Mathématiques : Pourquoi le niveau a-t-il baissé ?

Publié le par isa

france-culture.jpg

En cliquant sur l’image, vous accédez à une très intéressante interview de Rémi Brissiaud et Léonard Vannetzel sur Rue des Ecoles de France Culture. Avec beaucoup de simplicité, ces deux chercheurs expliquent comment aborder le nombre avec l’enfant. A écouter absolument pour tous ceux qui ont choisi de travailler les maths durant cette période.

Publié dans découvrir 2013

Commenter cet article

Magali 19/01/2013 10:57


Bon alors qui a changé ses rituels du matin pour que les enfants ne comptent plus les présents ?


Parce que si j'ai bien compris, comme j'ai écouté l'émission un peu tard, c'est bien de ça qu'il est question : le dénombrement d'objet ... qui entraînerait des difficultés dans les premiers
apprentissages mathématiques ...


 

isa 19/01/2013 11:24



oui c'est ça, il déconseille de pointer en comptant pour éviter les confusions nombre:numéro. Bien sûr que cela viendra plus tard, mais pour débuter la construction des nombres, il pense
qu'il est préférable de décomposer les trois premiers nombres et de ne faire que cela et s'assurer que cette compréhension est acquise. C'est une sorte de base à construire. Moi aussi , je
faisais le comptage en période 5 et ceci répondait à des attentes institutionnelles, les chercheurs sont nos indicateurs. Je pense aussi que les maths sont porteuses de préjugés et que les
difficultés rencontrées viennent aussi de la manière dont on les considère. Dans la grande majorité des esprits, les maths sont ardues, synonymes de difficultés et de déplaisir, mais aussi
vénérées parce que difficiles. Les stéréotypes jouent et l'influence sur les jeunes enfants commencent tôt. L'avantage de la démarche de Brissiaud est qu'il met le jeu en avant , et faire des
maths en jouant  quel plaisir !



Christine F. 16/01/2013 10:47


Passionnant, en effet ! Même si on est déjà convertie et pratiquante, cela fait toujours du bien de se voir confortée dans ses convictions. J'en profite pour vous encourager à écouter en postcast
l'émission du 14/01/2013 sur le site de France Inter, lors du "Grand entretien" de François Busnel (j'ai parfois la chance de l'écouter en voiture lorsque je rentre du travail). Cédric VILLANI
(jeune mathématicien, médaillé Fields en 2010) y aborde également cette idée de l'importance de réussir à  prendre du plaisir en faisant des maths, en parlant des jeunes à l'école.(Désolée
Isa, je ne sais pas comment inclure le lien dans le message.)


PS :Je me joins à Isa pour envoyer plein de bonnes ondes à la future inspectée.

isa 16/01/2013 10:52



à écouter ICI


pour ajouter un lien Christine, il te faut copier l'adresse dans la barre en haut de ton ordi, puis dans la fenêtre du commentaire, tu écris ICI , tu le sélectionnes et tu cliques sur
l'icône chaine ,une autre fenêtre s'ouvre et tu colles l'adresse copiée, c'est assez facile.



joëlle M. 16/01/2013 09:53


Oupps, merci Vivi pour ce partage que je partage sur facebook avec mes connaissances amicales

Sandrine t 15/01/2013 23:32


bonsoir à toutes


je viens d'écouter cette émission et c'est vraiment interessant !


merci pour ce lien

vivi 15/01/2013 18:21


Oui, isa, une petite pensée positive de ta part sera toujours la bienvenue. Quoique je ne me fais pas trop de soucis. Je suis d'un naturel optimiste. Je pense que c'est la dynamique de la classe
qui est importante et le plaisir qu'ont les enfants à venir à l'école.  Je te joins une petite chanson de
galette pour la peine! Je vais faire chanter l'inspecteur. Une année, un inspecteur avait chanté le lion est mort ce soir avec les enfants!!!Un bon souvenir... 

isa 16/01/2013 10:34



merci pour la chanson et espérons que ton inspecteur ait envie de chanter la galette , il a peut être une indigestion en ce mois de Janvier  et bien sûr je penserai à toi et j'imaginerai la scène de la chorale !



vivi 15/01/2013 10:25


Voici un interview qui tombe à pic! Je suis inspectée vendredi et je présente une séance de manipulation mathématique pour construire le nombre. C'est toujours intéressant de rajouter des
références théoriques. Merci de ce partage enrichissant! Vivi

isa 15/01/2013 10:42



bon courage Vivi pour ton inspection Vendredi, veux tu que je pense à toi comme pour Christine ?


Ce que je retiens de cette interview , c'est le mot plaisir , on l'associe difficilement aux maths et pourtant c'est sûrement la clé,
c'est pourquoi le jeu comme moyen d' accéder aux concepts mathématiques me semble être une bonne voie. Je me souviens d'un reportage ( je ne sais plus où, ni quand) mais qui décrivait le
fonctionnement d'une trés bonne université où on voyait les étudiants travaillés par groupes dans des défis mathématiques, le plaisir qu'ils prenaient à chercher ensemble, à se creuser la tête,
et à trouver était si stimulant que cela donnait envie de retourner étudier.