les lutins chez Monique: tribune libre

Publié le par isa

période 2 photographies

 Nous avons travaillé cette période sur l'album "le bonnet rouge" et nous sommes allés nous promener en forêt où les enfants ont évidemment ramassé des bouts de bois, ce qui m'a donné envie de fabriquer des lutins en bois !

Et voilà le résultat  (les photos ne sont pas terribles, l'effet de vivant est beaucoup plus grand "en vrai")!

Pour réaliser une telle scène, c'est très facile:
Vous parlez de votre projet à votre ATSEM le vendredi soir
Le samedi à 10h30, elle vous appelle chez vous pour vous dire qu'elle revient de la forêt et qu'elle a réussi à trouver 30 morceaux de bois avec un corps, 2 bras, 2 jambes (vous imaginez le travail !)
Le lundi matin, elle arrive avec un prototype et vous demande si vous validez 
Quand tout est terminé, vous lui donnez carte blanche pour mettre tout cela en scène
Vous recevez les compliments des parents.
Aaaaaaaah! c'est parfois très facile d'être instit, non ?

DSC06696.JPG

DSC06700.JPG

DSC06695.JPG

lutins-1.jpg

monique

Publié dans photo 2013

Commenter cet article

Monique 09/12/2012 10:19


Martine, mon ATSEM, a choisi ce métier ily a 40 ans par passion et elle a su garder cette passion intacte toutes ces années malgré les changements d'instit de programmes , d'enfants. Elle aime
les gamins chaque année comme si c'était les siens et son travail par dessus tout. 40 ans dans la même école, dans la même classe ... et pas un gramme de lassitude ou de découragement !
Personnellement, ça me laisse sans voix et pleine d'humilité.


Elle a cette année commencé à parler de la retraite (mot INTERDIT avant )... je stresse déjà (en tout égoïsme, bien sûr ). En plus, elle "déteste" les compliments, je dois tout le temps ruser
pour lui montrer combien je l'aprécie, c'est un comble !

isa 09/12/2012 12:03



je pense que Martine est investie dans son travail parce qu'il y a échange et reconnaissance, c'est sur la confiance et sur la place qui lui est faite qu'elle agit avec plaisir, ensuite
elle a à l'évidence cette grande capacité d'adaptation qui est signe d'intelligence.



Magali 08/12/2012 21:52


Et ben voilà, moi qui ne savais pas quoi commander au père Noël... j'ai trouvé !


Je veux là même  !


 


 

isa 08/12/2012 23:35







Emilie44 08/12/2012 20:31


Moi aussi j'aimerais avoir une ATSEM comme ça... Mais ce n'est pas vraiment le cas! lol

isa 08/12/2012 23:17



une petite formation ?



Isa D 08/12/2012 13:06


Moi, je suis menacée de fermeture... Et comme je suis considérée comme la dernière arrivée, je dois envisager un chnagement pour l'an prochain... Et quand on a de grands locaux bien adaptés, une
cour gigantesque (un pré) avec des jeux, des arbres, des vélos, (bon, pas de préau...c'est vrai, mais dans le sud ouest, il ne pleut presque pas), du matériel, des collègues sympas et des atsem
en or, c'est dur d'envisager de changer...


C'est ce que je disais à stéphanie, mon atsem, hier... elle est devenue toute rouge mais j'en ai profité pour la remercier de sa bonne humeur, son travail, son enthousiasme, ses initiatives, son
perfectionnisme, sa zénitude avec les enfants...


Sans elles, c'est dur la maternelle!

isa 08/12/2012 22:37



c'est trés important de leur marquer notre satisfaction de travailler avec elles et cela ne demande que quelques mots.



Géraldine 08/12/2012 12:30


@ Isa L : Ah Si toutes les ATSEM pouvaient s'appeler Delphine ! Tu m'as bien fait rire ! Mais oui, ça serait une
bonne solution pour Katia !

isa 08/12/2012 12:36



ou Laurence ( ma dernière) , car la mienne était une personne merveilleuse !



Isa D 08/12/2012 12:23


Peut-être peux tu prêter ton atsem à katia ?


 

Géraldine 08/12/2012 09:20


J'adoooore les lutins et le texte de présentation: Ca se passe aussi comme ça par chez nous !! D'ailleurs, Delphine, mon indispensable ATSEM en sait quelque chose ! Mais après tout, c'est génial
de laisser l'imagination de nos collègues galoper ainsi ! A elles de nous dire si elles aiment ça ! Alors, oui, je suis d'accord, avec toi Monique, quand on est bien épaulée ( très bien épauler
dans mon cas), c'est parfois facile d'être instit ! Merci Mesdames !