Ministère de l’éducation nationale
110 rue de Grenelle
75357 Paris SP 07


au moins , on voit qu'il compte pour nous !



Muriel 02/09/2012 22:01


ISA, c'est comment son adresse déjà, au ministre...? Je lui envoie tout de suite ton mot si touchant!!!!


Qu'il vienne sur le blog, qu'il constate comme chacun s'exprime ici avec son coeur, ses tripes et son professionnalisme....

isa 02/09/2012 22:09



rue de grenelle non ? C'est pas ça ?



Muriel 02/09/2012 18:42


Pauvre Lorelei... je reste sans voix...


Si monsieur Peillon pouvait consulter ce site.....


Et après on nous dira que les enfants ne savent rien, que les instits n'ont que des vacances, que la maternelle (qui fait gentiement sourire) c'est de la
gnognotte....


Arrrrgggghhhhhhh..... 

isa 02/09/2012 21:46



Mr Peillon si vous venez sur le blog, sait-on jamais, j'aimerais que vous nous donniez les moyens prioritairement pour que nous puissions accueillir nos petits élèves dans les meilleures
conditions afin qu'ils débutent leur scolarité de la meilleure des façons . Ce qui est mal construit ne se rattrape pas... J'aimerais que l'image de la maternelle et spécifiquement la petite
section soit reconsidérée , qu'en reconnaissant publiquement son importance fondamentale vous contribuiez à combattre les préjugés dévalorisants et pour cette reconnaissance , rien de mieux que
des moyens, des postes ...... Si vous voulez que l'école se porte mieux, commencez par le début , la prévention est moins coûteuse que la répression, combien de CER à 600 € par jeune et par jour
pourriez vous éviter si  dés le plus jeune âge , les enfants et leur famille étaient accueillis et accompagnés de manière plus soutenue et plus proche. A 33 élèves par classe, c'est
impossible et c'est nier les besoins fondamentaux d'enfants de 3 ans. Nous avons espoir, nous nous battons pour défendre l'école maternelle, nous continuons à travailler du mieux que nous
pouvons, aidez nous !



Lorelei 02/09/2012 18:04


Bonjour,


Alors pour ma part, je suis à Nice, j'ai normalement une classe de PS. Nous avons 3 classes dans l'école et cette année 35 GS inscrits. Donc obligée de faire "descendre" un groupe qui pour moi
doit être au moins de 6 élèves pour un cours double. Du coup : on a une GS à 29 (dont 4 enfants avec AVS et 1 enfant ENAF), une MS/GS à 29 (dont 2 enfants ENAF) et une PS/MS, la mienne, à 33
(dont 2 enfants ENAF). Nous ne sommes pas en ZEP et pourtant... J'ai aussi la direction, sans décharge. Tout ça s'annonce dur dur, d'autant que nous avons un foyer de l'enfance comme voisin, qui
nous ajoute toujours des inscriptions en cours d'année. On a fait une demande d'ouverture, mais comme nous n'avons que 3 classes, il nous faudrait arriver à 35 élèves dans chaque classe pour
l'obtenir. D'ici là, nos conditions de travail et celles de l'accueil des élèves se seront encore détériorées... Quel gâchis... Je précise que nous avons fait le choix "d'alléger" la GS pour la
préparation au CP. On verra dans 10 mois si nous avons fait le bon choix

isa 02/09/2012 18:23



et pourtant comme ça sur le papier Nice ça fait rêver !!!! Lorelei, comme tu as pu lire dans les précédents commentaires, je ne suis pas d'accord avec cette idée que plus les enfants sont
petits et plus on peut les entasser, je crois qu'on fait une réelle méprise sur les conséquences de telles conditions d'accueil. Ce qui est étrange c'est qu'on est d'accord qu'un enfant en bas
âge est fragile, vulnérable , qu'il a besoin d'attention et de sécurité, alors pourquoi oublie-t-on cela au moment de les accueillir en classe ? Bien entendu vous avez les conditions qu'on vous
donne mais personnellement j'aurais "allégé" les classes des petits, c'est ainsi que nous avons toujours pratiqué dans les écoles où je suis allée et je le défends avec vigueur. En agissant ainsi
de notre propre initiative, nous accréditons les préjugés sur les classes de petits qui seraient de vastes garderies où l'entassement est possible. C'est d'abord à nous de défendre nos petits. Le
débat est ouvert !



Muriel 02/09/2012 11:47


Oui, Guilaine, tu as raison... Le problème dans notre département c'est que les TPS ne comptent pas du tout dans les effectifs. Il a même fallu se battre à
un moment pour que tous les PS comptent (ils voulaient ne plus comptabiliser les élèves ayant 3 ans après la date de la rentrée, c'est dire!!!)


D'où le dilemme:  accepter les TPS pour assurer les effectifs de l'année suivante au risque de surcharger la classe (4 niveaux à 30, pffffff, je n'ai
plus la force!) et de diminuer la qualité d'accueil?????


Moi ça me fend le coeur d'être devant ce choix!!!!


 


Je me demande comment sont comparés les taux d'encadrement au niveau national si chaque département a ses propres règles du jeu?...

Guilaine 02/09/2012 10:28


Et bien je constate que les effetcifs sont très différents en fonction des communes  et des politiques d'école.. qui parfois sont obligées d'accepter des tps pour éviter des fermetures(c'est
notre cas) et cela pour prévoir aussi pour l'avenir ...


Je pense qu'en général, il ne faudrait pas dépasser 25 et parfois un trop petit effectif n'apporte pas une dynamique de groupe... à 24/25 on a des groupes équilibrés.  et à 30 il faut faire
une révolution avec le soutien des parents! Je vais bien faire partie du club des énervés!

Muriel 02/09/2012 08:09


Depuis 16 ans que je travaille dans mon école rurale, j'ai en général 3 niveaux dans ma classe TPS-PS-MS (en général entre 22 et
28 élèves) sauf une année où j'ai eu 33 élèves avec 4 niveaux TPS à GS (une horreur) et une année 22 élèves PS2-MS car il n'y avait curieusement pas de TPS demandeurs.


Notre variable d'ajustement était les TPS "dans la limite des places
disponibles", limite qui n'est pas définie officiellement mais au bon jugement des équipes. Nous avions décidé de ne pas dépasser 26/28 à la rentrée , compte tenu de la mobilité des familles et
des arrivées en cours d'année afin d'éviter de dépasser les 30!!!!


Possibilité de rentrée des TPS entre septembre et début janvier --> je suis
contre les rentrées en janvier! Eventuellement jusqu'à toussaint mais pas au-delà, il y a trop de décallage et les nouveaux ne bénéficient pas de la progressivité de la mise en place des
activités et attentes de la 1ère période.


Pour le choix des TPS à scolariser, la seule date de naissance n'a pas été
satisfaisante car on bloquait la place pour des enfants de début d'année qui finalement ne venaient pas, au détriment de plus jeunes parfois plus "murs". Donc on a inscrit en ajoutant la date
d'arrivée à l'école (càd quand l'enfant est "pret" à venir), un enfant ne venant pas en septembre n'étant pas assuré d'avoir encore de la place plus tard selon les effectifs --> bien
mieux.


Cette année, cause fermeture de classe , ce sera PS-MS-GS, mais seulement 21 élèves en raison d'une mini-promo de MS (c'est elle
qui nous fait fermer) et de départs de famille (pour raison familiale, pas parce qu'on ferme! ouf!) Mais nous savons que cet effectif remontera quand la mini-promo sera au CP et on retrouvera
plus de 30 élèves en triple-niveau!!!!


Trop facile!!!!!

Julien 02/09/2012 01:13


Bonsoir,


eh bien, Isa, je crois qu'on va pouvoir monter un groupe d'"emporteurs" publics, GRRRRR, car moi aussi, comme il a déjà été écrit, je ne le redis pas, mais bon ... ça
m'éneeeeerrrrrrrrvvvvvvvvveeeeeeeee !


Nous, à l'école, on est tous en double-niveau (volonté de l'équipe !!! après, quand on est en minorité, on finit par se taire !!!) à 29 / 30, 31/32 les années précédentes, moi je vais avoir 30
PS/MS, donc avec 24/25, il ne faut pas se plaindre, hein Guilaine, lol, mon 43 degré ressort dans cette phrase bien sûr Guilaine, je plaisante !


a+


Julien

isa 02/09/2012 09:12



si on ne monte pas un groupe d'emporteurs comme tu dis, on peut déjà venir en parler ici et se soutenir mutuellement dans l'idée qu'on se fait des effectifs en maternelle et du désir
d'être considérés aussi utilement qu'une classe élémentaire. Ceci dit, ce n'est pas une bataille contre mais une bataille pour ..... et ça change tout dans la tête. Et je pense qu'en affichant
comme vous le faites ici, votre travail, votre investissement, vos projets, vos questionnements, c'est la meilleure des façons de le dire !



Lydie 01/09/2012 22:42


Moi aussi ça m'énerveeee,je trouve ça vraiment injuste!!Mais comme j'arrive à gérer et que grâce à Isa je fais des choses géniales dans ma classe eh bien on continue comme ça..Merci Isa de nous
permettre d'échanger et de nous sentir moins seules dans notre combat.

isa 01/09/2012 23:37







maud 01/09/2012 22:34


et bien nous "ZEP" ou pas cette année la moyenne c'est 29 par classe en maternelle !


avec l'ouverture validée début juillet je vais avoir dans mon école 2 classes de PS à 28, 1 classe de MS à 27 et 2 classes de MS-GS à 27.


et dire que ma 1° année d'enseignement j'avais 16 élèves en ZEP le rêve 10 PS (ayant tous fait une année de TPS avant) et 6 MS. Ce fut une année de bonheur, j'ai eu
le temps d'essayer plein de choses, de m'attarder sur chaque enfant, j'ai adoré. Je garde cette année précieusement au fond de ma mémoire mais j'aimerai vraiment revivre cela un jour et que cela
devienne la norme.


 


Perso je pense qu'un double niveau même en maternelle est plus difficile à gérer qu'un simple et donc tu dois avoir moins d'enfant c'est normal, point barre, enfin
quand cela est possible bien sur tu ne vas pas mettre 40 gamins au simple niveau et toi 20 mais 1 ou 2 de moins ca change une année parfois!


 


Et Isa si tu veux je peux m'emporter avec toi sur toutes les injustices qui touchent les maternelles! car moi aussi ça m'éneeeeeeeeerve

isa 01/09/2012 23:36







Lydie 01/09/2012 22:32


Eh bien dans l'Orne les TPS ne comptent pas dans les effectifs mais comme nous sommes en baisse d'effectif global sur l'école j'ai suggéré de les prendre cette année si mon effectif ne dépassait
pas 25,vu que j'ai deux sections..Donc il était convenu que les TPS seraient sur liste d'attente jusqu'à fin Août et on les prendrait dans la limite des places disponibles.En Juin on a fait les
répartitions en comptant les TPS ,on arrivait à 50 en maternelle,22 CP,20 CE1,20 CE2,17 CM1,22 CM2,si bien que la répartition a été vite faite:2 classes en maternelle pour ne pas dédoubler les
classes élémentaires! Ben voyons 25 TPS PS MS ça ne gêne personne quand les autres en ont 20..Et ce qui devait arriver est arrivé,nouvelle inscription pendant les vacances,1 PS donc maintenant
j'en ai 26,la classe la plus chargée de l'école avec 3 sections dont 3 TPS..Moi qui ne voulait les prendre que si j'étais vraiment dispo pour eux c'est gagné!!


Voilà comment se passent les répartitions dans les écoles primaires..chez nous c'est toujours en défaveur des classes maternelles.Je sais que je n'ai pas à me plaindre par rapport à certaines
collègues qui en ont jusqu'à 33 ou 34! Mais quand même je ne trouve pas normal que les petits en fassent toujours les frais!Je me suis battue depuis des années pour ça,vu que les collègues des
classes élémentaires sont toujours en nombre supérieur on vote et je n'ai jamais gain de cause,je tourne à 27 depuis 3 ans avec des cours doubles et je ne peux rien y faire..

Sev 01/09/2012 22:25


oui, elles ont une nounou ou la crèche les 2 autres jours. Nous sommes un des derniers départements qui accueillent encore beaucoup de TPS.

Sev 01/09/2012 22:16


oui, c'est très souvent le cas dans les écoles à fort effectif autour de chez moi.

isa 01/09/2012 22:18



Mais comment font les familles ? Elles ont un mode de garde souple ?



Sev 01/09/2012 22:04


Moi, je les prends tous, tous les matins, car j'ai de petits effectifs mais d'autres écoles les prennent dans la limite de leurs locaux, et c'est souvent 2 matinées par semaine.

isa 01/09/2012 22:12



ah bon deux matinées par semaine ?



Sev 01/09/2012 21:11


Dans mon département (43), les 2 ans ne sont pas comptabilisés pour l'ouverture d'une classe; chaque école peut les accueillir si ses locaux le lui permettent et si les enfants ont 2 ans le jour
de la rentrée. Mon école compte 5 classes chargées comme suit : TPS/PS/MS: 23, MS/GS: 24, CP/CE1: 22, CE1/CE2: 21 et CM1/CM2: 25.

isa 01/09/2012 21:19



Et en général, vous en prenez combien ?



guilaine 01/09/2012 21:04


Alors chez nous, dans l'Aude, les TPS qui sont comptabilisés sont ceux qui sont nés pendant le premier trimestre 2010, les autres ne comptent pas. Et pourtant une fois que tu décides d'en prendre
quelques-uns , tu ne peux pas en refuser sauf s'ils ne sont pas autonomes pour la propreté. Après, ici on essaie de limiter pour ne pas en avoir trop parce que des classes avec TPS surchargées ce
n'est pas drôle pour les loupiots et pour tout le monde.

isa 01/09/2012 21:16



ça n'est même pas acceptable et c'est trop violent pour eux. Les crèches accueillent les enfants de 2ans dans de meilleures conditions que l'école. Oui mais c'est payant !



guilaine 01/09/2012 20:59


Et bien je me sens toute confuse de chipoter pour un élve quand je vois les effectifs de certains... C'était juste une question de gestion des groupes et de l'espace classe très réduit en ce qui
me concerne ainsi que le mobilier. Mais je pense que mes collègues m'auraient dit s'il y avait un problème. Effectivement nos effectifs sont très bas et si cela continue l'année prochaine, une
fermeture risque d'avoir lieu. En attendant l'équipe pédagogique a décidé d'accueillir des TPS... mais pas trop non plus.


Je vous souhaite un bon courage pour cette rentrée et encourage les maîtresses aux effectifs lourds: vous êtes des GIGAS maîtresses aux nerfs d'acier. Dire qu'avant c'était monnaie courante
d'avoir 40 élèves et même sans ATSEM...

isa 01/09/2012 21:12



ça remonte déjà à loin parce que moi je n'ai jamais connu et pourtant je suis une ancienne ! Par contre, j'ai commencé avec une atsem pour les deux PS. Comme j'ai toujours fait beaucoup
de peinture dans mes classes, je nettoyais moi-même, la jeunesse me donnait du punch !!!!



Muriel 01/09/2012 19:56


Je suis bien d'accord avec Annick: nous ne sommes pas du tout dans des conditions de travail égalitaires!!! Tant mieux si certains enfants peuvent bénéficier, mais
cela fait tout de même réfléchir à une Education "Nationale", ...il semble qu'il y ait souvent 2 poids / 2 mesures... les tout-petits semblent compter dans certains départements (confirmez-le moi
SVP) et pas du tout dans d'autres, les "seuils" tolérés pour les fermetures semblent aussi très disparates... et tout cela est parfois difficile à digérer... 


Pour les instits, on a qu'à demander notre changement... mais les petits boutchoux qui subissent des classes de 35 pour découvrir les joies de l'apprentissage... ça
me hérisse le poil!!!! (et j'en ai quelques-uns...)


J'aimerais bien que vous me disiez comment sont comptabilisés vos tout-petits de 2 ans dans vos départements respectifs...

isa 01/09/2012 21:06



eh oui, c'est bien différent , est-ce selon l'inspecteur d'académie ou le député ? Va savoir !!!



Sev 01/09/2012 19:32


Je mesure la chance que j'ai avec mes 11PS et 6 TPS...mais pour moi, c'est un effectif NORMAL à cet âge !!! toutes les classes devraient être comme ca ! Quelle violence pour ces petits un
effectif (33) pareil !


Je précise que j'ai un groupe de 6 MS qui vient se greffer pendant à peu près une heure dans ma classe mais le reste du temps de la matinée,  je suis seulement avec mes PS. L'après-midi, je
récupère tous les MS et les 2 ou 3 PS qui dorment à l'école.


Je précise aussi que j'ai vécu il y a quelques années l'effectif à 33 dans ma petite classe : un calvaire pour moi; jamais je n'aurais pu faire le programme d'Isa dans la sérénité comme je le
fais aujourd'hui. Car oui, cet effectif me permet d'enseigner dans la SERENITE, je peux vraiment m'occuper de chaque enfant, c'est un bonheur.


Qui a dit "ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité" ???? oui, mais la qualité découle de la quantité.


Bonne rentrée les filles, je penserai à vous, donnez nous de vos nouvelles le soir de votre premier jour, si vous n'êtes pas trop fatiguées, j'aimerais connaître vos impressions.

isa 01/09/2012 21:01



oui je suis d'accord et je pense que les économies faites sur le dos des enfants ne donnent rien de bon, on parle d'un système malade, il y a sûrement des choix à faire. Difficiles certes
mais que voulons nous ?



annick 01/09/2012 19:06


Bonjour Guilaine,


Mais où est cette école aux effectifs aussi bas ? ne risquez-vous pas d'avoir une fermeture ?


Cela fait 5 ans que nous sommes 33 par classe de la petite à la grande section.


Je suis très envieuse mais je suis très heureuse pour les enfants de votre classe.


Je me dis qu'en fonction de l'endroit où l'on travaille, on ne fait pas le même métier.L'année dernière, nos avons eu jusqu'à 38 enfants  (collégue  malade et  non
remplacée(priorité aux primaires). Etre malade ce n'est pas drôle mais en plus lorsque l'on sait ce que vivent les collégues à l'école, on est vraiment mal.


Profitez bien de cet effectif idyllique ! Je sais que cela ne répond pas à ta question.J'avoue que je ne dirais rien aux collégues .Double section ou pas, cela ne joue pas beaucoup sur la
pédagogie à ce niveau d'effectif


Bonne rentrée Annick

isa 01/09/2012 20:58



oui Annick tout le monde n'a pas le même effectif c'est sûr et c'est bien dommage de voir des classes aussi surchargée que la tienne, pour Guilaine, je trouve que c'est bien assez, on ne
devrait pas aller au delà des 25. Maintenant ma pire année, je n'en avais que 25. Et quand j'en ai eu 33 , je n'ai pas autant souffert que cette année là, comme quoi !!! Mais je pense que nous
devons nous défendre et dire qu'en maternelle , les enfants ne sont pas des sardines et qu'il est anormal de faire croire qu'ils peuvent supporter d'être autant parce qu'ils sont plus jeunes. Je
ne comprends toujours pas comment des gens qui sont réfléchis et connaissent la psychologie de l'enfant peuvent continuer à dire: la maternelle n'est pas prioritaire. Ah comme ce sujet m'emporte
!!!!