quand le projet "sacs à album" connaît la reconnaissance chez Cathy...

Publié le par isa

idees.JPG

J’ai choisi de mettre en avant le commentaire de Cathy qui a évidemment retenu mon attention parce qu’il montre ce que nous  souhaitons: un intérêt pour le projet "sacs à album".

 

Voici donc le message de Cathy :

J’ai été (nous, car mes collègues participent) tellement emballée par les sacs à album que nous avons démarré le prêt des sacs vers janvier février. Comme dans notre académie, une semaine de la maternelle a été mis en place (cette semaine du 14 au 18 avril), nous avons décidé à l'école de présenter cette action vis à vis des parents en les invitant chaque jour par petit groupe à assister à une séance de lecture de l'album et de découverte du jeu ou petit plus avec les parents présents. Les parents sont ravis et se sont inscrits selon leur disponibilité à une séance proposée.

Cette action a tellement plu aussi à ma hiérarchie qu’ hier, nous avions à l'école la visite du recteur, DASEN, inspectrice, inspectrice maternelle, directeur de l'ESPE......+ tous les accompagnants et la presse qui ont découvert des sacs à albums.

Alors,.... chez nous.... ça a fait un peu boule de neige....

Je ne vous parle pas de mon émotion quand j'ai dû lire des albums et présenter les jeux aux enfants devant tout ce staf....

Enfin, c'est passé, je voulais vous en faire part, à toutes qui ont lancé cette action et qui continue.

 

 

article de Sudouest consacré à la semaine de la maternelle chez Cathy


Cela prouve que les changements peuvent venir des enseignants et qu’avec suffisamment de conviction, ils peuvent imposer des idées.

Que la reconnaissance de l’implication à innover est réelle, elle peut être longue à venir, elle demande de la persévérance mais elle existe.

 

Ce qui me plait dans ce projet, c’est qu’il est nourri de toutes vos interactions, que les idées ne s’autocensurent pas et qu’ il s’adapte à chaque école dans la singularité des équipes ou des personnes et dans le respect des familles.

 

J’y crois tellement que je sais que d’autres écoles suivront encore parce que nous ne pouvons nous passer des bonnes idées et nous devons tenter d’enrayer l’échec scolaire et les inégalités. Bien-sûr, ça représente du travail supplémentaire (même si je pense qu’il y a des choix à faire en termes de pédagogie) mais l’enjeu n’en vaut-il pas l’investissement ?

 

 Ce travail commence dés l’entrée à l’école, cela doit être symbolique.

  

 

 

Publié dans la salle des maîtres

Commenter cet article

Emilie44 08/05/2014 11:41


Bravo Cathy, ça devait être effectivement assez impressionnant pour toi et tes élèves d'avoir toutes ces personnes dans la classe! En tout cas, je suis ravie de
"faire ta connaissance" sur la vidéo!


 


Pour l'arbre à sacs à albums, je viens justement de te poser la même question que Valérie 93 mais sur l'article de tes coins-jeux : il est super cet arbre, où
l'as-tu trouvé?

Gwen 02/05/2014 20:31


Bravo Cathy.

cathy 02/05/2014 15:55


Merci pour ces tépoignages.


J'étais bien sûr morte de trouille, mais plutôt avant ma "prestation", car avec les enfants, je pensais plus à eux , car, ils avaient pour certains eu aussi un peu peur de tous ces gens qui
étaient venus dans la classe (on ne les voit pas tous, car le journaliste a pris surtout le recteur, mais il y avait une 15zaine d'adultes dont 5 inspecteurs, ça fait bizarre....).


Je ne regrette rien, même si j'en suis sortie épuisée, tellement j'avais puisé dans mes ressources d'énergie. Je suis contente d'avoir proposé quelque chose d'innovant, une relation autre avec
les parents.


La semaine de la maternelle a duré bien sûr toute la semaine, et tous les jours des parents sont venus dans ma classe pour assister à une lecture autour d'un sac à album.


Le retour que j'en ai pour l'instant, c'est qu'ils sont ravi. J'ai envie de faire une petite enquête au retour des vacances pour savoir un peu plus précisémment ce qu'ils pensent de ces sacs, ce
qu'ils préférent comme petit plus...


Quand j'en saurais plus, je vous en informerai.

sylvieg 01/05/2014 20:07


Oh les pipi caca, ils adorent décidemment cela!!!


merci pour ce petit aperçu de lecture d'album!

Muriel 01/05/2014 17:22


Oh la la Cathy, quelle émotion!


Bravo pour cette présentation courageuse et cette ouverture à notre hiérarchie, je suis heureuse de constater qu'il y a parfois des vrais temps d'intéret de
leur part!


Bon j'espère que tu n'as pas trop parlé de ce blog... car il vont vouloir nous piquer notre ISA pour le Ministère !!!!! (remarquez que ce ne serait pas une
mauvaise initiative!!!)


 

Valérie 93 01/05/2014 12:12


C'est super, je crois que j'aurai été morte de trouille, mais çà me motive pour faire boule de neige dans mon école......c'est génial l'arbre pour le prêt des sacs à albums!!!! où tu l'as trouvé?
 ou bien c'est une fabrication maison?  merci!!!

Christine F. 01/05/2014 08:53


Merci pour cet autre extraordinaire expérience. C'est peu dire que je me nourris de toutes ces richesses partagées. Comme je l'ai déjà dit, notre école (7 classes) se lance à la rentrée
prochaine, avec en plus un angle langue d'origine et donc traductions dans celles parlées par les différentes familles de notre école. J'aimerai à cet effet lancer un appel à partage:
y-at-il d'autres écoles ou collègues qui souhaiteraient partager avec nous des traductions d'albums, histoire de se constituer une "banque de données multilangues" ?


Anecdote en passant : Mon petit mari vient spontanément (et ça c'est plus tot rare) de me commander un album suite à une émission radiophonique qui venait d'écouter (preuve
qu'il s'intéresse un minimum à ce que je lui raconte à propos de nos projest d'école). Quelqu'un connaît peut-être, je ne l'ai pas encore eu mais je l'attends avec impatience :


"le livre qui parlait toutes les langues" avec CD of course ! chez Rue du monde



isa 01/05/2014 09:41






je remets l'affiche que l'illustrateur du livre a réalisé l'année dernière pour une opération éditions rue du monde et secours populaire. Je viens d'aller lire la présentation et ce livre
me parait trés intéressant. A première vue, j'ai d'abord cru que c'était le même illustrateur que "Mon voisin est un chien", erreur même si les couleurs vives sont communes. Comme à chaque fois
que je vois un livre qui me plait, je cherche des idées d'exploitation, déformation oblige. Peut-être l'année prochaine ????


concernant la banque de traduction, je suis OK pour la mettre en ligne ici si des échanges se font. Je vais préparer un article en ce sens.