la rentrée échelonnée

Publié le par isa

 

rentree-echelonnee.jpg

(image trouvée sur le blog danger école, ne vous pâmez pas !)

 

La rentrée échelonnée

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

C’est un aménagement de l’accueil des élèves et de leur famille lors des premiers jours de rentrée. Afin de favoriser ce moment si important et de prendre le temps de faire connaissance, les élèves sont reçus en demi effectif (il peut y avoir d’autres organisations, je parle de ce que je faisais et que je connais bien).

 

Pourquoi ?

 

Cette pratique respecte les personnes en leur accordant le temps nécessaire pour être écoutées, reconnues, informées, rassurées. Elle permet de nouer un lien de proximité dés le premier jour et chacun sait combien celui-ci va être nécessaire pour placer le parent dans son rôle de parent d’élève.

Cela permet également de faire cette première séparation dans le calme, l’effectif réduit autorise une prise une charge plus individualisé des enfants, ceux-ci ressentent alors la confiance que leurs parents établissent avec les adultes avec qui ils vont rester. Imaginez ce que peut ressentir un petit enfant de 3 ans (parfois moins) que ses parents laissent dans un lieu inconnu, avec des personnes inconnues, et d’autres nombreux enfants éplorés. Evidemment, les jours suivants ne seront pas aussi favorisés mais rien ne sera plus inconnu et c’est très important.

 

Comment ?

 

Cela se pratique dans de plus en plus d’écoles, je sais que certains inspecteurs refusaient  ou refusent encore sous prétexte de l’égalité du temps scolaire, les élèves doivent bénéficier du même nombre d’heures de classe que les autres élèves, je trouve cette position inadaptée et surtout elle montre une forme de psycho-rigidité qui méconnait les influences du premier jour si important.

Il est donc nécessaire d’en faire la demande auprès de l’inspection.

Une fois l’autorisation obtenue, il faut organiser le roulement sur deux jours ( au minimum) avec les familles. Dans notre école, nous avions des élèves qui venaient de la ville où se trouvait l’école mais aussi de nombreux villages environnants, donc nous avions décidé de recevoir le premier jour les enfants de la ville et le jour suivant ceux des campagnes. Les parents étaient prévenus au moment de l’inscription mais il nous est arrivé d’envoyer des lettres à toutes les familles pour confirmer le jour. La meilleure des organisations veut que les parents soient prévenus suffisamment tôt pour qu’ils prennent leurs dispositions (demande d’autorisation d’absence à leur employeur pour accompagner l’enfant, nounou pour le jour sans école …..) Ces conditions sont importantes pour établir d’emblée une bonne relation, avoir suffisamment d’empathie pour se dire ce qu’on aimerait si nous étions à leur place.

J’ai pratiqué cette rentrée échelonnée durant de longues années et j’ai toujours ressenti un grand bien être à pouvoir rencontrer mes petits élèves dans de bonnes conditions, cela facilite le maternage et je pense que ce premier jour est particulier, nous nous trouvons entre deux rives, entre deux mondes et le petit enfant qui a eu l’habitude d’être entouré doit voir que cette maitresse ou ce maitre qui n’est pas sa maman, ni sa nounou est aussi un être affectif qui va doucement lui permettre de rentrer dans un nouveau monde. Il ne sera ni bousculé, ni effrayé, ni terrorisé, toutes ces émotions qui pour certains les marquent durablement.

Et vous ?

 

 

Publié dans rentrée scolaire

Commenter cet article

Fo7 16/08/2016 21:55

Bonjour

Je viens juste d'être nommée en juin dans une nouvelle école (sortie de terre il y a 3 ans) et dans une classe de PS MS et j'avoue que la lecture de votre blog (entre autres) me rassure beaucoup. Merci pour ce partage d’expériences.

Ma question concerne donc la rentrée échelonnée qui n'a pas été prévue dans mon école faute d'organisation suffisante compte tenu de l'explosion des effectifs au cours des années précédentes car il s'agit d'un tout nouveau quartier en construction et en pleine explosion démographique...
Bref, pas de rentrée échelonnée.
Il y a 4 classes de PS MS : comment pouvons nous essayer d'échelonner ou de gérer au mieux la rentrée le jour même? est-ce raisonnable d'afficher des heures différentes à la porte ou de demander aux parents de rester dans la cour ou la salle de motricité avec l'atsem?

Quelqu'un aurait-il une solution pour épargner aux élèves et aux parents(et aux enseignantes) une telle épreuve?
Merci d'avance...

isa 22/08/2016 10:10

Bienvenue Fo7, je rentre de vacances et je réponds aux questions reçues, concernant la tienne, je pense qu'il est déjà trop tard pour vouloir organiser une rentrée échelonnée, les parents doivent être informés au moment de l'inscription de leur enfant afin qu'ils aient le temps de s'organiser. La relation école- famille est primordiale pour que les enfants se sentent en confiance, un faux pas à la rentrée et cela peut générer une incompréhension voire un jugement négatif, tout cela est mauvais pour établir le respect mutuel qui est à construire. Je te déconseille de faire une organisation de dernière minute qui n'arrangera personne. C'est regrettable car effectivement la rentrée échelonnée est une bonne manière d'accueillir les familles mais elles doivent en être informées tôt. Bon courage.

nadia 28/08/2013 00:16


Bonjour,


Je découvre ce blog et je voulais réagir sur la rentrée échelonnée, en tant que maman (je suis moi aussi instit', mais
avec des CE1-CE2): je trouve cette idée excellente, et je me demande bien pourquoi elle n'est pas appliquée dans toutes les écoles!


Ma fille est entrée en petite section l'année dernière, et étant moi-même à temps partiel, j'ai pu l'accompagner pour son jour de rentrée. Elle se faisait une fête d'entrer à l'école, avait
visité sa classe en juin, et je ne m'inquiétais pas trop pour elle car elle était auparavant à la crèche. Aucun problème de séparation, tout s'était toujours passé admirablement bien, et elle
retrouvait dans sa classe une copine de la crèche. 


Le jour J, tous les enfants de PS (23 "seulement") et leurs parents (une quarantaine) se sont donc retrouvés dans le hall, puis dans la classe. Il y avait des jeux sur les tables, certains
enfants ont commencé à jouer, l'ATSEM nous a rapidement fait remplir une fiche avec notre n° de tel, la maîtresse (directrice en plus, donc encore plus occupée) était inaccessible
au milieu de tout ce monde... Et puis certains parents ont commencé à partir, et les pleurs ont commencé...Un, deux, quatre, sept, dix, quinze...  De plus en plus forts, de plus en plus
oppressants... J'ai vu le sourire de ma fille se transformer en grimace, ses yeux devenir inquiets, m'interroger en silence : "Pourquoi pleurent-ils?  Quel danger y a-t-il à rester ici? Que
m'as-tu caché?" Et puis, sa question, comme une prière : "Tu ne vas pas me laisser ici?..."Et enfin, une demande explicite : "Je veux retourner à la voiture avec toi". Et là, impression intense,
douleureuse, de l'abandonner dans la jungle, d'être une mère indigne. De la laisser là, malheureuse , au milieu de toute cette douleur, de tous ces pleurs. Comment se séparer d'elle à ce moment
là? Je sais qu'il faut partir, mais comment? Qui va m'aider? Qui va l'aider? Heureusement, l'ATSEM (merci Valérie!), à ce moment là, l'a vu, lui a parlé, s'est occupé d'elle. Je lui ai dit au
revoir... et je suis partie comme une voleuse...Me demandant pourquoi, mais pourquoi tous les enfants étaient accueillis le même jour à la même heure...


Le 2ème jour, j'ai quitté ma fille en pleurs, collée à la porte du hall, en espérant qu'elle n'ouvre pas cette porte et ne cherche pas à me suivre...


Puis, elle est allée heureuse à l'école, mais pendant un mois, elle s'est réveillée toutes les nuits en hurlant et en crise...


Elle a adoré sa petite section, sa maîtresse et son ATSEM. Elle est pressée d'aller chez les moyens et de retrouver sa copine. J'espère que cette nouvelle rentrée se passera mieux...

isa 28/08/2013 00:45



merci Nadia pour ce témoignage qui donne l'éclairage vu du dehors et qui décrit bien ce qu'une maman ressent à laisser son enfant la première fois à l'école face à ce manque de temps pour
être considérées et reconnues ( ta fille et toi). Les pleurs d'enfants peuvent être perçus de différentes façons , pour certains ils seront déchirants et parfois insupportables, pour d'autres il
s'agira d'un passage obligé qui marque la fin d'un temps "fusionnel" ( même s'il y a eu la crèche), la séparation étant dans l'ordre des choses et donc des pleurs "initiatiques" presque. Les
adultes ont la capacité à se défendre face à ce type d'agression psychique et à comprendre les enjeux, les petits qui vivent de tels moments ne sont pas capables de percevoir le non-danger, ils
vivent ces instants comme de cruels déchirements qui pourront les marquer de manière forte selon les uns et les autres. Aménager ce temps pour respecter les enfants d'abord et leur famille
ensuite me semble être le minimum du minimum. 



Camille 27/08/2013 21:23


petite question pour celles étant (ou ayant été) à temps partiel:


Je propose cette année une rentrée échelonnée en faisant mardi un demi-groupe de ps avec mes 6 ms, mercredi le deuxième groupe de ps avec mes 6 ms aussi et jeudi tout le monde. mais le jeudi
c'est mon jour avec ma petite puce à moi! J'ai proposé à la collègue du jeudi de venir jeudi matin faire le lien pour les parents et les enfants pendant le temps d'accueil et partir dès que tous
les enfants seront arrivés. J'ai l'impression que ça l'ennuie un peu et peut être qu'elle trouve ça trop "envahissant"? Ce n'est pas du tout un manque de confiance puisque c'est quelqu'un que je
connais déjà et qui a toute ma confiance. Mais je me dis que les petits n'ont rencontré que moi lors de la journée d'adaptation, ce ne sera que leur deuxième jour et si ils perdent un de leur
repère déjà ça peut être perturbant? et puis il me semble qu'avec les pleurs qui sont souvent plus important le deuxième ou troisième jour, on sera pas trop de trois? De même que mon atsem ne
fait pas classe le mercredi matin, elle est remplacée par une autre atsem. J'ai demandé à ce qu'elle soit présente le premier mercredi sinon le groupe du mercredi aurait rencontré une équipe (moi
et l'atsem remplaçante) et retrouvé une équipe différente le jeudi (ma collègue et l'atsem de la classe)!!!! Pas top la prise de repères à l'école... Qu'est-ce que vous en pensez? Est-ce que j'ai
raison de vouloir revenir le jour de ma décharge? est-ce que je devrai laisser en disant que ce sera comme ça toute l'année après tout? je ne suis pas sûre mais je ne voudrais pas non plus
marcher sur les pieds de ma collègue...

isa 28/08/2013 00:22



Je pense que tu devrais avoir un dialogue ouvert avec ta remplaçante et lui demander clairement si cela la gêne que tu sois présente Jeudi matin avec elle car je ne peux penser autrement
que ça. Elle a tout intérêt à avoir de l'aide mais il faut aussi qu'elle sache que c'est elle qui ménera la classe et non toi, avez vous parlé de cela ?



celineP69 12/08/2013 11:01


Bonjour Isa,


j'ose enfin à mon tour déposer un message sur ce blog qui m'a permis il y a près d'un an de me dire que j'étais dans la bonne voie et qu'il ne fallait pas "lâcher"
après presque 10 ans dans la "boutique"!


Après plusieurs années de remplacement ZIL, j'ai posé mes valises dans une école de la banlieue lyonnaise connue lors de mes tribulations et où l'équipe enseignante
était géniale, en dépit de la difficulté du terrain... et du poste (je signais pour la direction en faisant fonction...que j'occupe maintenant depuis 5 ans)


Quelle merveilleuse aventure humaine que le métier de professeur des écoles!


ce que nous devrions trouver auprès de notre administration et bien moi je l'ai trouvé ICI! Attention je ne dis pas que certaines fois je n'ai pas obtenu quelques
"attentions" de mes supérieurs ou collègues (IEN et CP pour ne pas les citer...). ce que je dis c'est que ce qui devrais être la règle au sein de notre
administration se transforme trop souvent en exception... Ici j'ai tout, je m'explique:


toutes ces individualités au service d'un tout pour atteindre le meilleur pour nos petits élèves (partage des pratiques de classe, soutien moral, expertise,
pédagogie stimulante, dépassement de soi...): développer leurs compétences en ayant un immense respect de leurs personnes! aussi je dis BRAVO et MERCI!


Cela fait 2 années que ma collègue et moi-même avons été obligées de revoir notre copie sur la rentrée échelonnée sur demande de notre inspecteur: ce que nous
faisions en 3 jours s'est réduit comme peau de chagrin à 1/2 journée...de manière à compter les enfants, des fois que nous souhaiterions "grujer" alors que nous avons des classes avec 30 enfants
(10TPS et 20 PS)... cherchez l'erreur!


alors MERCI de continuer cette année encore!


célineP69

isa 19/08/2013 08:41



merci beaucoup CélineP69, ça me fait chaud au coeur , quel dommage que des inspecteurs soient encore à faire marche arrière sur des organisations qui s'imposeront ,j'en suis certaine
!



Jocelyne 09/08/2013 22:39


Je ne peux le faire que sur une façade, les meubles perpendiculaires.


Mes coins sont ouverts, pas le choix.


 


 

Emilie44 09/08/2013 22:17


En mettant des meubles dos-à-dos et perpendiculaires aux murs, ça permet de faire plein de coins!

Jocelyne 09/08/2013 21:54


Cela nous oblige à penser espace, essayer, changer et en fin de compte, ça marche !!

Emilie44 09/08/2013 19:22


Jocelyne, j'ai l'impression de lire la description de ma classe! lol C'est presque exactement les mêmes conditions que moi : 4 portes (dont 2 doubles), une longueur
vitrée, une longueur de placards inamovibles, une demi-longueur de tableau de peinture et une demi-longueur de tableau.  Avec tout ça, j'ai quand même réussi à trouver mon
organisation...  

Jocelyne 08/08/2013 23:05


Malheureusement ma classe n'est pas plus grande que les autres!


En plus trois portes, une façade vitrée, une autre avec des étagères et une 3ème avec un un grand espace peinture. Par contre dortoir attenant d'un côté, salle de motricité de l'autre et couloir
amenant directement aux toilettes, ce qui favorise l'autonomie.


J'ai opté pour un regoupement central, des tables en périphérie, ce qui permet une grande liberté de mouvements et des espaces jeux temporaires.


 

Sev 08/08/2013 10:27


au secours 31 ! j'espère que tu as une grande classe ! bon courage Jocelyne...

Jocelyne 08/08/2013 00:30


Cela fera la 3ème année consécutive que j'organise une rentrée échelonnée (grâce à Isa), c'est un vrai régal.


Disponibilité, prise de photos de chaque famille pour commémorer cette journée. La rentrée devient une fête.


Tout se passe lors de l'inscription et les parents me renseignent leur disponibilité. Beaucoup me laissent le choix entre les deux jours, ce qui me permet d'organiser au mieux. Cete année, 6
enfants dont les parents ne peuvent s'organiser, viendront sur les deux jours. Ce qui me fait 18 élèves le mardi et 18 le jeudi (en tout 31 PS).


 


 

isa 19/08/2013 09:04



31 pffff, quand va-t-on considérer que c'est trop, beaucoup trop ? en tout cas merci Jocelyne de dire tout le bien que cette rentrée échelonnée fait à tes élèves et à toi !



Sev 05/08/2013 16:46


alors désolée, mais je ne vois pas de solution idéale dans ce cas...

gwen 05/08/2013 13:35


Bonjour Sev, j'aimerais bien appliquer ce système ( ansi que les collègues de ps de mon école, nous sommes quatre ps dans l'école) mais le souci c'est qu'une fois les enfants rentrés nous n'avons
plus le droit de demander aux parentes de les garder chez eux d'où l'accumulation des groupes.

Sev 04/08/2013 11:58


oui, ce système pénalise clairement les groupes 3 et 4; ne peux-tu pas changer en 2 groupes ? G1 le mardi, et  G2 le mercredi ? ou alors si tu as vraiment un gros effectif, G1 le mardi, G2
le mercredi, G3 le jeudi et G4 le vendredi. Le lundi suivant, tous les groupes sont accueillis. 

gwen 03/08/2013 15:01


Bonjour,


J'avoue que dans notre circo je trouve la rentrée échelonnée mal comprise, en effet elle se passe sur une semaine et généralement nous faisons 4 groupes avec comme système ( consignes de
l'inspection)


J1 : G1


J2 : G1+ G2


J3: G1 + G2 + G3


J4 : G1 + G2 + G3 + G4


Avec 30 élèves je trouve que le groupe 4 et même le groupe 3 n'ont pas droit aux mêmes conditions de rentrée que les petits camarades des deux premiers jours.


J'ai voulu mettre en place un moment plus long avec les parents lors le rentrée précédente mais je me suis retrouvée avec les enfants des premiers groupes qui pleuraient en voyant les parents des
autres, faire rester tous les parents ( plus de 60 personnes dans la classe) pour des raisons de sécurité je ne trouve pas cele évident. Je réfléchis beaucoup à comment organiser cette rentrée
afin de rassurer TOUS les élèves et les parents, mais je sèche un peu.


Qu'en pensez-vous?


 


 


 

isa 19/08/2013 00:16



bizarre , bizarre, quel est l'intérêt et comment choisir le groupe privilégié du J1?



Emilie44 29/07/2013 11:32


Moi je n'ai pas eu besoin de beaucoup insister, presque toutes les familles ayant un aîné ont choisi le 2ème jour de rentrée. Je leur ai expliqué que comme ça, elles
auraient le temps de se consacrer pleinement à chacun de leurs enfants.


 


Du coup, presque toutes les familles ont pu choisir, il n'y en a que 2 ou 3 qui ne sont pas venues à la matinée portes ouvertes et qui n'ont pas donné signe de vie
jusqu'à début juillet, pour ces familles je les ai appelées et leur ai imposé le jour où j'avais moins d'enfants. Du coup, mes deux journées de rentrée sont équilibrées (14 et 13).

Camille 29/07/2013 10:32


Je fais aussi la rentrée échelonnée sur deux jours: mardi et mercredi matin. Comme Emilie, j'ai donné le choix aux parents et autant l'année dernière ils avaient joué le jeu, autant cette année
ce n'a pas trop été le cas. Je suis un peu en colère envers certaines maman qui ne travaillent pas et qui ont choisi de faire la rentrée le premier jour parce qu'ils ont un aîné et qu'ils ont
peur que le petit "fasse une crise" pour aller à l'école!!! J'ai eu beau insister et faire comprendre que ce serait mieux pour eux mais non... eh bien tant pis! ça restera tout de même un
effectif réduit puisque j'ai 6 MS (qui seront là les deux jours) et un groupe de 13PS et le mercredi un groupe de 8. On verra !

isa 19/08/2013 00:12



ça va aller Camille, et puis faire une crise pour aller à l'école c'est plutôt positif, cela veut dire qu'ils ont vraiment envie d'y aller ...



veronique 11/07/2013 11:35


Cétait plus ou moins ce que je lui avais dit mais je pense qu'il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.


 

Emilie44 11/07/2013 11:33


Moi je laisse le choix aux parents du jour de rentrée. Je leur explique le principe à l'inscription, puis je leur dis qu'ils peuvent y réfléchir jusqu'à fin juin,
date de la matinée portes ouvertes où ils devront me donner leur choix en inscrivant leur enfant sur un des deux jours. Je pense que si tu présentais la chose comme ça à ton inspectrice, elle ne
pourrait pas te dire "comment vont faire les parents?" puisque ce sera leur choix en fonction de leurs disponibilités...

véronique 11/07/2013 11:14


L'inspectrice clairement non et la CPC a déjà travaillé en maternelle, il me semble bien qu'elle avait des PS mais je ne suis pas sûre non plus. Je croise les doigts pour l'année prochaine et en
attendant je vais prendre des vitamines.

isa 11/07/2013 13:54



Etrange comme point de vue, il est en totale contradiction car à la fois c'est une position en faveur des parents ( comment font-ils quand ils travaillent ?) mais aussi contre eux
puisqu'il n'est pas question de prendre suffisamment de temps pour eux, je reste sceptique car je me dis en tant que parent :" Qu'est-ce que je préfère , qu'on me facilite la vie en casant mes
enfants à l'école pour me décharger d'eux dés le premier jour d'école et dans ce cas, je trouve que c'est considéré les enfants comme un poids, ou bien qu'on prenne le temps de m'accueillir ainsi
que mon enfant, de me laisser le confier en toute sérénité, de créer un premier lien et dans ce cas, c'est considérer les enfants comme des personnes précieuses pour qui on peut sacrifier du
temps ?" 



Emilie44 11/07/2013 10:53


Oui, il faudrait leur demander de venir voir comment se passe une rentrée en PS ou TPS-PS avec 30 élèves et 60 parents dans une seule pièce...

Véronique 11/07/2013 08:06


Il n'y aura pas encore de rentrée échelonnée pour cette année dans mon école alors que je pensais avoir donné matière à réflexion à notre inspectrice lors de mon inspection. Elle avait les
arguments classiques pour être contre (comment vont faire les parents qui travaillent....) mais je pensais lui avoir démontré que ce n'était pas un problème et que nous saurions aussi nous
adapter à toutes les situations. Je comprends d'autant moins que c'est refusé pour les TPS/PS mais que les collèges et les lycées la pratiquent. Cherchez l'erreur.....Bref je ne désespère pas d'y
arriver lors d'une prochaine inspection et si je suis aidée par le fait que la CPC qui était contre ne sera plus CPC à la prochaine rentrée. Pourvu que la prochaine y soit favorable. Cela
peut aider.

isa 11/07/2013 10:03



c'est bien dommage ! Est-ce que ces personnes ont déjà vécu une rentrée en PS avec 30 élèves ?



Maï 07/07/2013 09:46


Deuxième année pour moi avec une rentrée échelonnée.


J'accueillerai mardi 8 élèves, mercredi les 8 du mardi et 8 nouveaux et jeudi les 16 premiers et 8 nouveaux ! je trouve cela formidable pour les enfants, les familles et nous !!! une rentrée en
douceur pleine d'attention.


Lors des inscriptions, j'informe les familles, ensuite j'accueille les PS en demi-groupe sur 2 mercredis de juin pour leur faire découvrir la classe, des activités et l'école. Temps libre dans la
classe, atelier peinture, lecture de "Tchoupi va à l'école", on passe aux toilettes, un ptit parcours en motricité et on finit dans la cour. c'est génial, j'ai un premier contact avec les enfants
et leur famille, ils pourront en reparler fin août, ils connaissent un peu les lieux ... je fais aussi une réunion aux parents un soir de juin pour les préparer à leur rôle de parents d'élèves de
PS ! je leur donne un livret d'accueil et de la doc sur le sommeil, l'alimentation et le livret de l'AGEEM. 


Je pense réunir beaucoup de conditions pour une belle rentrée !

Géraldine 03/07/2013 08:54


Alors quelques nouvelles de la rentrée échelonnée dns ma classe : J'ai finalement demandé de faire rentrer les PS le mardi toute la journée et les TPS le
mercredi matin. J'ai relu la note de service de l'ien (que j'avais "oubliée": houhouh)


1. Les sorties ne peuvent pas avoir lieu en dehors des heures prévues: donc pas de 1/2 groupes sur la matinée et 2. Les enfants doivent être tous rentrés
dans les 2 jours. Donc j'ai proposé mardi ps et mercredi tps. C'est un compromis qui sera peut être accepté. J'attends la réponse de mon ien, mais le courrier pour les parents est dejà prêt, au
cas où. Ceci dit, je me demande si je ne vais pas appeler directement les parents sur le temps de sieste, ce qui me permettra d'être certaine qu'ils aient l'info (et compris) et aussi cela
permettra peut être d'aménager le planning pour les parents que cela arrangerait. Ensuite je leur enverrai un courrier de confirmation. La suite au prochain épisode: le retour de
l'inspecteur  Harry

isa 03/07/2013 09:43



c'est déjà un début pour cette inspection, quand je pense que mon petit Liam va rentrer en crèche , il aura 2 ans et qu'il va faire ce qui est appelé une semaine d'adaptation, une heure
le premier jour, deux heures le second, une matinée le troisième.... Oui je sais ce n'est pas pratique pour les familles, mais l'intérêt de l'enfant est placé en premier et ce n'est qu'une
semaine dans l'année tout de même. On voit bien que dans notre administration, l'uniformité prime alors qu'entre des enfants de 3 ans et des enfants de 10 ans il y a un monde, mais bizarrement
depuis longtemps dans les collèges, il y a un accueil différent pour les plus jeunes, d'un seul coup, les 11 ans redeviennent des petits et on les considère comme tels, on leur aménage une
rentrée, parfois les incohérences d'un système ne sautent même plus aux yeux de ceux qui décident.



Sanzie 02/07/2013 20:23


Merci pour ta réponse.


L'Inspectrice a fait part de son accord pour l'organisation d'une rentrée échelonnée  il y a une semaine.


La directrice est aussi favorable. Je lui ai transmis un courrier à envoyer aux familles en y reprenant quelques-uns de tes arguments sans trop m'étaler.


J'attends sa réponse.

isa 02/07/2013 21:11



donc ça va se faire alors , tout est réuni.



Sanzie 01/07/2013 19:46


Bonsoir,


 


J'écris de nouveau pour vous demander conseil.


La directrice n'a pas pu prévenir les familles d'une rentrée échelonnée au moment de l'inscription. Je suis nouvellement nommée dans l'école et ne connait donc pas les familles.


J'ai proposé à la directrice de préparer un courrier pour me présenter et parler de la rentrée. Ce courrier sera ensuite envoyé par la poste.


Je ne sais pas trop comment le rédiger et en lisant les commentaires précédents, je me demande si cette rentrée sera possible à mettre en oeuvre dans ces conditions.


Qu'en pensez-vous?


Merci pour vos réponses!

isa 02/07/2013 10:38



y - a-t-il possibilité de faire une demande à l'inspection, les lettres peuvent être envoyées la semaine prochaine ,pour ta lettre , tu peux reprendre l'argumentation que je propose dans
mon article, ta directrice est-elle favorable à cette idée ?



F@nny 30/06/2013 10:35


bonjour! dans ma classe, ce sera la 3 ème année de rentrée échelonnée et franchement je ne reviendrai en arrière pour rien au monde ( à part peut-être si cet
inspecteur-là me le demandait très, très, très gentiment, un soir au resto, entourés de bougies, de pétales de roses...mais bon, je divague là...) des parents rassurés, occupés ( merci Isa pour
l'idée du dessin de la famille, un vrai plus!) une instit et une atsem plus disponibles, moins stressées et des pious-pious qui profitent de cette atmosphère plus sereine...Il y a toujours
quelques pleurs, c'est vrai, c'est normal, mais rien à voir avec les rentrées antérieures avec 24 enfants, le double de parents, debouts dans la classe, angoissés à l'idée de laisser leur bout de
chou dans cette jungle bruyante, avec au milieu une maîtresse et une atsem échevelées, n'ayant pas assez de bras pour consoler tout le monde, pas assez d'yeux pour surveiller que untel ne s'est
pas carapaté dans la cour et pas assez de langues pour rassurer tout le monde et discuter avec chacun, enfant et parents...Alors, non, finalement, même pour cet inspecteur-là, je ne veux pas
revivre ça, ni le refaire subir à mes futurs pious-pious!( mais Isa, si tu as son numéro de téléphone, je peux lui expliquer moi-même mon choix!)

isa 01/07/2013 10:49



je joins le lien qui explique le dessin de la famille puisque vous êtes plusieurs à le citer. ICI



Géraldine 30/06/2013 10:05


Bonjour à toutes ! Et tous ! J'aimerais bcp me lancer à la rentrée prochaine mais voilà , nous reprenons un mardi et il y a école le mercredi matin. Alors je m'interroge sur la meilleure manière
de procéder !  Je lis avec attention vos commentaires, histoires de trouver la meilleure formule  J'aime beaucoup l'idée d'une journée complète par  demi-classe,car cela
inclut ainsi la sieste, ce qui n'est pas une mince affaire à la rentrée ! 2 Groupes par matinée me semble compliqué surtout au moment du changement de groupes. Du coup,je réfléchis sur une
formule, les PS le mardi et les TPS le jeudi et, je serais en surnombre pour mes collègues de MS et GS le mercredi matin ! Quant à savoir si l'inspecteur me l'accordera !!

isa 01/07/2013 10:50



ce serait une bonne idée,je pense, reste à savoir si c'est possible, tiens nous informée de la réponse de l'inspecteur.



Carole 29/06/2013 19:09


Je n'avais jamais fait de rentrée céhelonnée jusqu'à cette année et j'avoue que je recommence l'an prochain car c'est tellement mieux pour tout le monde !


De mon côté, je fais seulement la 1/2 matinée pour chaque groupe, sur les trois premiers jours (un groupe de 8h20 à 9h50 et un autre de 10h00 à 11h20), les enfants sont donc en plus moins
longtemps à l'école et ça se passe beaucoup mieux ainsi :)


Et tu as raison Isa pour l'information aux parents : cette année, apparemment, je m'y étais mal prise et j'ai eu beaucoup d'enfants à 8h20 et bien moins à 10h... J'ai dû recadrer pour les deux
jours suivants...


Du coup, pour la rentrée prochaine, je vais envoyer un courrier à chaque famille !

marielle 29/06/2013 18:26


bonjour,


Je suis dans une école maternelle (en ECLAIR) de 5 classes; 2 classes de TPS-PS. Notre rentrée consiste à ne faire rentrer que les TPS-PS le jour J. Donc, nous avons un surplus d'adultes ( 5
enseignants + un remplaçant rattaché à l'école, plus les ATSEM des autres classes).


Deplus, pendant 10 jours, nous avons un coin café, avec 2 membres du RASED, la puéricultrice de la PMI, et notre directrice (quand elle en a le temps). Ce coin café est là pour parler  la
séparation, pour rassurer les parents...


Les parents peuvent aller boire un café puis, revenir chercher leur enfant dans la classe.


Nous sommes souples pour l'intégration des enfants : Si un Petit prend 10 jours avec 30 minutes de présence en classe,  pour rentrer à l'école, on prend le temps.


On se permet de rappeler  un parent, au bout de une 1/2 heure, si un enfant ne se sent pas bien.


Les rôles sont bien répartis entre les différents adultes : ceux qui aident les enfants en classe, ceux qui amènent les parents boire un café pour destrésser, ceux qui font parler...ceux qui font
le va et vient entre les 2 lieux pour rassurer...


Avec tout ce dispositif, les enfants ont une rentrée sans trop de déchirement...


Voilà...

laurence 29/06/2013 18:19


Bonjour, j'avais des TPS/PS depuis de nombreuses années et je faisiais des rentrées échelonnées (1/3 le mardi, + un deuxième tiers le jeudi et + les tps le vendredi). Cette année, il y aura 2
classes de TPS/PS/MS et 1 de MS/GS, et mon IEN m'a demandé de faire rentrer tous les TPS/PS le mardi, avec pour les encadrer les 3 maîtresses et les 3 ATSEMs. Ansi ils pourront découvrir l'école,
les classes et tous les adultes de l'école. Les MS et les GS rentreront eux le jeudi. Cà marche bien paraît-il dans certaines académies.... à voir 

Marité 29/06/2013 17:49


Je n'ai aucune pratique à proposer... Je passais juste pour dire que, pour la rentrée prochaine, si c'est cet inspecteur, j'arrête mes TGV :-) J'aimerais aussi qu'il soit un peu plus
décontracté...
BISOUS et bon week-end

nat 29/06/2013 13:41


bonjour


dans notre école (5 classes RSS), les 2 classes qui accueillent les PS sont en rentrée échelonnée les 2 premiers jours: les familles sont informées du système au moment de l'inscription et
s'inscrivent le jour porte ouverte sur 2 créneaux de 1h30.


Les enfants sont ainsi accueillis soit de 8h30 à 10h, soit de 10h à 11h30, soit de 13h30 à 15h soit encore 15h-16h30. Les enfants ne viennent donc qu'en petit groupe de 6-7  pendant un temps
assez court.


Dans ma classe, j'ai des PS/MS, les MS viennent donc en journée complète dès le 1er jour, mais les PS tournent sur les créneaux, et je n'ai qu'un créneau l'après-midi: je garde le début d'AM pour
les moyens.


Nous avons mis en place ce fonctionnement depuis plusieurs années et nous l'avons adopté.

Emilie44 29/06/2013 13:19


Moi je pratique depuis l'année dernière. L'année précédente, nous n'avions pas pu faire de rentrée échelonnée car nous étions en mesure de fermeture, donc tout le
monde devait être présent le jour de la rentrée pour comptage... Mais ça avait été chaud! 30 élèves + quasiment 60 parents, on était presque à 90 dans la classe! D'ailleurs, le jour de la porte
ouverte la semaine dernière, c'était ces conditions là (car presque toutes les familles étaient présentes)... Du coup j'en ai profité pour leur faire comprendre que c'était la raison pour
laquelle j'organisais une rentrée échelonnée, et ils ont tous approuvé!


 


Voilà comment je procède : j'explique aux parents le principe de la rentrée échelonnée lors de l'inscription (comme je suis directrice, c'est plus sûr pour moi ça
permet de savoir que tous les parents ont eu l'explication). Je leur donne un livret d'accueil avec des explications sur la rentrée, et les dates de la rentrée échelonnée sont la première chose
indiquée sur le document. Je leur dit en gros tout ce que tu as marqué dans ton article, puis je leur indique qu'ils pourront choisir le jour qu'ils veulent.


 


C'est le jour de la matinée portes ouvertes (fin juin) qu'ils doivent s'inscrire sur le jour qu'ils souhaitent pour la rentrée (comme ça, ils ont bien le temps de
réfléchir et de voir leur organisation pour faire garder leur enfant sur le jour où il ne doit pas venir à l'école). Les parents qui ont des grands préfèrent en général faire la rentrée du petit
sur le deuxième jour : ils sont contents car du coup il peuvent se consacrer à la rentrée de leur grand le premier jour, et à celle de leur petit sur le deuxième jour.


 


Pendant toutes les grandes vacances, j'affiche la liste des groupes pour la rentrée échelonnée sur le panneau d'affichage à l'extérieur de l'école, comme ça ceux qui
auraient un doute sur le jour où ils se sont inscrits peuvent venir vérifier.

christine F. 29/06/2013 13:16


On est bien d'accord. J'avoue même  que nous avons beaucoup de chance puisque l'inspecteur de notre circo accepte que cette rentrée se fasse en 3 jours. Donc 1/3 de classe chaque
jour. C'est un vrai bonheur, surtout qu'il est demandé à tous de faire la journée complète avec cantine, sieste et garderie. Tout est ainsi découvert et pratiqué une première fois en
tout petit groupe. L'accueil des familles se fait ainsi tout en douceur, et j'ai le temps pour chacune d'elles avant de renvoyer calmement les  parents vers 9h (et depuis que j'ai suivi
l'excellente idée du blog de faire dessiner la famille par les parents pendant qu'ils patientent lorsque je suis avec une autre famille tout va encore mieux). La rentrée en grand groupe se fait,
du coup, de manière beraucoup plus apaisée même s'il y a quand même des pleurs.


Le contact avec les parents est en effet primordial à ce moment là car tous ne sont pas venus à la réunion d"'information de juin et pour certains, qui travaillent, ce sera un des rares moments
où je les verrai pendant l'année scolaire.


En pratique :


Tous les parents sont prévenus au moment de l'inscription. J'affiche la liste devant l'école une semaine avant la rentrée, mais j'aurai vu auparavant (à l'inscription) les cas particuliers. Par
exemple si le grand frère rentre au CP le mardi je propose la rentrée du Petit le jeudi ou le vendredi. En gros je ne propose pas à chacun de choisir mais je tiens compte des situations
particulières pour arranger un maximum de famille. Je leur demande également de penser à appeler la mairie pour l'inscription en cantine uniquement le jour de la rentrée de leur enfant dès
qu'il le connaisse. (La mairie est au courant et joue le jeu)


Cela fonctionne ainsi depuis des années pour le plus grand bonheur de tous et pour rien au monde je ne voudrai revenir là-dessus. Je suis consternée d'entendre que certains inspecteurs traînent
les pieds, voir refusent encore cette rentrée échelonnée !

Isabelle L 29/06/2013 13:07


j'ai informé l'inspection et je demande aux parents (lors de la porte ouverte en Juin) à ceux qui peuvent décaler la rentrée en les informant sur les raisons et ils le comprennent très bien.

Chrystel Huard 29/06/2013 12:39


Bonjour Isa, je suis tellement d'accord avec toi... Pendant 2 ans, je ne l'ai pas fait car l'effectif des "nouveaux arrivants" s'y prêtait bien (2/3 de MS et 1/3 de PS) mais pour la rentrée
prochaine c'est l'inverse, j'ai 16 PS et 8 MS,j'ai donc prévenu les parents que la rentrée serait échelonnée. Dans mon département, l'IA refuse mais dans les faits beaucoup d'écoles n'ont jamais
cessées de la faire, je ne demande pas l'autorisation! Je pense que c'est une profonde méconnaissance de ce qu'est un tout petit de la part d'une partie au moins de notre hiérarchie!

sanzi 29/06/2013 12:22


Bonjour Isa,


J'aurai une classe de 3 TPS et 21 PS à la rentrée prochaine. Il s'agira d'une première pour moi (comme pour mes futurs petits élèves!).


L'inspectrice a donné son accord pour une rentée échelonnée la 1 ere semaine. J'accueillerai la moitié de la classe le mardi, la seconde moitié le jeudi et la classe entière le vendredi.


J'ai déjà eu ce niveau en remplacement (de mars à juin) mais j'avoue que j'appréhende beaucoup la rentrée! Je vais passer un bon moment cet été à (re)lire les billets postés sur ton blog
pour me plonger dans ce nouvel univers...