les responsabilités dans la classe par Corinne: la salle des maitres

Publié le par isa

salle des maitres

En lisant la programmation de Laure dans la salle des maitres de GS j'ai lu : semaine 5 " J’apprends à être responsable, je découvre les métiers de la classe " j'aimerais que vous (toi et tes blogueurs) me parliez de vos pratiques en la matière.

 

Longtemps j'ai eu des GS ils choisissaient un métier ( mettre la date puis plus tard dans l'année l'écrire ; compter les absents ,les présents, les filles, les garçons, ceux mangeant à la cantine , à la maison;noter la météo,sonner la maracas et faire le chef d'orchestre au moment de ranger, conduire le rang, donner à manger aux poissons,conduire le rang, être remplaçant, facteur...) et le conservaient pendant une semaine; mais le temps du choix était long...

 

Avec les moyens je ne tournais que tous les 15 jours. 

 

Ces temps de rituels permettent de nombreux apprentissages mais la majorité des élèves sont passifs, ils finissent par s'ennuyer et j'ai alors plus de mal à gérer le groupe classe.

Fort de ce constat j'ai essayé de faire faire les services par les élèves concernés sur le temps d'accueil , ils devaient juste nous transmettre les résultats lors du regroupement mais j'avais beaucoup de mal à m'occuper d'un seul enfant alors que j'étais sollicitée très souvent... 

 

Maintenant j'ai des PS et MS je me pose plein de questions : tirer au sort - ou désigner 2 enfants qui effectuent tous les services durant 1 journée ou faire des binômes ou ...

J'attends vos réponses afin de faire avancer ma réflexion.

 

Merci à tous.

corinne

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Muriel 08/09/2013 22:21


Bonjour!


Avec mes TPS-PS-MS puis avec mes PS-MS-GS, j'ai toujours fait un système de parrainage (petits couples petits-grands créés en début d'année par les enfants
qui se choisissent).


Chaque doublette fait les responsabilités à tour de rôle, nous changeons chaque jour pour un meilleur
turn-over.


Le gros de la responsabilité est effectuée par le grand de la doublette, le petit est une sorte d'assistant. Bien sur cela évolue en cours d'année (par ex
des PS veulent faire l'appel, je respecte leur envie et leur degré de développement de ce côté-là...)


Un système de bande avec des pinces à linge qui "descendent" d'un cran chaque jour pour marquer les responsabilités (calendrier, chef de rang rangement,
nourrissage et soin aux animaux ou plantations,lire une histoire, choisir les comtines, maître du temps,.....etc)

corinne69 08/09/2013 17:22


Immense Merci à celles qui ont répondu; particulièrement à Christine dont je vais adopter l'idée dès demain...( enfin sans les photos car je les fais cette semaine  )


Une fois de plus je constate( avec plaisir( que  le sens du partage n'est pas un vain mot sur Le blog et je m'en réjouis !

vihyko 07/09/2013 14:24


bonjour !


alors chez mes TPS/Ps je fonctionne en responsabilités ( pour l'instant car j'avoue que l'idée de christine me boote bien, je crois que je vais mettre ça en place pour le premier trimestre..) :


en début d'année, je désigne tous les jours le responsable qui ramasse les verres et les deux responsables de rang.


puis à partir de janvier, il y a celui qui compte les enfants et celui qui met la date.


ma rotation est quotidienne et mise en place le matin pendant les rituels.


j'ai un tableau ou je coche les enfants qui sont passés pour n'oublier personne.

Noélie 07/09/2013 09:43


J'aime beaucoup l'idée privilèges/ devoirs! Je trouve ça très intéressant l'implication individuelle de l'enfant face au groupe classe! Je l'appliquerai désormais dans ma classe de PS/MS! Merci
;-)

Christine F. 06/09/2013 19:12


pardon pour les fôtes, mais chiu 1 pe ftigué

Christine F 06/09/2013 19:10


Dans ma classe de Petits j'ai mis en place un système de tirage au sort quodidien lors du premier regroupement le matin. En début d'année je fabrique des cartes d'environ 5 cm de large et 20 cm
de long avec à droite la photo de l'enfant et à gauche le prénom en lettre capitale. Les cartes sont présentés en éventail, faces cachées, comme un vrai jeu de cartes. C'est toujours l'enfant
désigné la veille qui a le droit de tirer au sort le prochain comme cela je n'oublie personne. L'enfant désigné sera le "chef de classe" du jour. Il aura des privilèges mais aussi des devoirs  comme par exemple être le pemier dans la file du petit train (en
début d'année), il pourra distribuer les gobelets d'eau, etc. mais il devra aussi vérifier que rien ne traîne par terre après le rangement des ateliers ou que toutes les chaussures sont bien
rangées avant la salle de jeux, etc., il fera à l'occasion le  messager auprès de l'Atsem ou des autres maîtresses, pour le reste les responsabilités varient en fonction des projets en
cours (arroser les plantations en classe, nourrir le poisson rouge, ...).


Chez les Petits j'aime bien que le choix soit quotidien, cela permet 4 à 5 rotations par an. Je préfère le système privilèges/devoirs à celui des métiers trop figés et trop long à mettre en
place à mon goût. Cela offre plus de souplesse, on peut tout y caser, tout en responsabilisant énormément les p'tits bouts. C'est vraiment une manière de les sensibiliser
individuellement au rangement, à l'ordre et aux diverses responsabilités, tout en les valorisant, ils prennent alors, ce jour là, une importance
particulière aux yeux de tous (pas seulement la maîtresse).


En plus j'utilise le tirage au sort pour faire entrer les élèves dans l'écrit en travaillant la reconnaissance des prénoms grâce à des recheches d'indices et des comparaisons
entres l'étiquette en question et l'affichage des prénoms des présents. Pour cela, dès la période 2, lorsque je suis sûre qu'ils se connaissent tous par leur prénom, , je fais bien
attention, au moment du tirage au sort, à cacher de ma main la photo avant de présenter l'étiquette tirée au groupe. Ils adorent. Quand ils ont trouvé je l'affiche au tableau. Le lendemain
c'est celui là, dernier privilège, qui tirera au sort son remplaçant. Dernière chose, les cartes tirées ne sont pas remises en jeux, mais rassemblées avec une pince à linge. Lorsque tout le
tas est épuisé, cela veut dire que tous sont passés, que faire ? situation problème...

Esther 06/09/2013 12:13


J'ai pour la 3ème année des moyens en classe bilingue (25 ou 26 élèves). Je n'ai que 2 "métiers": les chefs de rang(1 garçon et une fille) et les superviseurs du rangement (1 par groupe). Nous
changeons toutes les semaines et notons sur un tableau double entrée ceux qui sont déjà passé. Pour les rituels (surtout la date) c'est chacun son tour et l'élève que je désigne renseigne
également un tableau double entrée. Le tout se passe essentiellemnt en chanson donc tout le monde participe