la salle des maîtres: les cauchemars de rentrée

Publié le par isa

salle des maitres

 

Suite à des échanges dans les commentaires, j'ai décidé d'ouvrir la rubrique "Cauchemars". C'est assez fréquent que les nuits précédant la rentrée, on rêve de situations bizarres. Ce n'est pas obligatoire et certains ne connaissent pas ces élucubrations. Mais pour d'autres, c'est presque le point qui marque la fin des vacances et la mise en route du cerveau "enseignant".

Je les ai longtemps connus et je peux dire que les 3 dernières années, je me suis étonnée qu'ils ne soient pas survenus, signe peut-être que j'avais atteint la "zénitude" et ce détachement que beaucoup aimerait avoir à la veille de la rentrée. Comme il faut dire que certaines situations sont assez rocambolesques et un peu drôles, j'ai pensé qu'on pouvait les évoquer pour ne plus se sentir seul.

Je me dois de commencer: une année, j'ai rêvé qu'il fallait une échelle pour rentrer dans ma classe, cela m'inquiétait pour les petits qui allaient devoir prendre autant de risque et les parents qui seraient obligés de grimper tous les jours. Une autre année, c'était le jour de la rentrée et personne ne venait , j'attendais, j'attendais et rien, pas un seul élève. J'errais dans ma classe comme une épicière qui attend ses clients ( souvenirs de vacances !).


cauchemar.jpg

 



Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

anne berry 29/08/2011 13:50



et voilà, c'est fait! cette nuit, impossible de faire ma rentrée : j'avais oublié d'afficher les listes de classes!! quelle angoisse!!



isa 29/08/2011 18:36



à éviter donc, pense bien à l'accrocher dés Vendredi !



la maîtresse des petits 28/08/2011 11:25



J'ai déjà vécu un cauchemer en direct le matin de la rentrée: j'étais dans ma classe fébrile à 5 minutes de l'ouverture des portes et j'ai jeté un oeil par la fenêtre pour regarder l'armada de
petits écoliers qui attendaient dans la cour de l'école... Quand tout à coup, j'ai remarqué un petit que je n'avais JAMAIS vu en inscription. Il était là et sa mère n'avait pas pris la peine de
l'inscrire: je suis la directrice de l'école, il a fallu régler le truc en 5 minutes. Je n'ai pas eu le coeur de le refuser: il était trop mignon avec son petit cartable sur le dos!


Depuis, je redoute un peu les matins de rentrée!!!



isa 28/08/2011 23:11



ouf tu as été bien réactive sur le coup !Merci pour ce petit !



Clémence 27/08/2011 11:52



Pour te répondre Isa, finalement non, ce n'est pas la foire. Ça se passe bien ☺



silvia 27/08/2011 10:00



ben le copain n'a rien, j'ai bien amorti la chute !


Vous aussi allez me manquer...


Bon anniversaire au site    et chouette pour l'appart !



Valérie 93 26/08/2011 22:34



J'ai bien ri en lisant tous ces commentaires et je me retrouve dans beaucoup de description!!!


Mon truc anti stress: je m'offre un magnifique bouquet de fleurs le jour de la rentrée que je mets dans ma classe !! Cà n'enlève pas tout mais je me fais plaisir et aussi comme disait Isa je
laisse place à l'humour pour déstresser!!



isa 26/08/2011 22:59



moi aussi, je ris, attention Valérie , demain grand grand jour, je dis ça pour les fidèles !!!!



Marion 26/08/2011 18:46



Et si tu créais, Isa, une rubrique : " et vous, quel est votre truc anti-stress la veille et le jour de la rentrée ?? "


Moi, je viens de tester cet après midi le "spa fish " : un genre d'aquarium dans lequel tu plonges les pieds pendant 20 minutes : de minuscules poissons te suçotent la peau, ça donne une
sensation d'avoir les pieds dans de l'eau qui pétille, et ils  te laissent les pieds doux comme ceux des bébés !!! Tu ressors zen comme jamais. un truc de fou !


Bon, on s'éloigne du scolaire, mais pourquoi pas ?


 



isa 26/08/2011 20:21



on peut tout à fait donner ses trucs sur le même article car après tout ça va ensemble. Ca doit chatouiller ton truc !!!! Je suis chatouilleuse, j'aurais du mal avec les guili-guili des
poissons.



vihyko 26/08/2011 12:49



moi , je ne me souviens jamais de mes rêves non plus, même le matin en me réveillant, une sophrologue m'a dit un jour que c'était parceque mon inconscient posait une barrière, je vous dit pas de
quoi je dois rêver !!!!!


par contre, la veille de rentrée, à la maison , le maître mot c'est "tous aux abris !!!!" mon homme le sait à force et le jour avant la rentrée, il prévoit de s'occuper seul et surtout
d'occuper son fils pour que je ne l'ai pas dans les pattes. voilà mon programme de l'aprem avant rentrée :


-  vérifier 15 fois mon sac : liste d'élève, étiquettes, liquide de nettoyage main sans rinçage, CD de musique, bouteille d'eau, petit encas ( besoin de sucre en cette journée !),


-  préparer ma tenue comme un entretien d'embauche : pas de blanc , un top lèger et qui se lave facilement car ils vont tous renifler sur moi et le stress me fait transpirer
donc pas de couleur sombre car les auréoles pour la première impression aux parents, c'ets pas glamour !, jean pour être à l'aise pour me baisser, emjamber, courir ( après ceux qui se sauve, ma
classe n'a pas de porte) et  chaussures plates


- vérifier 10 fois mon réveil ( ma pire angoisse de la rentrée et d'être en retard, le jour de la rentrée j'arrive 45 mn avant)


- vérifier le sac, la tenue de mon loulou car le lendemain c'ets le papa qui gère tout et je ne veux pas qu'il soit fagoté comme un beach boy le jour de sa rentrée !


et enfin, j'ai le rituel de préparation de ma classe l'aprem de la prè rentrée ou tout doit être disposer au millimètre prêt pour le jour J .


en ce qui me concerne, ce sont les rituels qui me rassurent, c'ets mon côté autistique !!



isa 26/08/2011 13:52



ou obsessionnel !  Toi tu as besoin de reconnaissance, n'est-ce pas ? Ah la perfection dans ce métier, ça revient souvent. En attendant, ta description m'a bien fait rire.



maud 26/08/2011 11:29



t'inquiète le stress on en a tout le temps mais ce n'est pas ce qui est mauvais c'est même souvent motivant, le stress aide à dépasser ses peurs, mais faut pas se
laisser manger (dit-elle après avoir passée 2 ans couverte d'urticaire, en croisant les doigts que cette saleté me fiche la paix cette année!)


perso j'ai mal vécu les visites des conseillers péda, l'IUFM etc...


mais bon le jour où j'ai décidé que et bien tant pis si l'IEN n'aimait pas ce que je faisais vu que le retour de mes élèves était positif et bien j'ai d'un coup eu
moins de stress quand je me suis faite inspectée.


Bon il est vrai je n'avais quasi pas fermé l'oeil de la nuit la veille mais grâce à Isa j'étais sereine sur ce que je faisais.


Et plus les années passent à ses côtés et plus je suis zen, je m'approprie de plus en plus sa façon de voir l'enseignement, j'arrive même à prendre du recul même si
je suis quasiment totalement tout ce qu'isa nous propose.


Enfin tout ça pour dire que oui notre boulot est stressant mais le retour est tellement bon que ça vaut le coup. et puis dans les autres boulots vu la conjoncture
actuelle je ne pense pas qu'il y ait moins de stress...



isa 26/08/2011 13:42



c'est vrai ce que tu dis, il faut de temps en temps voir autour de soi et il y a des métiers avec d'autres contraintes et d'autres formes de stress.



Magali 26/08/2011 11:03



Bonjour à tout le monde, cette année je vais avoir des grandes sections après ma première expérience avec des TPS-PS l'année dernière. J'ai la chance de rester dans la même école, je pensais
donc que je serai plus zen ... Mais je commence déjà les cauchemars de rentrée et ma première nuit blanche hier. Glubs ! (Bon l'avantage, c'est que si tu dors pas, tu fais pas de cauchemar ...).
Donc le plus stressant que j'ai fait : j'arrivais en retard le jour de la rentrée car je discutais avec l'ATSEM de mon ancienne classe (la honte) et quand j'arrivais dans ma classe, les élèves
étaient installés comme en élémentaire, sur des tables, face au tableau ... Je me rends compte que mes élèves sont plutôt grands (CE1, CE2) ... Je commence à paniquer en me disant qu'il doit y a
voir erreur ... Mais je m'adapte, commence la classe, et là je réalise qu'assis à côté de moi un homme m'observe et prend des notes .... Arghh, je suis inspectée le jour de la rentrée ... !!!!!!
Bref, l'horreur !


Je du mal à me dire que chaque année je vais être dans le même état, et je me dit régulièrement que vais laisser tomber ce métier, rien que pour ne pas revivre ce stress (qui a été le même à
chaque visite de conseiller pendant ma formation) ... Un conseil ? Yoga, granules, ?



isa 26/08/2011 13:38



Granules pour sûr ! En même temps, Magali, quand tu seras plus "âgée", tu riras de tout cela. En tout cas, ton cauchemar donne effectivement un drôle de sentiment avec ce bonhomme qui
apparait mystérieusement, t'es sûre que ce n'était pas un ogre ?



Marion 26/08/2011 10:33



En ce qui me concerne, le rêve qui revient le plus souvent avant la rentrée, c'est celui où je suis tranquillement en vacances, détendue, ailleurs, occupée ... et je réalise brutalement que la
rentrée, c'est dans une heure !!! Donc, c'est le stress assuré, je me rends compte que je n'ai rien préparé, que les jeux ne sont pas déballés, les commandes pas arrivées, et que les premiers
élèves vont pointer le bout de leur nez au portail de l'école...


Je ne sais pas pourquoi, mais je pense que cette année, ça ne va pas m'arriver !


Zen, Isa, tu nous rends zen ....



isa 26/08/2011 10:52



Le temps, source de stress, un grand classique que beaucoup connaissent ! Ce serait vraiment super que je puisse vous déstresser...



Sev 26/08/2011 09:56



Serait-ce parce-que je te suis pour la 3ème année Isa, mais pour l'instant, je dors comme un BB; mais la rentrée est encore loin, et je pense que comme vous, je vais avoir une nuit agitée avant
le jour fatidique, comme d'habitude. Et alors, je vous raconterai...



isa 26/08/2011 10:29



Sûrement que j'y suis pour quelque chose ( autosatisfaction), franchement pour moi les trois dernières années ont été vraiment étonnantes de tranquillité , comme quoi ça arrive !



Emilie44 26/08/2011 09:52



Moi, je rêve école depuis fin juillet, alors quand je dis à mon copain que j'ai encore fait un rêve de rentrée, il est blasé... lol


 


Un des plus marquants c'est celui où le jour de la rentrée, je me dis "tiens, si j'allais accompagner mon plus jeune cousin pour sa rentrée?" (il rentre en MS). Donc j'y vais tranquillement mais
je me rends compte que son école est à l'autre bout de la ville, et qu'avec les embouteillages je vais être en retard pour ma rentrée à moi! Le plus fort c'est quand même qu'en vrai, il sera dans
mon école, dans la classe juste à côté de la mienne! lol



isa 26/08/2011 10:28



oui c'est une bonne partie de rire assurée pour moi, quelle bonne idée m'ont lancée les filles d'hier, merci. Donc toi c'est peur de ne pas être dans ta classe à l'heure, pourquoi ne pas
y dormir ?



cecilia 26/08/2011 09:49



Malheureusement pour moi je ne me souviens jamais de mes rêves, moi  la veille de la rentrée je ne dors pas du tout. Cela fait plusieurs année que je fais une insomnie uniquement les veilles
de rentrée, je vois les heures passer et je passe tout en revu dans ma tête.


Je vous raconte pas la tête que j'ai le matin.


Le soir du 1er jour tout rentre dans l'ordre.



isa 26/08/2011 10:25



C'est vrai que la veille de la rentrée, le sommeil est perturbé, la fébrilité monte, mais finalement qu'est-ce qu'on redoute ?



moniqueL 26/08/2011 09:35



Moi, une année, j'ai rêvé que le jour de la rentrée mes élèves étaient... des animaux.


Et la seule chose qui m'inquiétait , c'était la future séance de motricité . J'échafaudais des plans compliqués pour pouvoir faire des séances cohérentes avec un serpent et un singe ... sûr que
j'allais devoir faire de la différentiation !!!



isa 26/08/2011 10:24



Je sens que vous allez me faire rire toute la journée ! Les regroupements ne devaient pas être mal non plus...



rachel 26/08/2011 09:33



l'an denrier, j'ai rêvé que les élèves qui arrivaient n'étaient pas le miens, je n'en connaissais aucun ! et une autre année, j'ai rêvé que dès le 1er jour, c'était piscine ! je vous dis pas la
panique !



isa 26/08/2011 10:23



C'est drôle tout cela.... au moins toi tu avais des élèves, mais tu n'en voulais pas ? Quant à piscine le premier jour , c'est effectivement un sacré défi.



Silvia 26/08/2011 09:30



ça ne rentre pas tout à fait dans cette catégorie, mais juste un petit coucou pour vous dire que je reviendrai avec vous bientôt : un copain m'est tombé dessus d'une échelle en faisant des
travaux, j'ai une fracture de la clavicule, c'est très douloureux et je ne ferai pas la rentrée...ma déception m'a permis de me rendre que j'aimais vraiment ça les rentrées...bises à tous



isa 26/08/2011 10:21



ma pauvre Silvia, pas sympa le copain, et lui ?


Je te souhaite de rapidement ne plus souffrir et de revenir trés vite parmi nous car tu vas me manquer.Bises



Clémence 26/08/2011 09:23



Moi, je rêve souvent avant la rentrée que je ne maîtrise plus rien dans ma classe, que les élèves sont horribles, que c'est la foire! :(



isa 26/08/2011 10:18



La foire d'empoigne !!!! Il paraît , mais je ne peux le confirmer, que lorsqu'on rêve d'échec ,c'est plutôt positif pour la réalité, dis nous "est-ce que c'est réellement la foire
?"



maud 26/08/2011 09:09



sans rire depuis que je travaille avec toi je suis beaucoup plus zen, moins de stress quand à ma vie de classe, et donc moins de cauchemars.


mais bon chez moi le stress veut dire moins d'heures de sommeil: coucher 2h, réveillée au moins 1 fois dans la nuit et debout 8h max (grâce à la puce que
l'on couche plus tôt en vue de sa 2° rentrée, déjà).


là ça va ce n'est pas trop grave c'est encore les vacances mais bon je sens que je fatigue....déjà!



isa 26/08/2011 10:15



ah le sommeil , vaste problème !



carole 26/08/2011 08:46



Ah oui, les fameux rêves bizarres quelques jours avant la rentrée... J'en fais toujours :)


Mon dernier, il y a trois jours : j'ai rêvé que j'accueillais mes élèves (et leurs parents) dans une salle de classe qui n'était pas la mienne... Du coup, je ne trouvais rien (où sont les
crayons, les étiquettes ???) et je n'avais même pas la liste de mes élèves !


Mais étrangement, c'était un rêve agréable et j'étais très sereine (c'est plutôt bon signe, non ?)