la salle des maîtres: Véronique nous répond

Publié le par isa

salle des maitres

Véronique parle  ( article sur son petit autiste):

 

Bonjour Isa, bonjour à tous les collègues. 

J'ai lu attentivement tous vos messages. A tous et toutes, un GRAND MERCI. Merci aussi pour les regards des parents d'enfants atteints de TED. Ca aide à se décentrer.
J'aborde la rentr
ée prochaine plus sereine car je me suis reposée... et je n'ai pas pu m'empêcher d'aller lorgner sur le blog pour me donner des idées et de l'élan. Car malgréles difficultés, j'y crois toujours. Vos remarques et conseils m'ont aussi aidée à me sentir moins coupable de ne pas y arriver comme je voudrais. Désormais, je ne vais pas renoncer, mais je vais relativiser et lâcher prise davantage en me disant que cette année sort de l'ordinaire, que par conséquent qu'elle est dans le vrai sens du terme EXTRA-ordinaire et que ce n'est pas un drame.  

Merci Isa pour ton coup de main. Me permets-tu de te contacter à nouveau si j'ai de nouveaux "passages à vide ?". Merci les collègues. Une dernière remarque : Nous faisons un métier formidable, mais finalement peu connu et souvent peu reconnu.

 

Isa répond:

Véronique , je suis entièrement d'accord pour que tu continues à venir nous parler de tes "passages à vide", ce que j'aimerais c'est que tu nous tiennes un peu informés de ce qui se passe pour toi ( comme le fait Jeannick que nous avons aussi aidée), je suis attentive à l'aide et à ses retombées. Je crois qu'il est important d'avoir un retour , y compris pour dire que ça ne va toujours pas. Pour plusieurs raisons me semble-t-il, d'abord parce que je suis convaincue que cette démarche soutient celle qui est aidée, elle sent que l'intérêt n'est pas ponctuel mais s'inscrit dans la durée, elle comprend donc qu'elle n'est pas seule, qu'elle a un lieu pour parler, cela a pour effet d'agir sur sa pratique, mais c'est aussi intéressant pour ceux qui aident et qui mesurent l'impact d'agir auprès de l'autre, prenant conscience ou affirmant cette conscience que chacun peut donner à l'autre, ensuite pour tous ceux qui ,un jour, seront peut-être dans cette situation de difficulté et qui trouveront ici des témoignages avec un suivi qui permet des perspectives. Je te remercie à mon tour d'avoir franchi le pas pour avoir abordé tes difficultés ouvertement malgré ton sentiment de grande lassitude.




 



Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article