la salle des maîtres : l'école idéale ( l'inspection)

Publié le par isa

salle des maitres

Dans notre série « Ecole idéale », nous voilà arrivés à la situation qui continue d’inquiéter bon nombre d’enseignants : l’inspection.

 

Peut-on imaginer une autre forme de ce moment d’évaluation ? Peut-on imaginer son abandon pur et simple ? Peut-on s’autoriser à dire ce qu’on voudrait vraiment ? Doit-on reconnaître que ces affres précédant cette fameuse journée sont bienfaitrices ou alors néfastes ?


A vous de le dire ……

 



Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

maud 09/06/2011 23:57



oui bon d'accord alors si vous pinpignez le nord c'est au pôle (et nord bien sûr car l'autre c'est le sud mais il y fait froid aussi), et pis c'est tout !!!!!



oui je vais allez reposer mon neurone très fatigué sur ce. Bonne nuit


Dans mon école idéale il y aurait plein de pauvres blagues et de jeux de mots tout pourris parce que qu'est-ce que ça m'amuse (heureusement j'en ai une de collègue
qui aime les pauvres blagues et les jeux de mots tout pourris, et du coup on rigole bien quand même)


 



isa 10/06/2011 00:00



il parait que le rire rend productif au travail, une étude le montrerait. Je n'avais pas attendu l'étude pour en être sûre.


Bonne nuit maud



Valerie 93 09/06/2011 22:01



Concernant l'inspection idéale pour moi çà ne peut pas exister tant le mot "inspecter" me semble par définition négatif. Il me fait penser à fureter, à chercher la petite bête pour forcément être
dans le négatif ...


alors que si on changeait les termes voyons si on proposait " rencontre pédagogique" avec une évaluation pour faire le point sur sa pratique peut-être que ce serait mieux vécu... Bon bien sûr il
y a aussi le mot "inspecteur/ trice" et bien on le supprime aussi et on ne garde que les conseillers pédagogiques qui pourraient nous voir en début d'année et proposer des échanges en cours
d'année avec des enseignants médiateurs qui nous observent et qui ( sans noter à ce moment là) nous donnent leur avis sur notre pratiqueet ensuite à notre tour d'observer ce collègue et de lui
dire ce que l'on pense . Comme çà  nous pourrions peut-être nous libérer du regard extérieur qui nous manque et qui nous pèse quand il est là!!!! Je ne sais pas si certains d'entre vous se
sont déjà vus filmer mais c'est hyper intéressant même si çà nous coûte parfois on apprend beaucoup de cette façon!


Alors OUI à la video pédagogique en classe pour s'améliorer pas pour surveiller bien sûr!;)


 


Voilà ma petite réflexion du soir... et pour finir moi aussi le nord c'est Lille!!!! ou les corons si vous préférez!!



isa 09/06/2011 23:21



tout à fait d'accord sur le mot qui a une connotation négative dans les esprits. Tu fais quoi dans la vie ? je suis inspecteur du temps qui passe, je vérifie que les minutes s'écoulent
bien et que l'horloge est propre !!!!! ah oui ,tu as raison , inspecteur, c'est forcément une personne qui cherche ce qui ne fonctionne pas bien. Rencontre pédagogique c'est plus poétique, ça
ressemble à un rendez vous intime où la refléxion est à l'honneur. Quand est-ce que tu as ta rencontre pédagogique ? certainement au printemps, mon directeur de projet pédagogique ( on peut
essayer ça à la place d'inspecteur) est gémeaux.


L'idée des échanges rejoint ce qu'on disait sur la relation aux collègues , une volonté de voir ce qui se passe ailleurs. Mais l'honnêteté serait de dire obligatoirement le positif et le
négatif, du moins en parlant de sa propre classe. Tu vois, moi je verrais une discussion sur ses propres difficultés ( reconnues) et sur les moyens d'en sortir ( tentés et à imaginer ensemble),
mais aussi sur tout ce qui marche bien et qui donne entière satisfaction.


Pour la vidéo, j'ai vécu cette expérience et "mon" film a  tourné à l'iufm avec le prof de français qui voulait illustrer ses propos sur le langage en maternelle, j'avais accepté
parce que j'appréciais beaucoup ce prof et que nous étions sur la même longueur d'onde. Bizarrement , je n'ai pas trop stressée lors du tournage, et lorsque je me suis vue, je me suis trouvée
trés "maîtresse", et d'un point de vue personnel, j'ai trouvé que j'avais des gestes élégants, j'ai bien aimé.


on est d'accord aussi sur le NOrd !!!


et merci pour cette rêverie d'école idéale, je trouve qu'on commence à bien rêver !



maud 09/06/2011 21:48



un inventeur génial ça pourrait exister dans notre école idéale, non?


le seul truc que je connaisse même si ça a ses limites c'est que de toute façon mettre une note inférieure à celle que tu as c'est trop pénible en papeurasse alors
tu ne risques pas grand chose. Et bien rien que cela moi ça m'a détendue.


C'est un mal maintenu par la hiérarchie et qui perdure : pensez que l'on n'est surement pas à la hauteur, zut quand on voit la joie dans les yeux des enfants, ou
qu'ils sont contents de venir à l'école c'est déjà qu'on réussit pas mal quoique certains esprits chagrins voudraient nous faire croire.



isa 09/06/2011 23:02



oui tu as raison , c'est l'école idéale après tout !!! Mais moi les robots, je ne suis pas trop pour, je ne suis pas sûre d'avoir autant de plaisir à parler avec un robot qu'avec un être
humain. J'aime tellement parler que c'est la seule chose que je me disais avant l'inspection, le plaisir de disserter, d'échanger avec une personne (souvent intéressante), la chaleur humaine (
pas toujours c'est sûr) et l'aléatoire des rencontres, rien ne peut le remplacer.



Valerie 93 09/06/2011 21:44



 euh, le Yoga et ...les vacances bientôt!!! ;)  Courage!!! 



isa 09/06/2011 22:57



ah oui les vacances, penser aux vacances quand on est en inspection, se dire que cela va être merveilleux, qu'on va enfin pouvoir faire exactement comme on le désire. C'est un peu ça le
revers de l'inspection, c'est que le stress d'avant prépare la joie que ce soit fini. Sans émotion, rien n'a de goût !



marieno 09/06/2011 20:59



personnellement, chaque inspection est une période de grand stress, surmenage, irritabilité qui engendrent moins de disponibilité pour les enfants, pour ma famille.C'est le seul retour
professionnel que nous ayons sur notre travail, notre investissement, nos expérimentations et j'ai l'impression que l'Inspecteur qui inspecte a une ligne conductrice à suivre (ministère) et que
c'est la priorité....et le reste n'est pas observé à sa juste valeur. Exemple, inspectée l'année dernière , l'Inspectrice  recentrait sans arrêt notre conversation autour de l'évaluation,
les moyens d'évaluer, la fréquence, la validation des évaluations......et on apprend quand et comment quand on évalue à longueur de temps...?


j'ai aussi l'impression d' un cercle vicieux, celui du toujours plus...et de ce fait l'inspecteur en attend toujours plus, sauf qu'à un moment nous sommes humains et plus ce n'est tout simplement
pas  possible.


si quelqu'un connait un truc pour ne plus stresser, je suis preneuse...


bonne soirée à toutes et tous


marieno



isa 09/06/2011 22:55



tu as raison, il y a des directives  pour orienter vers tel objectif défini .... A chacune et chacun de résister dans la volonté de vouloir toujours tout faire à fond sans mesurer ce
que cela va apporter de plus à sa pratique et surtout ce que cela apportera à la réussite des élèves.


Pour éviter le stress, personnellement j'avais demandé à ne pas être prévenue de mon inspection. En définitive, ce n'est pas idéal... J'ai ensuite appris à relativiser mais cela a été
long. Pour le cafipemf, l'épreuve en classe, j'ai une défaillance de salive, mes lèvres restaient accrochées à mes dents, drôle de sensation. Puis finalement, ça s'est débloqué. Mais c'est fou
comme notre corps parle pour nous.



maud 09/06/2011 18:15



et bien ah défaut oui je suis pour une entité qui n'a pas un besoin de reconnaissance, d'avancement, de salaire.


J'ai lu il y a longtemps un bouquin je crois que c'est un de Bernard Werber, qui disait que la société aurait tout à gagner si elle était dirigée par un ordinateur
et non par des êtres humains qui ne voient qu'à court terme, et sont influençables et influencés par l'argent, le pouvoir et l'ambition, ce que n'est pas une machine. Cet argument m'avait plu je
dois dire... 


Je ne dis pas que les IEN sont injustes mais leur fonction peut l'être elle et puis l'être humain n'est pas parfait et cela peut créer des situations infernales
parfois. Même si je n'ai pas spécialement à me plaindre...



isa 09/06/2011 18:28



Mais qui programme les robots/ordinateurs ?



maud 09/06/2011 18:09



Sylvia Avignon tu exagères!!! Le Nord est au dessus de la Garonne tout le monde le sait bien



isa 09/06/2011 18:26



Le Nord, c'est toujours au dessus de soi.



Silvia 08/06/2011 20:03



Isa pour moi le grand Nord c'est Avignon, et pour toi?



isa 09/06/2011 10:43



Moi c'est Lille...



Silvia 08/06/2011 20:02



D'accord avec toi Maud :


des conseils, des échanges , la confrontation de point de vue dans une relation non hiérarchisée  et pas de jugement , pas de notation, pas de classement.


Ce que l'on rêve pour nos élèves : une école de coopération et non de compétition appliqué pour nous aussi !



isa 09/06/2011 10:42



merci Silvia de te lancer dans un débat difficile qui peut être sensible.



maud 08/06/2011 13:51



abandon pur et simple !!!!


le système ne va pas. les inspections sont trop éloignées les unes des autres quand on est jeune enseignant et quand on a environ 50 ans et qu'on a 19 ou 20 et bien
on s'en fiche pour la note j'entends car certain(e)s sont toujours angoissé(e) à l'idée de l'inspection.


 


Moi ça m'enerve car quand j'en vois certains, leur note me dégoute.


Ah oui c'est sur quand ils sont inspectés tout est léché, parfait mais en vrai au quotidien et bien ce n'est pas la même. et ça personne ne le voit surtout pas
l'IEN.


je ne pense pas être une bonne enseignante, j'ai beaucoup de défauts (mais je me soigne) mais je suis honnête même en inspection sur ma façon d'être, j'essaie, je tente, j'inove (et souvent je me plante...), je m'emporte, je vais vite et bien je trouve que l'on est
mal récompensé parfois.


Et puis je déteste ce rôle de juge, je n'aime pas être jugée, je veux bien apprendre, je prends tous les conseils avec plaisir, je suis ravie de m'améliorer mais je
ne supporte pas les sentances qui en plus jouent un rôle dans mon salaire et avec 12.5 je ne suis pas prête à être hors classe!!!! même si je me défonce.


dans mon école idéale l'IEN serait là pour nous guider, nous aider et nous protéger (ah non ça on n'en aurait pas besoin...) mais pas pour nous juger sur notre
pratique (un être humain c'est trop subjectif).


Il faudrait une super machine qui nous jugerait au quotidien sur ce qui est bon et moins bon voir mauvais et ce compte rendu serait donné à l'IEN qui nous donnerait
les conclusions et ce que nous devrions remédier, rattrapper, continuer, peaufiner, stopper...



isa 09/06/2011 10:15



tu es pour les robots ?



isa 08/06/2011 09:13



tout à fait d'accord la fin d'année et nous sommes débordés...et pourtant mon ien vient m'inspecter demain!!!!et il doit bien le savoir que cette période n'est pas la plus propice!!!!


l'inspection ne devraitpas être vécue comme un jugement forcément négatif de nos pratiques...et un rapport souvent infantilisant où l'on doit noter sur une feuille tous ce que notre supérieur
nous dit et tout cela en oscillant du chef...!!!


 


mais ...pointer ce qui est positif...donner des axes de progrès.....des pistes de réfléxion pour faire avancer nos pratiques...



isa 09/06/2011 10:13



Ce n'est pas ce qui est fait ?



françoise 07/06/2011 20:16



Bonsoir,


je dirais plutôt qu'entre les éva, les commandes, les spectacles, et patati et patata, on a un peu le nez dans le guidon. Bonne soirée


 



isa 09/06/2011 10:12



Tu es toute excusée Françoise, tu reviendras un autre jour, cet article sera encore là l'année prochaine.... Bon courage !



MaritéEh be tu 07/06/2011 13:32



Pas de réactions !!! Serait-ce la période des inspections ???


GROS BISOUS ma Copine.



isa 09/06/2011 10:11



on dirait que ça travaille dur !!!!! Et dire qu'il y a des maîtresses en TGV qui remuent le couteau dans la plaie. Pardon !


Bon Marité, j'ai eu froid dans ton pays même avec du soleil ....


gros bisous