projet livre et marionnette: l'organisation pratique ( détails)

Publié le par isa

livre-recits.jpg

 

Afin que ceux et celles qui se sont lancés dans l’aventure du livre de récits des élèves ne se trouvent pas pris au dépourvu Fin Juin, il est nécessaire que je vous incite à commencer la fabrication du livre dés les premiers récits.

Comment ?

Lorsque le récit a eu lieu,il est judicieux de faire les photocopies du texte et des photos en prévision de la réalisation du livre.

Le projet prévoit un livre par famille.

Chaque récit est tapé à l’ordinateur sur une feuille format A4- mise en page : paysage.

Un côté de la feuille est donc consacrée au texte et l’autre moitié aux photos ou dessins.

Ce montage est photocopié , puis découpé en deux.

Je conseille de photocopier recto-verso deux récits à la suite pour éviter la perte de feuilles. En réalisant ce montage au fur et à mesure des jours, cela ne représente pas un gros travail, par contre, si vous attendez la fin des récits, vous risquez d’être dépassé par l’organisation.

Il est possible aussi de classer les feuilles au fur et à mesure en constituant petit à petit le livre, ce qui ne laissera plus que le brochage en fin de projet.

Pour celles et ceux qui se lancent pour la première fois, sachez que l’avant dernière semaine est consacrée au titre et à la couverture du livre. Celle-ci est faite à partir d’un bristol rigide ainsi que la quatrième de couverture.

Personnellement, on me prêtait une machine à brocher avec des petites réglettes en plastique ( la taille des réglettes est à déterminer en fonction de l’épaisseur du livre).

D’autres explications peuvent être données si vous le jugez nécessaire.

 

Publié dans langage 2011

Commenter cet article

virginie 15/06/2011 13:09



Merci Isa pour tes réponses toujours aussi rapides.



virginie 15/06/2011 10:22



Bonjour Isa,


Voici bien longtemps que je n'ai pas mis un petit mot sur le blog...


je me suis lancée dans la grande aventure du livre!!! Extraordinaire : certains enfants qui ne parlaient jamais en grand groupe et parlaient très peu à l'adulte ont pris la parole devant leurs
camarades et me demandent maintenant de dire "je fais le tour de ma maison" seul devant les autres!!! quel changement. ils sont vraiment très motivés. Même les parents attendent la venue de
Bella!!!!!


Une petite question : mets-tu un mot de remerciement aux parents au début du livre ? Si oui, en as-tu un exemple ? Merci



isa 15/06/2011 10:33



oui je mets toujours un petit mot de remerciement, j'en donne deux exemples ici.


Je suis trés contente que cette aventure soit un succés au niveau du langage et de la prise de parole dans ta classe. Tu apportes de l'eau à mon petit moulin.


Et je comprends trés bien votre surcharge de travail en cette fin d'année et les désertions du blog.



Marie 22/05/2011 12:06



Malgré tes explications, j'ai du mal à visualiser à quoi ressemble une page du livre final. A gauche les textes (des parents et ce qui a été dit par l'élève dans la classe) et à droite les
dessins et photos. Est-ce que tu retapes à l'ordinateur les écrits des parents ? Je crois que tu ne mets pas tout ce qui s'est dit pendant la séance de questions. Que les questions où la réponse
n'est pas oui ou non, c'est bien ça ? Je ne trouve pas de photos de l'intérieur des livres que tu avais produit. Est-ce que j'ai mal cherché ?!



isa 22/05/2011 12:31



je vais mettre un exemple d'une page , effectivement, je pense ne l'avoir jamais fait, par contre, j'ai déjà dit que je ne mettais pas la page écrite par les parents, il s'agit juste d'un
support, tu vas voir sur la photo que cette année là , je l'avais mise en tout petit pour illustrer le texte. Effectivement, je n'écrivais pas les réponses qui étaient oui ou non de manière à ce
que le texte soit cohérent.



jeannick 12/05/2011 15:21



En fait, le premier est déjà arrivé à la fin : erreur des parents, utilisation par les enfants??????......



isa 12/05/2011 16:27



alors là un conseil, c'est un vrai travail sur le respect, sur  la quantité 3 (ou deux, tout dépend  combien de photos tu autorises) mais c'est absolument essentiel de faire
comprendre aux élèves qu'ils doivent respecter ce nombre( on compte 1,2,3, on pose la question: "combien de photos peuvent être prises ?" , on explique que les autres ne pourront pas faire de
photos si chacun en fait trop....), bref ,c'est à répéter pendant plusieurs semaines.


rassure toi, moi aussi, j'ai eu deux fois de suite ce genre de surprise, personnellement les familles m'avaient racheté une pellicule spontanément car la règle était 3 photos maximum et
elles s'étaient senties responsables de la perte.



maud 12/05/2011 12:58



j'allais te dire prends en un autre pour faire un roulement. mais c'est peut être bête.


Il en existe avec peu de photos. Tu finis le premier en faisant de jolies photos des élèves pour un kd de parents pour pas gaspiller. NON ???



jeannick 12/05/2011 08:14



Isa, moi je suis coincée avec l'appareil photo jetable : je n'ai pas encore de photos et il faudra que j'attende!! Je voulais commencer à photocopier. Jeannick



isa 12/05/2011 16:16



oui c'est vrai, dans ce cas, tu vas faire plusieurs tirages car un seul ne suffit pas et tu pourras faire tes pages quand tu auras développer.


cela ne t'empêche pas de préparer tes textes, sur une feuille A4 au lieu de mettre un récit et les photos, tu peux mettre deux récits que tu découpes ensuite et cela est déjà
fait.