motivation des élèves et récit de vie dans la série Je recycle

Publié le par isa

motivation.JPG

Pour tous les nouveaux lecteurs et afin de situer plus facilement les articles concernant le projet d'écriture d'un livre avec les élèves, je propose de redonner chaque semaine un de mes écrits.

D'autre part, cet article vient faire écho à notre discussion à propos de la persévérance et donne des points de repères que chacun peut rechercher dans son travail au quotidien afin de viser cet élan d'action qui est la base de la persévérance. 

Selon Gérard De Vecchi dans "Aider les enfants à apprendre", il est nécessaire de se questionner sur "comment motiver les élèves ?" en définissant les critères qui vont favoriser ce désir d'apprendre:

  • L'élève doit avoir un projet ( Pour nous , il s'agit d'emmener Dalma chez lui et de raconter aux autres pour faire un livre ensemble).

 

  • Il sait qu'il peut se tromper ( Pour nous, il s'agit juste d'avoir le droit de ne pas l'emmener).

 

 

  • Il doit se sentir responsable ( C'est une des clés de l'affirmation de son autonomie, la confiance que le groupe donne à celui qui prend Dalma en lui indiquant qu'il croit en lui et en sa capacité à respecter Dalma est un moteur à cette
    motivation).

  • Il peut s'identifier à un modèle ( De part la répétition du scénario du récit, l'élève se projette dans les récitants dont certains maîtrisent meux que lui la fonction d'évocation).

  • Il prend conscience de ses réussites ( A travers l'intérêt des autres , les questions posées, l'écriture de son récit,  l'élève se sent compris et reconnu, il sait qu'il a su raconter).

Publié dans langage 2013

Commenter cet article

sylvie g 26/05/2013 21:57


Il n'y a pas que les enfants qui apprennent durant ce projet! vendredi, j'ai précisé aux enfts: "la maîtresse aussi, elle va essayer de ne pas poser de question et écouter Louison.
C'est elle qui raconte l' histoire de Lulu dans sa maison. Moi, je dois bien écouter pour ensuite tout recopier sur mon ordinateur pour faire un livre avec toutes les histoires et ce
livre, vous l'emporterez chez vous". Petit moment de réexplication, clarification, précision  utiles à tous pour savoir quelles sont les tâches à réaliser ...


Louison, pourtant en grande difficulté, a parlé...Nous n'avons pas tout compris mais c'était génial de la voir aussi expansive. Encore une petite question Isa, la phrase de Louison: "Lulu regarde
nous sur canapé quand nous ai joué au ballon" , tu retranscris "nous avons" joué n'est ce pas car sinon c'est un peu incompréhensible et pas lisible?

isa 27/05/2013 08:45



"Lulu nous regarde sur le canapé quand nous avons joué au ballon", cette petite Louison a fait une phrase complexe sans avoir toute la grammaire à sa disposition mais son intention est
bien celle ci et elle ne devrait tarder à y parvenir. Ce qu'il faut bien comprendre de ce projet, c'est que notre objectif est que chacun fasse un récit, qu'il ait des intentions orales, qu'il
fasse travailler sa mémoire pour organiser des phrases, qu'il construisent ses phrases du mieux qu'il peut et que ce grand moment pour lui soit un déclencheur pour qu'il se sente LOCUTEUR
LEGITIME. 



vivi 21/05/2013 12:53


Je suis ravie de ce projet car des enfants qui ne parlent jamais se sont révélés de grands parleurs, assis sur la chaise de la maîtresse (on comprend pas toujours tout mais l'intention y est!).
C'est impressionnnant cette métamorphose! Les autres enfants sont attentifs car ils savent que leur tour viendra. C'est un super projet! Merci.

isa 21/05/2013 13:20



oui ce projet crée de belles surprises et amorce du langage qui ensuite permet à ces élèves discrets d'enfin s'affirmer dans les autres discussions et donc de progresser à l'oral, le but
ultime.